Rapport Gallois, mourir plutôt que de le mettre en oeuvre?

Le PS refuse de voir la réalité du coût du travail excessif en France, pourtant pointée par le rapport Gallois.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Rapport Gallois

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Rapport Gallois, mourir plutôt que de le mettre en oeuvre?

Publié le 3 novembre 2012
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Le PS refuse de voir la réalité du coût du travail excessif en France, pourtant pointée par le rapport Gallois.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Émilien Halard

Michel Sapin le reconnaît dès la première ligne de son livre : il n’avait pas songé devenir ministre du Travail. Cet aveu pourrait susciter des doutes quant à sa compétence sur ce poste. Il est néanmoins signe d’une certaine sincérité qui transparaît dans ce livre.

La principale mission d’un ministre du Travail est naturellement la lutte contre le chômage. Cette lutte n’est pas aisée. Et Michel Sapin reconnaît volontiers les limites de son action contre le chômage, « un adversaire qui nous dépasse en quelque s... Poursuivre la lecture

Le rapport Gallois a qualifié de "confortable" l’investissement immobilier, justifiant ainsi les différentes taxations que se voient imposer les propriétaires, dont la dernière taxation sur les plus-values ! Injuste et faux !

Par Patrick Chappey.

Il est assez désagréable de voir que les éternelles idées reçues "gentils locataires, méchants propriétaires" et "immobilier = investissement tranquille" perdurent.

On en arriverait presque à souhaiter qu’à leur tour, tous les bailleurs de France s’unissent pour protester contre ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

L’investissement en actions est, en France, à son niveau historique le plus bas. Le rapport de Louis Gallois ne dramatise pas assez cette situation. Par Pierre de Lauzun.

L’écho donné au rapport Gallois est impressionnant. À partir d’un diagnostic sans concession de l’état critique de notre industrie, il ouvre des voies de solution que certains jugent brutales. Mais pouvait-il en être autrement dans un pays anesthésié aux réalités internationales et où le jeu politique utilise un langage convenu et ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles