Reconnaissances
À propos Articles
Reconnaissances
L’Institut économique Molinari (IEM) est un organisme de recherche et d’éducation. Il vise à entreprendre et à stimuler l’approche économique dans l’analyse des politiques publiques. Il a été baptisé du nom de Gustave de Molinari. Économiste et journaliste franco-belge, il a lui-même œuvré toute sa vie à promouvoir cette approche. L’IEM s’est fixé comme mission de proposer des solutions alternatives et innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la société. L’IEM est une organisation à but non lucratif financée par les cotisations volontaires de ses membres : individus, entreprises ou autres fondations. Affirmant son indépendance intellectuelle, il n’accepte aucune subvention gouvernementale ni soutien de partis politiques.
0 followers

Articles

Par Cécile Philippe, Nicolas Marques et James Rogers. Un article de l'Institut Molinari

Ce classement présente la spécificité de chiffrer pour l’année en cours la pression sociale et fiscale réellement supportée par les salariés moyens, avec une méthodologie robuste et uniforme dans toute l’UE à 27, permettant d’appréhender l’impact réel des impôts et charges et de leurs évolutions.

Jours de libération fiscale et sociale 2020 du salarié moyen

Source : Institut économique Molinari, calculs réalisés avec EY pour des salari... Poursuivre la lecture

Un article de l'Institut économique Molinari

Les entreprises sont soumises à des impôts et charges au titre de leur activité. Ils sont constitués de deux grandes familles : l’impôt sur les sociétés (IS) et les impôts de production dits « autres ». La France pâtit d’un recours massif à ces impôts de production qui représentent l’essentiel de la fiscalité sur les entreprises, bien avant l’impôt sur les sociétés.

Selon Eurostat, les impôts de production autres représentaient 109 milliards d’euros en 2018 (rubrique D29). L’essentie... Poursuivre la lecture

Par Cécile Philippe et Nicolas Marques. Un article de l'Institut économique Molinari

Dans le monde d’avant comme dans celui d’après, les entreprises jouent un rôle incontournable. Au final, tout le monde le sait. Les uns reçoivent des salaires, les autres le rendement de leur épargne ou des transferts sociaux.

Qu’on le veuille ou non, la création de valeur monétaire part le plus souvent de l’entreprise et y revient, quelle que soit sa forme. Si certaines ont meilleure presse que d’autres, en particulier, la petite entreprise, no... Poursuivre la lecture

Un article de l'Institut Molinari

En dixième position dans le classement annuel des États moralisateurs de l’UE, la France multiplie les interdits sur le tabac, l’alimentation et l’alcool.

L’Institut économique Molinari publie la troisième édition[1. Cette étude a été réalisée par Christopher Snowdon. Christopher est Directeur de la division économie des modes de vie à l’Institute of Economic Affairs à Londres. Il est spécialiste des questions réglementaires liées aux modes de vie. Son travail a été réalisé en partenariat avec p... Poursuivre la lecture

Une étude de l'Institut économique Molinari

La fiscalité sur les carburants utilisés par les particuliers et les cigarettes est particulièrement complexe à appréhender pour le grand public, mais aussi pour les spécialistes. Le prix de ces produits intègre, à tous les stades, des charges spécifiques se combinant avec la fiscalité traditionnelle.

De 141 % à 554 % de taxes et droits d’accises, bien au-delà du taux de TVA à 20 %

Un premier niveau d’analyse est la fiscalité dite « sur les produits ». La taxe la plus connue est la Tax... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles