Baisse de l’indice IFO (climat des affaires allemand) en juin

L’indice IFO est un indicateur allemand du climat des affaires et s’établit à son niveau le plus faible depuis mars 2010.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Baisse de l’indice IFO (climat des affaires allemand) en juin

Publié le 22 juin 2012
- A +

L’indicateur du climat des affaires allemand a de nouveau baissé en juin.

Il est à son plus bas niveau depuis mars 2010.

L’indice IFO est un indicateur du moral des patrons et donc du climat des affaires en Allemagne. Il est considéré comme un indicateur avancé de l’activité économique future. Il s’établit désormais à 105,3 (contre 106,9 en mai), son niveau le plus faible depuis mars 2010.

L’économie allemande semble toutefois en bien meilleure santé que celle française, comme l’écart entre les deux indicateurs le montre :

L’indice du climat des affaires français a été rebasé pour présenter la même moyenne et le même écart-type que l’indice IFO et faciliter les comparaisons.

L’indicateur français, publié en début de semaine, est à son plus bas niveau depuis novembre 2009.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

En brandissant à nouveau la menace d’un troisième conflit mondial, la Russie rappelle aux plus aguerris la sinistre crise de Cuba et ramène l’Occident à la logique de blocs qui n’a jamais cessé de hanter le locataire du Kremlin. Une sémantique forte inversement proportionnelle à l’état d’une armée qui connaît aujourd’hui une déroute peut-être passagère, mais réelle, alors que des frappes ukrainiennes ont visé des dépôts de carburant sur le territoire russe, à quelque 150 km de la frontière.

Dans ce conflit, la position allemande contin... Poursuivre la lecture

La guerre en Ukraine révèle avec douleur plusieurs échecs de l’Union européenne (UE). Mais elle met aussi en évidence la grandeur de la nation polonaise. Les Européens sont en admiration pour le sens de responsabilité des autorités et de la population de Pologne, notamment dans l’accueil généreux des Ukrainiens qui fuient la mort et la destruction de l’injuste guerre conduite par la Russie. Mais comme toujours, il est possible dans les malheurs de tirer des solutions pour éviter que l’avenir ne fournisse les mêmes difficultés.

Objectiv... Poursuivre la lecture

Programmatiquement, les partis écologistes les plus extrémistes d’Europe sont les belges Ecolo & Groen et le parti allemand Die grünen. Ces partis ont en commun d’être au pouvoir au niveau fédéral de leur pays respectif, avec des partis socialistes et libéraux.

En Belgique

La Belgique est, avec la France, l’un des pays d’Europe dont le mix énergétique est le moins émetteur de CO2. Cette vertu est entièrement due à sept réacteurs nucléaires parfaitement opérationnels. Las ! Les écologistes, dont le moteur idéologique premier est et ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles