Prostitution : Pourquoi et comment j’ai viré anti-abolitionnisme

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Lire cet article est assez hardi, la rédactrice étant très volubile dans sa façon d’écrire. En revanche, ce que j’y ai retenu est tuant.
    J’adorerais un face a face entre elle et Najat Vallaud-Belkacem

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Après avoir précédemment abordé la place de la prostitution dans l’Histoire, sa sociologie et son environnement législatif, il convient dans cet article de repenser la réflexion autour du fait prostitutionnel.

Disposer de son corps, un droit encore à conquérir

Le fait de disposer de son corps signifie en être le propriétaire, pouvoir en faire ce que l’on souhaite dans les limites de la propriété du corps d'autrui. Ce droit à la libre disposition de son corps a été le combat mené par le féminisme ayant conduit à la loi de 1975 sur l’IV... Poursuivre la lecture

Bien que l’on puisse observer ici et là des candidats parlant de la prostitution, dans un contexte marqué par des pensées radicales dont le néoféminisme, l’absence de débat et de discussion autour de la prostitution paraît surprenant. Pourtant, la prostitution et la dignité des personnes prostituées et des travailleurs du sexe ne doit pas être un non-sujet.

Brève histoire de la prostitution

L’Histoire nous enseigne que la prostitution est aussi vielle que l’humain. En effet, 3000 avant Jésus-Christ en Mésopotamie, on trouve déjà des ta... Poursuivre la lecture

Par Mitch Menet.

Annonce tonitruante par notre ministre de l'Intérieur : la lutte contre le fléau de la drogue est en nette avancée.

Analysons d'abord ses propos.

Gérald Darmanin, fier de sa lutte contre la drogue

Gérald Darmanin se félicite qu'on saisisse beaucoup de drogue illégale en France. Il ne songe pas au fait que cela signifie peut-être qu'il y en a juste beaucoup en circulation. S'il s'en félicite, c'est parce qu'il ne conçoit pas cela autrement que comme une lutte manichéenne entre le Bien et le Mal, lui-même é... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles