Réchauffement climatique neigeux

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

Le regard de René Le Honzec.

Petit rappel mesquin, pour ceux qui nous assènent le réchauffement-dérèglement-catastrophes climatiques à longueur de colonnes, de reportages, de vidéos et de terrorisme écologique : c’est l’hiver, celui qui devrait « être modéré et humide » en attendant les catastrophes de l’an 2100. Rappel des données du MET britannique qui a souligné qu’il n’y avait pas de réchauffement depuis 15 ans, confirmé par météo-France qui avoue une année 2012 « normale ».

Laisser un commentaire

  1. Les sophistes sont de retour: Regardez ! Il neige ! Vous voyez que c’est des conneries tout ce qu’on nous raconte sur le réchauffement climatiques. » Sous-entendu: continuez a faire du fric, pépères, on s’en branle de comment les choses tourneront puisqu’il continue de neiger.

    1. Le réchauffement climatique est une escroquerie.

      Lowell Ponte en 1976 : « C’est une évidence brute : le refroidissement global de la planète représente pour l’humanité le défi le plus important qu’elle ait dû relever depuis dix mille ans, sur les plans social, politique et adaptatif. Votre engagement en faveur des décisions que nous allons prendre concernant ce problème est d’une importance vitale. Il s’agit de notre survie, et de la survie de nos enfants comme de toute l’espèce humaine. »

      Un livre (1977) : « Genesis Strategy, climate and global survival  » par Stephen Henry Schneider (ci-dessous, à droite) , qui prophétisait lui aussi avec beaucoup de véhémence, les graves dommages que subirait la planète du fait du nouvel âge glaciaire. Il est amusant (?) de noter que Schneider était en tête des personnalités qui supportent la théorie du réchauffement climatique généré par les activités humaines. Il réclamait à cors et à cris des mesures internationales sévères pour réduire les gaz à effet de serre. Dans les années 70, il conseillait de faire des stocks de boites de conserves pour résister au refroidissement. C’est le même qui déclarait en 1989, de manière péremptoire  » Pour capturer l’imagination de la population, nous devons présenter des scénarios effrayants, proférer des affirmations simplistes et catastrophiques sans prêter attention aux doutes que nous pourrions avoir. Chacun d’entre nous doit choisir entre l’efficacité et l’honnêteté. »

    2. L’article est une caricature mais il y a des billes derrières et pas des moindres: Votre réchauffement s’est arrêté voici 16 ans et pas un modèle n’avait prévu ça, ils sont faux !
      http://www.contrepoints.org/2012/10/16/100815-ce-rechauffement-climatique-en-panne-depuis-16-ans

      Des tas de scientifiques s’offusquent de plus en plus de la « science » sauce GIEC.

      De toute façon le catastrophisme n’a abouti qu’à un résultat dans la très écologiste Allemagne: Énergie deux fois plus cher pour trois fois plus de CO2. Effectivement certains font beaucoup de fric avec la peur.

      Il est urgent que les catastrophistes ferment leurs g… pour une fois ça nous fera des vacances. On devait être congelé, peak oilé, pluie acidé, trou d’ozoné, vache follé, bug de l’an deux-millé, climatique catastrophé et … rien.

      Enfin si, le paludisme fait 2 millions de mort par année, pas vu à la télé ni dans les programmes écolos sauf pour interdire les insecticides.

    3. Il pleut, c’est le réchauffement; il fait chaud, c’est le réchauffement; il ne pleut pas: c’est la faute du réchauffement; sécheresse en Afrique….records de froid, records d’enneigement précoce (Russie, USA…), dérèglement climatique….. il y a des ouragans, c’est la faute…la mer monte….la mer se réchauffe….; les glaciers se rétrécissent/ s’agrandissent… il fait froid: aucun rapport. C’est sûr qu’avec tout ces preuves, comment peut-ondouter?!

  2. En même temps, tous séptiques diront seulement « il y a plus de saison, tout se dérègle ».
    Et puis tout le monde entend qu’un changement d’une mainstream refroidirait la france à long terme … alors dites le pas trop fort

    1. On ne peut pas considérer le film « le jour d’après » comme une référence scientifique, mais continuez à déblatérer des âneries, c’est tout ce qui reste aux idiots.