L’air français devient irrespirable

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
pollution

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’air français devient irrespirable

Publié le 16 avril 2014
- A +

Dans un pays où règne la bonne humeur, une excellente nourriture, les vins fins et une météo particulièrement clémente, il est globalement assez difficile de mobiliser les uns et les autres, de bouger les foules et les polariser suffisamment pour les entraîner là où on veut. Heureusement, certains en France ont trouvé la bonne idée.

Il suffira d’utiliser de l’air.

Comme il s’agit essentiellement de politique, on comprend qu’il faudra d’abord en brasser énormément. Au cours des décennies et alors que le pays devenait de plus en plus riche, une petite caste s’est donc employée à se gonfler d’air chaud et à le remuer autant que possible. Les derniers avatars de cette caste, Sarkozy d’un côté et Hollande de l’autre, ont largement démontré qu’on pouvait donner une illusion crédible d’action avec ces petits mouvements de bras éoliens.

Brasser de l’air n’est pas suffisant. Pour beaucoup, nous le pomper est aussi indispensable : rien n’est plus précieux que ce dont on manque soudainement à un moment inattendu. Et là encore, la caste politicienne a franchement pompé, tant qu’elle a pu, montrant à quel point elle devenait indispensable : comme, d’un côté, les politiciens brassent de l’air, et que de l’autre, ils nous le pompent, beaucoup de citoyens se sont persuadés que toute interruption de leurs actions risquerait de provoquer une asphyxie générale.

Mais tout ceci n’est au final qu’un exercice d’entraînement, une petite mise en jambe indispensable à l’exercice de plus grande ampleur qui a maintenant lieu sur une base pluri-hebdomadaire. Après avoir brassé et pompé de l’air, il devient indispensable de nous le filtrer et de nous l’analyser méticuleusement, pour parvenir à une conclusion sans appel : notre air est pollué, c’est extrêmement dangereux, et il est trop chaud, ce qui est cataclysmique.

Et dans un pays où tout se termine normalement en chanson, on comprend immédiatement qu’avec un air pollué, finis les bons petits plats, terminés les vins fins ! La météo risque bel et bien de tourner au cauchemar durable et permanent à côté duquel les dix plaies d’Égypte auront l’air d’aimables plaisanteries temporaires. Et pour que le peuple soit bien convaincu de l’absolue nécessité d’une intervention massive de la Confrérie des Brasseurs & Pompeurs d’Air, rien n’est plus efficace que de ressortir l’argument massue « Selon Une Étude Scientifique ».

on va tous mourirC’est ainsi que, selon une étude scientifique, on apprend que la pollution de l’air tue plus que le tabac : en substance, l’OMS a regardé les principales causes de mortalité dans le monde et a noté qu’un décès sur huit était lié à des pollutions atmosphériques et des inhalations délétères, pour en conclure que notre air était dangereux. Fait intéressant, cette pollution serait essentiellement intérieure et majoritairement provoquée par les foyers ouverts à l’intérieur des habitations, provoquant de lourdes émissions de particules microscopiques.

Ce qui n’empêchera pas, au passage, les scribouillards franchouilles de noter qu’appliqué à la France, le taux de décès observés dans le monde à cause de ces hideuses PM10, PM5 et PM2.5 aboutit à une grosse brouettée de morts prématurées (20 000, mazette, plus que sur la route !) et coûterait dans les 20 milliards d’euros à la France en frais de santé et en pertes économiques afférentes. Sans doute histoire de faire plus classe et plus crédible, là où le pays émergent toussera sous les PM10 de foyers ouverts, un pays développé comme la France subira les cancers de poumons déclenchés par le tabagisme passif, le radon radioactif et le benzène cancérigène (généreusement respiré dès qu’on manipule des produits de bricolage, des meubles ou encore des isolants). Le détail du mode de calcul, tant par l’OMS (au niveau mondial) que par l’ANSES (au niveau national) vaut son pesant de doigts mouillés.

Et ce n’est pas tout ! Comme nous l’apprend une brochette de journalistes conscientisés au plus profond de leur fibre éditoriale, pendant que notre air se pollue vilainement, il en profite pour se réchauffer au grand dam de tous nos politiciens/ philosophes/écologistes/psychologues qui y voient là un double signe du destin : d’abord, nous allons tous mourir dans une avalanche de problèmes d’ampleur biblique, c’est absolument évident, et ensuite (et surtout), seuls ces politiciens vont pouvoir nous sauver avec leurs bonnes idées.

En effet, à la faveur du dernier rapport du GIEC, les articles se multiplient tant pour mobiliser les troupes de citoyens responsables et éco-conscients que pour marteler l’évidence : le climat va mal, l’air (pollué) n’est plus à la bonne température, et (bien sûr) nous allons tous mourir dans des catastrophes abominables. Pire que tout : les émissions mondiales de gaz à effet de serre atteignent des niveaux sans précédent (eh oui, que voulez-vous, l’Humanité n’a jamais été aussi riche, c’était tellement mieux lorsque la moitié crevait de faim dans un air propre !) et leur croissance n’a jamais été aussi rapide qu’au cours de la dernière décennie, rappellent les experts au ventre plein.

Pas de doute : comme l’explique Laurence Caramel qui écrit de gentils articles dans Le Monde, « à ce rythme, le seuil des 2°C sera franchi dès 2030, c’est troporibl ». Pauvre Laurence au nom de confiserie, qu’on sent pleurer à chaudes larmes sur un avenir incertain ! Une telle hausse sera en effet une double catastrophe parce que cela voudra dire : qu’on pourra faire pousser de la vigne en Normandie (c’est horrible !) et qu’il y aura moins de SDF à claquer de froid dans les rues de Paris en hiver (c’est abominable !) ; et surtout que l’actuel non-réchauffement, constaté les 17 dernières années, aura été largement compensé. Zut et flûte, l’Humanité continue à survivre !

des hivers trop doux

Et pour éviter cela, on combattra le nucléaire (parce que s’il ne pollue pas l’air, il est dangereux donc on n’en veut pas), on combattra le charbon (qui n’est pas dangereux mais pollue l’air, donc on n’en veut pas), le pétrole (qui pollue l’air et dont les réserves augmentent, donc on n’en veut pas), le gaz (qui a de méchants effets de serre, donc on n’en veut pas), pour se rabattre sur l’éolien et le photovoltaïque (mais pas les barrages qui défigurent les cuvettes, donc on n’en veut pas). Le monde futur, couvert de panneaux et de moulins à vent, sera indubitablement plus rigolo.

Et peu importe là encore que les calculs du GIEC soient faits avec la même grosse louche que ceux de l’OMS, cette louche si habilement trempée dans les discours partisans de politiciens qui ont bien compris l’intérêt majeur qu’il peut y avoir, sur le plan électoral et financier, à déclencher les sirènes d’alarmisme. Peu importe que le GIEC ait été obligé de notoirement tempérer ses affirmations sur le devenir funeste de l’humanité : le rapport est d’autant plus prudent que le précédent, truffé d’erreurs, avait fini d’achever toute crédibilité du groupement écologiste.

pas assez de gens pauvresTout ceci, finalement, est sans importance. Seule importe l’absolue nécessité d’une révolution climatique qui permettra sans aucun doute possible à la fois de diminuer les températures terrestres, de purifier notre environnement, de réduire notre pouvoir d’achat et d’accroître celui de ceux qui obligent à mettre ces mesures en place !

Et qui mieux que les politiciens pour s’assurer de la cosmo-synchronicité des citoyens éco-conscients ? Qui mieux qu’eux pour continuer à brasser et pomper de l’air ?
—-
Sur le web

Voir les commentaires (84)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (84)
  • Dernière : « Cécile Duflot n’ayant pas réussi à mettre tous les français en camp de concentration safe (pas de pollution, pas d’activité humaine, pas de déplacements… un département désaffecté – Corrèze ? – aurait été nécessaire) a décidé de jeter l’éponge et de démissionner du gouvernement. Tiens, depuis qu’elle est partie, y a moins de pollution sonore dans l’air ! La pollution sonore, celle-là aussi, elle aurait du en parler, parce qu’elle même aurait été surécotaxée.

    Pour info, elle, son cher compagnon et son beau-frère sont des anarchistes épris de liberté, révoltés, non par la misère, mais par le peuple et ses libertés, qu’ils trouvent intolérables. Ils seraient prêts à tout s’ils étaient au pouvoir, rien ne les arrêterait, des fachos comme il y en a peu, de bons adeptes de Lénine les yeux injectés de sang et donnant sans cesse des leçons à longueur de textes. Je ne comprends toujours pas que ces gens puissent avoir une audience et un public. Des adeptes du goulag, je n’en connais aucun !

    • C’est bien pour ça que tout ramener au goulag à longueur de temps a pour seul effet de passer pour outrancier. En plus d’insulter la mémoire des victimes. Ça devrait compter comme point Godwin, d’ailleurs.

      • Plusieurs énormes fâcheuses erreurs dans votre commentaire :

        1_ http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin
        2_ La décision d’arrêter le lagoaï a été officiellement prise par la Chine en… mars 2014
        3_ le goulag s’est « officiellement » arrêté en 1991
        4_ l’extrême gauche dont fait partie Duflot, ses relations sentimentales et ses acolytes défendent toujours les mêmes systèmes totalitaires d’extrême gauche dont ils sont officiellement issus idéologiquement, les revendiquent et tentent par tous les moyens de les développer dans nos sociétés, par les médias, la chanson et le cinéma (le nombre de chanteurs et d’acteurs d’extrême gauche milliardaires en France, un comble !), l’entrisme, le syndicalisme dévoyé, les groupes de pression écologiques mensongers (GIEC… ce que vous savez autant que moi par leur tentation permanente à la décroissance, ce qui est une façon détournée et efficace de tuer le capitalisme qu’ils abominent, quitte à tuer tous les gens qui leurs résistent jusqu’à remplacer le peuple, ex. Koulaks, ils ne sont pas à cela près), défendent encore les systèmes totalitaires d’extrême gauche dans le monde (Cuba, Corée-du-Nord, Venezuela, Colombie…) puisqu’ils ne les dénoncent jamais. Ils n’ont qu’un mot à la bouche : l’extrême-droite. Un bon moyen trouvé en 1981 par la communication jacklanguiste suite à celle de Staline dans les années 1930 pour tuer les idées libérales avec les arguments massue anti-racisme, anti-fascisme, ultra-libéralisme… Ils oublient que l’extrême droite est socialiste, et qu’en fait elle est de gauche, car elle s’allie en permanence depuis1981 avec la gauche pour faire perdre la droite. Uniquement des faits électoraux.

        J’ai travaillé avec des musiciens russes après la Chute du Mur, en France. Je n’oublierai jamais de ma vie la peur qu’il y avait dans tous leurs regards. La confiance avait définitivement fui ces visages. La France prend le même chemin. C’est pourquoi je persiste et je signe dans mes démonstrations outrancières qui ne reflètent que la réalité vécue par des centaines de millions de gens. Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets.

        Un lecteur de Soljénitsyne dans les années 1970. Au fait, vous avez quel âge ? C’est bien de vouloir faire la leçon mais il faut savoir de quoi on parle. J’ai lu l’intégrale Montaldo.

  • Peut-être serait-il temps d’aborder sérieusement ce scandales des épandages chimiques aériens ? http://www.cielvoile.fr/article-geo-ingenierie-et-chemtrails-un-depute-interroge-le-ministre-de-l-ecologie-121159563.html

    • Non, parce que c’est de la foutaise.

    • Et des femmes dans les sous-marins ?
      Je dois dire que c’est une riche idée pour le moral des troupes.

      Le BB pourra dire ça va papa(s) ?!

      • Effectivement tout ceux qui ne se sont JAMAIS penché sur l’étude des chemtrails et de la géo-ingénierie pensent que c’est de la foutaise, trop gros, pas possible.
        Je travaille à quasi temps plein sur ce sujet depuis 2 ans, et croyez moi la réalité dépasse la fiction !
        La 1ère piste, le 1er axe de travail est le suivant : le ciel européen appartient aux militaires américains depuis 2002 avec le traité Ciel Ouvert (« Treaty on Open Skies »), oui les américains, vous savez ceux qui polluent comme 2 ou 3 Europe et qui ont refusé de signer le protocole de Kyoto dans les années 90.
        La suite découle de ça, et c’est malheureusement la réalité, des choses étranges se passent dans notre ciel depuis 2002, en partie au nom de la bataille sans relâche contre le réchauffement climatique.

        • Ce sont des contrails, essayez donc de nous prouver le contraire : louez un avion et allez faire des prélèvements directement dans ces trainées… En attendant, vous étonnez pas si vous passez pour des imbéciles !

          • Un petite vidéo pour ouvrir le bal, issue du 1er reportage sur les chemtrails et la géo-ingénierie sur une chaîne régionale ou nationale en France :
            http://www.youtube.com/watch?v=sgnakdcwRlE

            Svp regardez, et critiquez après.

            • La suite :
              « Le député Joël Giraud sur la question des Chemtrails »
              http://www.youtube.com/watch?v=rE5xF1OrJNc

              Pour répondre à une remarque juste au dessus, NON NON NON et NON ce ne sont PAS de contrails (trainées de condensation).
              La preuve ?
              La voici : de nombreuses analyses dans les monde, en europe et en france, dont celle ci par le laboratoire aNalytika en octobre 2013 sur les filaments aéroportés suite aux épandages : http://www.labo-analytika.com/documents/20131010_ACSEIPICA_Rapport_analytique.pdf.

            • Voire à 9:35. édifiant :mrgreen:

            • Des analyses sur des filaments récupérés au sol… comment êtes vous certains qu’ils viennent de ces trainées blanches dans le ciel ? Vous les avez suivi ? Il y a des traces de carburant ? Même pas. Elle est carrément foireuse votre analyse chimique, pas étonnant quand on voit la tête du laboratoire qui l’a pondu.

            • Des gens sur une base aérienne ont reçu une formation produits dangereux ! Incroyable ! Ah oui, ça prouve tout, je m’incline. Et maintenant j’ai peur. C’est malin. Mais au moins ma vie creuse a un sens désormais. Montre moi le chemin Axl Smith.

            • Merci pour les chemtrails, je me suis bien marré !
              Le mec qui depuis le sol connait les données météorologiques à 10km au dessus, chapeau !

              J’adore aussi les gens qui s’aspergent d’huiles essentielles … de pesticides donc …

          • Ce que vous appelez « contrails » ou trainées de condensation ne persistent tout au plus que quelques minutes après le passage de l’avion qui les a produites.
            D’autre part, les dernières générations de turboréacteurs ne créent pratiquement pas de contrails, la température des gaz en sortie de moteur ayant été passablement réduite.
            Qui peut donc oser affirmer que ces multiples trainées blanchâtres persistantes pendant des heures, allant jusqu’à s’étendre en un voile quasi uniforme finissant par obscurcir le soleil, ne sont que de « simples trainées de condensation » ?
            « Louer un avion et faire des prélèvement » ? Bien entendu … à condition d’obtenir l’autorisation de voler dans les couloirs aériens de l’Aviation Civile, et d’être capable de monter à plus de 40.000 pieds. Quel organisme d’état accorderait une telle autorisation puisque la doctrine officielle nie les chemtrails. (?)
            « Vous prouver le contraire » ? Ouvrez les yeux, regardez ce qui se passe au dessus de votre tête et demandez-vous objectivement si ce que vous voyez est vraiment naturel. Allez faire un tour sur les sites dont j’ai laissé les liens.
            « Passer pour un imbécile » ? Vous savez, au début du 20ème siècle, nombre de gens passèrent pour des imbéciles : Ils étaient persuadés que l’on pouvait faire voler un appareil qui était plus lourd que l’air … lol

            • Qu’est ce qu’il est drôle MichelC.

              Comme tenter de répondre à l’humour d’un enfant de 10 ans à une de problématique les plus sérieuse de l’histoire de l’humanité, à savoir le risque de disparation de l’humain en quelques générations si rien n’est fait pour stopper ou diminuer le réchauffement climatique ?

              C’est le but des chemtrails, ni plus ni moins.

              Depuis que notre espace aérien ne nous appartient plus (2002), les militaires US s’en donnent à cœur joie pour asperger différent types de matériaux dans la ciel (métaux lourds entre autres).

              Maintenant je vous laisse en tête à tête avec Kristen Meghan, ex Industrial Hygienist au sein de l’US Air Force pendant 10 ans, qui a lâchée le morceau sur les chemtrails et la géo-ingéniérie en 2013 : http://www.youtube.com/watch?v=rAxXyMAmBMs

              Elle a apporté de nouvelles informations début 2014 : http://www.youtube.com/watch?v=jHm0XhtDyZA

              La elle montre les documents officiels (ordres de mission, etc…;) : http://www.youtube.com/watch?v=9x-u7H6kEGM

              Alors, toujours une théorie du complot pour gens un peu dérangés du ciboulot les chemtrails ?

            • « Ce que vous appelez « contrails » ou trainées de condensation ne persistent tout au plus que quelques minutes après le passage de l’avion qui les a produites. »

              D’après qui ? Affirmer à maintes reprises une bêtise ne la rend pas plus vraie !
              Ce ne sont pas ce que disent les études scientifiques sur les formations nuageuses, notamment les cirrus. Pourtant ces derniers et les contrails ont beaucoup de caractéristiques communes. Pourquoi pas également leur capacité à perdurer dans le ciel ? C’est le cas.

              « D’autre part, les dernières générations de turboréacteurs ne créent pratiquement pas de contrails, la température des gaz en sortie de moteur ayant été passablement réduite. »

              Qui des caractéristiques physiques et chimiques de l’atmosphère dans cette histoire alors ? On zappe totalement ces critères scientifiques (mesurables et mesurés) pour dire bêtement : « oh regardez la traine nuageuse n’est pas continue… c’est une arrêt et une reprise d’épandage ! ».

              « Qui peut donc oser affirmer que ces multiples trainées blanchâtres persistantes pendant des heures, allant jusqu’à s’étendre en un voile quasi uniforme finissant par obscurcir le soleil, ne sont que de « simples trainées de condensation » ? »

              Qui ? Tous les spécialistes et les scientifiques qui travaillent dans le domaine de la météorologie, de l’aéronautique, etc… Des gens qui ne se contentent d’ailleurs pas d’affirmer, mais apporter des preuves tangibles et sérieuses !

              « Quel organisme d’état accorderait une telle autorisation puisque la doctrine officielle nie les chemtrails. »

              C’est possible : plusieurs instituts scientifiques ont pu faire des mesures… et pas un pet de chemtrails, hormis la pollution atmosphérique courante. Mais évidemment, vous allez nous dire qu’ils sont complices… c’est bien plus simple que de devoir raisonner sur les arguments qu’ils avancent !

              « Ouvrez les yeux, regardez ce qui se passe au dessus de votre tête et demandez-vous objectivement si ce que vous voyez est vraiment naturel. »

              Je ne suis pas aveugle et je sais que les trainées que je vois dans le ciel sont issues de l’aviation : ce sont des trainées de condensation. Vos sites ne prouvent rien, je suis rationnel, je ne suis pas convaincu.

              « Vous savez, au début du 20ème siècle, nombre de gens passèrent pour des imbéciles : Ils étaient persuadés que l’on pouvait faire voler un appareil qui était plus lourd que l’air »

              Et qu’a-t-on fait pour leur prouver le contraire ? On leur a apporter des preuves irréfutables. Vous savez quoi faire maintenant… Bon courage, ça risque d’être impossible !

            • « D’autre part, les dernières générations de turboréacteurs ne créent pratiquement pas de contrails, la température des gaz en sortie de moteur ayant été passablement réduite. »

              Les trainés de condensation sont un phénomène aérodynamique lié aux différentiels de pression… Un peu comme la cavitation pour les hélices dans l’eau. Rien à voire avec les moteurs et les gaz d’échappement… D’autant moins que plus ils sont chauds moins ils donneraient de traînés me semble-t-il.

            • @ Lamarse : « Et qu’a-t-on fait pour leur prouver le contraire ? On leur a apporté des preuves irréfutables. Vous savez quoi faire maintenant… Bon courage, ça risque d’être impossible ! »
              En matière de « preuves irréfutables », cela vous suffit-il ?
              http://www.etcgroup.org/fr/content/climat-et-g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie-des-technologies-pour-garantir-la-mainmise-de-l%E2%80%99homme-sur-la-nature
              http://www.etcgroup.org/content/world-geoengineering
              http://www.srmgi.org/

        • Open skies est pour l’aviation commerciale. Kyoto couvre un non-polluant inoffensif. Deux ans à plein temps pour en arriver là ?

          Quelle image pensez-vous que votre message fouillis donne de votre niveau mental ?

        • Deux ans, mazette ! Et chouette, vous allez nous faire part de grandes, très grandes découvertes ❗
          Vous publierez dans quelle université ❓

          • Vous qui me paraissez si instruit, dites moi donc ce qu’est cette boule au dessus à droite de l’avion, photo prise par mes soins fin 2013 : http://on.fb.me/1hL4plz (n’hésitez pas à affiche l’image en plus grand)

            Merci d’avance. 😉

            serious business

            • Publiez, publiez, ce sera bon pour l’humanité qui a soif de s’instruire, moi y compris ❗
              En attendant, tant que pas publié, alors direction poubelle :mrgreen:

            • Un ballon sonde ? Vous savez ce qu’envoient les météorologistes pour faire des mesures dans le ciel… Vous seriez bien inspirés de faire pareil pour étudier ces trainées de condensation directement dans leur milieu et constater qu’elles n’ont rien d’un épandage chimique…

            • Tu sais quoi ? J’ai beaucoup plus peur de Marine, Melanchon, Hollande, que de la fumée. La fumée trouvera une place, nos hommes politiques non.

              La fumée aussi dangereuse soit elle ne pourra pas ruiner les français sur plusieurs générations.
              Info ou intox….comparons les dangers et leurs conséquences !

        • Le ciel de la ville où je réside est parcouru de traînées en tous sens. Mes concitoyens et moi devrions donc être tous morts ou couverts de pustules.

          • Vous déviez du sujet : Personne n’a fait allusion à ce que vous évoquez ! Ce qui est dénoncé par de simples citoyens mais aussi par des milliers de scientifiques et, enfin, par de plus en plus de politiques, ce sont les manipulations de l’atmosphère mises en œuvre par nombre de pays sous couvert d’un « réchauffement climatique » vendu par le GIEC comme étant causé essentiellement par l’activité humaine.
            Le GIEC, cet organisme onusien dont les rapports ne sont que le reflet de ce que veulent entendre les états qui le financent !

        • Axl Smith : « des choses étranges se passent dans notre ciel depuis 2002 »
          ———————–
          Mon Dieu, le ciel va nous tomber sur la tête ! C’est troporibl

  • Ça se discute. H16, vous voyez ça de l’oeil de l’opprimé, du taxé, bref, du pompé. Mettez vous 2 secondes à la place de nos pompeurs. Là, vous y êtes ?

    – d’un coup, vous voyez, rose, vert (ça fait un gros vert chiasse/marron)
    – vous n’avez jamais rien branlé de votre vie, ni même ne savez comment conduire une voiture
    – vous souffrez de voir ces gueux â l’exterieur des grilles de votre palace
    – l’air devient vraiment gris, moche, irrespirable
    – imaginez tous ces gens qui essayent de vivre dans la crasse et leur 1200€/ mois
    – imaginez ces gens qui ne peuvent même pas manger les 5 fruits/ jour
    – ces gens qui font des grosses déjections molles, car ils boivent pour oublier

    Là, vous y êtes ! Cette odeur humaine (digne de matrix) doit être aseptisée, nettoyée.

    Nous avons à faire à des fanatiques, des détraqués, des fous quoi. La subtilité est de vouloir généraliser leur petit délire avec l’argent des autres, pour leur bien à eux, comme toujours. Subtil mariage du bâton, de la baffe, et de la menace de la prison.

    • lol 🙂

      Depuis tout petits les notres (ceux de l’ENA) sont habitués a faire des DM (devoirs a la maison) et a etre premiers pour leurs DMs.
      Complètement étourdis par tout ce succès,
      Arrivés a l’age adulte, ils continuent sur la lancée… Sauf qu’en plus de traiter le sujet, il faut aussi qu’ils l’inventent…

  • La seule solution au problème de la pollution sont les moteurs à énergie libre dont on nous dit (depuis 120 ans) qu’ils n’existent pas. (Le modèle déposé par Tesla date de 1894 lol).

    http://www.challenges.fr/entreprise/20140407.CHA2453/comment-l-us-navy-transforme-de-l-eau-de-mer-en-carburant.html

    Et ça, c’est uniquement la version autorisée par l’état (des USA, pas les autres, ils n’ont pas le droit).

    • C’est une blague?
      Je comprends l’interet militaire pour ca: une grosse centrale nucleaire (le porte avion) produit a grand frais (mais on s’en fout) du carburant pour les autres bateaux. Mais de la a trouver l’energie ‘libre’ (voulez vous dire gratuite?)…
      Et puis, vous pouvez faire ca a la maison: 2 fils electriques dans de l’eau, vous recuperez le gaz (O2 et H2). Une petite etincelle et boum.

    • @BABA
      Oui, gratuite. Leur vrai nom est énergie libre.

      • Gratuite si on se raccorde clandestinement sur le reseau electrique.
        Avez-vous compris que le lien que vous avez poste parle d’electrolyse de l’eau de mer. Et avec quoi on « electrolyse »? Il faut de l’energie electrique. On ne cree donc pas d’energie, on la change de forme (avec des pertes au passage)
        Le mouvement perpetuel est encore a inventer.

      • @Baba
        C’est donc pour le plaisir de l’art qu’ils s’embêtent à électrolyser l’eau.
        C’est qui reste encore à inventer, c’est la greffe de neurone.

        • jjp: « C’est donc pour le plaisir de l’art qu’ils s’embêtent à électrolyser l’eau. »

          Pour mettre dans les avions tout simplement, c’est marqué dans l’article. « The predicted cost of jet fuel using these technologies is in the range of $3-$6 per gallon »

          Mais c’était évident sans même regarder: Le portes avions fonctionnent au nuke mais pas les avions et ça consomme ces bestioles, alors en attendant qu’on fasse des réacteurs à pile…

        • Pour la greffe de neurones, vous cherchez un donneur?

          Dans mon premier post, j’avais dit comprendre l’interet pour les militaires. Mais pour le civil c’est deja plus restreint et en tout cas, ce n’est pas gratuit, loin de la.
          Ce serait comme dire que l’energie qu’il y a dans les piles electriques (rechargeable ou non) est gratuite et que l’on va faire avancer des porte-avions avec des piles. Reste plus qu’a trouver un fabricant gentil qui va nous les donner puisque c’est de l’energie gratuite.

        • @Limryn et Baba
          Vous pouvez toujours balancer vos mensonges sur Internet.
          Sachez simplement que ça ne prend plus, les gens se réveillent, et la vérité finira par sortir, que ça vous plaise ou pas.

          Et petit a parte sur le libéralisme, cette tragique histoire montre que tant que les loups ne seront pas parqués dans des cages, la liberté ne pourra pas exister, et donc le libéralisme non plus.

          • Mais ca me plairait bien l’energie gratuite! Et je vous encourage a la chercher activement. Si vous etes genereux, vous en ferez profiter l’humanite gratuitement. Si vous etes moins genereux, vous pourrez la vendre pas cher et devenir l’homme le plus riche du monde (et donc vous payer les meilleurs garde-du-corps si vous avez peur). Dans les 2 cas, l’humanite vous sera reconnaissante. En attendant, meme si le petrole pue, je ne retiens pas ma respiration.

            Et pourquoi voudriez-vous me mettre en cage? Vous ai-je agresse? Vous ai-je empeche de vous exprimer? Est-ce moi qui vous empeche de trouver cette energie libre?

          • jjp « Vous pouvez toujours balancer vos mensonges sur Internet. »

            -T’as déjà bien eu l’air naze avec ton « carburant pour porte-avion nucléaire » :mrgreen:
            -Les startup de l’énergie cracheraient sur un monceau d’or et de richesses ou seraient toutes éliminées ?! LOL !
            -Il n’y a aucun allumé qui ne paie pas ses factures d’énergie alors que tous les plans des « générateurs miracle » sont sur le net.
            -Il n’y a aucun début du commencement d’une preuve que ceux qui y seraient arrivés sont éliminés.

            Retourne dans ta base du pole-nord, Elvis et Michael Jackson veulent te faire gouter un nouveau truc…

          • jjp « la liberté ne pourra pas exister, et donc le libéralisme non plus. »

            Dans leur pureté originelle aucun système social n’existe et ne pourra jamais exister.
            Sinon le libéralisme est tout à fait applicable et appliqué dans un certain nombre de pays, ceux qui vont le mieux actuellement…

            Les plus démocratique, et les plus libéraux:
            Indice de démocratie – Classement des pays
            Indice liberté économique – Classement des pays

          • @Limryn et Baba
            Je sais très bien que vous ne voulez surtout pas que ces solutions existent, je ne me battrai donc pas avec vous, et j’en ai rien à fiche de passer pour ce que tu veux, ce qui m’intéresse, c’est ce qui se passe quand la vérité est sue.

            A tous les autres, cherchez, Dr Gernez, Dr Delahousse, Dr Hamer, Stanley Meyer, Tesla, John Searl, QEG …….

            Les choses vont changer.

            • jjp: »et j’en ai rien à fiche de passer pour ce que tu veux, ce qui m’intéresse, c’est ce qui se passe quand la vérité est sue. »

              L’essentiel c’est que tu arrives à rire de ces débilités quand tu auras l’age mure.
              Sinon ça voudras dire que tu n’auras vraiment rien appris, rien compris.

          • Et pour revenir au sujet de l’article, un moteur dans chaque maison et chaque voiture, voila la seule solution au problème de pollution.

            Tout le reste, n’est que fumisterie (la vraie).

            Dormez tranquilles braves gens.

            • jjp: « un moteur dans chaque maison et chaque voiture, voila la seule solution au problème de pollution. »

              Hop hop ! :mrgreen:

    • Bien sur, on peut faire du méthane avec le compost aussi (épluchures légumes etc…)
      Mais, soyons raisonnable, il est plus prudent en France d’etre chômeur à la CMU et de rouler en vélo.

    • jjp: « Le modèle déposé par Tesla date de 1894 lol »

      Et tous les adeptes de l’énergie libre continuent de payer plein pot leur factures d’énergie lol

      • Il faut dire qu’ils n’ont pas le choix, ceux qui ont essayé ne sont pas restés suffisamment longtemps vivants pour s’en vanter ……. lol.

        • jjp « ceux qui ont essayé ne sont pas restés suffisamment longtemps vivants pour s’en vanter ……. lol. »

          Mayway !
          Les plans des générateurs sont dispo partout sur le net.
          Des miyons de gens abattus par les hommes en noir ! :mrgreen:

  • Le retour de l’air tueur.
    Prochainement, sur vos écrans…

  • + 2 °c en 2030….
    A) On très loin des + 6°c annoncé en 1995 (dans le second rapport). Une petite marge d’erreur d’un facteur 3, c’est rien du tout… Si votre patron fait une telle erreur sur votre fiche de paie, je parie ma selle et mes bottes que vous allez lui mettre votre main dans la gueule !!!
    B) + 2°c depuis 1850. Soit une augmentation de 0.1°c par décennie, ou 1.1 °c par siècle. Soit autant que la moyenne naturelle des derniers 13 derniers réchauffements majeurs (de plus de 2 °c) depuis 8000 ans… Et je parle même pas des réchauffements mineurs… Ni de ceux d’avant (+ 5 ° en 50 ans à la fin du Drias récent !!!)
    Mon Dieux, c’est troporibl… les politicards se foutent de nous !!!

  • Yaohhhhooo
    Bravo h16, ce billet semble être un véritable attracteurs à conspiratistes et contracatastrophistes (oui, vous savez, la cata de X c’est faux, mais à cause d’elle y’a une autre cata Z qui arrive, et c’est troporibl… )

    Ceci dit, la grande majorité des gens ne seraient pas mécontents d’avoir des hivers doux (ça gêne même pas pour le ski… Il parait que celui qui tire doucement sur sa fin à été affreusement doux et ma saison de ski -mi décembre à début avril- a été fort bonne, avec plein de neige de qualité).

    Rappelons que ces terribles 2°C d’écart sur des moyennes de moyennes établies sur des maillages lâches avec des modèle discrets de trucs continus, ça fait moins que l’écart qui existe entre Paris et…. Melun.

    • Franz: « Bravo h16, ce billet semble être un véritable attracteurs à conspiratistes »

      Les verts « l’homme-est-une-merde » sont souvent adeptes de ces mythes en plus des théories collectiviste.

      Cumuler les trois… :facepalm:

  • CECI DIT

    c’est vrai H16 qu’on a parfois l’impression que vous rejetez systématiquement toute mise en garde contre certains usages industriels et de l’énergie; ce qui donne du grain a moudre a ceux qui voudraient simplifier l’équation a : T’es pas avec le GIEC T’es un défenseur de la polution.

    Or

    – Le nucléaire sous sa forme actuelle n’est pas une panacée
    – La pression du prix sur le pétrole n’est probablement pas une mauvaise chose : comme conséquence positive on a par exemple des moteurs de 140 ch qui consomment 6L (a usage raisonnable evidemment)
    – Le passé démontre qu’une pincée de principe de précaution ne nuit pas. Pensons a nos ancetres qui se soignaient avec du radium en solution buvable…

    Il me semble que vos affirmation quelquefois manquent de bémols sur le fait que tout ca ne signifie pas que vous etes pour le cramage du pétrole tous azumuts et l’empoisonnement des chatons!…

    Je l’ai souvent expérimenté en discussion : si je n’adhère pas avec une foi absolue aux thèses findumondistes et a leurs solutions martelées tous les jours dans les médias – comme mes contradicteurs, on me suspecte vite d’être un abominable étrangleur de chatons avec lequel il n’est pas digne de discuter…

    • Vos question ne sont pas fausses… Mais un mécanisme fabuleux existe qui y répond depuis longtemps : le système des prix en marché libre.

      Il permet l’ajustement entre tous les paramètres, les intérêts de chacun et la meilleure allocation possible des ressources, pour une information donnée.

      C’est sûr que la pollution c’est pas cool. C’est clair que le nucléaire actuel est (très relativement) dangereux (mais surtout couteux et peu flexible), c’est évident que prendre en compte le risque quand on fait quelque chose est important (mais le principe de précaution ce n’est pas ça, c’est la sacralisation de l’absence prouvée de risque, chose impossible).

      • « mais le principe de précaution ce n’est pas ça, c’est la sacralisation de l’absence prouvée de risque, chose impossible »

        Le principe de précaution c’est surtout l’amnistie votée par avance par les politiciens pour les politiciens pour avoir pris des mesures non justifiées qui se révèlent catastrophiques.

        Sinon, si on sait évaluer un risque, le coût de l’évênement associé et le coût « d’assurance » contre le risque, le calcul nous indique la décision raisonable. Si on ne sait pas évaluer le risque, il faut ne rien faire ou se protéger de tout, y compris de l’arrêt brutal de rotation de la terre, de la chute de la lune et du débarquement des martiens. Et si des abrutis se permettent de nous sortir des 95% de certitude de leur chapeau, il faut mettre les séniles à la retraites et envoyer les malhonnêtes au goulag pour crime contre l’humanité.

    • Au moyen-âge, on fabriquait la chaux-vive avec du bois ou du charbon de bois.
      Imaginez juste un peu la Moselle dans un brouillard permanent qui n’aurait pas choqué les Londoniens !
      Que faire sans ciment?
      Même un bâtiment en bois a besoin de fondations à base de ciment:
      Faudra-t-il retourner à cette technique ?

      • Retour aux habitations troglodytes. Plus de ciment, et surtout plus de pollution de l’air en surface par les émanations des habitants. Ca permet aussi de valoriser la baisse de niveau des nappes phréatiques. Que des avantages !

      • Non, les vikings utilisaient des rochers pour les fondations.

      • Le ciment est évidemment fort pratique mais pas indispensable personellement j’ ai enfoncé en force des pierres ou roches pour un pilier de 6,5 le béton ajouté dessus est utile parce qu’ il permet le nivellement , de meme pour mes pavés en pierres naturelle qui ont été enfoncés ds la terre en force avec 2 outils : une masse et une cale en bois ( le pavé n’ est pas abimé et les petites fleurs poussent entre les pavés ….hé oui !

      • Ah les villages à la Astérix et Obélix, c’est bucolique, n’est-ce pas? Et c’est quel parti politique qui lutte contre l’étalement urbain?
        Sans ciment, pas d’immeuble qui dure 100 ans ou plus. Il faut retourner aux villages d’agriculteurs :mrgreen:

        On veut protéger la « nature », mais pouvoir y puiser les pierres, le sable et l’argile.
        On veut économiser le terrain, mais on ne veut pas des technologies qui le permettent.
        On veut vivre comme au temps ou la France était peuplée de 2 millions d’habitants, mais on ne veut pas limiter la population de 65 millions d’habitants pour le permettre.

        Ce n’est pas un choix, c’est un non-choix. 🙄

        • Bien certain que de contradictions !
          en ce qui me concerne j’ ai bati en lieu et place d’ un bien du xix siècle que j’ ai presque entièrement démoli
          Limiter la population c’ est un sujet tabou pour ts les partis , les médias , enfin à peu près tout le monde .

    • Alors voila, si on parle – malgré tout – du minimum de retenue que l’on doit au moins envisager vis a vis de l’environnement ici, on finit par ce faire traiter de « troglodyte » et « d’age de pierre »

      Inversement avec les gauchos conscientisés constructivistes tendance totalitaire-mais-pour-le-bien-de-tous, si on parle du dérapage délirant et sournoisement politique de leurs slogans écologistes, on se fait traiter de pollueur et d’empoisonneur du pauvre monde.

      Pourtant la vérité est quelque part entre les deux, et le débat mériterait d’être recentré…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

En 2019, le Parlement européen a déclaré l’état d’urgence climatique. Il faut dire que les sujets liés à l’environnement ont pris soudainement une ampleur considérable en 2019 : réchauffement climatique, extinction des espèces, effondrement de la société humaine… plus personne ne peut les éviter.

En tant qu’acteurs du débat politique, les libéraux ont évidemment leur rôle à jouer. Pourtant, face à l’ampleur des enjeux, force est de constater que nombre d’entre eux ne sont pas à la hauteur, loin de là.

L’ensemble de notre économi... Poursuivre la lecture

12
Sauvegarder cet article

Nouvelles gesticulations gouvernementales alors que des orages assez violents ont traversé la France il y a quelques jours : pour les ministricules de la République, pas de doute, voilà un nouveau signe du réchauffement climatique forcément anthropique contre lequel il faut lutter au quotidien, de préférence avec des petits gestes inutiles mais religieusement effectués pour apaiser Gaïa.

C'est ainsi qu'Amélie de Montchalin, propulsée ministre des Trucs Verts en Transition après cinq années de succès retentissants au service de la Macro... Poursuivre la lecture

changement d’heure
5
Sauvegarder cet article

L'étau hygiéniste semble progressivement se desserrer dans le monde : aux États-Unis, les obligations vaccinales tentées par l'administration Biden ont été salement retoquées, un nombre croissant de pays laissent tomber les restrictions sanitaires dont l'aspect inopérant voire néfaste commence à apparaître à la vue de tous...

Eh oui : en témoigne le changement notable d'attitude de la plupart des laquais de l'information sur les plateaux télé ainsi que le retour de certaines personnalités raisonnables sur les ondes, le monde commence à... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles