L’organisation Young Voices recrute

Young Voices, un média libéral classique à but non lucratif, recrute son responsable France afin d’étendre son activité sur le continent européen.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Young Voices

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’organisation Young Voices recrute

Publié le 29 janvier 2022
- A +

Par Young Voices

Young Voices est un média libéral classique à but non lucratif. Nous aidons les jeunes à percer dans les médias en tant que commentateurs politiques et visons à promouvoir les idées de liberté à travers eux. Young Voices, qui était auparavant un programme de Students For Liberty, est désormais une organisation internationale indépendante à but non lucratif. L’année dernière, nous avons étendu nos activités au Royaume-Uni et en Australie, et nous voulons maintenant faire de même en France !

Young Voices cherche à engager un contractuel français pour environ 10 à 15 heures de travail par semaine jusqu’aux élections d’avril. Nous pouvons payer un taux très compétitif pour le bon candidat. Le contractant sera notre responsable pour Young Voices France, une expansion dans le pays que nous espérons développer en 2022 et au-delà. Il ou elle serait responsable de la création et de l’alimentation des pages de médias sociaux de Young Voices France (c’est-à-dire Facebook, Twitter, Instagram) avec du contenu sur les questions politiques importantes liées à l’élection française, avec un accent particulier sur le coût de la vie, le pouvoir d’achat, les questions environnementales et le choix des consommateurs. Il serait également chargé de recruter des étudiants et des jeunes professionnels français et de coordonner la publication d’articles et les possibilités d’interviews radiodiffusées si possible. Il y aurait également des occasions de représenter Les Jeunes Voix dans les médias, par exemple en publiant des articles d’opinion ou en apparaissant à la télévision et à la radio.

Cette personne sera la toute première embauche de Young Voices en Europe continentale. Elle deviendra un membre du personnel de Young Voices et travaillera en étroite collaboration avec nous pour atteindre ces objectifs. Notre objectif est de construire un réseau en France et ailleurs en Europe qui se développera et restera en place pendant très longtemps, et nous voulons que cette personne en soit un élément clé.

La personne engagée pour travailler avec Young Voices sur le projet Les Jeunes Voix peut être un travailleur à temps partiel ou un freelance, sans lien d’emploi officiel avec Young Voices. Les modalités de travail peuvent être adaptées à vos besoins.

Si vous êtes intéressé(e) à travailler avec nous, veuillez nous contacter via info@young-voices.com.

Vous pouvez consulter le site web de notre campagne à l’adresse suivante : lesjeunesvoix.fr

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le président Macron a les yeux rivés sur les élections. Chaque décision qu'il prend vise à conserver sa place à l'Élysée. Mais il oublie que s'il réussit à remporter un second mandat, il devra faire face aux conséquences de ces choix actuels.

Dans le cas de la crise du coût de la vie, il ne fait que repousser l’inévitable. À première vue, la France semble s'en sortir beaucoup mieux que de nombreux autres pays européens grâce au plafonnement des prix mis en place par Macron.

Selon l'Insee, l'inflation devrait ralentir d'environ 1... Poursuivre la lecture

Les regards sont braqués cette semaine sur la Pologne et en particulier sur son président Andrzej Duda. Ce dernier subit des appels le pressant d'opposer son veto à la promulgation d'une nouvelle loi qui interdirait à des entités non européennes d'être propriétaires d'entreprises de médias du pays.

Un projet de loi sur les médias étrangers qui divise

Le projet de loi a suscité des réactions de l'Union européenne, des États-Unis ainsi que de nombreux Polonais, dont certains ont manifesté contre ledit projet de loi le week-end dernier.Poursuivre la lecture

Par la rédaction de Contrepoints.

Votre journal va-t-il contrevenir à la loi en appelant à la grève fiscale ? Quels seront les effets collatéraux du confinement ? Faire de la France un pays libéral peut-il se faire sans violence ? La monnaie est-elle vraiment une compétence régalienne ? À quand des articles d'investigation et des vidéos ? Nantes fait-elle oui ou non partie de la Bretagne ?

Ces questions et bien d'autres encore ont été posées à notre équipe par les donateurs soutenant Contrepoints. Cette initiative fait partie de... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles