Utiliser les OGM contre la malnutrition : le cas du riz doré

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
By: Wutthichai Charoenburi - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Utiliser les OGM contre la malnutrition : le cas du riz doré

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 11 mars 2019
- A +

Une interview de Cécile Philippe.
Un article de l’Institut économique Molinari.

 

Autoriser le riz doré pour lutter contre la malnutrition. Qu’est-ce que le riz doré ?

C’est un riz destiné à combattre la malnutrition.

Comme l’explique l’un de ses créateurs, Ingo Potrikus, le problème n’est pas seulement celui de la sous-alimentation mais aussi celui de la malnutrition. C’est à ce fléau qu’il a voulu s’attaquer, en particulier à la déficience en vitamine A, en créant un organisme génétiquement modifié destiné à éviter cette carence. Il a donc créé une variété de riz enrichie en beta carotène, précurseur de la vitamine A.

Quels sont les enjeux ?

Ils sont majeurs. La déficience en vitamine A rendrait aveugle près de 500 000 enfants et causerait entre 1 et 2 millions de décès chaque année.

Il s’agit donc d’un organisme génétiquement modifié. On imagine la levée de boucliers.

Vous ne croyez pas si bien dire. Le riz doré est génétiquement amélioré. Inventé au début des années 90, il n’est toujours pas disponible pour la consommation humaine alors qu’il a été développé dans un but humanitaire. Dès sa conception, le riz doré a subi les foudres des activistes anti-OGM qui en contestent l’utilité et réclament toujours plus de tests et d’études pour en prouver l’innocuité.

La mise sur le marché de ce riz n’est toujours pas à l’horizon – même si son inventeur, aujourd’hui âgé de 80 ans espère toujours en voir la production avant sa mort.

Mais comment prouver le caractère bénéfique de quelque chose d’interdit ?

La science par définition ne peut jamais prouver l’absence totale de risque. Le lui demander est simplement signer l’arrêt des progrès scientifiques. La seule chose que peuvent faire les scientifiques, c’est de rassembler des preuves indiquant que la technologie permet des modes d’actions meilleurs ou tout simplement moins nocifs

Et qu’en est-il des OGM ?

Il faut évidemment étudier chaque cas par cas tout en gardant des chiffres en tête. Nombre d’avis d’experts indiquent que les OGM ne présentent de danger ni pour l’environnement ni pour les consommateurs qui en mangent maintenant depuis plus de 20 ans. Entre 1996 et 2012, les surfaces biotech ont été multipliées par 100. Ils partent du constat que les nouvelles variétés ont été testées de façon plus complète que celles élaborées par des méthodes plus anciennes.

Et pourtant, nombre d’entre eux tombent sous le coup de moratoires, interdictions, demandes de tests.

Effectivement, dans le cas du riz doré, Ingor Protikus a dû apporter la preuve de l’efficacité du riz, ce qu’il a réussi à faire tout dernièrement en montrant qu’une portion journalière de riz pouvait couvrir 60% des besoins journaliers en vitamine A. De fait, les technophobies actuelles entraînent des coûts et délais réglementaires croissants, évalués entre 2008 et 2012 à 136 millions de dollars, dont 35 pour répondre aux contraintes réglementaires pesant sur chaque nouvelle variété génétiquement améliorée.

Conclusion : Autoriser le riz doré, c’est aider à sauver des vies. On a le droit, à titre individuel, d’être pour ou contre les OGM et de ne pas souhaiter en consommer. En revanche interdire aux autres de recourir à des organismes génétiquement améliorés est un abus de droit.


Chronique de Cécile Philippe, directrice de l’Institut économique Molinari, diffusée sur les ondes de Radio classique le 5 novembre 2013.

Voir les commentaires (29)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (29)
  • Ce que je note, si ces chiffres sont exacts, c’est que l’interdiction du riz doré à potentiellement indirectement causé la mort de millions de personnes qui n’auront pas pu profiter de ses bénéfices.
    Ce n’est pas une surprise, les nazis verts étant également responsables entre autres des morts par paludisme à cause de leur interdiction stupide du DDT.

    •  » l’interdiction du riz doré à potentiellment causé la mort de million de personne  »

      et surement aussi la disparition des ours blancs ? vous ne croyez pas que c’est un peu gros ? ne reprennez pas les méthodes de vos adversaires.

      • « ne reprennez pas les méthodes de vos adversaires » : oui, c’est vrai, on cessera de confronter les escrologistes à leurs crimes quand ils seront sous les verrous, réduits à l’impuissance. D’ici là, on va se gêner pour les coincer avec leurs propres méthodes, un peu comme les bijoutiers avec les braqueurs.

      • Un Français à New York
        2 décembre 2013 at 7 h 29 min

        Oui, faut pas trop exagérer quand même. Mais ça montre les effets d’une réglementation trop lourde ou mal pensée..

      • Ce n’est PAS un peu gros puisque c’est un FAIT. Sans leur opposition hystérique et injustifiée ces enfants ne seraient pas morts ou aveugles. La responsabilité pèse pleine et entière sur leur action irresponsable car idéologique!

  • merci pour eux de considèrer les  » nah qué  » comme des bestiaux à l’engrais pour qui ont doit chercher à equilibrer une ration monospécifique avec des vitamines de syntèses !

    ne croyez vous pas qu’ils sont capable d’équilibrer leur nourriture eux-mème , y compris en vitamine A, en divresifiant leur source d’alimentation . légumes divers, autres céreales ( mais, seigle, sarrazin, quinoa, pates … ) poisson, volaille et viande de porc et de bovin, produit de la pèche et de la chasse ?

    connaissant un peu le nord vietnam, je peu dire que la nourriture y est excellente, bonne pour la santé ( peu de diabète et maladie cardiovasculaire … ) trés diverse, et que les gens sont tré bien nourris, surement le hazard ?

    • sans blague, mais jusqu’ou ira la betise des anti???
      yeneralalcazar nous dit « ne croyez vous pas qu’ils sont capable d’équilibrer leur nourriture eux-mème , y compris en vitamine A, »
      Ben non justement puisqu’ils ont des milliers de mort par carence en vitamine A. Pourquoi laisseraient ils mourir autour de 250 000 enfants tous les ans si ils avaient une solution aussi facile que dans votre « tete ».
      Vous ne voyer pas la débilité de se genre de phrase/affirmation!!!
      Vous les prené pour des idiots ces population qui laisseraient mourir leur compatriote par pure betise puisque avec vous se serait facile de ne p

      • parti trop vite malgré moi…suite
        ……Vous les prenez pour des idiots ces populations qui laisseraient mourir leur compatriotes/enfants par pure bêtise puisque avec vous se serait facile de ne pas avoir de carence en V A.
        Même les prix NOBELS non pas votre «  »savoir » » yeneralalcazar car ils ont même fait une pétition en juin 2016 qu’ils sont 141 a avoir signé(l’ensemble des Prix Nobels scientifique vivant) où ils demande a tous les chef d’état « a partir de combien de millions de mort d’enfants pourra t on enfin accuser Greenpeace de crime contre l’humanité pour être responsable de millions de mort d’enfants par carence en VA (250 000 enfants par an) en bloquant comme il le font le développement du riz doré.
        adresse du site des prix Nobels: http://supportprecisionagriculture.org/
        Patrick MOORE ancien fondateur de green peace accuse lui carrément GP d’être responsable de plus de 2.5 millions de morts d’enfants , toujours pour la même raison que les prix Nobels.
        Le pb des anti est que leur « blocages cérébraux » les rendent bien plus idiot que leur réelles compétence et le résultat n’est pas terrible voir dramatique .
        Même les prix Nobels ne sont plus crédibles en science vis a vis de la désinformation minable et mensongère qui a été faite sur les biotech.
        2018 les PGM représentaient plus de 186 millions d’ha sur la planète et furent utilisés par plus de 18 millions de producteurs (l’Europe ne cultive que 172 million d’ha).

      • Yeneralcazar a de sacré problème avec la réalité! Comme tous ces gens là, pour lui seule l’idéologie compte, mais que des millions de morts démontrent la stupidité de ses arguments il s’en fout complètement.

  • Sinon il y avait plus simple et plus efficace, on leur donne de la vitamine A, non ?

    Et pour le goûter, ils ont du riz modifié qui pousse directement soufflé avec le chocolat dessus à leur proposer ?

    • Encore plus simple, on les laisse décider par eux-mêmes que leur nourriture est excellente, équilibrée, bon marché, etc. et refuser le riz doré s’ils n’en veulent pas. Ah, me direz-vous, mais ils seraient capables de faire le mauvais choix, sans notre guidance suprême !

    • oui, on leur donne de la vitamine A. c’est ce qu’on donne au betail elevé en hors sol, pour soutenir leur croissance. problème, en allier, dans les années 90, une unité de production qui fabrique ce genre de vitamine de synthèse a été victime d’une serie de cancer. les études ont montré qu’un des composant de la vitamine A était un puissant cancérigène.
      bon appétit.

      • Ben alors on ne leur donne rien et on s’occupe de nos fesses…

        • Ça polluent la planète tout ces pauvres de toutes façons non? rien qu à vouloir expirer du CO2, à utiliser des ressources pour se nourrir, se chauffer et se reproduire.

          Pour les malcomprenants, c est de l ironie.

          • C’est bien pour cela que nos bobos écolos prêchent pour une diminution drastique des naissances dans les pays pauvres! Il faut éradiquer ces salauds de pauvres qui polluent une planète qu’il faut sauver de leur présence pour que nos nantis puissent vivre en toute quiétude!
            Cela nous rappelle immédiatement l’Eugénisme prôné par Francis Galton mis en oeuvre par Hitler en Allemagne, et dans quelques pays du nord. Donc pas étonnant que d’aucun recommandent le retours de ces méthodes ignobles.

  • Le 28 août j’ai écrit ce billet sur mon blog :
    http://jacqueshenry.wordpress.com/2013/08/28/les-anti-ogm-sont-des-criminels/
    Je constate que l’Institut Molinari partage mes idées. Je rappelle aux lecteurs de Contrepoints que j’ai travaillé pendant 13 ans dans un laboratoire dont la mission était de mettre au point des plantes transgéniques et que je sais de quoi je parle quand je disserte sur ce sujet …

    • Vous savez ce qu’on dit ? à la foire il y a plus d’un âne qui s’appelle Martin, et puis on se demande comment le monde a pu tourner sans vous et votre savoir…

      Dites, je voudrais cloner ma belle mère (cherchez pas, c’est pour faire du tir sur cible mouvante), vous pourriez me filer un coup de main ? zeuriez pas un pote qui soit calé sur le sujet ?

      • patronus vous etes un super doué vous! C’est vrai qu’il serait dingue de se renseigner sur des sujets hyper pointu chez des personnes ayant travaillé sur ses même sujet! Quel risque énorme pour la qualité d’information!! WAHOUUUU!
        Alors que me renseigner sur un sujet hyper technique chez des personnes qui ne les on jamais « utilisé /travailler »mais qui ont acquis leurs connaissances que par « envie passion » curiosité , lecture sur le net…là on a du super fiable comme source, alors que les professionnels du domaine houla se sont des pro donc au secours!!
        en résumé : plus tu as de l’expertise sur un sujet (et comment on obtiens de l’expertise au fait) moins tu es crédible avec les bobo croyants!!!
        Si le monde ne devient pas complétement dingue alors là!!!!

      • @ Patronus
        Ce n’est pas parce que vous ne savez pas, et donc êtes ignorant, que tout le monde doit l’être. Il vous suffit de vous cultiver et internet vous le permet facilement.
        Vos blagues ironiques sur un sujet aussi dramatique, mort et handicap visuel de millions d’enfants, révèlent votre frivolité!

  • ce que je ne comprends pas c’est que vous nous en parliez à nous , vous le rappelez une conference de seralini durant il m’expliquait que les indiens ne devaient pas utiliser du coton omg car ce n’tait pas economiquement rentable….

    Qui cultive du riz doré en france?
    Ou voulez vous en venir?

    • Le cas présent n’est qu’un exemple de ce que l’on peut faire avec des OGMs mais qui illustre bien l’ignorance des activistes.
      Les OGMs peuvent également permettre d’améliorer une espèce afin qu’elle puisse être cultivée dans des environnements difficile (objectif que l’on peut déjà atteindre par croisements & sélections mais bien plus lentement) ou encore augmenter la synthèse d’un composé particulier servant par exemple à la fabrication de médicaments dans la plante & ainsi augmenter les rendements d’extraction.

      • jacques lemiere
        12 mars 2019 at 22 h 04 min

        les activistes ne lisent pas les faits et s’en fichent..c’est MAL de tripoter les gènes selon eux…

  • Cécile et bien d’autres seront peut-être ravis ‘apprendre que le Bangladesh s’apprête à autoriser le riz doré. Ce n’est pas encore fait, mais les annonces et informations se précises.

    Je croise les doigts… pour les Bangladeshis.

    Et si quelqu’un veut savoir quel est le problème :

    http://seppi.over-blog.com/2018/12/well-fed-bien-nourris-un-vrai-documentaire-sur-les-ogm.html

    Ou visionnez la vidéo mise en lien. Quand vous verrez une vieille femme manger dans la rue et écarter la main qui veut lui piquer un peu de riz dans sa gamelle, vous — je parle aux opposants — comprendrez peut-être la nature du problème.

  • « Interdire aux autres de recourir à des organismes génétiquement améliorés est un abus de droit. »
    Dans le cas du riz doré c’est considéré par certains comme un crime contre l’humanité.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Riz_dor%C3%A9#L'appel_de_107_laur%C3%A9ats_d'un_prix_Nobel

  • Les activistes anti-OGM ont systématiquement utilisé l’argument du profit recherché par des multinationales des semences pour condamner les OGM. Or, le riz doré a été réalisé dans le seul but d’aider les populations consommatrices de riz et n’ayant pas assez de végétaux verts. Il y a aussi la carence en fer compensée. La modification porte sur plusieurs gènes issus de plantes différentes; c’est une véritable prouesse technologique pour les années 90. De plus, il n’est pas question de pesticides. Potrykus mérite le prix Nobel. La non-utilisation de variétés dorées (car les variétés locales peuvent être porteuses des gènes introduits par croisements et sélection classique) est un scandale et une injure pour les obtenteurs et pour les populations qui en ont besoin.

  • Les écologistes sont de dangereux criminels, ils causent des millions de morts dans le monde!

    • jacques lemiere
      12 mars 2019 at 22 h 11 min

      ils causent peut être des morts..mais ce ne sont pas des criminels pour autant.. une fraction prônent une idéologie inhumaine..mais la plupart sont braves gens..
      mais bon, on ne peut parler que de la deep ecologie celle qui place la protection de l’environnement avant l’homme… elle est odieuse.. l’ecologie acceptable ..n’est pas vraiment une idéologie..
      c’est l’idée qu’on doive se soucier de l’environnement et en somme d’y consacrer des ressources.. et chacun a son idée là dessus…
      parlons de greenpeace…
      qui a des propositions…et jugeons ces propositions…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par André Heitz.

La Commission européenne a organisé une consultation sur la « législation applicable aux végétaux produits à l’aide de certaines nouvelles techniques génomiques ». Elle s’est close le 22 octobre 2021. Les Verts/ALE du Parlement européen ont mis en place un système de contributions panurgiques pour s’opposer à toute réforme.

Pour un esprit rationnel, la réglementation européenne des « organismes » (plantes) génétiquement modifiés (OGM) est un désastre. La directive 2001/18/CE du Parlement européen et du Conseil d... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Entretien avec Ying Shao, co-founder et CEO de la startup Plantik Biosciences, mené par Corentin Luce.

« En l’espace d’un seul jour et d’une nuit terribles, tout ce que vous aviez de combattants rassemblés fut englouti dans la terre, et l’île Atlantide de même fut engloutie dans la mer et disparut » Platon -  Timée

La seule combinaison de quelques lettres contraste parfois avec la kyrielle d’essais, films et autres jeux-vidéo s’en réclamant et qui entretiennent la fascination, exaltent les interrogations. Fatalité que de voir u... Poursuivre la lecture

Par André Heitz.

Télescopage heureux : l'IREF Europe – Institut de Recherches Économiques et Fiscales – a publié le 27 mai 2021 « L’aide publique au développement : sans une vraie stratégie, ni contrepartie » ; le même jour, le quotidien Le Figaro a repris une dépêche de l'AFP, « Un demi-milliard d'Africains sous la menace de l'insécurité alimentaire ».

Et nous, Européens, faisons tout pour contrecarrer les mesures qui permettraient de relever ces défis. Les variétés issues des techniques génétiques modernes... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles