Fermez les blogs !

Les blogs ne sont-ils pas le germe d’une sorte de culture underground pleine d’aigreur?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Fermez les blogs !

Publié le 26 juillet 2011
- A +

Les extrémistes norvégiens n’ont pas tendance à se rassembler au vu et au su de tous dans des “groupes de droite”. Mais sur internet, ils s’installent dans une sorte de culture underground pleine d’aigreur, écrit Thomas Hylland Eriksen pour The Guardian.

Il indique que « toute personne familière aux eaux troubles de la blogosphère est, depuis des années, au courant de l’existence de cybercoulisses en ébullition, caractérisées par une haine absolue envers la nouvelle Europe, des dénonciations agressives des élites au pouvoir multiculturalistes et corrompues, et des généralisations péjoratives sur les immigrés, ciblant plus particulièrement les Musulmans ». Ainsi…

Breivik a dû volontiers se laisser laver le cerveau par des sites internet d’extrême droite. En revanche, eût-il été forcé de recevoir ses informations via un journal papier, dans lequel toutes les histoires ne traitent pas de la perte de confiance envers l’Europe et la montée des militants islamiques, il est plausible que son monde aurait alors tourné différemment.

Une leçon à éventuellement retenir de ce week-end d’horreur et d’incrédulité est que le pluralisme culturel n’est pas nécessairement une menace à la cohésion nationale, mais que la vision étroite provenant d’une lecture sélective de l’internet l’est.

Cela fait sacrément peur… un monde où les médias traditionnels gardent leur monopole de diffusion d’informations, où les « journalistes citoyens » sont traités comme du bétail et ensuite bannis lorsqu’ils ne suivent pas le chemin dicté. Ceci est la voix d’un nouveau totalitarisme. Et il arrive par votre route.

—-
Article repris depuis EU Referendum avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Traduction : Hélène Picq

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
anti-guerres
6
Sauvegarder cet article

Certains thèmes dans la société occidentale sont difficiles à remettre en question sans courir le risque de recevoir des vives critiques. Par exemple, pour les thèmes suivants, il existe un position considérée correcte par l’opinion publique : « l’État social », « la politique climatique », « la société multiculturelle », ou « la vaccination anti-covid ». La position à adopter socialement sur ces sujets a été donnée d’innombrables fois par les médias ; il est sous-entendu qu’aucune analyse critique préalable est nécessaire au niveau individue... Poursuivre la lecture

Parmi les dispositions du décret du 28 juin 2022 portant convocation du Parlement en session extraordinaire, publié le 29 juin dans le Journal Officiel, on retrouve à l’article 2 alinéa 8, l’examen de la « proposition de loi portant diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne en matière de prévention de la diffusion de contenus à caractère terroriste en ligne ».

Celle-ci fit l’objet d’un accord en Commission mixte paritaire. Disons-le d’emblée, ce texte représente une menace sérieuse pour l’État de droit, notammen... Poursuivre la lecture

Aujourd’hui encore, la perception du Metaverse par le public ce sont des jeux vidéo, des expériences de réalité virtuelle, des technologies encore naissantes, des applications sociales pour y faire des réunions avec des lunettes et un casque sur la tête. Mais pour ceux qui en imaginent des perspectives de business plus vastes, c’est un nouvel eldorado pour demain ; et on imagine aussi y vendre des services financiers.

Mais on commence aussi à imaginer une vision à plus long terme du Metaverse, comme un nouveau monde virtuel, qui conver... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles