Carte des régions : le Limousin choisit l’Aquitaine

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Carte des régions (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Carte des régions : le Limousin choisit l’Aquitaine

Publié le 10 juillet 2014
- A +

img contrepoints461

Elle est habituée aux infidélités, Royal, une de plus ne saurait toucher la reine de l’écologie, qui aspirait à devenir duchesse (ou princesse ?) de la belle grande région Centre-Poitou-Charentes-Limousin. Raté, les Limousins ne voulaient pas en entendre parler, et, une fois de plus, on constate que cette grande réforme des régions s’est faite sur un coin de table entre deux coups de fils des copains et des coquins.

Refusée par le Sénat, la carte se retrouve ainsi modifiée avec la proposition de l’union du Limousin et de l’Aquitaine, qui rappellera le vieux royaume wisigoth et les tumultueux Lions D’Aquitaine. Seul truc gênant, cette nouvelle région offre une curieuse similitude (pour les esprits mal tournés) avec un organe de reproduction masculin assez  répandu pour que je n’aie pas besoin de vous glisser à l’oreille (en tout bien tout honneur) le nom de la bête. De là à penser que notre Ségo nationale s’est faite « baisée », comme on dit vulgairement, il n’y a qu’un pas (je n’ai pas osé « pénis »).

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Aymeric Belaud. Un article de l'Iref-Europe

Le 15 décembre dernier, la Cour des comptes a présenté son rapport annuel sur les finances publiques locales. Dans le fascicule numéro 3, consacré à l’examen de la mise en place des métropoles, elle rend un verdict qui n’est hélas guère étonnant.

Selon la loi de modernisation de l’action publique territorialeet d'affirmation des métropoles (MAPTAM) du 27 janvier 2014, la création de métropoles devait permettre une gouvernance plus efficiente, une meilleure coordination des fonction... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

Avez-vous déjà eu l’occasion de lire en quoi consiste exactement le régime de l’État d’urgence sanitaire sous lequel nous vivons de façon complète ou transitoire depuis le mois de mars dernier du fait de la pandémie de Covid-19 ? Je vous invite à le faire sans tarder car du point de vue de la restriction des libertés civiles, c’est véritablement énorme :

« La déclaration de l’État d’urgence sanitaire autorise le Premier ministre à prendre par décret :

• des mesures limitant la liberté d’aller et ven... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

François Hollande en est convaincu, la victoire présidentielle d’Emmanuel Macron en 2017 ne doit rien au « nouveau monde » à base de « ni droite ni gauche » qu’il promettait aux Français mais tout au refus de ces derniers de voir arriver l’extrême droite à l’Élysée.

Et ce d’autant plus que l’élection s’est déroulée dans un « contexte particulier » où lui, Hollande, ne se représentait pas et où le candidat de la droite était affaibli par l’affaire des emplois fictifs de sa femme.

Autrement dit, plus ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles