Les 5 caractéristiques d’un super cadeau

Qu’est-ce qui distingue les cadeaux qui nous marquent particulièrement, de ceux qui sont plus ordinaires ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Special delivery by Catherine Roy (CC BY-NC-ND 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les 5 caractéristiques d’un super cadeau

Publié le 27 décembre 2018
- A +

Par James Walpole.
Un article de Foundation for Economic Education

Avez-vous déjà été épaté par un cadeau de Noël (ou d’anniversaire ou de mariage) que vous avez reçu ?

Si vous êtes en phase avec votre gratitude, vous réalisez probablement que vous avez de la chance de recevoir des cadeaux. Mais il y a probablement eu une ou deux fois dans votre vie où vous êtes tombé amoureux d’un cadeau que vous avez reçu. Qu’est-ce qui distingue ces cadeaux de ceux qui sont plus ordinaires ?

Voici ce que je considère comme les cinq caractéristiques des formidables cadeaux que nous recevons :

1- Réfléchi
Les meilleurs cadeaux ont tendance à prendre beaucoup de temps et de recherche. La personne à qui vous offrez un cadeau devrait être capable de détecter que vous avez bien écouté ses besoins ou que vous avez bien réfléchi à ses désirs.

2- Unique
Des objets définis dans le temps, spécifiques et difficiles à trouver — des antiquités aux produits les plus récents — seront toujours populaires. Ils ont un caractère rare, ce qui rend un cadeau plus précieux. Ce n’est pas le genre d’objet que quelqu’un serait susceptible de trouver tout seul.

3- Surprenant
S’il n’y a pas d’élément de surprise, il y a peu d’excitation. Les meilleurs cadeaux devraient surprendre les destinataires par leur nature, leur timing, leur taille ou tout ce qui précède.

4- Utile
Au-delà du simple fait de permettre la consommation, votre cadeau devrait, d’une manière ou d’une autre, avoir un effet positif sur son destinataire. Un cadeau utile est celui qui jouera un rôle plus important et plus fréquent dans la vie de son destinataire.

5- Significatif
Les plus beaux cadeaux sont liés à des moments inoubliables, des occasions, des étapes de la vie, des initiations, etc. L’utilisation de votre cadeau devrait rappeler à la personne une connexion intérieure ou humaine plus profonde. Ce sont ces liens qui donneront au cadeau une plus grande signification et une pérennité.


Sur le web

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • J’ai offert à une de mes petites filles, 7 ans, qui aime faire la cuisine, un robot mini Kitchen aid. Pour elle c’est le plus cadeau qu’elle ait reçu à Noël!
    Elle va pouvoir faire des gâteaux, monter des oeufs en neige pour la mousse au chocolat, faire de la crème chantilly.

  • pour ceux qui aiment les maths et les beaux objets mécaniques, je propose la calculatrice mécanique curta. ça fait des décennies qu’elle n’est plus fabriquée, mais on en trouve encore, il y a un petit marché.

  • Article très juste. Merci.

  • Cette année, peut être pour la première fois, et a un âge avancé, j’ai reçu un cadeau qui rempli tous les critères ci-dessus !

    Après avoir écouté en boucle depuis 35 ans les ‘Dire Straits’ dans ma bagnole (au début une cassette), après avoir acheté pleins de CD et de DVD sur Mark Knopfler, dont un de mes préférés est le concert avec Emmylou Harris, voilà t’y pas que ma fifille m’offre pour Noël 2 places pour un concert de Mark Knopfler ce printemps !!! 🙂 🙂

    – réfléchi
    – unique, précieux
    – surpris, oh combien
    – utile, important
    – inoubliable

    Je t’aime, ma fille …

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Adrien Hall.

« L’enfer est pavé de bonnes intentions ».

Voilà bien une maxime que Mathieu Laine aurait pu faire sienne. Début 2021, l’essayiste publiait en effet un livre intitulé Infantilisation : cet État nounou qui vous veut du bien, dans lequel il s’inquiétait du poison lent que représente l’infantilisation croissante des citoyens par un État maternant, soucieux d’assurer notre bonheur et de nous protéger.

Nous sortions alors d’une période ubuesque, pendant laquelle le gouvernement avait été jusqu’à nous signifie... Poursuivre la lecture

Par Valentin Petkantchin (2007), publié en collaboration avec l'Institut Economique Molinari.

La fête de Noël est passée et le père Noël a dû distribuer les jouets aux enfants sages. Mais en dépit de sa bonne volonté, il risque d’avoir de plus en plus de mal à exaucer les vœux des Français à cause des réglementations en place.

En France, c’est l’État qui décide – à la place des propriétaires de magasins – non seulement l’ouverture le dimanche ou le début et la fin de la période des soldes. Il réglemente aussi très strictement le... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Mathieu Bédard. Un article de l'Institut économique de Montréal

Lorsque nous entendons les économistes parler de Noël, c’est la plupart du temps pour évoquer les bienfaits des achats pour le commerce durant cette période. Il y a quelques années, Statistique Canada montrait que le secteur de la vente au détail réalisait plus de 11 % de son chiffre d’affaires durant le mois de décembre. Mais ce n’est pas la seule chose que les économistes ont à dire à propos de Noël. Une théorie économique soutient que Noël fait... diminuer le bien-ê... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles