Quel avenir pour les propriétaires d’armes à feu en Europe ?

Analyse de l’imbroglio législatif devant lequel se trouvent souvent les tireurs sportifs, des conséquences de l’application de la loi européenne sur la détention d’armes à feu, et de la manière dont sont discutées et votées ces lois.

Par Rodolphe Sanguinetti.

La Suisse vient de voter par referendum l’application de la loi européenne concernant la détention d’armes à feu. Dernier bastion européen, ou presque, de la liberté de détenir et d’utiliser des armes, même dites « de guerre », la Suisse sonne le glas d’un assouplissement de la loi, et le début probable d’un désarmement des propriétaires d’armes à feu, bien que ceux-ci en aient fait l’acquisition en respectant parfaitement la loi.

Tous ceux qui pratiquent le tir sportif seront impactés par cette loi européenne qui prétend lutter contre le terrorisme en durcissant les conditions de détention d’armes.

Retrouvez dans cette vidéo (38 minutes) de l’ARPAC l’interview du vice-président de l’UNPACT : il analyse l’imbroglio législatif devant lequel se trouvent souvent les tireurs sportifs, les conséquences de l’application de la loi européenne sur la détention d’armes à feu, et la manière dont sont discutées et votées ces lois.