Le pass sanitaire, cette réussite que le monde nous envie mollement

La parole millimétrée des journaux et du gouvernement est précieuse pour nous rappeler que Tout Va Bien et De Mieux En Mieux !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le pass sanitaire, cette réussite que le monde nous envie mollement

Publié le 3 septembre 2021
- A +

par h16

Dans un pays comme la France, il n’y a pas tous les jours de motifs de réjouissance. Heureusement, lorsqu’on est un journal sur-subventionné français, on sait se satisfaire de peu. C’est le cas de  L’Express, qui estime que le pass sanitaire est à présent un telle réussite qu’elle est maintenant enviée du reste du monde.

Dans un articulet rassemblant les rares témoignages de trois journaux étrangers s’étonnant surtout que l’opération n’ait pas fini en un énième fiasco macronien, l’hebdomadaire nous brosse donc le mythe d’un système qui aurait reçu l’aval des Français, aurait permis d’endiguer une vague épidémique (qui était déjà en cours d’affaissement avant même les péroraisons pénibles du locataire élyséen), et permettrait même (murmure-t-on) de démarrer les motos russes le cas échéant.

Dr Albert, medium, fait démarrer les motos russes

Réussite flamboyante, succès retentissant, l’article constate même qu’il n’y a eu aucune opposition d’importance.

Puisque la presse le dit, c’est que c’est vrai.

Et c’est tellement vrai que l’inénarrable ministre de l’Économie française, un certain Bruno Le Maire, se permet de nous expliquer que la consommation a même augmenté de 5 % dans les restaurants après la mise en place de ce pass sanitaire du tonnerre de brest de youkaïdi, youkaïda.

Et là encore, c’est forcément vrai puisque c’est la presse qui le dit.

Malgré tout, on peut s’interroger quelque peu sur la fiabilité du petit Bruno de Bercy au-delà de sa qualification certaine pour faciliter le transit fiscal : c’est en effet un peu suspect de penser qu’un pass sanitaire, même parfait, aurait tendance à augmenter les frictions lors de la vente de biens et de services, et permettrait malgré tout d’augmenter de 5 % la consommation dans les restaurants.

En réalité, l’augmentation constatée est un peu différente puisque plus précisément, ce sont les factures de carte bleue qui auraient augmenté de 5 % lors de la semaine du 9 au 15 août par rapport à la même période en 2019, et non la consommation. Ce qui peut aussi signifier, bien plus probablement, que les Français ne consomment pas forcément davantage, mais que les prix des repas ont augmenté de 5 %, ce qui serait assez moyennement choquant après de longs mois de fermeture imposée (qu’il faudra bien rattraper financièrement d’une façon ou d’une autre) et lorsqu’on apprend en outre que l’inflation actuelle est déjà de l’ordre de 2 % en zone euro, et qu’elle ne montre aucun signe de s’assagir dans les prochains mois.

La presse ne raconte que des choses justes, c’est connu (Xavier Dupont de Ligonnès peut en témoigner) et les ministres de la République aussi.

Dès lors, peut-on émettre un doute lorsqu’on apprend malgré tout que la fréquentation des restaurants et bars est en baisse un peu partout ?

Sapristi. Que le monde est complexe ! Qui croire, entre le ministre, la presse subventionnée, et les restaurateurs ou les cafetiers ? Est-il vraiment impensable que ces derniers se soient tous passés le mot pour afficher des fréquentations en baisse rien que pour embêter le pouvoir ?

L’hypothèse est hardie, mais peut-elle être écartée alors que courant avril de cette année, un certain Michel-Édouard Leclerc trépignait d’impatience à l’idée qu’un pass sanitaire allait enfin être mis en place en France et ainsi filtrer les pestiférés hors des grandes surfaces de son réseau de franchisés, et alors que le même Michel-Édouard, tout gêné, explique maintenant qu’il souhaite à présent la fin de ce dispositif dans les centres commerciaux ?

Assurément, ce retournement de veste n’est fait qu’aux fins machiavéliques de saboter le superbe plan de communication du gouvernement, voilà tout !

Tout le monde sait, depuis L’Express jusqu’à Bruno Le Maire et dans toutes les rédactions parisiennes, que le pass sanitaire est une brillante réussite qui porte une nouvelle fois la France au firmament des Nations, allume une nouvelle lumière à la couronne du pays lui servant à guider le reste du monde, tel un phare dans la nuit.

C’est sans doute pour cela que la FNAC et Darty font un argument commercial de leur accessibilité sans besoin de pass sanitaire, pour mieux tromper l’ennemi qui croit que ce pass est un gros boulet économique en plus d’être une escroquerie sanitaire manifeste et permet de favoriser incidemment une fuite massive de données privées (sans compter l’exploitation des données du pass elles-mêmes qui promet quelques réveils douloureux chez certains naïfs).

Ce succès est si flagrant qu’on enregistre aussi une petite baisse côté cinémas qui affichent un manque à gagner de 51 millions d’euros qui pourra heureusement être compensé par l’une ou autre aide d’État (qui paiera, je vous le rappelle).

Cette réussite est tellement aveuglante qu’elle permettra d’ailleurs de ne pas voir la baisse de fréquentation marquée dans les salles de sport, elles aussi soumises à ce magnifique outil de pistage citoyen aussi ludique que répandu…

Enfin, répandu, c’est vite dit…

On est en effet en droit de s’interroger sur le fait que, justement, l’activité économique ne soit pas exactement bondissante alors qu’on nous explique pourtant que bien plus de la moitié des Français sont vaccinés et disposent donc du fameux sésame ouvrant toutes les portes…

On en viendrait (oh !) à douter des paroles de Bruno, pourtant si précieuses et si justes, et à se demander si les petits articles de la presse, pourtant si vérifiés, si millimétrés pour chacun de leurs mots, ne seraient pas quelque peu orientés (oh !) pour atténuer le fait que l’ensemble de ces opérations est en train de peser très lourdement sur l’économie française, au point de noter que, si l’on voulait détruire des milliers de petits commerces et d’artisans, on ne s’y prendrait pas autrement.

Heureusement, on sait déjà que, si cette économie ne devait pas redémarrer comme prévu, si le pass devait ne pas suffire, si – ô grand jamais – les vaccins ne donnaient pas l’intégralité de leur potentiel (Israël, Royaume-Uni, Islande, Gibraltar…), au moins Bruno et sa précieuse parole, ses copains ministres et leurs déclarations pleines de sagesse ainsi que l’ensemble de la presse si finement fact-checkée ne reculeront devant aucun effort pour désigner les vrais coupables, à savoir les anti-pass.

La prochaine vague de pneumopathies (inévitable en novembre comme chaque année) promet d’être intéressante.

Ce pays est foutu.


—-
Sur le web

Voir les commentaires (29)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (29)
  • Bruno Le Maire c’est la nullité énarchique dans toute sa splendeur. Quand on fera le bilan de son passage à Bercy ça va faire pleurer.. Il faut quand même se rappeler qu’il n’est ministre de l’économie que et uniquement parce qu’il a trahi François Fillon en plein milieu de sa campagne, et certainement pas pour une compétence quelconque dans ce domaine. Ce qui se vérifie à chacune de se interventions.

    • Une arnaque énarchique ❗

    • Son seul atout, il présente bien, bien propre sur lui, bien gentillet, bien formaté ! Sinon a-t-il résolu ce petit problème de CE2 ?
      Souvenez-vous de la valeur de l’hectare en m2 ! Quelle question vache tout de même ! Et combien de vaches peut nourrir un hectare ? ou de moutons, ne soyons pas sectaire !

      Sinon H16 de retour, c’est une grande consolation dans ce monde de dingues !

    •  » Quand on fera le bilan de son passage à Bercy ça va faire pleurer. »
      Ça va NOUS faire pleurer…

  • Quant au sujet le plus problématique du pass sanitaire (accès établissements de santé), on en a pas beaucoup d’écho.
    Il est vrai qu’il est plus difficile de savoir comment évolue la fréquentation des hôpitaux, puisque la facturation par carte bancaire n’y est pas automatique (juste par carte vitale).
    Il y a des recours contre le pass sanitaire dans les centres commerciaux. Qu’en est-il des recours pour les hôpitaux, ça ne choc personne qu’on doive montrer « être en bonne santé » pour se faire soigner ? Combien de personnes empêchées d’entrer qui auront des complications ?

    • Oui, il y a même des centres de vaccination (à l’intérieur de certains bâtiments) où ceux qui venaient se sont vus demander leur passe sanitaire! Même les Marx Brothers n’auraient pas osé faire un tel gag.

      • C’est le sketch de Coluche :

        L’autre jour, il y en a un qui vient déclarer la perte de ses papiers.
        – Oui, vous pouvez présenter vos papiers SVP ?
        Vous me croirez si vous voulez mais il ne les avait pas !

  • Ça fait plaisir d’être gouverné par des gens aussi formidables et efficaces… Tellement efficaces que ma coiffeuse a domicile, durement vaccinée, a renoncé à exercer en epahd, vraiment trop compliqué selon elle. Quelle belle réussite que ce passe sanitaire.

  • Bien sûr, on ne verra pas de statistique sur les effets collatéraux (lien pour le UK) : la mortalité hors-COVID va augmenter par suite de non-dépistage de maladies lourdes.

    L’hiver dernier il n’y a eu AUCUN mort de la grippe (tous morts du COVID). Mon petit doigt me dit que pour prouver l’efficacité du vaccin, le rapport va s’inverser cet hiver : il y aura plein de morts de la méchante grippe.
    https://www.statsjamie.co.uk/excessdeaths/

    • « Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi même manipulées » Churchill
      Le gonflement des morts du covid est un fait qui va dans le sens des orientations politiques.
      Le dégonflement des effets secondaires indésirables du vaccin aussi.
      C’est loin d’être un effet de bord marginal.. et je précise que je ne suis pas antivax moi même.
      Je constate juste que le pti Véran est déjà en train de nous vendre la prolongation du pass au delà delà date prévue, que les opposants sont discrètement virés,ect…

    • L’étude la surmortalité sera en effet très intéressante, dans les mois et années à venir (par tranche d’âge comme le fait le statisticien Pierre Chaillot), pour voir si globalement la vaccination massive et plus largement la politique suivie depuis 18 mois se traduit par une hausse de l’espérance de vie des Français, ou l’inverse.

  • Il faudra rappeler un jour au gentil Bruno dont les maths ne sont pas de son propre aveu le domaine de prédilection un détail navrant sur les pourcentages :

    Si vous « baissez » de 50%, il faut augmenter de 100% pour vous refaire.

    Et si vous baissez de 100%, il faut augmenter de « infini »%.

    Alors 5% biaisés par l’augmentation des prix, c’est plutôt une stat à enfermer au 3é sous-sol (s’il reste de la place) et à protéger pour 50 ans par le secret défense.

  • Bizarre, j’ai eu la berlue ou je n’ai pas vu passer sur CP l’excellent article de h16 Covid : vacciner les enfants n’est vraiment pas raisonnable ?
    http://h16free.com/2021/09/01/69351-covid-vacciner-les-enfants-nest-vraiment-pas-raisonnable

    En tout cas, j’invite vraiment les lecteurs de CP à le lire…

  • Passe-sanitaire un vrai tour de passe passe de passe partout. Ca passe ou ça casse. J’en passe et des meilleurs.

  •  » toute vérité n’est pas bonne à dire « ….surtout quand on passe son temps à s’enferrer dans les mensonges au point de ne plus pouvoir en sortir ….

  • J’ai lu une autre explication à l’augmentation des paiements par CB.
    En grande majorité, les étrangers ne sont pas venus et les français pas partis; les étrangers payent en liquide, les français avec la CB…
    cqfd

  • quand vous cherchiez espérance de vie en france avec gloogloo vous trouviez par défaut une jolie courbe qui devait partir des années 50 désormais.. elle débute en 2010…et encore elle ne fait même pas peur…
    https://lh3.googleusercontent.com/proxy/u7zCjS6NtOgzcbe8fNqAIAKXlb1gRXrvV9Az4-rHHfUdITizd6BPKOAJHTRnerDCIJZDHnBlMAnYNxEbBcFTSItGT9FAGtX3O3KLDeQSawgU9tY0h2BykBwb7BvpBUeCJo_5qvTrGlIZ8w58jrFMfYAH

    horreur le covid nous ramène avec un risque globale moyen de mourir similaire à….2014 autant dire le moyen âge…

    certes le covid n’ets pas que des morts.. il ya des souffrances;;des passages en réa ..

    • Les trucs globaux moyens, ça ne veut pas dire grand chose. Et il y a toujours un truc global moyen pour justifier une mesure gouvernementale comme il y en aurait eu un si la mesure avait été le contraire.
      Regarde la Guadeloupe, je doute qu’avec les 500 morts covid à ce jour en 2021, on se rapproche des chiffres de 2014, nettement moins de 3000 morts pour l’année toutes causes confondues, et de toute façon vu le nombre de vieux qui vont mourir là-bas, le chiffre augmente avec les années.

  • J’ ai bu un café en terrasse aujourd’hui, en plein centre ville, sans le précieux sésame. La patronne m’ a dit oui. Je lui ai filé un gros pourboire. Et tout ceci sans les boches.

    • Puis-je vous faire sourire, Stéphane ?
      Hier, en fin d’après midi, nous nous sommes installés sur l’esplanade, à 10 mètres d’une terrasse de café, avec notre table et nos chaises de camping. Le seul de notre équipe muni d’un passe (nous ne sommes pas sectaires) est allé chercher six pastis au bistrot voisin.
      Quel bel apéro ! Quelle rigolade aussi ! (oui, nous avons renouvelé les consommations…).

  • H16 votre comportement cause des morts…..

  • Portugal, passe sanitaire
    Suisse, passe sanitaire
    Allemagne, passe sanitaire…

    Non la France n’est pas une exception

  • Un dicton anglais dit que les français auraient choisi le coq comme emblème, car c’est le seul animal qui chante avec les pieds dans la merde. Toute allusion à nos dirigeants n’est que fortuite.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La prolongation du pass sanitaire européen (appelé Certificat COVID numérique de l’UE) a été acceptée par le Parlement européen ce jeudi 23 juin avec une large majorité : 453 pour et 119 contre (avant correction des votes). Il est toutefois possible de savoir comment ont voté les députés sur ce document (pages 44 et 45). Celui-ci est riche en enseignement sur leurs positions individuelles, mais aussi sur le positionnement des partis sur la question sanitaire.

 

Le Rassemblement national, la France Insoumise et François-Xavier ... Poursuivre la lecture
article 24 France libéral
3
Sauvegarder cet article

100 % anti libérale. C’est une présidentielle désastreuse pour les partisans des libertés qui s’achèvera le 24 avril.

L'intégralité des douze candidats a défendu des plateformes suprêmement indifférentes au premier terme de notre devise nationale. On peinait à y déceler des mesures qui auraient été, même vaguement, d'inspiration à rebours de l'État-nounou/État-père fouettard, ou même un seul discours éloquent sur les libertés publiques.

Le libéralisme absent du programme des candidats

Les douze pétochards se sont plutôt livrés à... Poursuivre la lecture

Alors que le printemps et les élections présidentielles arrivent à grands pas, les propositions les plus navrantes fleurissent à une fréquence telle qu’il est difficile de savoir quel candidat affichera le programme le plus liberticide pour 2022.

Le pass climatique de la WWF

Et comme si ce brouhaha n’était pas déjà suffisamment pénible, voilà maintenant que les ONG s’ajoutent à la cacophonie et s’imaginent pour des raisons obscures avoir un droit de regard sur la vie des Fra... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles