Hong Kong : trois militants pro-démocratie condamnés

La condamnation, hier, de Joshua Wong et de deux autres militants démocrates hongkongais est une mauvaise nouvelle pour les défenseurs de la liberté.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
DSCF0061 By: Studio Incendo - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hong Kong : trois militants pro-démocratie condamnés

Publié le 4 décembre 2020
- A +

Par Lionel Chanel.

C’est un pas de plus en direction de la servitude. Mercredi, trois militants pro-démocratie hongkongais, Joshua Wong, Agnes Chow et Ivan Lam, ont été condamnés à de la prison ferme pour leur participation aux manifestations de l’année dernière contre le projet de loi sur l’extradition. Ils ont écopé, respectivement, de treize mois et demi, dix et sept mois d’emprisonnement.

Un long processus de réduction des libertés à Hong Kong

Ce verdict s’inscrit dans un processus de longue durée qui voit à Hong Kong la démocratie disparaître peu à peu, malgré la résistance héroïque de ses nombreux et fervents défenseurs. Un processus commencé en 2003, lorsque Pékin fit part d’un projet de loi censé lutter contre la subversion, menaçant les libertés publiques — retiré sous la pression des manifestations.

En 2014, la « révolution des parapluies » se dirigeait contre le refus de Pékin d’abandonner l’idée de faire élire au suffrage universel l’exécutif hongkongais.

L’année suivante, le régime communiste n’hésita pas à faire embastiller cinq libraires qui avaient le tort de vendre des livres favorables à la démocratie.

L’année dernière, c’est un projet de loi sur l’extradition qui faisait planer une lourde menace sur l’État de droit.

Enfin, cette année, la Loi sur la sécurité nationale tend une nouvelle fois à réduire les libertés dont bénéficient les Hongkongais, notamment en matière d’indépendance de la justice et de liberté d’expression.

Droit naturel

Le régime communiste chinois renforce son autoritarisme, lequel se manifeste sous d’autres formes, depuis la surveillance orwellienne qu’il inflige à ses sujets au moyen de l’intelligence artificielle et de la reconnaissance faciale, jusqu’à la répression dont sont victimes les Ouïghours.

La fin de l’histoire, annoncée il y a une trentaine d’années par Francis Fukuyama, faite de l’adhésion des nations aux principes libéraux fondant la démocratie et l’économie de marché, ne semble donc pas au rendez-vous. L’emprisonnement des trois militants démocrates hongkongais confirme la tendance de la Chine à la dictature.

Et pourtant. Les valeurs pour lesquelles se battent les Hongkongais sont les valeurs libérales qui ont fondé l’Occident. Ces valeurs sont universelles. Le mouvement pro-démocratie lutte en effet pour le respect de l’État de droit, la séparation des pouvoirs, des élections libres, les libertés de mouvement et d’expression, pour une presse libre…

Ce n’est rien de moins que l’héritage des Lumières et des plus grands penseurs libéraux (Locke, Montesquieu, Tocqueville) qui est en jeu. Un signe ne trompe d’ailleurs pas. Dans les locaux du journal d’opposition hongkongais Apple Daily, trônent les bustes de Friedrich Hayek et Milton Friedman.

Le droit naturel stipule que tout individu a des droits consubstantiels à sa nature humaine, indépendamment de son origine ethnique, de sa religion ou de sa couleur de peau. La liberté ne vaut pas seulement pour les Français, les Américains ou les Autrichiens. Elle vaut pour tous les Hommes de la planète. Y compris les Hongkongais.

Voir les commentaires (30)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (30)
  • L’arrestation du milliardaire Jimmy Lai et son maintien en détention jusqu’à son procès en avril 2021 pour avoir  » tried to defraud the publisher’s landlord by establishing a private office (…) in the same building  »
    J’imagine le nombre de personnes en prison pour disputes entre propriétaires et locataires si le même raisonnement était appliqué en France

  • Cette « liberte » est tres sur evaluee. La democratie mene au socialisme de toute facons avec cette phase intermediaire dans laquelle nous vivons; nous ne pouvons plus rien faire mais le gouvernement n’ose pas encore vraiment sevire. Ensuite ca tourne et le seul le gouvernement est libre.

    • Oui, la démocratie « à l’occidentale » qu’il faut absolument imposer partout, fût-ce par les armes, mérite d’être sérieusement interrogée.
      Elle est plutôt synomyme de soumission des nations au Nouvel Ordre Mondial.
      Les Etats qui refusent de s’y plier sont ostracisés par notre presse. Et ça ombe bien, ce sont, en général, des Etats qui n’ont pas du tout une haute idée des libertés individuelles.

    • Pour ralentir le socialisme il faut plusieurs choses:
      1.Le port d’arme inaliénable pour les personnes au casier vierge de crime violent. Un port d’arme plus inaliénable qu’aux USA. Et je parle bien du PORT d’arme, pas du droit de détention. Je parle de pouvoir déambuler dans les rues avec un fusil automatique de 5.56 ou de 7.62 a toute heure.
      2.Une liberté d’expression totale précisant clairement dans la constitution que ça autorise la vulgarité, la diffamation (comme ça c’est clair, c’est à vous de trier l’info), la pornographie, les obscénités, les injures (même à la police, même aux juges).
      Un véritable conscentement à l’impôt c’est à dire un suffrage censitaire. Tu veux avoir ton mot à dire? Tu contribues… T’as pas de quoi contribuer? Ben tu la fermes! Si t’es même aps capable de donner un rond pour la communauté t’as PAS ton mot à dire…

      Ca c’est des mesures concrètes qui empêchent le socialisme d’avancer. Autant dire qu’elles ne seront jamais mises en place.

  • Article rigolo, plein de suffisance et d’arrogance du gentil qui veut faire la leçon de démocratie a la terre entière.
    La réécriture de l’histoire est toujours un exercice périlleux et encore plus avec des biais idéologiques.
    Oui la Chine est une democrature avec une liberté économique totalement inconnue en France and une liberté politique totalement inexistante.
    Je suis résident permanent de HK depuis 35 ans avec des périodes dans d’autres pays de ce monde et de retour à HK depuis début 2019.

    Le gentil Wong a bien négocié son retour à HK, 13 mois peut être sur l’ile de Peng Chau. La justice « Chinoise » a été bien clémente aux regards des destructions, bombes incendiaires dans le métro, les écoles, universités, bloc en bétons sur les rails pour faire dérailler les trains, les incendies de magasins, banques, et autre restaurants et bars et sans oublier les attaques sur les personnes, dans le metro , la rue ou les magasins.

    Je ne suis pas bien sûr d`avoir envie de votre démocratie et en regardant les évènements en cette période bien trouble, les libertés me paraisse bien mieux respecte a HK qu`en France.
    J`ai un joli sapin avec des boules et a aucun moment a HK on as eu besoin de l’autorisation du gouvernent pour sortir.

    Et pour la fin, le couplet sur les gentils Ouighours, province de Chine qui était sous la coupe d’organisations lie à DAECH ou similaire qui, bien connue, font de la démocratie leur cheval de bataille.
    Sont-ils dans l’excès, surement, mais ni en Chine ni a HK on se fait couper la tête dans la rue.
    Rien n’est noir ou blanc, tout est dans le curseur.

    Bonne Journee

    • Que vous pouvez achetez un sapin sans autorisation de sortie à HK je veux bien vous croire (et je vous crois), mais J Wong a été condamné pour manifestations illégales (Mouvement des parapluies entre autres) et non pour tous les actes que vous citez.

      • toutefois, là où Pierko a raison, c’est que la France a de moins en moins de leçon à donner en matière de libertés, même à la Chine communiste.

        • Je suis d’accord, mais contrepoints n’est pas le gouvernement français. J’ai toujours du mal avec la responsabilité collective. Et ce n’est pas parce que les français s’arrangent avec un gouvernement parisien de plus en plus liberticide que le gouvernement chinois peut faire de même chez lui.

          • Entièrement d’accord avec vous, gillib : je suis sidéré par ce raisonnement binaire (et collectiviste) consistant à renvoyer ceux qui critiquent la Chine communiste à la politique du pays dont ils sont citoyens, sans aucune considération pour le fait qu’être citoyen d’un pays ne signifie pas – étonnant qu’il faille le rappeler – que l’on partage la politique menée par son gouvernement.
            Le gouvernement chinois est éminemment critiquable, de même que le gouvernement français, en tant que les deux attentent aux libertés individuelles – pas exactement de la même façon mais c’est un autre problème : c’est mieux comme ça ?

            • Le problème ouighour et « l’autoritarisme » chinois à HK sont un peu plus complexe que ne veut bien le présenter l’auteur.
              HK est très corrompu, autant voir plus que le gouvernement chinois. Il est normal que ce dernier ne souhaite pas avoir un « vilain petit canard » dans ses rangs qui pourrait donner des idées à d’autres (canton, shanghai)…
              Concernant les ouighour, @Pierko a bien résumé la situation géopolitique de cette région, et ce n’est pas pour rien qu’il y a des garnisons permanentes de militaires là bas. @Pierko a même oublié de citer les attaques terroristes régulières de commissariats et militaires…
              Bref, on peut dire ce qu’on veut, mais la majorité des chinois ne se plaignent pas trop de leur système certes imparfait, mais efficace qui leur garanti une meilleure sécurité que chez nous (dans les grandes villes tout du moins).
              C’est pas parce qu’on respecte la Chine qu’on est et aiment le communiste hein… D’ailleurs, la Chine et Mao, c’est fini depuis bien des années, détail que les français ne semblent pas savoir…

              • Pour ce qui est des Ouïghours, je suis d’accord. Ces gens sont loin d’être de blanches colombes.

                Pour le reste, en désaccord total avec vous. Sur un site libéral, lire que le fait que les Chinois « se satisfassent » du système en place nous interdirait de critiquer ledit système est juste hallucinant. Pour mémoire, les Allemands soutenaient majoritairement Hitler, dans les années 40.
                La fascination que semble exercer le modèle chinois chez quelques lecteurs de CP devrait faire l’objet d’études.

          • Bref, cet article de Lionel Chanel est un bon article. Défendre les libertés et la démocratie sur un site se présentant comme libéral me paraît être la moindre des choses.

    • 100% d’accord avec vous, 26 ans que je suis arrive a HK, puis depuis 10 ans en Chine.
      Absolument d’accord liberté economique inconnue en France, la liberté politique est inexistante, mais le referendum de 2005 en France ou le vote n’a pas été respecte, me fait penser que en France nous sommes aussi en dictature.

      • Je suis d’accord avec vous, le gouvernement français est loin d’être libéral, mais cela n’exonère pas gouvernement chinois.
        C’est comme les Ouighours, je ne pense pas qu’ils sont tous des terroristes islamistes.

      • Il dit que la CHINE a une liberté économique inconnue en France: C’était le cas sous Deng. C’est plus le cas.

    • Liberté économique en Chine?! On croit rêver.
      Indice de Liberté économique de l’Heritage Foundation :
      – Chine 103ème
      – France 64ème

      Alors oui c’est pas glorieux en France notamment depuis la gestion de la Covid19. Je tiens juste à remettre un peu les pendules à l’heure. La Chine est très loin d’un pays libre économiquement. Et si un jour la France feraient les réformes nécessaires notamment en matière fiscale et réglementaire, elle graimperait fortement dans le classement.

