Poutine, à nouveau contre la liberté

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Poutine, à nouveau contre la liberté

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 19 mars 2014
- A +

Par Antonio José Chinchetru.

Poutine StalineL’invasion militaire russe de Crimée, accompagnée de la menace de l’étendre à d’autres parties de l’Ukraine et le référendum farce – célébré sous occupation, avec la population opposée à l’annexion en fuite dans d’autres lieux ou réduite au silence par la peur, avec des bulletins de vote qui n’étaient pas enfermés dans des enveloppes et avec des groupes paramilitaires agissant sur tout le territoire – dans la péninsule, fait, en grande mesure, l’actualité internationale. Au moins en Europe. Cette affaire remet en avant-plan la question des dénommées minorités nationales en Europe centrale et orientale.

Agissant comme le faisaient certains politiciens européens d’il y a plusieurs décennies, d’un siècle même, [Poutine] s’arroge le droit et le devoir de « protéger » les Russes d’Ukraine. À cette fin, il n’hésite pas à envoyer des troupes (même s’ils n’utilisent pas de signes distinctifs, il n’échappe à personne qu’il s’agit de soldats de la Fédération de Russie), à armer et appuyer des groupes paramilitaires favorables à l’intégration à la Russie, à instaurer un gouvernement fantoche… Le locataire du Kremlin ne fait rien d’autre que n’ont déjà fait dans le passé d’autres types de tyrans pour prendre le contrôle d’un territoire adjacent dans lequel vit une minorité nationale identifiée à son propre pays.

La liberté des Russes d’Ukraine importe peu à Poutine. De fait, il viole quotidiennement celle des Russes de Russie. Héritier direct des secrétaires généraux du PCUS et ancien haut dirigeant du KGB, il n’admet pas que son pouvoir puisse avoir d’autres limites que sa volonté. Il ne conçoit pas des citoyens, il dispose de sujets. Pour prendre un exemple, il dispose des moyens légaux pour fermer un moyen de communication privé s’il considère qu’il diffuse des rumeurs ou des mensonges.

Laissons de côté Poutine. Quand un gouvernant envahit un territoire (ou y interfère par d’autres moyens) en ayant pour excuse de protéger la minorité nationale qu’il considère sienne dans un État étranger, la liberté ne l’intéresse jamais. Cette minorité est vue comme un sujet collectif, jamais comme des personnes concrètes. J’en veux pour preuve tous ceux qui ont ainsi agi par le passé : Poutine lui-même dans d’autres pays qui avaient fait sécession de la défunte Union soviétique et, avant lui, des personnages comme Hitler ou Milosevic.

On impose l’impérialisme et l’autoritarisme avec l’excuse que la nation (que l’on définit comme on veut) entière ou une grande partie de celle-ci soit sous le même gouvernement

Nous ne devons pas oublier que toute mesure prise au nom d’un droit ou d’une liberté collective viole toujours les droits et les libertés individuelles. Et ces derniers sont les seuls réels.

___
Traduit de l’espagnol.

Voir les commentaires (107)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (107)
  • Hippolyte Canasson
    19 mars 2014 at 8 h 34 min

    La Crimée est moins libre avec la Russie qu’avec l’Ukraine ?

    • C’est une affaire de principe : Dans les faits, Poutine viole les traités internationaux signés il y a une bonne vingtaine d’année. Dans les faits toujours, l’organisation et les résultats du référendum n’augurent rien de bon pour la démocratie en Crimée..

      • Peste et coryza
        19 mars 2014 at 13 h 28 min

        Tout comme les USA et les européens… le kosovo, ça ne vous dit rien ?

        Bref, les traités, c’est du flan. Seule la force compte.

        • Si la force doit primer face au droit, le monde de demain promet de ne pas être joli joli!

          • Peste et coryza
            19 mars 2014 at 15 h 46 min

            Certes.
            Mais c’est la tendance, de tous les cotés.

            Revenons à la magna carta : Jean sans terre ne l’a pas signée car il voulait que le droit s’impose, mais parce que il était trop faible pour s’opposer à la volonté des barons de voir s’imposer le droit.

        • simple-touriste
          19 mars 2014 at 17 h 10 min

          Le Kosovo a été annexé par l’OTAN?

          Vous avez fait l’école du rire?

          • Renseignez-vous, on a arraché le kosovo (région abritant le berceau des serbes) à la Serbie avec force de propagande US cautionnée par l’UE qui laissait bombarder la Serbie…

            • Etonnant cette propagande anti-Poutine.
              Pour simplifier:
              _ Oui la Crimée veut faire parti de la Russie.
              _ oui le coup d’état de fin février a mis au pouvoir un « gouvernement » où il y a des nazis.
              _ oui le gouvernement non elu actuel est anti russe (pourtant l’Ukraine est composé de bcp de pro-russes)
              _ que vient faire les USA dans cette histoire?

              Les USA sont pourtant connu pour leurs « embrouilles ». Et sans voir des complots de partout, les faits sont là.
              Ils ont déjà déclaré plusieurs fois la guerre en mentant sciemment (Cuba en 1898, Vietnam, Irak 2003…).
              Et toujours pour des interets économiques (pétrole, armement, …)
              Ils recommencent et vous retombez dans le panneau!
              Heureusement en 2003 on avait un président qui était indépendant et intelligent.

              Dans ce cas, les interets US sont:
              _ affaiblissement de la Russie.
              _ arriver de compagnie américaine pour le gaz ukrainien.
              _ signature du traité de l’UE avec l’Ukraine.

              Si vous voulez vous informer lisez Jacques Sapir. Olivier Berruyer, François Asselineau, Chevenement, Melanchon »’

            • @ Duff,

              Il y a avait un génocide des populations musulmanes de la part des serbes. Il faut arrêter de mélanger tout est n’importe quoi.

              D.J

            • @DJ,
              Les musulmans ne sont pas les victimes désignées dans le conflit yougoslaves, mais les bosniaques et les croates (qui sont catholiques, je vous le rappelle)
              Vous découvrez donc que l’ origine de ce conflit n’ est pas religieux mais ethnique.

              Il faut arrêter de mélanger tout et n’ importe quoi.

      • La démocratie, la vraie, c’est quand les score sont 51% / 49%, voilà !

        Poutine est un homme d’état agissant, pas empêtré dans des considérations qui ne sont pas (encore) applicables en Russie.

        • La démocratie européenne n’existe plus.

          Van rompuy : non élu.
          Ashton: non élu.
          Barosso: non élu

          ..
          .
          Et le referundum que où on a dit « non » en 2005? Pas ecouté.
          Le referundum suisse sur l’immigration en 2014? Bafoué, insulté…

          La belle democratie.
          Dans le meme etat qui l’a inventé.

          • « ils ne sont pas élus ».
            Pas par un suffrage direct en tout cas.
            Les lobbies ont pignons sur rue dans le parlement Européen. C’est affligeant ce qu’il s’y passe.
            Ça commence à être connu.
            Et pour rappel la France à dit non au traité de Lisbonne.
            donc oui l’europe n’est plus démocratique.

            Et si Staline était un dictateur, Poutine n’est pas son héritier.
            Oseriez vous faire les mêmes parallèle en Allemagne avec Angela et Adolf.

            Le FMI, les US, l’UE,…. on ne peut pas dire qu’au final leur bilan est très positif.
            Aller en Grèce, au Portugal,….

        • « La démocratie, la vraie, c’est quand les score sont 51% / 49%, voilà ! »
          Ah bon j’ignorais que c’était ça la démocratie, j’en apprends tous les jours.
          Mais dans ce cas précis, il aurait fallu empêcher les 75% de Russes d’aller voter, et comme les Tatars n’y sont pas allés, qui aurait donné son avis ??
          Tu as une drôle de définition de la démocratie sacré Hypopolyte va, tu manques d’instruction civique il faut prendre des cours.

        • Tea-Party France
          20 mars 2014 at 20 h 29 min

          Ha oui et le Sud Soudan vous êtes un tartare des fous furieux armés par les « autorités » de Kiev veulent venir vous faire la peau à votre avis vous votez quoi?

  • Pragmatiquement, toutes ces protestations me paraissent surtout servir à faire oublier que l’Europe ne respecte guère plus chez elle les libertés que Poutine en Crimée. Quels que soient les excès du référendum en Crimée, il est évident que l’évolution actuelle correspond au souhait d’une grande majorité de ses habitants, et qu’on ne peut pas en dire autant pour les référendums européens où l’on fait revoter jusqu’au bon résultat ou passer par des assemblées nationales qui peuvent contredire la position populaire. Certes, c’est un euphémisme de dire que Poutine n’est pas un grand défenseur de la liberté, mais si cette dernière ne prendra pas son essor en Crimée, elle est en train ici de mourir en silence, l’évolution soviétique, c’est ici que ça se passe, là-bas ils n’ont jamais vraiment cessé de l’être et de s’en satisfaire, eux.

    • Oui l’Europe et l’Amérique sont de moins en moins libres, non rien à voir avec la Russie, et pour en être sûr regardez les indices de démocratie et celui des libertés économiques de la heritage foundation.
      Quant à l’Ukraine c’est pas brillant, normal qu’avec tout cela des gens se révoltent contre leurs gouvernants non?

      • Quelque part il y a eu deux perdants à la guerre froide.
        Sans épouvantail certaines démocraties ont méchamment dérivées.

  • twitter_catoneo
    19 mars 2014 at 8 h 42 min

    L’affiche de propagande est truquée.
    Vlad Poutine est bien plus petit que Staline (et 3 cm de moins que Sarkozy).

  • Référendum farce ? tiens ça me rappel que 55% des français ont dit non a l’Europe en 2005.

    Et la dictature Europe, ça vous dit ?

    • Comparer un plébiscite africain de 95% à un referendum de 55%, franchement.

      • Donc vous estimez que l’existence de référendums africains à 95% rendrait légitime de ne pas se conformer aux résultats à 55% d’un référendum européen ? En gros, quelles que soient les conditions, il faut donc faire le contraire des résultats du référendum.

        • Non, mais poser un referendum avec un oui comme seule réponse possible à l’indépendance de la Crimée ou son rattachement à la Russie, c’est encore plus du n’importe quoi.

          • Encore une fois, le n’importe quoi des uns ne réhabilite en rien les autres. Pire, la question qui paraît inacceptable aux Occidentaux n’a pas soulevé de contestation significative chez les personnes concernées, alors de quel droit nous, grands maîtres en référendums bidon et en pseudo-démocratie de copinages bruxellois, nous permettons nous d’aller contester ce qui se passe en Crimée et dont les locaux sont satisfaits ?

            • Personne ici ne réhabilite les autres au prétexte du n’importe quoi des uns.
              Justifiez vous le n’importe quoi des uns à cause de celui des autres ? Non ? Pourquoi ai-je l’impression que vous présupposez l’inverse ?

              « de quel droit nous, grands maîtres en référendums bidon et en pseudo-démocratie de copinages bruxellois, nous permettons nous d’aller contester ce qui se passe en Crimée et dont les locaux sont satisfaits ? »

              Au nom de quoi on ne devrait pas le faire et puis nier l’existence de cette farce ?

    • Les Français n’ont pas voté avec des troupes d’occupation étrangères pour superviser le référendum…

      • Mais si, mais si… Les forces d’occupation « eurobruxelloises » étaient partout, dans les journaux, les émissions télé, les radios.
        Personnellement je considère un vote sur un sujet défini par un politicien comme une escroquerie. Vous voulez être l’esclave de Z ou de Y ? Comme l’écrivait Spooner:
        « A man is none the less a slave because he is allowed to choose a new master once in a term of years »

        • Pas de tank, pas de militaires eurotrucs, pas de tricherie.
          Mieux encore, le non a gagné…
          C’est Sarko qui a trompé la population, ne l’oubliez pas.

          • Pour Information, de nombreuses personnes ont créés des milices armés pour se protéger des fous de Kiev.
            Ils sont criméens et pro-russes.
            Ils n’ont pas voté sous la contrainte.
            Tout comme Saddam Hussein n’avait pas d’armes chimiques et ne protégeait pas AlQuada.

            Ne croyez pas la télé.
            Informez vous comme ici Www-les-crises.fr

  • L’Union Européenne ( UE ) que d’aucuns appellent Union Européenne des Républiques Socialistes Soviétiques ( UERSS) !!!

  • Et la prise de pouvoir de Kiev par la force et les armes, c’est normal et légale ça!?

    • Face à un régime socialiste et corrompu oui, et sinon demandez aux révolutionnaires américains ils vous diront que la constitution US autorise le peuple à renverser un gouvernement tyrannique.

      • Hé bien, pourquoi la population de Crimée ne pourrait pas en faire autant ? Elle vient de se débarrasser, par les urnes, d’un régime non élu, arrivé au pouvoir par un putsch, et dont la première mesure a été de supprimer le russe comme langue nationale. Et vous rouspétez encore !

        Habitant en Belgique francophone, je peux vous affirmer que si un jour une clique de putschistes néo-nazis flamands prenaient le pouvoir par la force en Belgique, et supprimaient le français comme langue nationale, la population wallonne réagirait de la même manière que les Criméens. Ils demanderaient bien sûr l’aide de la France. Et la France réagirait ou non, selon le degré de lopetterie des politiciens français. Mais même s’ils n’obtiennent pas d’aide, même si le régime en place en France soutient les putschistes néo-nazis flamands, cela n’empêchera aucunement les Wallons de flanquer une raclée à ces derniers !

  • N’importe quoi cet article! Le commencement de toute cette affaire est la prise du pouvoir à Kiev par des putschistes, dont bon nombre sont des néo-nazis pur jus.
    On a vu, photo édifiante, Fabius en face du chef de ces néo-nazis qui pronent ouvertement la liquidation, je cite, « de la clique juive ».
    On voit là que Laurent Fabius ne craint ni le ridicule ni la honte.
    La Crimée a toujouts été russe et la joie de la grande majorité des habitants au soir du réfrendum n’était pas feinte. Ceci dit, les russes ne sont pas hostiles au peuple ulkrainien (souvenez-vous de l’ovation faite à Sotchi à l’équipe ukraininenne lors de la cérémonie d’ouverture), mais ils n’aiment guère que l’UE vienne tenter de saboter les relations ancestrales entre russes et ukrainiens.

    • Non, toute cette affaire commence bien avant. La Russie a toujours fait mumuse avec l’Ukraine historiquement, et encore plus depuis que Yanoukovitch est au pouvoir. Les choses ont empiré dans cette Ukraine corrompue, de plus en plus autoritaire et socialiste.
      Quant à la Crimée déjà après l’indépendance ukrainienne la Russie revendiquait cette région, elle a cédé au prix d’un chantage sur les bases militaires. Si les criméens veulent être russes parfait, mais pas après une invasion armée et un referendum douteux.

      • « Si les criméens veulent être russes parfait, mais pas après une invasion armée et un referendum douteux »

        une invasion sans victime, c’est assez rare non?
        de toute facon, que voulez vous dire? Qu’on doit intervenir militairement en Crimee?

        • «une invasion sans victime, c’est assez rare non?»

          Vous auriez préféré qu’il y ait eu des victimes pour que ça dégénère en guerre, voire en guerre mondiale ?
          On sait bien quels sont les risques d’un conflit…

          • Non, bien sûr. Sauf que si vous envahissez mon pays et que je ne suis pas d’accord, je peux vous garantir qu’il y aura des victimes, même si je n’ai qu’un fusil de chasse et un couteau, j’en aurais bien deux ou trois de ces envahisseurs avant de tomber. Les armes à la main.
            Vous en avez entendu parler, en Crimée, de ces trucs ? Et pourtant dieu sait combien les media occidentaux rêvent de pouvoir en raconter, des belles histoires avec des gentils résistants et des méchants soldats fascisto-marxistes russes…

            • Les Russes, c’est donc des gentils bisounours. Les zamerlocs, de méchants impérialistes…

              On connait cette théorie…

        • C’est le fait d’exercer une menace qui importe, c’est pire s’il y a des morts évidemment mais je retiens la menace sur la sécurité dans la région. Et non je n’ai pas demandé à intervenir, mais des sanctions politiques me paraissent les bienvenues. C’est à peu près la seule chose que l’on peut faire devant le jusqu’auboutisme de Poutine.

          • vous trouvez ca bien que des citoyens russes soient punis pour les actions de Poutine? Les sanctions politiques impactent la population, pas son dirigeant. Lui il maitrise la propagande et il s’en sortira plus riche vous pouvez en etre certains.

    • simple-touriste
      19 mars 2014 at 17 h 16 min

      « l’UE vienne tenter de saboter les relations ancestrales entre russes et ukrainiens. »

      mais encore?

  • Nadège Rivendel
    19 mars 2014 at 9 h 57 min

    « Agissant comme le faisaient certains politiciens européens d’il y a plusieurs décennies, d’un siècle même… »
    pas besoin de remonter si loin : le Kosovo (1999-2008)… no comment…

  • Article écrit par un collégien ?

  • La base de cet article: il y a une « minorité » russe en Crimée étant complètement fausse le raisonnement ne tient pas. Un article aussi débile a t il sa place sur Contrepoints?

  • est-ce que ça valait la peine de traduire ça ???

    • La position libérale est de dénoncer les atteintes à la liberté: celles commises par l’UE ou les USA comme celle commises par la Russie.

      • guigui didi feifei meimei
        19 mars 2014 at 11 h 18 min

        je vois plutot l’article comme une atteintes à la liberté des russes de crimée de rejoindre leur mère patrie.
        en fait de libéralisme, j’y voit surtout un torchon partial qui amalgame des personnages aussi différent que poutine et staline sans parler de hitler, le niveau zero du journalisme, et de la philosophie mickey parade ou flash gordon.

        si les ruskov sont si méchants, pourquoi ne pas leur envoyer les quatres fantastiques, ou l’abominable hulk ?

        • Si la Russie est si démocratique et l’Europe si maléfique pourquoi ne pas aller y vivre ?

          • L’Europe tu l’aimes ou tu la quittes?

            • Ce n’est pas différent de ce qu’on dit aux habituels admirateurs des paradis socialistes.
              Si vous vantez les paradis socialistes et détestez nos démocraties libérales, pourquoi ne pas y aller ?

          • je ne m’appelle pas depardieux et jusqu’à preuve du contraire, on ne vat pas vivre ou l’on veut, comme ça, en claquant des doigts… à moins évidament d’avoir un porte feuille bien garnis .

          • Le ridicule ne tue pas, tu as de la chance.
            Non la dictature actuelle en France ne me convient pas du tout, et pourtant je suis bien obligé d’y rester.
            Contrairement à toi j’ai fait toute ma carrière à l’étranger dans environ 40 pays divers, mais c’est ci que j’ai payé mes impôts, investi pour me loger, que ma famille se trouve, on ne déménage pas définitivement si facilement. Même les Roms ne viennent ici que pour quelques mois ou années et retournent chez eux, ce que j’ai fait.
            Oui je subi ce pays qui est le mien, et bien que reconnaisse que Poutine œuvre pour son pays depuis des années, je ne peux me permettre d’aller y vivre, et pourtant j’y ai bossé, je le connais donc mieux que toi.
            C’est de l’intérieur que je vais tenter de faire bouger les choses, comme l’ont fait les Russes de Crimée, ils ne veulent pas aller en Russie, ils veulent que la Russie vienne à eux, car l’Ukraine n’a rien fait pour eux, et ils refusent un gouvernement ouvertement néo-nazi défendu par Fabius & co………, on devrait donc les aider, mais ça ne correspond pas aux plans de la CIA qui voulait s’attribuer Sébastopol, ils n’en n’ont rien à foutre des Ukrainiens, ils veulent simplement enfermer la Russie, l’encercler.

  • Question : que ferait la France si par exemple un mouvement indépendentiste prenait le pouvoir en Guyane ?

    • Le risque que Taubira prenne le pouvoir est faible. En effet, les Guyanais ne pourraient plus profiter des torrents de subventions versées par la Métropole. Ceci dit, la situation pourrait changer si on découvrait le filon aurifère du siècle ou encore si on confirmait la première réserve mondiale de pétrole en mer.

    • Pierre Estrelka
      19 mars 2014 at 11 h 52 min

      ou en Corse ?

  • Pierre Estrelka
    19 mars 2014 at 12 h 03 min

    Quand nous aurons compris que les Zétatzuniens sont des fauteurs de guerre patentés (depuis le début du vingtième siècle), nous nous étonnerons moins de voir les diverses réactions à leurs manœuvres de déstabilisation mondiale.
    Quant au fond de cet article, il relève de la même propagande pour toutous suiveurs du nonosse américain.
    Amen.

    • Ce qui est pathétique dans cette affaire est que ceux qui crient d’habitude « US Go Home» ne crient pas ici «Russia Go Home», mais disent bien fait l’Occident…
      Obsession antiaméricaine, probablement…

      L’antiaméricanisme est le socialisme des cons.

      • Généralement les anti-américains primaires sont des socialistes primaires. Déjà du temps de la guerre froide ils justifiaient toutes les exactions russes ou chinoises parce que les américains étaient de gros méchants capitalistes, et là ils continuent.
        La nouveauté c’est que maintenant ils sont de gauche comme de droite. En effet les droitards sont fans de Poutine depuis qu’il s’est montré vigilant face au péril gay, qui est la menace principale dans ce monde comme tout le monde le sait.
        Donc ils se gardent bien de dénoncer quoi que ce soit, parlent de sphère d’influence russe, disent qu’en face les USA c’est pire, même si c’est vrai que les USA sont devenus impérialistes il faut le reconnaitre, et donc circulez il n’y a rien à voir.

        • perso j’adore les Etats Unis, et je ne connais pas bien la Russie mais ca me donne pas trop envie… mais ca m’empeche pas d’etre contre l’interventionsime americain a l’etranger. Quant a la Crimee, il semble bien que si l’invasion n’a pas fait de victime c’est qu’une immense majorite etait pro-russe, dans ce cas je ne suis pas sur que l’intervention russe soit une si grande menace.

          Si on sanctionne la Russie on s’abaisse a la logique autoritarienne et niant les individus de Poutine, ce qui me semble pas tres liberal: on ne guerit pas la peste par le cholera. Poutine fait ressortir ce qu’il y a de plus mauvais chez nos dirigeants.

          • J’aime aussi beaucoup les états unis que j’ai défendu bec et ongle plus d’une fois. (malgré un regard critique aussi)

            Mais bon, des russes qui envahissent des russes !? Jusqu’à preuve qu’il n’y a pas une énorme majorité de russes en Crimée et que le referendum c’était fait à l’ancienne, le flingue sur la tempe, j’ai de la peine à adhérer aux imbécilités liberticide de l’autre camps.

            Je crois au principe d’auto-détermination des peuples. Quand les russes iront plus loin dans des régions qui ne sont manifestement pas russe, la, je hurlerais avec vous.

            ça ne veut pas dire que je crois aussi que la Crimée a signé pour le meilleur. Ils n’était qu’un rein pour l’Ukraine, ils vont se retrouver trou-du-cul de la Russie.

      • Pierre Estrelka
        19 mars 2014 at 13 h 38 min

        j’ai eu, (comme vous je suppose), ma période Américophile. J’étais même très fier quand, de retour chez moi, on m’appelait « l’Américain ».
        Et puis j’ai réfléchi.
        A la fin de la guerre, en 1918, l’Angleterre devait des sous aux USA. La France devait des sous à l’Angleterre et aux USA. L’Allemagne devait des sous à tout le monde et tout le monde disait : « l’Allemagne paiera ». Quelques années plus tard les US passaient l’éponge et l’Allemagne ne payait plus.
        Le deuxième acte voyait l’adoption par ceux-là (neutres, comme c’est facile) du « Cash & cary » (sous-entendu « busines is business »). Je vous passe les facéties du paralytique Roosevelt qui n’avait pas le cerveau ramolli quand il s’agissait de ses intérêts, qui voulait rien moins que placer la France sous tutelle américaine.
        A la fin de la guerre, les US armaient et entrainaient le viet-minh en Chine, afin de nous évincer du Sud-Est asiatique. On a vu avec quel bonheur et savoir faire ils ont pris notre succesion là-bas. Le plan Marshall n’avait pour autre but que de rendre solvables et malléables les pays bénéficiaires. Dans l’affaire de Suez, avec un allié pareil, pas besoin d’ennemi.
        Et quel franc succès dans les opérations qui ont suivi : armer les talibans avant d’empêtrer tout le monde dans un bourbier dont personne ne sait comment on s’en sortira sans casse, abandon en Iran, mensonges en Irak, mensonges en Yougoslavie, merci Madame Allbright, je m’arrête par ce que ma pression sanguine va encore monter, si vous aussi vous ouvrez les yeux, vous verrez que ceci n’est pas de « l’anti-américanisme primaire ».
        Bien à vous.

        • Vous avez vécu tout ça ?
          Mazette, à ce grand âge vous avez l’écriture encore alerte.
          Bravo.

          • Même s’il ne l’a pas vécu, c’est bien résumé. Pour l’affaire de la Crimée, à un article pareil on répond: remember Kossovo, et il n’y a rien d’autre à dire. Pour les lobotomisés qui n’on rien compris (ou voulu comprendre) je ne peux que leur dire d’aller se faire…

        • le  » cash and carry  » était pour roosvelt le moyen de contourner la neutralité du congrés américain et sa prévention à aider la france et l’angleterre. roosvelt n’était pas le mercantiliste que vous decrivez, mais il n’était pas tout seul en amérique ! et les américain de 40 n’était pas les mème que ceux de maintenant. il ne faut pas oublier que les russes ont été les premières victimes du communisme. au nom de quoi faudrait-il qu’ils payent perpétuellement les erreurs de leurs dirigeants d’il y a un siècle:

          VIVE LES RICAINS DE 40 ET VIVE LES RUSSES D’ AUJOURD ‘ HUI !!!

          ET VIVE LA CHINE…. ET LA FOIREFOUILLE !!!

      • Tout comme on pourrait vous taxer d’americanisme angelique, le liberalisme des ignares

      • personnellement, je ne suis pas spécialement antiaméricain, je me souvient d’avoir beaucoup apprécié le livre de françois revel sur le sujet. mais était-il logique que se soient les américains qui commande …. en ukraine ??? aux bermude encore, au mexique, pourquoi pas, aux acores, je veut bien l’admettre. mais en ukraine ? qu’ils s’occupent déja de leur montagne de dettes et aprés, on verra…

        • Pierre Estrelka
          19 mars 2014 at 16 h 50 min

          tout à fait, cher Yénéralalcazar, ça date du XIXème siècle, ça fait du golfe du Mexique la Mare Nostrum des Zétatzuniens, et ça s’appelle la doctrine de Monroe (rien à voir avec Marylin).

          • guigui didi feifei meimei
            19 mars 2014 at 17 h 11 min

            les russes vont bientot avoir la doctrine de poutine… à moins que les multiculturalistes envoyent un corp expéditionnaire de pédalou pour reprendre sébastopol:

            aprés macmahon et cambrone, on imagine bien le général ( e ) tin galvanisant c’est soldats:  » j’y suis ( dans la merde ) j’y reste… « 

      • Ah bon. J’ai l’impression qu’en France le courant plus que dominant c’est « US go home » ET « Poutine go home ». Les gens ne connaissant ni la Crimée, ni l’Ukraine, ni la Russie, sont à fond « pro Ukraine en Crimée et anti-Poutine » (et pourtant, la poutine, c’est bon, même si pas très diététique).

      • Les américains sont effectivement des bisounours.

        Par où commencer?
        Cuba, Iran, Irak, Chilie, Venezuela, Pakistan…
        Regardez combien de gouvernement la CIA a officiellement fait tombé. Il y en a 7. Alors officieusement….
        Combien de dictateurs ils ont placé…

        Leur mensonge?
        Dernierement les armes de destructions en Irak, les couveuses au Koweit, Les armes chimiques en Syrie, les sniper de Maidan…

        Leurs actes guerres?
        Des civiles en Irak, au bombes atomiques au Japon…

        Leur morale?
        Les écoutes de la NSA, les prisons dAbouGraib, la peine de mort,…

        Leurs techniques en économies?
        Ils virent PSA et Renault d’Iran en criant des cri d’orfraie alors que par derrière GM essai de se placer.

        Et puis JFK il est mort tué par Lee Harvey Oswald.

        Oui. La Russie est bien plus juste, éthique et humaine que ces va t’en guerre qui dirigent les USA.

        • simple-touriste
          19 mars 2014 at 20 h 28 min

          La peine de mort n’est pas immorale.

          Libérer les prédateurs comme les fait notre Justice, est criminel. C’est la peine de mort pour les victimes.

        • Tycer: « Oui. La Russie est bien plus juste, éthique et humaine que ces va t’en guerre qui dirigent les USA. »

          Je n’ai aucune illusions avec les USA, j’ai même été manifester contre les guerres et d’autres trucs mais si je peux vous donner un conseil sur la dernière phrase:

          Arrêtez la drogue ! Vite !

      • « L’antiaméricanisme est le socialisme des cons. »

        C’est comme de dire « l’antisémitisme est le nazisme des cons ». Quel intérêt ?

  • Quand Israël change ses frontières, construit un mur, annexe des territoires, détruit tous les villages Palestiniens pour qu’il ne reste rien du passé, déclenche des attaques ultra violentes, personne n’en parle ou si peu.
    Pas de sanctions, ils violent en permanence toutes les résolutions de l’ONU, pas grave.
    Quand je vois un Fabius parler de droit international, et défendre Israël tous les jours, à mourir de rire ou de pleurer
    La Crimée est Russe, que cela plaise ou non. Qu’à fait l’Ukraine pour la Crimée à ce jour => faillite totale, quel est ce gouvernement défendu par l’Occident => un gouvernement de néo-nazis ouvertement proclamés, et qui n’a aucune légitimité, et on défend ça ???, n’importe quoi.
    En France on est tous nazis si on ne pense pas comme le voudraient nos gouvernants, et on doit nous taire, là bas on les accueille à bras ouverts.

    • Et oui, la clique socialiste qui nous gouverne est nulle à tous les étages, dans tous les domaines, TOUS!

      Mais n’ayez crainte, l’opposition, soit l’UMP, est tout aussi nulle…

  • j’suis en train de regarder arte ( j’suis un sacré gauchiste… ): y a une carpe invasive dans les lacs et rivière d’amérique, une carpe asiatique ( saloperie… ), elle menace les écosystème naturels…

    y aurait bien une solution, s’en servir pour nourrir les gens ( drole d’idée ), car elle est trés productive ! et bonne,mais il y a un hic, elle a des arrètes et les enfants américains ne mangent JAMAIS de poisson avec des arrètes, trop dangereux…

    je parie que les enfants russes eux, mange du poisson avec des arrètes….

    • Pierre Estrelka
      20 mars 2014 at 0 h 37 min

      « Sois prévoyant, c’est le vieux dict : ne t’embarque pas sans biscuits,
      ne va pas à la fille sans écus, sans ton couteau au cabaret »…
      (A.Hayet, Grand mât des Cap-horniers : Dictons & Tirades, Denoël Editeur)

      • Pierre Estrelka
        20 mars 2014 at 0 h 39 min

        Merde, j’ai oublié :  » …à la fille sans écus, au congre sans ton crochet, sans ton couteau… »
        Millexcuz’

  • Franchement, je prefererai poutine à Flamby.les femen en taule, les musulmans extrémistes dehors, une nation fiere et forte dirigée par un homme déterminé .pas par une guimauve.

    • Gabriel, voilà un commentaire qui me fait plaisir car c’est exactement ce que je dis.
      Qu’il soit autoritaire OUI et il le faut, c’est grâce à cette autorité qu’il a relevé son pays, éliminé les profiteurs et parasites, il aurait du boulot chez nous car ils sont très nombreux.
      C’est justement ce qui manque à la France, un pays de merde géré par des merdeux pour des fainéants qui applaudissent quand on emprunte à tour de bras, et que ce seront les enfants, petits enfants etc.. pendant 1 siècle qui paieront la dette, quand c’est à nous d’arrêter ce cycle infernal.
      Bizarrement ce sont ceux qui sont pour la dette qui se font passer pour des « gentils », c’est le monde à l’envers.
      Oui il faut une forte autorité, ce n’est pas toujours agréable à vivre mais indispensable pour casser des décennies de gabegies socialaudes.
      Ce sont toujours les socialauds qui ont amené l’autorité après eux, ce n’est pas un hasard, il nous faut un Poutine et tant pis si ça fait mal à certains profiteurs du système pourri qui est le notre depuis 1981.

      • guigui didi feifei meimei
        19 mars 2014 at 22 h 24 min

        da da, tovaritch…

      • akpoonne: « c’est grâce à cette autorité qu’il a relevé son pays, éliminé les profiteurs et parasites »

        Relevé un peu c’est indéniable, vu le niveau ou il était descendu de toute façon…

        Par contre « éliminé les profiteurs et parasites » dans un des pays les plus corrompu du monde faut vraiment avoir sa bouteille de NOX connectée en permanence pour la sortir celle-là.

        • J’ai vécu dans les pays Africains, le pire je pense est le Nigéria, va voir là bas ce qu’est la corruption, et revient discuter après.
          Oui il a mis en taule les plus gros, mais impossible de faire le ménage sur le pays le grand de la planète.
          Toutefois aujourd’hui on peut monter une boîte en Russie, va au Nigéria et essaie, tu me diras tes déboires plus tard.
          Tous les pays de l’Est sont corrompus jusqu’à la moelle, c’est le système Socialaud qui fabrique ça, l’Ukraine en fait partie, avec ses réseaux, sa hiérarchie, ses Pc devenus Mafias etc., on ne passe pas d’un système à l’autre si aisément.
          Ma femme est Roumaine, je et elle connaît tout ça mieux que toi et sans médias, tu ne n’as rien à m’apprendre sue ce sujet.
          De plus je connais la Russie car j’y ai bossé, tu auras du mal à me contredire.

          • akpoonne: « Toutefois aujourd’hui on peut monter une boîte en Russie, va au Nigéria »

            Si c’est mieux qu’au Nigeria je n’ai plus qu’a m’incliner devant une argumentation de ce calibre.

            akpoonne: « De plus je connais la Russie car j’y ai bossé, tu auras du mal à me contredire. »

            Robert m’en parlais justement au bistrot l’autre jour, depuis sa mission à Turlut, le Foukistan n’a plus aucun secret pour lui. Il pense écrire une encyclopédie.

            akpoonne: « Ne répète pas ce que te disent les mierdas FRançaises »

            Même pas en rêve, je ne les lis plus.
            Témoignages, rapports, observatoires, entreprises, voyageurs, russes eux-même, encore des russes, et encore, affaires, procès… ça fait beaucoup d’indices.

            Mais bon, tu y as bossé et c’est mieux qu’au nigéria. Je vais te croire toi donc. :mrgreen:

          • Pierre Estrelka
            20 mars 2014 at 0 h 22 min

            Euh… Un petit bémol quand même. Monter sa boîte en Russie est tout à fait possible. Après, faut être assez balèze pour ne pas se la faire piquer.

          • simple-touriste
            20 mars 2014 at 1 h 05 min

            C’est pire ailleurs n’est JAMAIS un argument.

        • Relevé un peu dis-tu, que connais-tu de la Russie des années début 90 par rapport à celle d’aujourd’hui, renseigne toi au lieu de dire n’importe quoi.
          Non seulement je connais, mais j’ai un collègue qui vit à Moscou, et qui lui pourra te dire ce qu’est la vie actuelle d’un russe par rapport à ce qu’elle était en 90.
          Ne répète pas ce que te disent les mierdas FRançaises, renseigne-toi avant d’écrire sur internet, on a assez de choix encore pour quelques temps, profites-en, ça ne va pas durer vu la dictature qui s’installe chez nous.

  • lemiere jacques
    20 mars 2014 at 0 h 11 min

    Droit international, démocratie, liberté tout ça…
    En fait non gros fusil et gros sous…c’est toujours plus ou moins un rapport de force.

  • Ahah ! ça y est , la vieille comparaison ad Hitlerum , celle qui permet aux « partisans de la Liberté » de s’attaquer à des dirigeants qui sont un peu moins soumis à la gouvernance mondiale que d’autres. On aura bientôt les soldats tuant les bébés dans les couveuses comme à une certaine époque ou encore lorsque l’on a comparé Milosevitch à Hitler lors de l’attaque sur la Serbie par l’Otan. C’est plus facile de caricaturer une situation. Certes tout ceci est regrettable mais pas pour cette raison là. Pour la simple raison que les vrais émeutiers de Maidan sont et seront les grands cocus de cette « révolution » . Comme toujours.

    • C’est bien d’avoir des certitudes !!! cela rassure les bienheureux aux mains pleines !!!

      • Fait.
        Ce sont bien des nazis.
        Pas la majorité. Comme en 1933 en Allemagne grosomodo.

        Mais on peut très bien s’entendre avec un gouvernement nazis.
        Preuve en est, même Fabius qui est juif les défends.

        Triste France.
        Où est notre Chirac qui a su dire « non » à ces va t’en guerre d’américains?

        Ça finira comme la Syrie.
        Les médias mettront des années pour s’apercevoir que les rebelles sont devenus très rapidement des extrémistes salafistes d’AlQuada.
        Les médias révéleront dans quelques années l’étude du MiT qui dit que les gaz chimiques sont très probablement lancé par les rebelles.

    • Et à part le doute sur leur appartenance aux mouvements néonazis, quelles sont les qualifications des manifestants de Maidan ?

  • Il y a dix fois plus de raisons objectives à la pertinence et la validité du référendum de Crimée qu’au brigandage du Kossovo appuyé par les occidentaux.
    Ceux qui ne voient pas les manigances des américano-sionistes dans les « révolutions orange » et surtout la dernière ont de la fiente dans les yeux.
    Et d’après certains commentaires que j’ai pu lire sur ce fil, la propagande américano-sioniste est malheureusement assez efficace pour priver beaucoup de tout sens critique (et de mémoire aussi).

  • je ne comprend pas très bien le sens de cette oeuvre .. Quelqu’un pourrait me l’expliquer svp ? c’est pour mon histoire des arts

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Julien Théron. Un article de The Conversation

Les graphies officielles des noms utilisés dans cet article sont, en langue ukrainienne : Kyiv (Kiev), Donbas (Donbass) et Kharkiv (Kharkov).

Quel que soit le cadre, les pourparlers entre la Russie et les Occidentaux ont échoué. Moscou considère sa situation vis-à-vis de l’OTAN, qui serait pour la Russie une « question de vie et de mort », comme « intolérable ». L’acmé a été récemment atteint quand Vladimir Poutine en personne a allégué que la situation dans l’est de l’Ukraine «... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Le 17 janvier 2022, aux Cafés Géographiques, Michel Bruneau a présenté son livre, L’Eurasie. Continent, empire, idéologie ou projet.

Voici ce que j’en ai retenu.

L’idée générale est de comprendre que l’Europe et l’Asie forment un seul continent et notamment que les États ou les empires (une vingtaine) ont souvent été à cheval sur les deux. Les plus connus sont ceux d’Alexandre, l’empire romain puis byzantin, ceux des turco-mongols dont l’empire ottoman, et la Russie.

La géo-histoire

Michel Bruneau commence par une rapide ... Poursuivre la lecture

6
Sauvegarder cet article

Suite au triptyque sur la fabrique du consentement (ou plus exactement, l’extorsion du consentement), il apparaît profitable d’y ajouter deux addenda : le premier relatif au clergé médiatique et le second tenant à la délégation de responsabilité sans signature.

Ces deux éléments constituent deux courroies majeures de la transition vers un régime post-démocratique tel que l’avait élaboré dès 2004 le chercheur anglais Colin Crouch.

Car la post-démocratie c’est l’évolution de la démocratie vers une tyrannie qui conserve malgré tout... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles