Référendum contre les éoliennes en Suisse

En France comme en Suisse, l’installation d’éoliennes suscite de plus en plus de réactions d’opposition

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Éoliennes (Crédits : Aoedieart, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Référendum contre les éoliennes en Suisse

Publié le 19 octobre 2010
- A +

En France comme en Suisse, l’installation d’éoliennes suscite de plus en plus de réactions d’opposition. A Neuchâtel, les opposants aux éoliennes ont remporté une victoire majeure en obtenant grâce à une initiative cantonale l’organisation d’un référendum sur la question. Le texte, remettant en cause le projet gouvernemental d’installation d’éoliennes, à été déposée ce lundi à la Chancellerie d’Etat, avec plus de 6400 signatures alors que seules 4500 étaient nécessaires pour obtenir le référendum.

Les soutiens aux anti éoliennes étaient venus de tout bord, avec en particulier de nombreux écologistes, dont Franz Weber. Président de la fondation Helvetia Nostra, il a réaffirmé qu’il n’hésiterait pas à demander un référendum au niveau fédéral contre le développement anarchique des projets éoliens. Il s’oppose en particulier à la destruction du « patrimoine paysager et culturel pour un concept énergétique discutable au niveau suisse » selon le site d’actualités Romandie; « On ne va quand même pas massacrer les paysages de l’Arc jurassien pour une production aussi dérisoire! Ce serait scandaleux! » a-t-il déclaré.

En France, des critiques nombreuses viennent également épingler le coût exorbitant des subventions à l’éolien en période de crise majeure des finances publiques. Selon les estimations récentes,  une éolienne détruit ainsi l’impôt sur le revenu de 6.000 foyers.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • Es-tu sûr qu'il s'agit d'un "référendum" ? Ne parle-t-on pas plutôt d'une "votation" ?

  • Votation = action de voter.
    Référendum = consultation directe du peuple

    Il s'agit donc d'un référendum et d'une votation.

  • Je suis complètement en accord avec cette analyse concernant les éoliennes.
    En qualité de conseiller d’un parti écologique j’ai eu l’opportunité de le mettre en garde contre cette manipulation honteuse d’une opinion écologique truquée par des conseillers peu honnêtes !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

« La vraie question que vous devriez vous poser est : aujourd’hui l’État français prélève à peu près 62% de la richesse française et rien ne marche […] Qu’est-ce qu’ils font de notre pognon ? »

 

Ces mots de Charles Gave prononcés à l’antenne de Sud Radio sonnent comme du bon sens. Si la question initiale visait le secteur régalien, elle se pose également pour la politique environnementale. Cette année, le ministère de la Transition écologique a été doté d’un budget de 45,5 milliards d’euros, soit cinq fois celui des Affair... Poursuivre la lecture

J'ai trop souvent prévenu que la richesse et la prospérité de l'Occident pouvaient disparaître en un clin d'œil à cause de politiques irrationnelles. L'Europe a pillé les dividendes de la paix de l'après-guerre froide, emprunté à la génération suivante et est maintenant confrontée à un hiver long et froid, sans autre choix que la misère. Tout cela en se pliant à une idéologie verte qu'elle ne peut plus se permettre économiquement et qu'elle semble incapable d'abandonner politiquement.

Après un départ émotionnellement brutal de ma carri... Poursuivre la lecture

La future sobriété annoncée dans les principaux médias serait contrainte par la situation générale (covid et guerre en Ukraine).

Ces privations forcées (heureuses ?) deviendraient-elles aujourd’hui l’autre nom du rationnement que les Français ont connu pendant la guerre entre 1940 et 1945 ?

La cause est-elle à rechercher dans « la conjoncture » internationale, ou est-ce le résultat de l’impéritie et de l’incompétence des gouvernements successifs depuis au moins 15 ans ?

 

La sobriété serait vertueuse ?

Il est ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles