L’Italie baisse ses dépenses publiques de 26 milliards €

Le gouvernement italien baisse ses dépenses publiques de 26 milliards € sur trois ans pour éviter d’augmenter les impôts. Une politique sage, à l’opposé des choix français.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’Italie baisse ses dépenses publiques de 26 milliards €

Publié le 7 juillet 2012
- A +

Le gouvernement italien baisse ses dépenses publiques de 26 milliards € sur trois ans pour éviter d’augmenter les impôts. Une politique sage, à l’opposé des choix français.

Article publié en collaboration avec le Cri du Contribuable.

Le gouvernement italien baisse ses dépenses publiques de 26 milliards € sur trois ans pour éviter de relever son taux de TVA (de 21% à 23%). Les syndicats sont sur le pied de guerre.

Ainsi, les effectifs de fonctionnaires devront être réduits de 10%, ceux des dirigeants, de 20%.

Le budget santé sera réduit de 5 milliards € en trois ans mais aucune fermeture d’hôpitaux n’est prévue. 3 800 enseignants devront abandonner leur classe pour se convertir à des tâches administratives.

Côté justice, les mesures d’économies prises par le gouvernement conduiront à la fermeture de 37 mini-tribunaux et 38 parquets. Les effectifs de la défense seront réduits de 10% et une coupe de 8,9 millions € dans le budget des missions de paix a été décidée.

Le financement des partis politiques sera divisé par deux, tout comme la flotte de voitures de service avec chauffeur.

Enfin, au niveau régional, sur 110 provinces, 50 devront disparaître .

Le décret prévoyant ces économies va maintenant passer devant le Parlement.

En France, le gouvernement prépare une politique qui est l’exact inverse de celle adoptée par l’Italie. L’histoire jugera…

Sur le web

Voir les commentaires (10)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (10)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Domino’s Pizza a fermé ses succursales en Italie. L’entreprise américaine s’était installée dans ce pays en 2015 a été obligée de fermer ses portes. La cause : une forte concurrence des pizzerias locales qui ont su s’adapter lors des confinements et de la réouverture de l’économie italienne.

Une situation qui montre l’importance de l’adaptation et surtout de répondre aux besoins spécifiques locaux. Cela démontre également que la grande taille d’une entreprise n’assure pas son succès face à des concurrents plus modestes.

 Poursuivre la lecture

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a suggéré que les impôts sur  les bénéfices des entreprises soient utilisés pour rembourser la dette covid du pays :

Les entreprises vont rendre ce qu'elles ont réussi à obtenir grâce à la protection de l'État[...] c'est une solution juste et efficace qui mérite en tout cas d'être étudiée.

J’avoue que le propos m’a laissé pantois mais que je l’ai mis sur le compte de la fatigue.

Par contre le ministre a été impeccable en réaffirmant fermement qu’une dette devait être remboursée.Poursuivre la lecture

Conformément à la loi du 6 novembre 1962 modifiée par l’article 2 de la loi organique du 5 avril 2006 relative à l’élection du Président de la république, sont publiés au JO du 19 juillet 2022 les comptes des 12 candidats à l’élection présidentielle du 24 avril 2022.

Comme en 2017, Emmanuel Macron a été le plus dépensier lors de la campagne qui a mené à sa réélection le 24 avril dernier (16,7 millions). Et comme il y a cinq ans, la finaliste Marine Le Pen (11,5 millions) s'est montrée plus économe que certains candidats qui n'ont pas r... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles