NKM change de tête de liste dans le 2e arrondissement à Paris

Remous autour des listes UMP dans le 2e arrondissement de Paris, avec la destitution d’Hélène Delsol selon le Lab Europe 1.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Hôtel de ville de Paris (Crédits wagner51 licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

NKM change de tête de liste dans le 2e arrondissement à Paris

Publié le 1 mars 2014
- A +

Par Le Parisien Libéral.

Hôtel de ville de Paris (Crédits wagner51 licence Creative Commons)

Selon le Lab Europe 1, Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) va destituer Hélène Delsol, sa tête de liste du IIe. La cause de cette destitution serait la préférence donnée par Hélène Delsol à Aurélien Véron (Parti Libéral Démocrate) vs Christophe Lekieffre ainsi que des propos ou attitudes homophobes qu’Hélène Delsol aurait eus.

Ce dernier point reste toutefois à confirmer, sachant que l’article de Thibault Pezerat du Lab Europe 1 contient une erreur majeure qui n’échappera ni aux libéraux ni aux observateurs de la vie politique : classer Aurélien Véron (Parti Libéral Démocrate) comme étant un proche de la Manif pour tous et se classant « très à droite de l’échiquier politique » relève de l’erreur de fond.

Chacun sait que, si être « très à droite » c’est être contre le mariage pour tous, Aurélien Véron est, de ce point de vue (qui n’a rien à voir avec les municipales parisiennes puisque la loi est votée, applicable et appliquée), très à gauche de l’échiquier politique. Pour s’en convaincre, il suffit de lire ses articles sur le sujet : Oui au mariage homo, pour une famille durable sur Atlantico, Famille durable et mariage, réponse à Nouvelles de France sur Contrepoints ; ou visionner cette vidéo : « Mariage » homosexuel : l’abbé Guillaume de Tanoüarn vs Aurélien Véron.

Mais, du coup, puisque Nathalie Kosciusko-Morizet vire Hélène Delsol, va t-elle aussi demander à Jean-François Legaret (75001) ou à Claude Goasguen (75016) de partir ? N’étaient-ils pas en pointe sur la Manif pour Tous, et en porte-à-faux avéré et assumé vis-à-vis de leur tête de liste ? Quid d’Atanase Périfan (75020). De manière plus générale, les positions de toutes ces têtes de liste,  y compris Hélène Delsol, sont connues.

En réalité, il est stupide de faire de l’opinion des uns et des autres un critère clé pour une place de tête de liste aux cotés de NKM, et ce pour les raisons suivantes :

  • La loi, répétons-le, est adoptée et s’applique. Il n’y a plus de débat jusqu’à un prochain changement de majorité au parlement. Quels que soient les gens qui seront élus en mars prochain, ils marieront des couples gays si l’occasion se présente.
  • En virant Delsol, NKM donne raison à celles et ceux, notamment à droite, qui critiquent ce qui serait une soumission aux desiderata du lobby LGBT et des francs-maçons.
  • En voulant se donner une image gay friendly au sens PS du terme, NKM ne comprend pas qu’elle ne fera jamais mieux qu’Hidalgo, qui a préempté le terrain et affiche des têtes de listes pour qui la sexualité est un élément d’identité, carrément.
  • NKM ne pense pas aux gens, y compris gays, qui refusent les thèses essentialistes que la gauche fait circuler, et elle ignore les solutions que les libéraux auraient pu (dans un cadre, répétons-le une fois de plus, national et législatif, et non pas municipal) lui apporter, à savoir la privatisation du mariage et la fin du mariage civil.

Bref, il était temps que NKM réalise qu’il n’y a rien d’idéologiquement commun entre ses différentes têtes de liste. À trois semaines du 1er tour, la vérification s’imposait, en effet.


Sur le web.

Voir les commentaires (21)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (21)
  • « se classant « très à droite de l’échiquier politique » relève de l’erreur de fond. »

    Pas sûr que ce soit une erreur de fond. Maintenir comme seule grille de lecture du monde l’opposition gauche droite empêche de changer de paradigme, pratique pour continuer à bénéficier de subventions.

    Mais effectivement, peut-être que le journaliste est incapable de comprendre quoi que ce soit au delà de l’opposition gauche droite.

  • Ah la vache ! Et dans le 2è en plus ! J’avais failli ne pas dormir.

  • Le non sujet par excellence. NKM a déja perdu.

    Une bobo sotte de gauche se présentait contre une bobo sotte fonctionnaire de gauche.

    Résultat ?

    Le vide. Le néant.

    Ayant donc déjà perdu, la pauvre s’enfonce dans le gloubilgouga mental. Et s’agite. Alors zou, tentons le tout pour le tout, je vire une tête de liste à 3 semaines de l’élection, car elle est méchante, homophobe. Je récupèrerai peut être 6 voix de vieux gays dans le 2ème et 3 voix de bobos comme moi.

    Voilà en gros, un résumé de la situation.

    Bye bye NKM. Tu vas très vite rejoindre la place que tu n’aurais jamais dû quitter : les poubelles de l’histoire (mais simple sac plastique, Vigipirate tout ça).

  • Quelle conne, mais quelle conne…

  • La manque de colonne vertébrale de NKM (on dit pragmatique) fait sa force comme politicienne et sa faiblesse en campagne.
    Pensant que la droite votera pour elle par défaut, elle fait campagne sur les terres de son adversaire. Un pari de politicienne qui n’en fera pas une femme d’Etat.

    • tout est dit. Madame n’a pas compris que continuer de faire de la politique politicienne à courte vue ne fonctionne plus en France, trop de français ont désormais pigé le petit manège.

  • NKM c’est tout ce dont la droite ne veut plus. Vecteur de tous les clichés , sans aucune conviction ni sincérité… l’insupportable oligarchie !

  • NKM et Copé préparent une belle Béré , Béré , Bérézina pour l’UMP à Paris . NKM est une aristocrate qui s’ennuie avec ses chaussures à 1700 euros , elle fait de la politique pour se distraire .Sa vie n’a rien à voir avec les nôtres . Préférez Anne qui vit comme nous ,nous qui avons besoin de crêches, et d’espaces verts pour nos enfants Delanoë a créé des dizaines de squares à Paris au grand dam des affairistes de droite qui voulaient tout bétonner pour faire des affaires juteuses . Le scandale des PPP et surtout du pentagone français va bientôt éclater et ce sera la fin de l’UMP . LUDI va ramasser la mise et c’est tant mieux

    • Non non non… on ne préfère vraiment pas Hidalgo qui vit confortablement avec l’argent d’autrui.

      Quant à l’UDI elle devait déjà ramasser avec le duel Copé/Filllon. Résultat ça reste un parti d’élus obligé de passer des alliances.

      • je me permets de plussoyer Tom. Où avez vous vu, walter benjamin , qu’Hidalgo vit comme nous ? Elle et NKM sont dans LEUR monde.

        Essayez de vous garer votre voiture avec chauffeur, walter benjamin, en double file dans un couloir de bus et vous verrez si elle vit dans le meme monde que vous, Mme Hidalgo.

        Essayez aussi de prendre votre retraite à 52 ans ?

  • Tant qu’à faire d’élire une bobo pastèque, verte à l’extérieur et rouge à l’intérieur, pourquoi pas juste reconduire les sortants ? Mieux encore, passer un agréable dimanche à la campagne entre amis ou en famille ?

    http://www.contrepoints.org/2011/07/31/37653-le-coup-de-chaud-de-nkm

    • Un vote FN sera un moyen encore plus sûr de passer un bon dimanche.

      Et de dire un grand merde à toutes ces engeances.

      Comment ? Les heures plus sombres ? L’extrême drouâte ? Pas de « programme » ? Oui, oui, on connaît la musique.

      Et nous assumons parfaitement.

      Oubliez vos « convictions » (depuis un vote PS, UMP, UDI est-il un vote de « conviction » ?)

      Le vote FN est disruptif.

      C’est donc le seul choix rationnel.

      NKM et tous ses complices Hidalgo, Delanoë doivent être punis.

      Le vote FN remplit le cahier des charges.

        • Ben, en fait, ils n’ont pas encore compris.
          Ils changent pour la même chose en espérant que l’autre qui a juste une couleur différente fera mieux que le précédent.
          Mais le besoin, et le problème, est toujours le même: les électeurs votent pour abandonner leur propre responsabilité aux élus, à charge pour ces derniers de résoudre les problèmes. C’est tellement plus facile.
          Tant que chacun ne prendra pas sa responsabilité, on aura les mêmes emm…
          On critique les élus, mais on oublie souvent les électeurs: nous.

        • Nick tu perds ton temps.

          Il ne s’agit pas de voter « pour ».

          Je l’ai écrit, mais tu ne lis pas : le « programme » est un sextoy mental, un hochet pour les neuneus.

          La meilleure preuve : le neuneu vote « pour » le « programme » et ce dernier n’est jamais mis en application.
          Le neuneu, pourtant satisfait, con-tent, recommencera ensuite à l’élection prochaine.

          Rincez, répétez depuis 30 ans. Toujours satisfait ? Toujours con-tent ?

          Alors épargne nous le grand soir national-socialiste, la nuit de cristal, les SA en uniforme place des Vosges, okay ?

          Tu es simplement grotesque.

          NKM, Hidalgo, Delanoë et toute leur clique doivent être punis.

          Le vote FN remplit CE cahier des charges.

          • Look who’s talking !

            Christophe, le tocard qui n’arrête pas d’abreuver ce site libéral de ses diatribes nationalistes (propos racistes, islamophobes et anti immigration) qui vient nous expliquer qu’il ne faut pas voter « pour », tout en nous incitant tranquillement à voter FN !!… 😆

            Mais oui, mais oui, c’est très crédible… On imagine que c’est un hasard si tu prônes le vote FN, le parti qui correspond exactement à tes idées nationalistes et anti-libérales, à ton « programme » anti immigrés…

          • Vous récompensez le national socialisme pour punir le socialisme national ? Etrange comportement. Aujourd’hui, aucune liste et aucun nom ne méritent ma voix. Mais pire que cela, pour dénoncer un système, il ne me semble pas très productif que d’y participer.

      • « Un vote FN sera un moyen encore plus sûr de passer un bon dimanche. »

        C’est ce que j’ai fait pendant un moment. Empêcher l’ancien trotskiste de passer le premier tour était en effet très marrant.

        Depuis, j’ai entendu Marine Le Pen mettre dans le même sac le nazisme, le communisme et la mondialisation libérale.

        Donc, non, merci. Il faudrait trouver un autre défouloir.

  •  » nikoumouk !!  »

     » et champion du moooonde…. « 

  • Quand on voit la droite, on se dit vivement Fabius comme premier ministre pour faire avaler les réformes libérales au peuple de gauche homo, lesbien, trans, social-démocrate, rouge, rose, écolo, et tutti quanti…

  • NKM c’est l’interdiction des OGM, l’interdiction du gaz de schiste, le oui au mariage homosexuel, le oui à la pénalisation des clients des prostitués. Une caricature de la Bobo, sans conviction et qui a repris la carrière politique de papa.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Nathalie MP Meyer.

Anne Hidalgo se voit comme l’une des rares femmes au monde à exercer le pouvoir politique au plus haut niveau. Selon elle, sa réélection triomphale à Paris est là pour témoigner que ses administrés adorent tellement son travail à la tête de la capitale qu’ils en redemandent. Quant à son programme présidentiel pour 2022, on chercherait longtemps avant de trouver engagement plus résolu en faveur du progrès social et écologique.

Et pourtant, malgré toutes ces belles qualités auto-proclamées, les nuages persis... Poursuivre la lecture

Par Claude Goudron.

La comparaison du temps de travail s'opère souvent sur une base hebdomadaire, ce qui n’est absolument pas représentatif.

Ce temps de travail peut être calculé annuellement mais là aussi ce n'est pas suffisant. En effet, la seule comparaison non contestable est celle qui se base sur la carrière complète d’un employé, à condition de tenir compte de la proportion de temps partiel par pays.

Manque de courage politique

Par électoralisme mais surtout par manque de courage pour affronter des syndicats tout-pu... Poursuivre la lecture

Anne Hidalgo
0
Sauvegarder cet article

Par Aurélien Véron.

Elle déclarait l’été dernier trop aimer Paris pour envisager de se présenter à la présidentielle de 2022. Manifestement, cette passion a perdu de son éclat au cours de l’automne. Peut-être en a-t-elle assez de ces Parisiens si sales selon ses propres mots. En tout cas, Anne Hidalgo se prépare à abandonner la capitale pour décoller à la conquête de la France. Envol d’une fusée ou d’un pétard mouillé ?

Imaginons un instant Anne Hidalgo à l’Élysée. Les finances de la France gérées comme celles de Paris placeraie... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles