Ron Paul est l’Homme à abattre!

Ron Paul a désormais de sérieuses chances de remporter l’investiture du parti républicain, comment réagit-il alors que tous les fusils se tournent vers lui?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Ron Paul (Image du Congrès américain, libre de droits)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ron Paul est l’Homme à abattre!

Publié le 29 décembre 2011
- A +

Ron Paul (Image du Congrès américain, libre de droits)

Catastrophe dans les chaumières américaines, Ron Paul a des chances concrètes de devenir le candidat républicain 2012 malgré tout le mal que se sont donnés les média pour éviter cette horrifiante catastrophe.

Pas plus tard qu’il y a 5 minutes, j’ai encore trouvé un titre outrageant « Romney leads in Iowa, Santorum in third » sur realclearpolitics. Ce titre est clairement provocateur, en plus d’omettre le nom du second, Ron Paul, il se base sur l’avant-dernier sondage le plus récent, réalisé par CNN, car les autres sondages donnent Ron Paul vainqueur.

Rappelons que CNN a déjà montré sa fiabilité en transformant les 75% en faveur de Ron Paul sur CNN online en 0%.

Les techniques pour abattre Ron Paul sont multiples. S’il reste encore quelques adeptes du refus de communiquer jusqu’à son nom, ce dont h16 avait parlé dans un précédent article illustré par un passage du Daily Show, il y a surtout des fouilles-m…, enfin des gens payés à remuer les ordures de Paul et son passé, pour trouver quelques bricoles.

Il n’y a que deux choses qui reviennent régulièrement. Il y a tout d’abord les newsletters racistes envoyées lorsqu’il était au parti libertarien (des années 80 jusqu’au début des années 90) qui avaient déjà ressurgi lors de sa campagne en 2008. Il a déjà été expliqué à maintes reprises que celles-ci n’étaient pas son oeuvre et n’avaient jamais été relues par lui. Des afro-américains ont même témoigné de leur soutien sur Youtube suite à ces attaques. Il y a aussi le fait que peu de ses propositions de lois soient passées au court de sa longue carrière. Quand on voit les lois qu’il tentait de faire passer (suppression de l’IRS, légalisation du cannabis, abolition de la Réserve Fédérale…), un tel entêtement dans l’absence de demi-mesure est davantage un excellent signe pour son électorat qu’une casserole qu’il traine. Rajoutons le fait qu’il tienne le même discours depuis plus de 20 ans et qu’il remet chaque année une part de son salaire au Trésor Fédéral parce qu’il estime être trop bien payé et vous avez le candidat parfait: droit, honnête et sans la moindre erreur de jeunesse.

Un candidat tellement idéal que le parti républicain tremble au point de frapper violemment la démocratie. Ainsi entend-on de la part de certaines pontes républicaines de nombreux commentaires tels que « si Ron Paul gagne en Iowa, on devra tenir compte de qui arrivera en second. » Plus fort encore, la Virginie a décidé de sortir une loi « d’urgence » pour forcer les électeurs à voter républicain même si leur candidat  des primaires n’est pas élu. Ceci pour décourager les électeurs de Paul, ce dernier ayant laissé entendre qu’il pourrait se présenter en-dehors du parti républicain s’il devait perdre, sachant que son électorat n’est pas spécialement friand des autres candidats républicains. Le stimulus est arrivé lorsque seuls Romney et Paul purent collecter les 10.000 signatures nécessaires à leur candidature lançant ainsi Paul premier dans les sondages face à son unique rival.

Un tel candidat fait bien peur à l’establishement, Saturday Night Live en rigole d’ailleurs:

 

Des groupes de soutien non-américains se forment sur facebook:

Si le Dr. Paul continue d’esquiver aussi facilement les attaques qu’il reçoit et garde un soutien indéfectible de la part de sa base, nous pourrions bien connaitre une R[EVOL]UTION aux USA et une portée importante de nos idées sur la scène internationale. Nul doute que ce 3 janvier, à la clôture du caucus en Iowa, ce sera l’occasion d’expliquer nos positions aux médias qui devront faire connaissance avec ce curieux personnage aux points de vue inédits dans nos régions. Si vous avez des idées d’actions ou de sensibilisations en tête, n’hésitez pas à nous en parler afin que l’on tente de communiquer sur ces événements.

Si vous voulez soutenir la campagne de Ron Paul, vous pouvez toujours faire un don ou acheter un objet dans la boutique du site officiel.

Voir les commentaires (27)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (27)
  • C’est vraiment un déferlement de mauvaise foi médiatique digne des meilleures heures du climategate:

    Ron Paul pense que les gays devraient être exécutés sur MSNBC
    http://www.youtube.com/watch?v=WK0VW5oFCO8

    Ron Paul est raciste « par design » sur CNN
    http://www.youtube.com/watch?v=fkEPiani39s

    Ron Paul n’a aucune chance sur CNBC
    http://www.youtube.com/watch?v=G0J_AiZxFEQ

    Ron Paul est dangereux sur FauxNews
    http://www.youtube.com/watch?v=vCJnn4CLURU

    et la liste continue…

    • Les Media mainstream USA sont rentré dans un délire conspirationniste hallucinant entre raciste, anti-sémite, apologie de crime de masse, pro-dictateur, négation des droits des citoyens américain par intégration forcé, allié à l’extrême-droite (et à l’extrême-gauche néo-nazi dans le même temps, si, si, pour eux c’est possible) tout cela à la solde d’un libertarien anarchiste ou quasis qu’est Ron Paul, qu’il soit haut dans les sondages leur fait perdre tout leurs moyens, ils sont complètement paumé leur paradigme s’effrite.

  • +1
    Les médias Français sont lamentables: TF1 et BFM ont fait des sujets exclusivement consacrés aux bourdes successives des candidats républicains.
    Pas un mot sur Ron paul, sauf sur France 2 pour relayer les accusations de racisme.
    Les journalistes se plaignent d’être placés très bas dans l’estime des Français, mais au vue de leurs reportages c’est amplement mérités.
    Ce sont des lecteurs de dépêches, subventionnés, et partiaux.

  • Un personnage exceptionnel ! Bravo Dr. Paul.

  • « Il a déjà été expliqué à maintes reprises que celles-ci n’étaient pas son oeuvre et n’avaient jamais été reluES par lui »

    • Cependant, c’est bien léger comme défense, en comparaison aux textes.

      Alors, soit il il a publié ce genre d’opinions, soit il n’a pas été capable de contrôler le contenu de sa newsletter à plusieurs reprises, ce qui peut être fort embarrassant pour un candidat à la présidence.

  • Lu dans le Figaro aussi:

    L’ancien gouverneur du Massachusetts, Mitt Romney, bénéficie de 20% des intentions de vote selon le dernier sondage en date, mais il est au coude-à-coude avec l’ancien porte-parole de la Chambre Newt Gingrich (19%) et le «libertarien» Ron Paul (21%).

    Habituellement, on met pas les pourcentages dans l’ordre?

  • En ce qui concerne les objets, faut résider aux USA pour en acheter sur le site officiel 🙂

    Si quelqu’un connaît un site qui livre en France, je suis preneur !

  • Pour attirer l’attention des médias, il faudrait organiser des RDV (dans un bar à Paris) pour fêter les différents score de Ron Paul à chaque étape des primaires, en y conviant les journalistes politiques à chaque fois… Ceux qui ne viennent pas la première finiront bien par faire le déplacement au moins pour se moquer au bout d’un certain temps.

  • Vous imaginez un peu le risque en même temps ? On verrait que le libéralisme est quelque chose qui fonctionne, et que c’est pas du tout du libéralisme qu’on se tape depuis 40 ans ! Quel choc ça serait de comprendre ça pour les populations !

  • Ni Ron Paul, ni son Staff, en 1996, n’ont nié qu’il était l’auteur de ces minables newsletters, faites pour racoler l’argent des riches racistes.

    Lisez, relisez :

    «  »Given the inefficiencies of what D.C. laughingly calls the `criminal justice system,’ I think we can safely assume that 95 percent of the black males in that city are semi-criminal or entirely criminal. » »

    « compte tenu des déficiences de ce que le pouvoir fédéral appelle risiblement le système de justice criminelle, je pense que nous pouvons considérer avec certitude que 95% des hommes noirs dans cette ville sont demi-criminels ou entièrement criminels » »

    Ron Paul, 1992

    Et le plus grave, c’est qu’aujourd’hui, il refuse de condamner haut et fort ces immondices… il a trop peur de perdre le soutien des électeurs petits blancs, qui adoreraient que les lois anti discrimination soient supprimées.

    • Il a affirmé qu’il n’était pas l’auteur de ces mots dès qu’on lui a demandé (et donc qu’il eut connaissance des ceux-ci par la même occasion) et il les a condamnés fermement en précisant pourquoi un libéral ne pouvait pas être raciste, alors s’il vous plait informez-vous avant d’écrire, car ce que vous dites est de la désinformation, qu’on pourrait qualifier de malhonnête mais je vous laisse le bénéfice du doute.

      C’est pourtant pas compliqué une recherche internet :
      http://www.youtube.com/watch?v=uk7qiY-aoiQ

  • Documentaire sur la campagne de Ron Paul d’1 heure en VOST à diffuser largement !

  • J’espère vraiment qu’il gagnera les élections, ça serait vraiment fabuleux pour ce grand peuple, de pouvoir gagner à travers Ron Paul sa dignité passée.

    Par contre, juste une question.

    Son fils, Rand Paul, est sénateur du Kentuky. Cependant, je n’arrive pas à me procurrer des infos sur l’évolution de l’indice de liberté ou d’amélioration économique sur cet Etat.

    Auriez-vous des infos là-dessus?

    Merci grandement

  • Pas si simple. Il est impossible pour un chef d’Etat de gouverner tout seul. Il aurait l’écrasante majorité de son administration contre lui.

    • Merci beaucoup Olivier

      Après un rapide regard, il ne me semble pas que le Kentuky soit bien placé niveau liberté économique (34ème). Mais bon tant qu’il y a des progrés de fait.
      Et puis comme le dit Xavier M, un seul homme ne peut pas tout changer, face à une horde de politicards étatistes.

  • Que ce soit pour les « goodies » ou les dons, il faut être citoyens américains pour pouvoir participer… Frustrant !

  • oui bon c’est quand méme l’unique candidat qu’a rencontré marine le pen durant son dernier voyage fiasco à washington….
    le type malheureusement n’est pas complétement clean…

    • 5 minute d’entrevue avec Marine pour lui expliquer l’utilité de l’étalon-or, un libéral qui fait la leçon a une socialiste je n’appelle pas cela suspect, mais charité. Si Marine à quelque responsabilité un jour les français devrons être reconnaissant a Paul si jamais elle a retenu un peu la leçon.

  • @ bismarck
    que c’est mignon , un petit mouton en action

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
inflation
0
Sauvegarder cet article

Par Pascal Salin et Philippe Lacoude.

Première partie de la série ici Seconde partie de la série ici Troisième partie de la série ici Quatrième partie de la série ici Cinquième partie de la série ici Sixième partie de la série ici Septième partie de la série ici Huitième partie de la série ici Neuvième partie de la série ici Dixième partie de la série ici Onzième partie de la série ici Douzième partie de la série ici

On peut appeler seigneuriage le profit obtenu dans la production de monnaie. Mais on parle aussi souvent de l’imp... Poursuivre la lecture

Par Elizabeth Nolan Brown, depuis les États-Unis.

« Quelle émission de m*rde », a déclaré Dana Bash de CNN au terme du premier débat présidentiel entre Joe Biden et Donald Trump. Ce franc-parler face caméra, inhabituel chez elle, a été renchéri par le co-présentateur Jack Tapper qui a résumé la situation ainsi : « C'était un bordel sans nom dans une benne à ordure en feu durant un déraillement ferroviaire. Ç'a été le pire débat que j'ai jamais vu. »

Formidable année 2020 : on a encore passé un cap !

Les commentaires sur l... Poursuivre la lecture

Par Yannick Chatelain.

Lors d’élections, et ce d’autant plus lorsqu’elles revêtent un caractère national, tous les gouvernements redoutent les réseaux sociaux !

Des élections américaines sous haute tension pour les réseaux sociaux

Ils craignent naturellement les manipulations de l’opinion publique, et parmi le pire du pire : des opérations de type hack and leaks, des opérations illégales de piratage, certes, mais qui peuvent, si la pêche à l’information compromettante est bonne, discréditer définitivement un candidat et le mettr... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles