Climat : Emmanuel Macron crée un nouveau Comité Théodule

Emmanuel Macron va annoncer mardi la création d’un « Haut Conseil pour le Climat » : haut conseil mais basse politique…

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Seats by Dmitry Boyarin (CC BY 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Climat : Emmanuel Macron crée un nouveau Comité Théodule

Publié le 26 novembre 2018
- A +

Par Peter Libtank.

Emmanuel Macron va annoncer mardi la création d’un « Haut Conseil pour le Climat », haut conseil mais basse politique…

Voilà sa réponse d’énarque étatiste complètement hors sol aux Gilets jaunes…

Annonce faite le soir même de la marche des Gilets jaunes. Ce n’était ni une manifestation, ni un cortège puisque sans service d’ordre ni structure représentative. Juste une iniative populaire, largement soutenue par l’opinion publique, que ce gouvernement ne veut pas entendre et tente, par tous les moyens, de minimiser et de décrédibiliser.

Voici donc un nouveau Comité Théodule que les contribuables vont payer, qui va vouloir des locaux, des secrétaires, créer un site Internet, publier des notes, financer des études diverses et variées…

La première des tâches sera sans doute d’embaucher une agence de communication pour concevoir un logo et une charte…

Avec de nombreuses personnalités qui, après avoir espéré ou sollicité, l’honneur de devenir membre de ce Haut Conseil et vont vouloir les mêmes avantages (bureau,  secrétariat…) et les mêmes défraiements (voyages, hôtels, frais de bouche, budgets…) que les membres d’autres commissions.

Sans parler de la compensation de son Président qui ne pourra probablement pas rester bénévole, compte tenu de la charge. Un nouveau placard doré pour anciens ministres ou haut fonctionnaire écarté.

Tout ça juste pour tenter de calmer le peuple ! Quel mépris. L’ancien monde en pire.

Sur le sujet, on a déjà un ministre d’État, François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, un ministre du Transport et deux secrétaires d’État (Élisabeth Borne, Emmanuelle Wargon, Brune Poisson) chacune avec son cabinet, 28 corps de fonctionnaires rattachés, avec des administrateurs civils et des attachés d’administration de l’État, 11 organismes sous tutelle (dont l’ADEME et EDF…)

Selon les finances publiques, il est « difficile de retracer une évolution de ses effectifs. En 2014, le ministère compte 56 902 emplois à temps plein ».

L’État ne connait même pas précisément le nombre de personnes qu’il emploie sur le sujet.

Il existe 536 hautes autorités, conseils, commissions consultatives rattachées à différents ministères dans notre pays.

Comment peut-on imaginer que ce Haut Conseil puisse répondre au ras-le-bol fiscal généralisé de nos concitoyens face à une fiscalité excessive, injuste et inopérante ?

Voir les commentaires (33)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (33)
  • C’est sûr, ça va être une grosse commission.

  • c’est pas cher , c’est l’état qui paie…….ce type veut ruiner la France , il mérite d’être viré manu militari parce que ça va mal se terminer ce quinquennat ;

    • ils ne s’arrêteront pas tant que deux ou trois ministres, tant que 2 ou 3 dizaines de députés et autant de préfets/sous préfets n’auront pas été pendus.

      • Oui, mais en foutant cyniquement la trouille aux gens, l’état a désarmé la population, en féminisant l »éducation, on a diabolisé les armes….
        Nous sommes nus devant la force bestiale des institution….

  • Et un haut comité pour discuter du sexe des anges , il arrive quand ?
    Lrem , aussi bien députés que sénateurs que ministres sont dignes d’une république bananiere ou de la cour des miracles…bah un parti inexistant créé a partir de la voiture balais du tour de France de médiocres…….

    • Alors là, chapeau. Ce n’est que la triste réalité. Leur provocation n’a d’égal que leur insuffisance. Pathétique. Tous les ingrédients pour une révolution. Le fruit n’est-il pas encore mûr?

  • Avez-vous déjà vue un monument érigé en l’honneur d’un comité? Même pas en l’Union Soviétique. On recense environ 596 commissions et instances consultatives ou délibératives placées auprès du gouvernement. Ridicule, honteux et inutile.

    • Le monument, non, mais on a vu dans bien des endroits le financement futur en disparaître des caisses, c’est toujours ça de perdu.

  • Il n’y aura pas de péage urbain , c’est se foutre de la gueule du monde , il faut dire après les manifestations des gilets jaunes , il reporte a plus tard !!! toutes décisions est reporté… les centres villes sont désert, la faute à qui ?
    les places de parking sont cher , la mobilité en ville , c’est un vrai bordel , si bien que tout se reporte sur les centres commerciaux , c’est logique !! Et maintenant ils réfléchissent comment faire pour redynamiser les centres villes !! trop tard , vous ne referait plus revenir les gens en centre ville !!! prévoir encore de nouvelles aides au bout en finalité les contribuables vont payer et les consommateurs Ras le Bol !!!

  • L’administration ne trouvant plus rien a imposer au peuple elle s’auto alimente avec des rapports que personne ne lit..

  • C est vrai que la reponse de Macron est assez decevante : subvention pour acheter des voitures electriques (qui va claquer 23 000 € (prix d une zoe sur le site de renault)pour une voiture qui a un rayon d action de 150 km au mieux ?) et creation d un comite theodule qui ne va faire qu augmenter les depenses.

  • « L’ancien monde en pire ». Voilà qui est parfaitement résumé.
    Si ça ne marche pas, c’est qu’on n’est pas allé assez loin dans la mauvaise direction…

  • Bah, quand on veut enterrer un problème, on crée une Commission.
    C’est un vieux truc.

  • ce président lamentable et incompétent s’accrochera au pouvoir pensant être l’envoyé de « Dieu après Jeanne d’Arc « pour sauver la France , ça risque de mal se terminer pour ce minus et sa clique

  • Créer un Haut Conseil pour s’occuper d’un problème qui n’est pas du ressort des humains, c’est plutôt irréaliste. L’homme n’a pas d’influence sur le climat. Il se contente de s’adapter, comme il a toujours fait, sans avoir besoin d’un Haut Conseil. Et si le climat s’oriente vers une hausse des températures, c’est tout de même mieux pour nous que s’il allait vers une baisse. Arrêtons de dépenser de l’argent et de l’énergie pour un sujet qui nous dépasse et occupons-nous de réformes bien concrètes à faire.

  • C’est tout simplement inouï! Comment peut-il penser qu’un énième comité inutile peut apporter des réponses satisfaisantes? Il dort debout, est mal conseillé ou a carrément perdu la tête!

  • J’y crois pas, un caniche qui rugit !

  • La création d’un couteux comité theobidule comme réponse montre la totale incompréhension des zelites, leur inertie et finalement leur impuissance voire leur cynisme.

  • Les bras m’en tombent ! ce n’est pas possible d’être aussi stupide,  » qu’ils osent venir me chercher « , a t-il dit bravache devant ses affidés.
    Eh bien ça pourrait arriver.
    Et à propos de comités Théodule, quelqu’un dans l’assistance a t-il entendu parler des travaux de madame Lauvergeon (vous savez, celle qui a ruiné AREVA), à la tête d’un comité créé pour elle et sensé étudier l’économie du futur….

  • N’importe quelle entreprise avec une telle gestion de son personnelle verrait ses dirigeants immédiatement arrêtés et traduits en justice.
    Quant à la gestion de ces deniers et de ses moyens en général, en dehors même du problème du déficit, aucune entreprise ne pourrait se permettre une telle gabegie et inefficacité !

  • et un nouveau ministère de la propagande , un ………

  • Comité Théodule.? Selon Wikipédia c’est quelque chose qui ne sert à rien.

  • Voici donc un nouveau Comité Théodule

    C’est la nouvelle version, haut de gamme, pour creuser les barrages à la petite cuillère… Juste bon pour planquer confortablement des copains sclérosés et incapables de produire quoi que ce soit de positif.

  • c’est la dernière
    Les cons, ça ose tout. C’est même à ça « con » les reconnait !
    (Michel Audiard)
    J’espère que vous n’avez pas raté, la dernière bonne blague du gouvernement français !
    Il vient d’annoncer une baisse des péages autoroutiers… pour les »voitures électriques » !

    Quand on sait que ce type de véhicules a entre 100 et 150 km maximum d’autonomie et qu’aucun moyen de recharger n’existe sur les autoroutes, on a de quoi se marrer..
    Mais supposons que des bornes électriques existent un jour pour recharger sur les aires d’autoroutes.
    Si vous faites Paris-Marseille, il vous faudra recharger 7 fois, à raison de 6 heures à chaque recharge, ce qui fait 42 heures de recharge, à rajouter aux 8 heures de route..
    Cela fait donc 50 heures de trajet en voiture électrique, contre 3 h en TGV pour faire Paris-Marseille .
    Ça prenait moins de temps en diligence, non ? ….
    Alors, même avec une « médiocre » ristourne sur le péage, c’est l’exemple type de décision débile dont ils nous abreuvent quotidiennement.. et ce ne sont pas les journalistes qui vont relever ce genre d’ineptie !

    Ah, des conneries comme celle la ils nous en servent au moins une par jour…

    Si la connerie se mesurait, nos ministres pourraient servir de mètre étalon.
    (notre président de kilomètre étalon) celle la elle est de moi !

    • C’est une blague, les voitures electriques seront dispensés de péage et en plus auront droit, gratuitement a deux nuitées offertes par l’état..c’est pas de imbéciles ,ils réfléchissent ces énarques !

    • Allons, maintenant il n’y a plus qu’à prier pour que de nombreuses voitures électriques en profitent, et qu’une bonne nuit de neige et verglas les bloque pendant 12 heures à -10, vidant les batteries. Parce que là, accuseront-ils les gilets jaunes, ou le gouvernement, d’après vous ?

    • Si la connerie se mesurait Comme on est les champions, on va pouvoir exporter :mrgreen:

      Du coup plus besoin d’autoroutes, il y a plus de chargeurs en dehors… Superbe auto-goal.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
casier Législatives coute
0
Sauvegarder cet article

Ce n’est pas Macron, aujourd’hui, c’est la démocratie qui est en marche. Depuis l’heureuse surprise du deuxième tour de l’élection législative, nous retrouvons enfin un équilibre des pouvoirs tel que l’avait défendu Montesquieu dans L’Esprit des lois.

C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser, et pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir.

C’est chose faite depuis le 19 juin.

Malgré la position privilégiée que ... Poursuivre la lecture

53,7 % de Français ont refusé de participer au second tour des législatives. Le message est on ne peut plus clair et limpide : 53,7 % des Français ne s’intéressent pas à la désignation du pouvoir.

On pouvait donc penser que le message soit entendu, que le pouvoir fasse preuve d’humilité, réfléchisse, se remette en question… Que nenni ! À peine le chiffre a-t-il été constaté qu’aussitôt, la fureur politicienne a repris le haut de l’affiche.

Il vient pourtant de se prendre une sacré claque, le « en même temps », le « dire une chos... Poursuivre la lecture

Pendant cinq ans le Président Emmanuel Macron a décidé seul de tout, avec une majorité de députés dociles. Il a été le Président Absolu de la République pour reprendre l'expression et le titre du dernier livre de Philippe Fabry.

Emmanuel Macron est donc le responsable au premier chef de la situation catastrophique dans laquelle se trouve le pays et qui a été occultée par les épouvantails Zemmour puis Le Pen pendant la campagne des présidentielles.

Après cinq ans de surdité, il a prétendu mercredi soir avoir entendu les Français.... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles