Ron Paul est l’Homme à abattre!

Ron Paul (Image du Congrès américain, libre de droits)

Ron Paul a désormais de sérieuses chances de remporter l’investiture du parti républicain, comment réagit-il alors que tous les fusils se tournent vers lui?

Ron Paul (Image du Congrès américain, libre de droits)

Catastrophe dans les chaumières américaines, Ron Paul a des chances concrètes de devenir le candidat républicain 2012 malgré tout le mal que se sont donnés les média pour éviter cette horrifiante catastrophe.

Pas plus tard qu’il y a 5 minutes, j’ai encore trouvé un titre outrageant « Romney leads in Iowa, Santorum in third » sur realclearpolitics. Ce titre est clairement provocateur, en plus d’omettre le nom du second, Ron Paul, il se base sur l’avant-dernier sondage le plus récent, réalisé par CNN, car les autres sondages donnent Ron Paul vainqueur.

Rappelons que CNN a déjà montré sa fiabilité en transformant les 75% en faveur de Ron Paul sur CNN online en 0%.

Les techniques pour abattre Ron Paul sont multiples. S’il reste encore quelques adeptes du refus de communiquer jusqu’à son nom, ce dont h16 avait parlé dans un précédent article illustré par un passage du Daily Show, il y a surtout des fouilles-m…, enfin des gens payés à remuer les ordures de Paul et son passé, pour trouver quelques bricoles.

Il n’y a que deux choses qui reviennent régulièrement. Il y a tout d’abord les newsletters racistes envoyées lorsqu’il était au parti libertarien (des années 80 jusqu’au début des années 90) qui avaient déjà ressurgi lors de sa campagne en 2008. Il a déjà été expliqué à maintes reprises que celles-ci n’étaient pas son oeuvre et n’avaient jamais été relues par lui. Des afro-américains ont même témoigné de leur soutien sur Youtube suite à ces attaques. Il y a aussi le fait que peu de ses propositions de lois soient passées au court de sa longue carrière. Quand on voit les lois qu’il tentait de faire passer (suppression de l’IRS, légalisation du cannabis, abolition de la Réserve Fédérale…), un tel entêtement dans l’absence de demi-mesure est davantage un excellent signe pour son électorat qu’une casserole qu’il traine. Rajoutons le fait qu’il tienne le même discours depuis plus de 20 ans et qu’il remet chaque année une part de son salaire au Trésor Fédéral parce qu’il estime être trop bien payé et vous avez le candidat parfait: droit, honnête et sans la moindre erreur de jeunesse.

Un candidat tellement idéal que le parti républicain tremble au point de frapper violemment la démocratie. Ainsi entend-on de la part de certaines pontes républicaines de nombreux commentaires tels que « si Ron Paul gagne en Iowa, on devra tenir compte de qui arrivera en second. » Plus fort encore, la Virginie a décidé de sortir une loi « d’urgence » pour forcer les électeurs à voter républicain même si leur candidat  des primaires n’est pas élu. Ceci pour décourager les électeurs de Paul, ce dernier ayant laissé entendre qu’il pourrait se présenter en-dehors du parti républicain s’il devait perdre, sachant que son électorat n’est pas spécialement friand des autres candidats républicains. Le stimulus est arrivé lorsque seuls Romney et Paul purent collecter les 10.000 signatures nécessaires à leur candidature lançant ainsi Paul premier dans les sondages face à son unique rival.

Un tel candidat fait bien peur à l’establishement, Saturday Night Live en rigole d’ailleurs:

 

Des groupes de soutien non-américains se forment sur facebook:

Si le Dr. Paul continue d’esquiver aussi facilement les attaques qu’il reçoit et garde un soutien indéfectible de la part de sa base, nous pourrions bien connaitre une R[EVOL]UTION aux USA et une portée importante de nos idées sur la scène internationale. Nul doute que ce 3 janvier, à la clôture du caucus en Iowa, ce sera l’occasion d’expliquer nos positions aux médias qui devront faire connaissance avec ce curieux personnage aux points de vue inédits dans nos régions. Si vous avez des idées d’actions ou de sensibilisations en tête, n’hésitez pas à nous en parler afin que l’on tente de communiquer sur ces événements.

Si vous voulez soutenir la campagne de Ron Paul, vous pouvez toujours faire un don ou acheter un objet dans la boutique du site officiel.