      • L’indice n’indique pas forcement les faits.
        Je constate que les produits fabriqués en Chine déferle sur le monde sur les 5 continents, et qu’en plus, la Chine envois des centaines de millions de touristes sur les champs Elysée et partout dans le monde, donc leur système, est meilleur que le notre, d’ailleurs c’est pour ca que j’y suis.
        La CGT c’est en France, pas en Chine, les 35 heures, 5 semaines de congés payes c’est en France pas en Chine…
        C’est le travail qui créer la richesse et pas la paresse.

      • Et en quoi cet indice serait-il un bon indicateur de la liberté économique, puisque la France y figure dans la première moitié du classement ?

        • Parce qu’on a beau dire que la France se rapproche du communisme, la réalité est comme toujours plus nuancée que les punchlines.

          En gros, il y a bien plus libre que la France et c’est vers ces pays là qu’il faudrait se comparer. Mais il y a bien pire également. Et là je ne parle que du volet économique.

      • Je suggere aux defenseur de la liberte economique en chine d y investir et d avoir un litige avec un membre du PCC (meme pas haut place). Il vont comprendre leur douleur.
        Meme des tycoon chinois comme J Ma (alibaba) ont recu un bon coup sur les doigts de la part de Xi Liping histoire de leur faire comprendre qui est le chef

        • Parce qu’en France, un type qui veut investir ne reçoit pas taxes et emm….s ?

          • Bien sûr qu’en France aussi, mais quand même moins qu’en Chine me semble-t-il.

            • En France, on est champion du monde des prélèvements et de la redistribution, on est beaucoup moins taxe en Chine.
              Le communisme c’est quand l’État s’approprie les profits et redistribue.
              La CMU, CAF, RSA, APL … C’est en France, pas en Chine !

              • Le nombre d’entrepreneurs à succès simplement expropriés est gigantesque en Chine. Par ailleurs il y a les taxes, et ils y a les « autres taxes » parce que la corruption c’est pas une option en Chine. C’est la règle.

              • C’est rigolo ce concours de qui est le communiste qui pisse le plus loin.

                Je vous invite tous à aller chercher sur Internet quels sont les deux pays qui « expatrient » le plus de leurs milliardaires.

                Normalement, ça devrait rabibocher tout le monde.

              • Le communisme, ce n’est pas seulement la confiscation des biens de production et des attaques terribles contre le droit de propriété. C’est, plus largement, la suppression du principe de liberté/responsabilité individuelles, au profit d’une « responsabilité collective » (ce qui est un non-sens) assurée par un État tout puissant.
                C’est donc aussi la confiscation de libertés élémentaires comme la liberté d’expression, la liberté de conscience, la liberté de se déplacer, (je ne mentionne pas la liberté d’entreprendre ici, déjà évoquée plus haut), de réunion, la liberté de se défendre donc de port d’arme, et j’en oublie sans doute. Et je ne parle pas de l’attitude de la Chine à l’extérieur, ses menaces sur Taïwan et autres voisins, ses « amitiés » louches (Iran des mollahs, voire Corée du Nord, etc.)…
                La Chine néocommuniste a beau laisser une certaine liberté d’entreprendre à ses citoyens – et encore, dans le cadre de ce qui est autorisé par le parti – et peut-être taxer moins, les autres libertés, rappelées ci-dessus, sont sérieusement malmenées dans ce pays ; et cela devrait suffire à, pour le moins, éviter d’avoir des yeux de Chimène pour ce régime et ce pays.
                Autre point : est-on favorable au droit des peuples à l’auto-détermination quand on se dit libéral ? Pour moi la réponse est sans ambiguïté : oui. Dès lors, quid du droit à l’autodétermination de Hong Kong ?

                Sur un site libéral, avoir à rappeler ces évidences est assez consternant.

            • Bien moins de taxes et emm….s en France qu’en Chine ? Je sais que mon dernier voyage y remonte à 10 ans maintenant, mais à chaque fois que j’y suis allé, j’ai calculé combien j’y aurais payé d’impôts et essayé d’évaluer quelles difficultés j’aurais à y vivre. Sur les questions d’impôts et de règles stupides, il y a un désavantage d’un facteur 3 pour la France. Evidemment qu’il y a aussi d’autres aspects, plus idéologiques et moins attirants, mais si on commençait par balayer devant notre porte pour ne pas être, nous, le repoussoir sur les questions économiques que la Chine peut être sur les questions de liberté ?

        • Bah, même Raoult est enquiquiné en France, et c’est pourtant un médecin.

    • « liberté économique totalement inconnue en France »
      Lol…
      « La justice « Chinoise » a été bien clémente aux regards des destructions, bombes incendiaires dans le métro, les écoles, universités, bloc en bétons sur les rails pour faire dérailler les trains, les incendies de magasins, banques, et autre restaurants et bars et sans oublier les attaques sur les personnes, dans le metro , la rue ou les magasins »
      Parce que bien sûr Joshua est responsable personnellement de toutes les exactions commises par les manifestant. A ce compte là Xi Jingpin est il personnellement responsable toutes les exactions commises en Chine par tous les fonctionnaires sans exceptions?
      Et puis si on doit combatte le totalitarisme avec des bouquets de fleur et bien pardon mais il a de beaux jours devant lui le totalitarisme. Le totalitarisme se combat à coup de Rem .223 et de cadavres du Mussolini pendus à des ponts.
      En plus vos désirs en tant que RESIDENT ne valent rien. Je suis résident au Luxembourg depuis longtemps et mon désir, les luxos s’en tamponnent le coquillard avec une babouche.

      Les Ouigours sont aussi des pratiques banques d’organes. Ce qui explique aussi l’empressement pour lutter contre le terrorisme. Quant à vos assertions sur la sécurité en Chine, je me gausse. Bien sur qu’à Beijing ou Shanghai on est en sécurité dans la rue. Mais comme dans tous pays il y a des bas quartiers violents (il y en a même au Japon, c’est dire…) Alors les décapitations c’est comme partout: C’est rare mais ça arrive:

      https://www.straitstimes.com/asia/east-asia/man-in-china-allegedly-decapitates-wife-walks-down-street-with-her-head

      Rien n’est tout blanc ou tout noir, mais le PCC est tout rouge. Et les cocos tout rouges sont une énorme raclure de bidet qui souille le monde.

  • le communisme reste le communisme.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La proposition d'interdire l’acte d’abstention est un des avatars récurrents de nos hommes politiques. Les taux d'abstentions élevés signalent pour eux l'échec de ce régime politique appelé démocratie. Régime politique qui est devenu immoral et attentatoire aux libertés individuelles compte tenu d'une conception ancienne et socialiste de ce que peut être le vivre ensemble.

Ne soyez pas ignorant de ce que signifie pénétrer dans un isoloir, mettre secrètement un bulletin de vote dans une enveloppe et la glisser dans la fente d'une urne.<... Poursuivre la lecture

Chers lecteurs, chers citoyens, vous tous qui me lisez par choix ou par hasard, n’attendons pas sagement que la future Assemblée législative s’installe au palais Bourbon. N’attendons pas sagement que le gouvernement dicte le tempo et le contenu des débats. Exigeons dès maintenant la levée de toutes les mesures d’urgence sanitaire qui perdurent sous la forme d’une loi de transition autorisant le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire, pass vaccinal compris, jusqu’au 31 juillet 2022.

Compte tenu de l’imminence de la date butoir, le... Poursuivre la lecture

En janvier 2022 j’attirais l’attention sur la posture pour le moins surprenante adoptée par quelques sénateurs français vis-à-vis des approches du gouvernement chinois durant la crise que nous avons traversée (traversons). Dans un rapport prospectif ils se montraient ostensiblement admiratifs du solutionnisme technologique chinois.

Dans ce même rapport, ils ne manquaient pas de vanter - sans ambages - tous les mérites des méthodes de l’empire du Milieu, sans omettre de valoriser certaines de ses approches les plus coercitives…

S... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles