Manuel Valls : le droit du plus fort

La volonté du gouvernement d’assurer la survie du système socialiste explique sa politique de traque des sans-papiers.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Manuel Valls : le droit du plus fort

Publié le 15 juin 2013
- A +

La volonté du gouvernement d’assurer la survie du système socialiste explique sa politique de traque des sans-papiers.

Un billet d’humeur du Parisien Libéral.

« C’est une gigantesque descente de police qui a eu lieu à Barbès, jeudi 6 juin. Pendant une heure et demie, une centaine de policiers bloque 4 rues du quartier, dispose des check-points et fouille les bistrots du coin à la recherche de sans-papiers. » [1]

« Un campement illicite de Roms d’une trentaine de personnes a été évacué mercredi 12 juin 2013 à Paris. C’est le treizième depuis début janvier dans la capitale, ont annoncé, dans un communiqué commun, la ville, la préfecture de police et la préfecture de Paris. L’évacuation de ce campement, situé porte de la Villette, au nord-est de Paris, a été menée  » à l’issue d’une décision de justice  » [2]

« Les éloignements [c’est à dire expulsions du territoire national] se maintiennent cette année au rythme de 2010, 2011 et 2012 », a déclaré Manuel Valls à l’occasion d’un débat sans vote le 13 juin 2013 sur l’immigration professionnelle et étudiante, qui n’a attiré qu’une poignée de députés. Il n’y a, selon le ministre de l’intérieur, « ni laxisme, ni relâchement en la matière ». Si la tendance se confirme, il devrait y avoir eu environ 20 000 éloignements forcés à la fin de l’année, un chiffre comparable à celui des années précédentes, a précisé son entourage. [3]

Apparemment, les personnes qui hurlaient au fascisme en 2010, 2011 et 2012 se taisent. Arnaud Mouillard, Julien Dray, SOS Racisme ou les différents sites de la blogosphère de gauche, SarkoFrance (rappelez-vous en août 2010), En attendant la Révolution, Humanité Rouge, où sont-ils ?

Soit Sarkozy avait raison, et dans ce cas Valls, Ayrault et l’actuel Président de la République sont des fascistes comme leurs collègues de la précédente majorité, soit c’est bien la façon dont la France fonctionne qui est à remettre en cause. Or, on sait que tant que la France sera socialiste et ultra-étatiste, elle devra expulser des Roms et des sans papiers, plutôt que de donner leur chance à toutes celles et tous ceux qui veulent vivre ici.

Pourquoi ? Parce que dans un système où l’État s’occupe de tout, de l’éducation, de la santé, du travail, il n’y a pas de place pour les gens qui ne veulent pas être fichés.

Il serait pourtant aisé de faire de notre pays une terre d’accueil pour celles et ceux qui veulent y venir, avec quelques mesures simples : liberté scolaire, fin de l’AME et de l’aide au retour, liberté contractuelle entre employés et employeurs et évidemment fin du monopole de la Sécurité sociale (que relate Contrepoints depuis plusieurs semaines).

En fait, les libéraux proposent de laisser chacun venir vivre en France, mais à ses frais (ou à ceux de ses amis ou ONG prêts à aider).

Évidemment, tout ceci est au dessus des forces des soi-disant humanistes du PS, qui préfèrent sauvegarder un système périmé mais qui marche encore pour 10 ou 15 millions de Français, plutôt que de se tourner vers la liberté. C’est pourquoi, dans ce domaine comme dans d’autres, les Roms et les immigrés sans papiers vont devoir tâter du droit du plus fort encore quelques temps.

Et pendant ce temps, les médias type France Télévision préfèrent parler de l’homosexualité en Ouganda ou en Russie.


Sur le web.

Notes :

Voir les commentaires (43)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (43)
  • Aujourd’hui, GP du Président de la République à Vincennes. Des ânes, des mulets et des mules remplaceront les pur-sang.

  • Je crois que vous êtes tombé dans le miel et la confiture, avec vos gens qui « vivraient librement et sans obligations » …

    Peut-être, mais pas sans pain. Sans soins médicaux (je les vois très bien se vidant de leur sang dans la rigole ou mourant de faim comme à Bénarès). Et bien non, cela ne se fait plus.

    Donc, soit ces gens viennent vampiriser notre confort sociétal, soit ils pourvoient eux-mêmes à leurs besoins, mais par quels moyens, si ce n’est le vol organisé ?

    Peut-on à la fois revendiquer l’Etat de Droit (condition nécessaire à toute démocratie), mais ignorer que se trouver sans papiers dans un pays est un délit ?

    Il y a des limites à l’excentricité 🙂

    • « ils pourvoient eux-mêmes à leurs besoins, mais par quels moyens » : en travaillant ?

      L’excès d’espace public matériel ou immatériel favorise l’irresponsabilité et le parasitisme. Ceci est vrai autant pour les résidents illégaux que pour les résidents légaux. Notre pays ne souffre pas de l’immigration mais de l’excès d’espace public qui se traduit par l’affaissement des fonctions régaliennes élémentaires et le mépris de la propriété privée.

    • «Donc, soit ces gens viennent vampiriser notre confort sociétal, soit ils pourvoient eux-mêmes à leurs besoins, mais par quels moyens, si ce n’est le vol organisé ?»

      Donc, le problème, ce n’est pas le système social ? Celui-ci fonctionnerait super bien… C’est à se demander ce que vous foutez sur ce site.

      « Peut-on à la fois revendiquer l’Etat de Droit (condition nécessaire à toute démocratie), mais ignorer que se trouver sans papiers dans un pays est un délit ? »

      On peut vivre en infraction et être honnête.

    • « (je les vois très bien se vidant de leur sang dans la rigole « )

      mais pourtant, dans notre si beau pays socialiste, des jeunes femmes sont violées dans le métro sans que personne n’intervienne, des SDF meurent dans la rue sans que personne ne bouge, et ce alors que nous payons (énormément) pour que cela n’arrive pas.

      Comme quoi c’est possible.

    • n’importe quoi.L’archetype de l’absence d’imagination chez les etatistes

  • Il suffirait de supprimer les aides publiques qui sont en fait des incitations à immigrer pour les mauvais, les parasites et les irresponsables pour que les immigrés ne viennent et ne reste que s’ils peuvent subvenir eux mêmes (ou leurs amis) à leurs besoins et ceux de leurs proches.

    Cependant mettre en place une « protection sociale » seulement pour les gens déjà établis choquerait, et malgré tout les nouveaux arrivant auraient l’usage des infrastructures mises en place par les « déjà là » et leurs ancêtres.

    La solution la plus prometteuse à mon goût à ce dilemne : la mise en place d’un marché du droit à résider sur le territoire, comme suggéré par Gary Becker.

    Après, il n’en reste pas moins que celui qui viole la loi ne peut pas s’en prévaloir (il me semble que c’est un des principes de base du droit). Et donc que les « sans papiers » (clandestins, hors la loi, etc. seraient plus juste comme appellation) doivent être expulsés et punis, sans ménagement. S’ils veulent venir, qu’ils le fasse en respectant la loi. Même si elle n’est pas une loi « bonne » elle est la loi.

    •  » la mise en place d’un marché du droit à résider sur le territoire »

      +1

    • « La solution la plus prometteuse à mon goût à ce dilemne : la mise en place d’un marché du droit à résider sur le territoire, comme suggéré par Gary Becker.  »

      Et après, on s’étonne que les anti-libéraux répètent à qui mieux mieux que le libéralisme « c’est la suprématie de l’argent ». L’entrée dans un état de droit doit avant tout reposer sur la moralité des candidats et sur leur capacité à vivre en autonomie dans le pays d’accueil. Le tout surmonté d’un tirage au sort pour l’examen des candidatures. Ce n’est clairement pas un sujet qu’on peut traiter par la mise en place d’un marché.

      • « … L’entrée dans un état de droit doit avant tout reposer sur la moralité des candidats… »
        Sur quels critères ? Très clairement, qui dit « commission » d’évaluation (ou assimilé) dit… corruption, etc…, bref, le système actuel et donc favorise précisément ce que vous prétendez vouloir combattre…

        • Non, ça ne veut pas forcément dire « commission ». Ça peut aussi vouloir dire « jury », « cooptation », « élection », etc … après, bien sur, un jury peut être corrompu, des électeurs achetés, la cooptation motivée par l’argent. Oui. Mais c’est valable pour tout. Si vous appliquez uniformément ce raisonnement, vous finissez anarcap. Sauf que l’anarchie a été jugée par l’histoire, et elle a été jugée trop faible pour se développer. Les grumeaux d’anarchisme se font systématiquement bouffer par des empires.

  • La France n’a pas la même haine pour tous les riches, nous fournissons à au Milliardaire Pierre Bergé des gardes du corps, comme s’il n’avait pas les moyens de se les payer, espérons qu’ils sont beaux , et pas de droite. !

  • « Les libéraux proposent de laisser chacun venir vivre en France, mais à ses frais (ou à ceux de ses amis ou ONG prêts à aider). »

    Parlez pour vous, mon ami. Vous n’êtes pas le chef de Lélibéraux. Il n’y a pas de Parti Libéral Unique. Il n’existe pas de Mein Kampf libéral.

    Merci de bien vouloir nous indiquer où les libéraux du XVIIème siècle, par exemple, ont préconisé l’invasion migratoire africaine et musulmane de l’Europe, pourvu que les amis de ces gens-là soient prêts à les financer.

    Si je comprends bien, pourvu que l’ONU, l’Organisation de la conférence islamique, George Soros, le Qatar, l’Arabie saoudite et les Frères musulmans (au hasard, mais il y a d’autres candidats) soient prêts à financer l’immigration de masse en Europe et en Occident, cela ne serait pas une invasion hostile d’un territoire étranger conduisant à un génocide par substitution ethnique ?

    • c’est vrai qu’il n’y a pas de point de vue unique sur la question chez « les libéraux », mais il y a aussi le fait suivant : il n’y a pas « de invasion hostile d’un territoire étranger conduisant à un génocide par substitution ethnique », il y a le libre choix d’individus se dirigeant rationnellement vers des pays socialistes.

      Supprimons toutes les barrières mais aussi toutes les aides, et vous verrez que seuls les plus motivés viendront.

      • Sans blague, Le Parisien ? Il n’y a pas de génocide ? Comment appelez-vous une situation où :

        – 60 % des naissances en région parisienne sont africaines, antillaises et maghrébines (chiffres officiels du gouvernement) ;

        – 67 % des élèves dans les écoles de Londres appartiennent à des « minorités ethniques »… qui sont donc en majorité ;

        – Des gangs musulmans, en Grande-Bretagne, capturent des adolescentes blanches pour les violer en groupe, les torturer et les prostituer, tandis que la police et la justice, qui sont au courant, s’abstiennent volontairement d’intervenir dix ans durant, sous prétexte que ce serait « raciste » — et poursuivent même, dans certains cas, les victimes, exactement comme au Pakistan ou en Arabie saoudite ;

        – Les adolescents français, blancs, sont systématiquement insultés, menacés, agressés, volés, battus, violés, tués par des jeunes d’origine immigrée, où qu’ils aillent et quoi qu’ils fassent, le jour, la nuit, dans le métro, à l’école, sur les stades, dans les boîtes de nuit, le tout sous l’oeil indifférent de la police, de la justice, des « intellectuels » et des médias, qui, pour la plupart, n’en disent rien, parce que ce serait « raciste » ;

        – Les riverains de la toute nouvelle mosquée de Béziers disent que leur vie est devenue un enfer, qu’ils sont sans cesse menacés et insultés par les « fidèles », lesquels les empêchent de sortir de chez eux, à tel point qu’ils supplient les autorités de les aider à déménager, mais c’est devenu impossible car leurs logements ont perdu toute valeur ;

        – La contraception, l’avortement et l’euthanasie sont activement encouragés par le gouvernement, les « intellectuels » et les médias — mais seulement pour les Blancs de souche, tandis que la polygamie, l’ultra-natalité et le viol des femmes autochtones par les immigrés et leurs descendants sont activement encouragés par les mêmes ?

        • je ne dis pas qu’il n’y a pas changement démographique, mais génocide est un terme à réserver aux situations PLANIFIEES d’extermination ‘un- groupe par un autre. Ne tombons pas dans le point godwin, mais la shoah est un génocide, la mort des native americans (« Indiens ») suite aux guerres et aux maladies apportées par les Espagnols n’est pas un génocide.

          • – 60 % des naissances en région parisienne sont africaines, antillaises et maghrébines (chiffres officiels du gouvernement) ;
            ==> confondons pas les causes et consequences. Rien n’empeche les Européens de faire deux ou trois enfants par femmes, si ce n’est 1. leur volonté propre 2. le manque d’argent lié à l’absence de #salairecomplet

            – 67 % des élèves dans les écoles de Londres appartiennent à des « minorités ethniques »… qui sont donc en majorité ;
            ==> le fait que les blancs deviennent une minorité ne fait pas que les autres groupes ethniques deviennent la majorité. Un noir n’est pas le pote naturel d’un arabe ou d’un asiatique sous prétexte qu’ils ne sont pas blancs tous les 3.

            – Des gangs musulmans, en Grande-Bretagne, capturent des adolescentes blanches pour les violer en groupe, les torturer et les prostituer, tandis que la police et la justice, qui sont au courant, s’abstiennent volontairement d’intervenir dix ans durant, sous prétexte que ce serait « raciste » — et poursuivent même, dans certains cas, les victimes, exactement comme au Pakistan ou en Arabie saoudite ;

            – Les adolescents français, blancs, sont systématiquement insultés, menacés, agressés, volés, battus, violés, tués par des jeunes d’origine immigrée, où qu’ils aillent et quoi qu’ils fassent, le jour, la nuit, dans le métro, à l’école, sur les stades, dans les boîtes de nuit, le tout sous l’oeil indifférent de la police, de la justice, des « intellectuels » et des médias, qui, pour la plupart, n’en disent rien, parce que ce serait « raciste » ;
            ==> si vous lisez mon blog, vous savez que je suis pour la dépénalisation des racismes, TOUS les racismes.

            – Les riverains de la toute nouvelle mosquée de Béziers disent que leur vie est devenue un enfer, qu’ils sont sans cesse menacés et insultés par les « fidèles », lesquels les empêchent de sortir de chez eux, à tel point qu’ils supplient les autorités de les aider à déménager, mais c’est devenu impossible car leurs logements ont perdu toute valeur ;
            ==> pas normal, évidemment

            – La contraception, l’avortement et l’euthanasie sont activement encouragés par le gouvernement, les « intellectuels » et les médias — mais seulement pour les Blancs de souche, tandis que la polygamie, l’ultra-natalité et le viol des femmes autochtones par les immigrés et leurs descendants sont activement encouragés par les mêmes ?
            ==> pas compris le lien entre les 2 parties de la phrase.

          • C’est un détail de l’histoire du 21ème siècle. On se fout qu’il y ait intention ou non. Si notre peuple et notre civilisation disparaissent sans intention, c’est mieux que s’il disparaissent avec intention ?

            Au demeurant, il y a bel et bien intention. Les documents de Terra Nova et du parti travailliste britannique sur la planification de l’invasion migratoire pour des raisons politiques, c’est quoi, sinon de l’intention et de la planification ? Les réunions des parlementaires du projet Eurabia, c’est quoi, sinon de l’intention et de la planification ?

            Les musulmans qui traitent la mère de famille danoise de salope danoise avant d’attaquer son bébé, c’est quoi, sinon de l’intention et de la planification ? Les déclarations quotidiennes des racailles immigrés en Occident qui ne font pas mystère de leurs intention génocidaires, c’est quoi, sinon de l’intention et de la planification ?

            Le document des Frères musulmans découvert par la police qui planifie l’invasion et la subversion des Etats-Unis, c’est quoi, sinon de l’intention et de la planification ?

            http://www.investigativeproject.org/documents/misc/20.pdf

            http://www.discoverthenetworks.org/viewSubCategory.asp?id=1235

            L’inénarrable Guy Sorman, libéral mondialiste pro-immigrationniste, a qui j’ai mis ce document sous le nez, sur son blog, a eu le culot de prétendre que c’était un faux — preuve évidente de sa mauvaise foi, puisqu’à la seconde d’avant, il en ignorait l’existence. Je lui ai fait remarquer qu’il s’agissait d’une pièce à conviction produite par les autorités américaines lors d’un procès, et puis là, soudain, il n’a plus rien eu à dire.

            Bien évidemment, il existe des centaines, des milliers de documents de ce type, de preuves historiques de l’intention et de la planification de l’invasion migratoire génocidaire.

          • @le parisien…

            Tu n’es pas la France ni tous les libertaires pseudo libéraux… Respectez notre ras le cul de vos sauterelles africaines nous qui bossons pour leurs soins, leurs logements, leurs allocations… DU PUR VOL !!!

            Bref respectez notre ras la touffe et APRES on respectera votre « libéral », get it ? Se faire enfler par les gars de gauche et les gars de la libérale, pour obtenir quoi ?! RIEN !!! Ni merci ni respect que dalle…

            Vous savez comment ça va se finir ? MERDE AVEC VOS SANGSUES ALIEN DE DROITE ET DE GAUCHE !!!!!!!!

        • Pourquoi mettre les antillais dans le même sac que les autres? Les Antilles sont françaises ! Les antillais n’ont rien à voir avec les maghrébins ou africains.

      • Et ça ? Ce n’est pas un acte de génocide par substitution ethnique ?

        Jihad against Moms with Baby Carriages in Denmark

        http://gatesofvienna.net/2013/06/jihad-against-moms-with-baby-carriages-in-denmark/#more-29083

        Maintenant, ils s’attaquent directement aux bébés dans la rue.

        Combien d’agressions et de morts vous faudra-t-il pour que vos écailles faussement libérales vous tombent des yeux ?

        Si vous aviez dit à Adam Smith, Tocqueville, Bastiat, John Stuart Mill, Madison, John Locke, Benjamin Constant ou à l’écrasante majorité des penseurs qui ont fait l’histoire du libéralisme au cours des siècles, qu’il fallait supprimer les frontières, et laisser la totalité des populations hostiles et arriérées de la planète nous envahir, occuper nos terres, détruire nos cimetières et nos églises, massacrer nos femmes et nos enfants, pourvu que le gouvernement ne leur donne pas d’allocations et qu’elles soient « motivées » (motivées à quoi ? motivées à nous envahir et à nous tuer ?), ils vous auraient considéré comme un fou furieux, bon à enfermer au cabanon.

        Arrêtez d’attribuer au libéralisme, courant de pensée profond, fructueux et séculaire, des doctrines idiotes qui ne lui appartiennent nullement, qui ont tout juste une trentaine d’années (autant dire rien à l’échelle de l’histoire), et qui proviennent en réalité du néo-marxisme utopiste et destructeur, autant dire l’exact opposé du libéralisme, courant de pensée marqué au coin de l’humanisme, du pragmatisme et de la sagesse.

        • Ah bon. Maintenant les barrieres au déplacement des personnes sont des idées liberales et libertaires. On aura tout entendu.

          Vous parlez d’aggressions et de morts. Plaigniez vous donc d’un systeme de justice laxiste! Pourquoi blamer des groupes entiers pour les actions d’individus que la justice refuse de toucher.

          Croyez-vous que ce dont vous parlez puisse arriver a Singapour par example, la ou les violeurs se prennent des coups de canne. Je sais bien que non.

        • Si vous n’êtes pas capable de faire la différence entre l’envahissement et l’immigration c’est malheureux.

          Si jamais les descendant d’immigré devenaient majoritaires à cause d’une plus forte natalité ce ne serait pas un « génocide ». Il n’y a ni déportation, ni meurtre de masse, ni campagne de stérilisation !

          Si cette perspective vous déplaît et bien faites des enfants, et encouragez les blancs à en faire. Ça ne justifie aucune mesure politique.

    • @ Robert Marchenoir

      Vous avez amplement raison.
      On ne peut pas accepter une invasion sous pretexte que l’envahisseur vienne avec de l’argent.
      Ce type de raisonnement est identique à celui de certains collabos qui en 1940 trouvaient que finalement l’Allemand payait bien les achats qu’il faisait et permettait de faire vivre le commerce !

      De plus, il y a le phénomène « d’envahissement doux », à priori sans hostilités, qui consiste pour une communauté à s’implanter dans un pays puis grace à une natalité plus importante au sein de la communauté (refermée sur elle-même), parvient à se retrouver en majorité démographiquement

      • Eh bien ca fait de vous un nationaliste. Vous vous identifiez a la nation.
        Pour ma part je ne ressens aucune loyauté envers la nation.
        Qu’est ce que ca peut faire que des Africains ou des Chinois nous ‘colonisent’ du moment qu’ils se comportent bien.
        Ils auront peut etre une chose ou deux a vous apprendre.

    • Les libéraux du début du XXème siècle s’opposait à la simple existence… des passeports ! Voir l’opposition des libéraux de Manchester à l’Aliens Act de 1905 au Royaume-uni. Même pas besoin de revenir aux XVIIè siècle. Et on ne parlait même pas de visas et autre permis de résidence, simplement des passeports.

    • Vous pensez à qui exactement par « libéraux du XVIIème siècle » ? Signalons tout de même que de l’école de Salamanque (avant le XVIIème siècle et même avant qu’ils ne soient définis comme libéraux) à l’école de Manchester (aux début du XXème siècle), les libéraux ont toujours placé la liberté de circulation des personnes au cœur de leur philosophie.

      Je rappelle aussi que jusqu’au début du XXème siècle l’immigration dans les démocraties libérales était presque totalement libre : il n’y avait ni visas ni même… passeports ! Les restrictions anti-chinoise des USA (une des rares exceptions à la liberté d’immigrer qui existait dans ce pays) à été dénoncée par les libéraux comme une attitude protectionniste (donc il ne s’agissait pas uniquement de défendre la libre circulation des « blancs »). Et finalement quand les passeports (les simples passeports) ont été commencé à être mis en place, les libéraux s’y sont opposé en vain. Et qui à fait pression pour obtenir un changement des lois : les syndicats, les mêmes qui ont poussé à la mise en place de la social-démocratie (et avec le même timing).

      « Si je comprends bien, pourvu que l’ONU, l’Organisation de la conférence islamique, George Soros, le Qatar, l’Arabie saoudite et les Frères musulmans (au hasard, mais il y a d’autres candidats) soient prêts à financer l’immigration de masse en Europe et en Occident, cela ne serait pas une invasion hostile d’un territoire étranger conduisant à un génocide par substitution ethnique ? » Oui, vous comprenez bien. Parlez d’invasions hostiles et de génocide à propos de l’immigration est particulièrement stupide et méprisable : c’est une insulte au victime de vrais génocides, aux immigrants et à vos contradicteurs.

  • On l’appelle maintenant Manuel Gaz ou Manu la matraque..

  • Vois utilisez un argument économique. L immigration est aussi et surtout un désastre civilisationnel, sécuritaire, politique et certainement géopolitique. Elle doit être stoppée et pas encouragée comme dans votre article. Nous avons 3 millions de chomeurs et 5 millions de mal logés. Halte à l immigration massive! Halte à la libre circulation des personnes!

    • il n’y a pas d’encouragement à l’immigration dans cet article. Quand aux chomeurs, on sait tous qu’ils ont tout à voir avec notre système social et fiscal qui fait fuir les entrepreneurs,et avec l’existence du SMIC et des minima sociaux. Quand aux mal logés, lisez les bouquins de Vincent Bénard.

      • Les roms et autres immigrés illégaux expulsés par la police après avoir pris en toute conscience ce risque pour profiter du reste du système de protection (social et régalien) français n’ont pas à être plus plaints que les citoyens français subissant cette invasion du fait des politiques de redistribution. Et ce d’autant moins que les minorités et les gens proches des minorités forment le gros bataillon des électeurs socialistes avec les fonctionnaires, partout dans le monde.

        Comme toute exploitation biaisée et partiale d’un phénomène réel, l’exploitation partiale du problème des roms ne sert pas la cause libérale.

    • Les chômeurs et les mal logés ne sont pas l’effet de l’immigration mais des taxes spoliatrices et des réglementations ubuesques, autrement dit de l’excès d’espace public produit par la collectivisation du pays.

      • Mais elle y contribue fortement. Raison de plus pour y mettre fin immédiatement. L argument de la libre concurrence de la main d oeuvre sur le marché du travail est odieux.

  • Démanteler la « charité publique » pour laisser la société civile y pourvoir, mais aussi cesser toute politique de lutte aux « discriminations ».

    Après cela, effectivement, l’État pourra cesser de lutter contre l’immigration illégale.

    Autant dire que ce pays est fichu…

    Quant à Valls, après avoir attisé la haine envers la moitié des français et l’avoir brutalisée, il s’apprête à réprimer les maires qui osent considérer que l’État n’a pas à inciter à former des couples homosexuels, ni à se mêler d’amour, mais seulement à organiser la filiation.

    Le totalitarisme avance en se donnant des airs sympathiques et débonnaires, mais il ne peut être qu’hideux.
    Il faudrait militer pour la vraie laïcité: ON ne doit pas gouverner en vertu d’une vision de la morale.

  • Il faudra me dire où vous avez trouvé la photographie de M.Valls, elle est terrible! Petit, il s’ est beaucoup fait tirer les oreilles notre ministre.

  • Evident. Belle démonstration de dialectique libérale, je ne suis pas certain d’ y trouver une solution à ce problème. Comme quoi des hommes de cultures différentes, libérales ou pas, auront toujours du mal à cohabiter. Pour imiter le cri d’ amour du crapaud.

  • Et la Commission qui traitait le Président de la France de nazi, où sont passées les légions de bobos ?

  • Quand je lis ça, je comprends pourquoi les libéraux sont mal vus en France.
    Effectivement, c’est choquant de voir que Valls peut se permettre d’être ferme avec les Roms alors que son prédécesseur se faisait traiter de facho. Mais ça ne fait pas de lui un fasciste.
    J’aimerai bien d’ailleurs que « fasciste » et « bolchevique » disparaissent des argumentaires.
    Mais surtout votre fantasme d’un pays complètement ouvert est, au mieux, naïvement utopiste. Que vous le vouliez ou non, un minimum d’adhésion à la culture du pays d’accueil est indispensable. De nombreux commentaires s’opposent à votre vision, je ne développe pas plus.
    Quant à votre phrase « dans un système où l’État s’occupe de tout, de l’éducation, de la santé, du travail, il n’y a pas de place pour les gens qui ne veulent pas être fichés », elle relève elle aussi de la plus grande naïveté. Ne pas vouloir être espionné/fiché par l’Etat (cf. affaire Snowden) c’est une chose, mais, que vous le vouliez ou non, on est dans une société où on est ultra fiché : compte en banque, courses sur Internet, facebook, paiement électronique, marketeurs croisant un maximum les données… le monde actuel est le monde du fichage.

    • Le libéralisme est une culture philosophique. Une société libérale ne peut pas exister si elle se saigne aux quatre veines en accueillant tous les anti libéraux de la planète.

  • Doux rêveur. Ces clandestins ne sont pas du tout des libéraux . Iles veulent le free lunch intégral.En un mot le socialisme, vivre aux dépends des autres à travers cette fiction qu’est l’état . C’est bien la peine de nous parler de Bastiat en long et en large. De plus beaucoup sont porteurs de cette idéologie totalitaire , obscurantiste, rétrograde,ségrégationniste et foncièrement antilibérale qu’est l’islam.

    • Vous croyez peut-etre que le Francais moyen, lui, ne veut pas le ‘free lunch integral’? Et si les immigrants adorent tant l’Islam pourquoi donc viennent ils vivre dans un pays non-musulman.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
immigration xénophobie conservateurs
1
Sauvegarder cet article

Pour une raison que j’ignore, on ne cesse de me classer comme un conservateur et un partisan de Trump à cause de certaines similarités idéologiques comme la défense du port d’arme et la diminution des impôts. Ces similitudes sont purement circonstancielles. Je milite toujours pour une limitation du gouvernement, peu importe qui est au pouvoir.

Cette divergence ne pourrait être plus évidente que sur la question de l’immigration.

Récemment, un commentateur controversé a régurgité ses inepties habituelles sur la théorie conspiratio... Poursuivre la lecture

10 plaies
5
Sauvegarder cet article

 

Étatisme

C’est certainement la plaie la plus nocive qui a touché notre pays à l’arrivée au pouvoir des socialistes en 1981, même si le mal était latent avant cette date. Souvenons-nous du célèbre « Mais arrêtez donc d’emmerder les Français » de Georges Pompidou en réponse à un certain Jacques Chirac.

Déjà à cette époque le ver était dans le fruit, la machine à loi et décrets commençait à faire des ravages, mais au lieu de la stopper elle s’est emballée pour arriver à 400 000 normes et décrets actuellement, là où nos amis ... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Candidat sous la casaque présidentielle, Manuel Valls a été éliminé dès le premier tour de la 5e circonscription des Français de l’étranger regroupant Monaco, Andorre, l'Espagne, et le Portugal. La claque l’a laissé sans voix : il a même décidé de fermer son compte Twitter.

🔴 Après sa défaite dès le premier tour des élections #Législatives, Manuel Valls supprime son compte Twitter. pic.twitter.com/pwNVKemzwx

— Élections 2022 🗳 (@2022Elections) June 5, 2022

La défaite de l’ancien Premier minist... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles