L’abaissement des limitations de vitesse à 80 km/h toujours plus impopulaire

Trois quarts des Français sont opposés, fermement, à la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires selon un sondage BVA/Presse Régionale.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Limitation de vitesse 80 km h Credit Papa Pic (Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’abaissement des limitations de vitesse à 80 km/h toujours plus impopulaire

Publié le 9 mai 2018
- A +

Par Alexis Vintray.

Jusqu’où continuera le gouvernement dans une mesure inefficace et hautement impopulaire ? La question mérite d’être posée quand on voit l’impopularité toujours aussi forte qui entoure la volonté d’Emmanuel Macron de réduire à 80 km/h la vitesse sur les routes secondaires à double sens, qui doit entrer en vigueur le 1er juillet.

Trois Français sur quatre opposés à la limitation à 80 km/h

Un sondage BVA pour la presse régionale sorti aujourd’hui 9 mai souligne à quel point la mesure est en effet rejetée : les trois quarts des Français (74 %) se disent défavorables à l’abaissement de la vitesse à 80 km/h, et parmi eux près d’un sur deux tout à fait opposé (47 %).

Les Français sont par ailleurs bien plus opposés à la mesure à la campagne et dans les petites villes que dans les très grandes villes. Au final les seuls concernés sont les ruraux et les habitants de petites communes… 86 % des habitants de communes rurales sont contre la mesure, et 79 % dans les villes de moins de 20 000 habitants, contre « seulement » 58 % dans l’agglomération parisienne. Une façon de plus de constater que la mesure est une mesure de technocrate parisien déconnecté de la vie quotidienne d’une grande majorité de la France…

Des résultats truqués pour imposer la mesure ?

Pire, la mesure ne devrait avoir aucune incidence sur le taux de mortalité sur les routes puisque la baisse des accidents observée pendant la phase d’expérimentation… était en fait la résultante de travaux d’amélioration sur les routes en question ! Les Français ne s’y trompent pas, huit Français sur dix estiment que l’abaissement de la vitesse sur les routes secondaires sera inefficace (79 %) pour réduire le nombre de morts sur les routes.

Sans surprise, les Français ne s’y trompent pas et les promesses d’Emmanuel Macron ne convainquent personne : si la mortalité routière ne diminue pas au bout de deux années de test, Emmanuel Macron s’est engagé à abandonner cette mesure. Moins d’un Français sur deux estime qu’il s’agit d’une bonne manière de procéder (43 %) et seul un tiers juge la démarche crédible (34 %).

Le président de la République s’est également engagé à reverser intégralement l’argent des contraventions aux hôpitaux qui soignent les blessés de la route. Mais les Français ne semblent là encore pas convaincus : moins d’un tiers d’entre eux estiment qu’il tiendra cette promesse (30%).


Méthodologie : Enquête réalisée par Internet auprès d’un échantillon de Français interrogés du 19 au 23 avril 2018.

La représentativité de l’échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe,âge et CSP du chef de famille. Échantillon de 1200 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.(Échantillon raisonné avec 100 interviews par région). La représentativité de l’échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas et à un redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, CSP de la personne de référence du ménage et de la personne interrogée, région et catégorie d’agglomération.

Voir les commentaires (113)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (113)
  • Les automobilistes ne sont pas contents…..normal ,mais les riverains des départementales ? Heureux .

    • Oui je connais ça… Il y en a qui ont demandé une limitation de vitesse devant chez eux pour le bruit. Quand la police a fait des contrôles il se sont fait pincer… Alors les jérémiades de vieux beaufs on sait ce que ça vaut.

    • Vous avez raison et je vous soutiens. A l’époque du débat sur l’abolition de la peine de mort, la majorité des Français voulaient la conserver. Si on les avait suivis, on n’en serait pas là. On ne gouverne pas par des sondages, les comportements des populations sont tellement versatiles et irrationnels !

      • Bien d’accord qu’on ne devrait pas gouverner sur la base de sondages. En l’occurrence, il me semble néanmoins que le premier sondage est celui qui promet un grand avenir à Macron s’il montre sa détermination contre les constatations scientifiques, et que les sondages sur l’irritation des Français face à ces 80 km/h traduisent non pas un manque de maturité des citoyens mais une prise de conscience de leur part qu’on les berne sur les objectifs de la mesure, et surtout que c’est à eux seuls qu’il revient de déterminer le compromis acceptable du niveau de risque/agréments quand ils prennent la route.
        D’autre part, sur le « contentement » des riverains, les nuisances à 80 km/h auraient-elles été montrées nettement inférieures à celles à 90 km/h ? Je ne le crois pas. On sent plutôt, effectivement, ce travers trop fréquent de trouver ses plus grandes satisfactions dans l’emm… de son prochain et non dans les progrès pour tous.

        • À MichelO
          Où sont les constatations scientifiques dont vous faites état ? Vous bluffez et faites preuve de mauvaise foi. Vous êtes, comme la plupart des Français, accros à la voiture et cela vous fait délirer.

          • Les constatations scientifiques dont je fais état sont celles qui dénient tout rôle statistiquement significatif à la réduction de vitesse limite dans les baisses de mortalité observées dans le monde ces dernières décennies. C’est à vous d’en trouver une qui prouve que la limitation de vitesse a bien joué un rôle avec un degré de confiance raisonnable, ce qui permettrait d’écarter l’hypothèse dite nulle par ceux qui font des tests de significativité statistique, si vous prétendez remettre en cause la conclusion « absence de corrélation ». Je ne bluffe pas, j’ai fait partie de suffisamment de comités internationaux et été associé à suffisamment de travaux statistiques pour savoir que quiconque a ce type de culture en fiabilité et en statistiques connaît ces principes méthodologiques, et qu’accuser quelqu’un de mauvaise foi n’a pas de sens dans ce milieu, la seule mauvaise foi possible serait d’avoir gardé pour soi la réfutation d’une hypothèse réfutable, c’est-à-dire la preuve statistique de l’influence de la vitesse sur la mortalité. Ma carrière s’est déroulée dans d’autres domaines que le transport automobile, notamment le transport maritime, les matériaux et les structures, la manière dont les principes qui y sont appliqués sont au contraire bafoués par la réglementation de la circulation automobile en France me scandalise en tant que scientifique et qu’être humain, tout simplement parce que le rôle des règles et des normes est de sauver des vies, pas de flatter tel ou tel politicien ni telle ou telle bien-pensance.

      • Il y a un différence entre une mesure qui a concerné une seule personne entre 1970 et 1981 et une concernant des millions de Français quotidiennement.

      • Pour un parisien, c’est sûr ça change pas grand chose. Par contre pour le gars qui se tape 2h par jour et qui ne pourra plus doubler un poids lourd qui se traîne à 75 sur une départemental, là c’est pas la même.

        • Vous en connaissez des poids lourds qui se trainent à 75 ? Moi, pas. Ils roulent la plupart du temps à plus de 90, même s’ils n’ont pas le droit. Encore de la mauvaise foi !

          • Il suffit que ce soit dans une cote par exemple et puis il n’y a pas que les poids lourds que se trainent sur la route beaucoup d’automobilistes jouent les tortues…

            • Dans les côtes, peut-être, mais vous ne répondez pas vraiment à mon message. Vous faites diversion. Encore une fois, où avez-vous vu que les poids lourds se trainent sur la route ? Et en plus ils sont cause de bien des accidents à cause de leur vitesse excessive qui leur confère une grande dangerosité.

              • @dany
                Bonjour,
                Les routiers que vous voyez rouler à plus de 90 km/h la plupart du temps causent systématiquement des accidents à cause de leur vitesse excessive, laquelle leur confère une grande dangerosité. Et vous continuez à circuler sur le même réseau routier qu’eux !?

    • Mon message s’adressait à rectitude. Les insultes sont intolérables ici.

  • à partir du moment que l’on se trouve face un mur ,d’un comportement 🙁 j’ai décidé autoritairement..) il ne nous reste que le droit de vote face à ce comportement …ne pas oublier …

    • Non…! Non…! Non…! Il ne reste pas que le droit de vote.
      Il vous reste votre droit de consommateur…Vous preniez votre gasoil chez total…Allez chez Esso ou Agip…Vous roulez en Renault…Changez pour Ford ou Volkswagen….Vous preniez Air France pour voyager….Passez chez British Air Way ou Lufthansa…
      Vous buvez du Bordeaux…Passez au Rioja…..

  • Certes, les 3/4 des français sont opposés à la limitation de la vitesse à 80 km/h.
    Mais les 3/4 des français sont favorables au maintien de l’organisation politique et économique de notre pays consistant en une démocratie déléguée aux barons Énarques de la République.
    Vous verrez, la prochaine étape sera la limitation à 120 km/H sur autoroute…

  • ha ben vé , on partira un peu plus tôt de chez nous pour aller bosser , on passera plus de temps sur la route , et on rentrera plus tard à la maison …..les conducteurs sont déjà énervés comme des puces , sur que ça va pas améliorer les choses ….mais bon , puisque l’état a décidé……

    • c’est carrément contre productif…comme vous dites les gens sont énervés au volant et le deviendront encore plus, avec ce gouvernement et les précédents les usagers de la route sont des vaches à lait qui servent à renflouer les caisses de l’etat (qui sait si bien gérer les budgets) …cette mesure va juste créer encore plus d’accidents et rendre les politiques encore plus impopulaires..le souci de la sécurité routière c’est qu’ils ne s’attaquent pas aux vrais problèmes, de comportement, de prévention et de réfection des routes…

  • Comment peut-il décider, à lui tout seul, de reverser le montant des amendes aux hôpitaux qui traitent des victimes de la route (c.à.d. tous) ? C’est le président qui fait le budget ? à partir de quels critères l’hôpital recevra sa part ? et l’égalité fiscale ? Même le roi ne pouvait s’octroyer autant de pouvoirs dans sa monarchie dite absolue.

    • C’est facile, il suffit de changer l’intitulé de ce que l’état verse déjà à ces hôpitaux, et de le récupérer pour autre chose. Que personne ne dénonce la simplicité d’un tel tour de passe-passe me sidère.

      • Commentaire modéré, les insultes sont formellement interdites. Il n’y aura pas d’autre avertissement

    • Ce n’est pas un roi mais « Jupiter ». Ce petit minus se croit tout permis !

  • à Duglandin..comment voulez vous voter autres que ces pantins?? les partis politique lors d’élections s’accaparent majoritairement le temps de parole dans les médias,la presse ..aller faire un tour à sciences-po voir ces élus qui donnent des cours politiques..vous avez déjà vu un candidat qui a 5 minutes pour expliquer son programme ..
    la démocratie est confisqué par ces politiques en place pour leur propre intérêt …

    • Ne sous-estimez pas le pouvoir de l’abstention. La menace suspendue de donner sa voix à un candidat adéquat qui se présenterait éventuellement est bien plus efficace que le geste de la donner à un autre clampin dont tout le monde sait qu’il est tout aussi nul.

      • surtout que voter pour un candidat ou blanc (qui n’est pas pris en compte) c’est valider le système en place..et ces mêmes personnes qui nous font ensuite la morale en nous disant « tu as pas voté viens pas te plaindre »..euh je n’ai pas voté mais je suis légitime pour me plaindre,bien plus que ceux qui me reprochent de n’avoir pas été aux urnes.

  • 75% des français sont contre, il est prouvé que ce n’est que mettre Un frein de plus à la France, mais il ne reculera pas, il va montrer à peu de frais qu’il sait être ferme, même avec des décisions impopulaires pour « le bien des Français ». Et pourtant, les exemples Anglais et Danois montrent que c’est une mesure stupide…
    Mais bon, vu son entourage de bobo parisiens, d’énarques ou d’organismes comme le Cerema (c’est les 3000 fonctionnaires qui ont préconisé que les cyclistes aient le droit de circuler à contresens dans les rues à sens unique…) !

    • A peu de frais ? Vous ne payez pas vos impôts en France, vous ?

    • J’étais hier encore en Allemagne, ce qui est étrange c’est de voir ces magnifiques pistes cyclables partout et des troupeaux de rois de la pédale déguisés en maillot jaune, non pas sur les pistes cyclables mais en pleine route et pour la totalité des Français !
      Autre point important pour les écolos Français, avec la même quantité de gaz oïl acheté en Allemagne on fait entre 60 et 80 Km de plus qu’avec le produit acheté en France ! test réalisé plusieurs fois avec une C3 et une C8 bi-turbo. Trouvez le problème
      Meilleure qualité, plus de rendement moins de pollutions et moins chers. Mais nos guignols écolos veulent faire la leçon au monde entier.

      • Au niveau du carburant, j’ai la même chose en bas de chez moi :
        30 km mini à 50 km de différence sur un plein de 800 km en fonction du fournisseur, pétrolier ou supermarché.

      • Sur une piste ou une bande cyclable, en France, la vitesse est limitée entre 15 et 20 km/h selon arrêté municipal, donc quand vous avez un vélo de course, et que vous êtes en forme, vous roulez à plus de 25 km/h de moyenne, donc la piste ou la bande cyclable n’est pas pour vous…..

    • Ce n’est pas le Cerema qui a imposé cette mesure mais l’UE. C’est une très bonne mesure car au moins, entant que cycliste, j’ai le danger devant moi et pas derrière. D’autre part si vous cherchez un peu, les etudes anglaises ont montré que les cyclistes sont moins malades ( beaucoup) , ils coûtent donc moins au NHS ou à la SS. et surtout ils ne tuent personne en conduisant bourrés…

      • Les études ont surtout montré que les malades ne sont que rarement cyclistes : la corrélation n’indique pas le sens de la causalité…

      • j’aime….vous parlez des gens bourrés qui tuent les cyclistes mais ou est le rapport avec la mesure que vous trouvez bonne et qui consiste à baisser la vitesse à 80?? quand une personne bourrée comme vous dites est sur l’a route qu’il roule à 80 ou 90 et tape un cycliste le résultat est différent? dites moi que je sois moins sot.

      • Je confirme avoir le même vécu que le contre-sens cyclable n’est pas dangereux même si c’est contre-intuitif.
        Reste qu’il faut faire attention aux piétons qui traversent à l’oreille.

    • À propos de piste cyclable sur le pont Mitterrand, une autre absurdité à relever – cette fois à l’encontre des fonctionnaires bordelais, bien aidés par l’écologisme local :
      .
      « […] Côté chiffres, la piste cyclable est empruntée par 300 vélos chaque jour, alors que le pont Mitterrand sens extérieur enregistre une circulation de 70 000 véhicules/jour. Obtenue de haute lutte par le maire de Bègles, Noël Mamère, lors de la construction du pont, cette piste cyclable était considérée par beaucoup comme une absurdité. […] »
      https://www.sudouest.fr/2018/05/04/rocade-de-bordeaux-le-bouchon-du-pont-mitterrand-sautera-en-juillet-5029771-2780.php

      • * Le pont Mitterrand franchit la Garonne à Bordeaux

        • C’est une excellente nouvelle.
          D’autant plus que la décision stupide prise à l’automne dernier de fermer le Pont de Pierre à la circulation automobile a créé de gros problèmes de circulation. Raison officielle : la pollution.
          Raison officieuse : la circulation du tramway sur le pont depuis 15 ans l’aurait fragilisé.

          • Non depuis dix ans, mais il y a aussi les forts courants de marée qui fragilisent les piles.
            De toute les façons c’est nettement plus sympa comme ça avec les piétons sur l’intégralité des trottoirs, donc non frôlés par les cyclistes, les vélos calmes et détendus, et les bagnoles ailleurs….

  • cette decision impopulaire a été prise croyant avoir un impact sur ce qu »on nous surine a longueur de temp « la sécurité. »
    mais nos élus sont ils seulement capable de réfléchir ? comme beaucoup de nos compatriotes d’ailleurs.
    l’énergie développée lors d’un choc frontal entre deux véhicules , contre un obstacle fixe , ou une sortie de route donne quasiment les memes effets , blessures graves voir décés!
    car cette énergie est très importante dans les deux cas !
    E en joule = 1/2 x masse en kg x vitesse en m/s.
    ce sont les comportements (inutile de les citer il y en a des tas) et les délits de grande vitesse qu’il faut combattre eux sont a la base de la majorité des accidents graves.
    cette decision est un retour de baton pour un gouvernement qui croyait avoir une adhésion totale sur ce sujet .
    il faut réfléchir avant de prendre des decisions « faciles »
    a quand les vris réformes ? 2022 ?2029 ?

    • Le plus grand nombre d’accidents sont dû à des gens sous l’emprise de fortes doses d’alcool ou de drogues, parfois des jeunes avec un permis au rabais comme le bac qui jouent au coq et d’autres fois, des gens qui ne savent pas conduire et dont certains ne sauront jamais conduire c’est dans leurs gènes.

    • E = mv² / 2 – C’est le carré de la vitesse qui joue : l’énergie à 90 km/h est de 26 % plus élevée que celle à 80 km/h

      • mais arrêtez avec vos calculs à deux balles..on sait tous que la vitesse est facteur aggravant et non pas déclencheur d’accidents..ou alors on interdit tout véhicule à moteur sur la route…

      • En cas de danger, je ne reste pas à 90 km/h, je freine. Les calculs sur 80 et 90 n’ont pas de réalité…

      • C’est pourquoi dans une publicité pour le 80 km/h qui passe à la télé (financée avec nos impôts par le ministère de la propag…) on parle du double d’énergie ! Non seulement on nous prend pour des buses (désolé pour elles) mais en plus avec « nos sous » !

    • C’est faux puisque l’equation de l’energie cinetique n’est pas E = 1/2 MV mais E = 1/2 MV2 ( V au carré). L’énergie à dissiper augmente donc avec le carré de la vitesse. Ainsi une voiture de 1000 kilos roulant à 90km/h (25m/sec) doit dissiper 312500 joules si elle cogne un mur. Si elle roule à 80 km/h elle ne doit plus dissiper que 246000 joules.

      D’autre part, vous ecrivez que quelque soit le type de choc ( frontal entre deux vehicules, choc contre un obstacle fixe ou sortie de route , les effets seront  » quasiment les mêmes »./ C’est tout aussi faux car en cas de choc frontal de deux vehicules en deplacement , les energie cinetiques des deux vehicules – sauf erreur de ma part s’additionneront. Sur un mur, ce sera l’equation traditionnelle. Pour une sortie de route, l’energie cinetique se dissipera par les frottements du vehicule sur le sol et les degâts seront moindres

      • Pas la peine de faire les calculs : en cas de choc frontal entre deux véhicules à 80 km/h, les chances de survie supplémentaires par rapport à 90 km/h sont infinitésimales, et dépendent d’abord de la conception de l’avant des véhicules pour dissiper et dévier l’énergie.
        Ah, je crois aussi qu’il y a erreur de votre part, en cas de choc frontal, c’est la même chose qu’en cas de choc contre un mur : imaginez un mur entre les deux véhicules au moment où ils se percutent, rien ne change ; puis retirez l’arrivée d’un des deux contre le mur, rien ne change pour l’autre. En revanche, si vous percutez un 35 tonnes au volant d’une Fiat 500, c’est pire qu’une autre Fiat 500.

        • Désolé mais c’est faux. En cas de choc frontal les énergies cinétiques s’additionnent bien. Le mur n’a pas une épaisseur nulle.
          Donc c’est lui qui encaissera l’énergie du choc qu’auraient encaissé les voitures s’il n’avait pas été là.
          Je suis également contre cette mesure idiote d’abaissement de la vitesse mais il faut donner les bons arguments.

          • Désolé, mais l’épaisseur du mur n’a rien à voir. Présenté autrement, si vous faites se rencontrer 2 voitures identiques, chacune doit dissiper la moitié de la somme des énergies cinétiques, soit sa propre énergie cinétique. Si vous envoyez une voiture dans un mur, la voiture doit dissiper sa propre énergie cinétique en quasi-totalité, parce que le mur indéformable n’en dissipe qu’une infime partie. Ce qui s’additionne, ce sont les quantités de mouvement.

            • vectoriellement, pour les quantités de mouvement, bien sûr.

              • Oui vous avez raison, autant pour moi, c’est bien l’énergie dissipée qui compte. Erreur de raisonnement de ma part de raisonner en terme d’énergie cinétique.
                2 voitures se heurtant à 90 km/h chacune, c’est équivalent à une voiture à 180 km/h heurtant une voiture à l’arrêt.
                Dans le 1er cas l’énergie cinétique de la 1ère voiture est multipliée par 4 mais la voiture à l’arrêt en encaisse les 3/4.

                • « Dans le 2ème cas »

                • Cela montre surtout que même avec une bonne culture, on peut facilement se laisser conduire à un résultat faux, mais qui arrange le propagandiste. Moi-même… mais je n’ai pas oublié mon prof de physique d’il y a 50 ans, qui nous avait bien briefés sur ce cas précis.

            • Oui, c’est bien une affaire d’énergie.

              • Je serais tenté de penser que c’est plutôt une affaire de puissance max subie par le corps humain pendant la décélération.
                Si le véhicule et le mur sont parfaitement rigides et s’il n’y a pas d’airbag ni de ceinture, l’énergie 0.5mV² sera dissipée plus rapidement que si la carrosserie est suffisamment souple avec un airbag et une ceinture partiellement élastique. Tout ce qui augmente la distance parcourue par le corps humain en passant de la vitesse V à zéro diminue d’autant la puissance subie.
                Il faut remarquer aussi que si la vitesse est plus grande, cette compression de déformation structurelle allongera la distance parcourue par le corps humain et que la puissance max subie croîtra donc moins qu’en V².

  •  » au bout de deux années de test, Emmanuel Macron s’est engagé à abandonner cette mesure  »
    Et ils vont faire fabriquer des panneaux 80 pour toute la France, pour ensuite nous remettre des panneaux 90 ?
    Peut-être, mais dans ce cas là vous verrez que les panneaux 90 seront neufs.

  • Hélas quand on est face à un régime de dictateurs dont la seule préoccupation est de piller la société pour mieux dépenser, pour mémoire, ministre de Finances le budget a explosé, Président il est presque en 1 an au niveau de Hollande en termes de déplacements et ce uniquement pour sa gloire personnelle.
    Rouler à 80 Km/h sur route convenable est impossible, hélas là aussi il y a dire car sur de nombreux tronçons il est impossible de rouler à cette vitesse-là tellement les chaussées sont dégradées sans parler des ralentisseurs qui sont en France infectes au point de pouvoir les taxer de destructeurs de biens privés. Mais là aussi les administrations n’en ont que faire et si un jour il y a un accident à cause de ces ralentisseurs ils évoqueront le « droit à l’erreur » belle loi pour dédouaner toute cette racaille politico administrative. Hélas une fois de plus cela ne suffira pas à toute cette bande d’extrémistes et des brailleuses écolo, il y aura encore d’autres mesures. Et encore Hélas, les élections ne servent à plus rien, que ce soit local ou national, depuis l’extrême gauche à l’extrême droite on ne trouve que des opportunistes et de petits escrocs qui n’ont d’ambition que celle de leur portefeuille. Il est malheureusement de même pour les syndicats et de nombreuses association et fondations de plus en plus nombreuses. La voie n’est pas encore libre et d’autres mauvaises surprises seront encore au rendez-vous dans les prochains mois comme par exemple celle des radars privés au regard de ce qui se passe déjà avec le stationnement !

  • il faut passer le paquet de cigar euh, non gaz oil à 2 euros !!!

  • @duglandin
    bonjour,
    je vous signale qu’il y a dans les cartons la prevision de limiter a 110 l a vitesse sur autoroute , seule l’opposition des sociétés privées en assurant la gestion et l’entretien sont l’ obstacle majeur pour une decision definitive .
    mais vu l’impact des 80 il serait suicidaire pour les gens au pouvoir de prendre une telle decision.
    le 110 existe deja sur des voies rapides 2×2 voies en pleine campagne (c’est a dire hors proximité de grandes villes )

    • Les gens des campagnes découvrent parfois qu’il y a en France des autoroutes qui ne sont pas pas limitées à 110 comme la 4 voies qui les dessert. Mais Macron hait les routes départementales, et nos journalistes incultes ont oublié Jean Yanne et oublient tout pareil de critiquer sa Majesté.

  • Qu’elle soit impopulaire, c’est certain. Mais on rit de lire que la Fraaaannnncce serait au ralenti. Qu’on se rappelle les campagnes du lobby auto contre l’obligation de porter la ceinture il y a quelques dizaines d’annes . Dans l’auto journal, dirigé par un vichyste notoire , M Hersant, on annonçait qu’on allait tous griller vifs . C’etait faux. Idem pour l’opposition à la limitation de vitesse 80 k/h au pretexte que Truc ou machin allaient perdre une minute sur leur trajet. En Suède et autre pays scandinaves, cette limitation est en vigueur depuis des dizaines d’années. De plus dans la majorité des villes, la vitesse est limitée à 30km/h . et pour faire bonne mesure, les vehicules polluants ( diesel) sont interdits de pénétrer en centre ville et interdits de stationnement. Idem pour l es motos depourvues par nature de tout dispositif anti pollution. Cerise sur le gâteau, les vehicule diesel sont frappé à l’achat d’une taxe de 75 à à150 % . Le resultat est magnifique, on s’asphyxie en France et on respire en Suède

    • les motos dépourvues de dispositif anti pollution? expliquez moi pourquoi les motos actuelles sont en norme euro 4 alors…

    • Pour l’asphyxie, vous devriez si la chose était possible faire un petit tour juste 50 ans en arrière dans nos villes. Vous y découvririez le vrai sens de ce mot.
      Oui, en France, on dépasse régulièrement les « seuils d’information pollution ». Mais c’est principalement parce-qu’en France ces seuils sont régulièrement abaissés, leur niveau en 2018 n’a plus rien de commun avec leur niveau en 1980. Pourtant, bon nombre de personnes qui vivaient en 1980 vivent encore aujourd’hui, il ne semble pas y avoir eu de surmortalité, et quand on compare les espérances de vie entre la Suède et la France (respectivement 82,55 ans et 82,67 ans) on ne voit pas vraiment de différence significative.
      Déménagez si vous voulez respirer, laissez ceux qui veule continuer à « s’asphyxier » le faire tranquillement, au niveau actuel ça devrait aller.

      • @Anagrys
        Bonjour,
        Si prozaclife déménageait, il serait peu dépaysé, et peut-être rentrerait-il bient tôt, malgré la qualité de l’air qu’il donne à la Suède. Cette dernière a des problèmes plus urgents et sérieux que ceux de son air, en cela qu’ils concernent ses nouvelles « chances pour la Suède ».

      • Et accessoirement, quand on compare les densités de population, on conçoit qu’il plus facile en Suède de trouver à construire un logement près de son boulot, d’y rentrer à pied ou en vélo l’été, à ski de fond l’hiver, et de ne perdre que quelques secondes quand par hasard on prend la voiture et qu’on ne roule qu’à 80.

  • Nous sommes dans un pays latin et de culture catholique. Donc chaque Français se croit le maître du monde. Limiter son comportement pour créer de la sécurité est moins evident ici que dans d’autres pays. On rappellera aussi à l’auteur de l’article que le peuple n ‘a pas toujours raison . Ainsi le peuple allemand a le plus legalement du monde voté pour Hitler . Il faudra ensuite 52 millions de victimes pour s’en debarasser.

    • Et nous, nous votons légalement pour ces Présidents qui depuis Chirac inventent des radars machines à sous, sans pour autant lutter sur des points importants de délinquance sur la route. C’est tellement plus facile de nous voler par des PV de petits écarts de « conduite » que de chasser de vrais hors la loi. Ainsi le peuple français a le plus légalement du monde voté de Chirac à Macron et effectivement le peuple n’aurait pas dû.

    • Vous devriez augmenter la dose…

    • C’est curieux mais la portion catholique de l’Allemagne est celle qui a le moins voté pour le père Adolf.

    • Prozacpetrifie, vous venez de gagner un point Godwin !

    • @prozacpetrifie
      A. Hitler n’a pas été élu : il a été nommé par le président de l’Allemagne Von Hindenburg, au poste de chancelier.
      Nous élisons notre président qui, lui, nomme un premier ministre. Le premier ministre n’est pas élu.
      Pour justifier que le Peuple n’a pas toujours raison, l’exemple d’Adolph Hitler tombe à l’eau.

       » Limiter son comportement pour créer de la sécurité est moins evident ici que dans d’autres pays. »
      La sécurité n’existe pas, ni ici, ni ailleurs. Ce n’est pas des comportements qu’il faut sanctionner, mais les actes causant des dommages à autrui, ou à son véhicule.
      Percuter une personne dans une zone limitée à 50km/h,en roulant à 55 ou 45 est la même chose : c’est percuter une personne. Nous ne sommes pas exempts de sanctions à 45km/h, à ma connaisssance en tout cas.

      • La sanction, c’est l’augmentation de la prime à payer en cas de comportement fautif.
        D’ailleurs, quand on est vieux (> 65ans), les primes d’assurances vous pètent à la tronche. Alors qu’on est censé pouvoir travailler jusqu’à 70 ans ou plus. Alors que les véhicules sont de plus en plus surs.

  • comme d’habitude, Paris emm….. le reste de la France !

  • Ne pourrait-on pas, d’abord, faire respecter les limitations de vitesse par tous les usagers ? Flasher uniquement l’arrière des véhicules ou imposer aux « deux roues » d’être immatriculé également à l’avant…
    Regardons les chiffres : nombre de « 2 roues » /ensembles des véhicules et nombre de « 2 roues » impliqués dans des accidents… La règle des 80 – 20 doit être respectés moins de 20% d’une catégorie est impliqué dans 80% des sinistres.
    Plutôt que d’investir dans des radars embarqués mieux vaudrait investir dans des systèmes à tronçon (périphériques des grandes agglomération, autoroutes où il est facile de contrôler les entrées/sorties aires de repos comprises).

  • « s’est également engagé à reverser intégralement l’argent des contraventions aux hôpitaux »

    Puisqu’il ne peut pas méconnaître le principe d’universalité budgétaire (interdiction de l’affectation d’une recette spécifique pour le financement d’une dépense), M est pris en flagrant délit de promesse fallacieuse. Son nez s’allooooooonge.

    Cette histoire de 80 km/h est inventée pour maximiser les gains fiscaux des voitures équipées de radars embarqués qui seront généralisées dans la foulée. Le principe est enfantin. La voiture destinée à piéger roule à 70 ou 75 km/h, obstruant le trafic. Pour rouler à la vitesse autorisée, les suiveurs sont obligés de la doubler, poussant temporairement leur propre vitesse à 110 ou 120 km/h afin de doubler en toute sécurité. Tout le monde est piégé, même ceux qui roulent à la vitesse autorisée.

    Flash ! Flash ! Flash ! Flash ! Flash !

    • sauf, qu’avec les limitations actuelles, il suffit de faire rouler le radar embarqué à 85 kmh pour avoir les mêmes rentrées fiscales !

      cela permet surtout de capter le débat et de garder une carte pour récupérer un peu de popularité en faisant marche arrière au bon moment.

      • Vous verrez que si la mesure est un échec, on ne pourra pas revenir à 90 km/h parce qu’il faudra préserver les emplois des chauffeurs de voiture-piège.

      • Je comprends votre argument mais il ne tient pas compte de la vitesse optimale fonction de la route.

        Sur le réseau secondaire normalement entretenu, on peut rouler à environ 100 ou 110 km/h sans danger ni risque supplémentaire par rapport à la limitation déjà absurde de 90 km/h, sauf cas obligatoirement signalés, virages serrés par exemple. La meilleure preuve en est que la plupart des automobilistes roulent aujourd’hui effectivement à cette vitesse et ne ralentissent que pour passer les radars curieusement positionnés dans les lignes droites et sans danger.

        Plus on s’éloigne vers le bas de cette vitesse optimale, plus le comportement naturel d’une conduite responsable et raisonnée adoptée par l’immense majorité (sans tenir compte des limitations donc) rend difficile le maintien d’une vitesse de croisière absurdement faible, et plus la rentabilité des radars sera élevée. Si les nouvelles voitures-pièges des terroristes officiels de l’Obèse ralentissent encore plus le trafic volontairement, vous augmentez forcément leur rentabilité. 90 km/h est déjà difficile à respecter. A 80 km/h, vous pouvez être sûr et certain que plus personne ne respectera la nouvelle limite parce qu’elle est tout simplement inadaptée.

        Ne croyez pas que la survenue concomitante des deux mesures est un malheureux hasard. Ca fait longtemps que la démultiplication de l’impôt-flash est dans les tuyaux. C’est la vengeance froide patiemment ressassée par plusieurs administrations contre le pays et ses habitants après l’histoire des portiques qui avaient étonnamment bien brûlé il y a quelques années.

        • la vitesse optimale dépend aussi du trafic, des conditions météos… Quelque part, pour un même tronçon, elle peut être variable.
          Elle dépend aussi du conducteur, dont la qualité est éminemment variable et mal évaluée par lui-même !

          Après, les véhicules (rapport moteur boîte) sont en autre pensés pour croiser à 90 km/h plutôt que 80 ; changer les panneaux va coûté une fortune et les gains à attendre sont aléatoires.

          L’amélioration des infrastructures et des véhicules offre un grain bien plus évident.

          Et je pense qu’il y a d’autres priorités dans le pays, vu les moyens qu’il lui reste !

    • Les routiers étrangers habitués à rouler au maximum autorisé rentreront dans cette voiture piégeuse Alors il y aura au mieux coup du lapin, ou pire un mort de plus pour la sécurité routière dans cette voiture se trainant à 70km/h.

      • @Parcoureur
        Bonjour,
        Outre le fait que vous preniez les routiers étrangers pour des crétins meurtriers, vous prenez en plus les conducteurs de voitures-piège pour des demeurés. Vous pensez bien que si un poids lourd leur colle le train, il vont accélérer un peu, non ? Et comme les routiers étrangers sont des crétins, ils la pousseront cette auto lente.
        « Routiers étrangers » veut dire que ces professionnels avalent du ruban, et que des traînards officiels en ont surtout après leur temps et leur argent.

    • @Cavaignac

      La rentabilité des radars embarqués est le vrai sujet vous avez raison à 100%. Pour le reste il est permis de douter.
      « Ouf « ,on échappe à la vignette !

      http://actualites.reponse-conso.fr/vers-nouvelle-vignette-automobile-gouvernement-ecarte-lidee/

      • Nous obliger à coller toujours plus de leurs immondes vignettes les unes à côté des autres sur les vitres vire à l’obsession chez certains fonctionnaires. Le résidu traumatique d’une enfance malheureuse ? Pas sûr qu’ils perçoivent le ridicule de la proposition.

    • @cavaignac
      Votre démonstration se vérifie en permanence quelque soit la limitation imposée:
      Le code indique bien que pour dépasser tout véhicule,le comportement doit être sans équivoque « sachant qu’il convient de se rabattre le plus rapidement possible,sans faire de queue de poisson, avec une longue ligne oblique. »
      Avec des vitesses de 70 ou 75 KM/H et des limitations à 80KM/H ne correspondant nullement aux puissances des véhicules,
      les comportements équivoques risquent de se multiplier car beaucoup d’automobilistes loin d’être des touristes subissent bien d’autres contraintes!
      Les poids lourds de plus en plus nombreux roulant à vive allure sont également à considérer,même si leurs conducteurs sont en moyenne plus qualifiés.

  • Le raisonnement de l’auteur est faux. Plus on roule vite, plus on augmente la distance de securité avec le vehicule qui vous précède => ce qui diminue le nombre de vehicules sur la voie. Sur les autoroutes, le debit depend de la capacité des sorties. Inutile de rouler à 140 km/h puis de se retrouver immobile dans un embouteillage parce que la sortie est bouchée. La vitesse optimale pour que la maximum de voitures puisse rouler sur une autoroute est 60/70 km/h . La baisse de la vitesse permet donc de serrer un peu plus les vehicules, ce qui offense ceux qui ne supportent pas d’avoir un vehicule devant eux. A noter aussi que l’auteur ne differencie pas l’intérêt individuel ( rouler vite pour ^etre plus vite à destination) et l’intérêt collectif ( meilleure securité, pollution de l’air moindre etc.;). De plus, on sait que les fous furieux du volant se rabattent quand ils ne peuvent plus doubler ce qui perturbe la file de conducteurs plus sages. Et au fur et à mesure que ceux ci freinent, pour qu’une voiture se rabatte dans leur file, ils creent une onde et deux cents mètres derrière, les voitures sont obligées de s’arrêter puis de redémarrer ( fort polluant etc..) . Conclusion, quand il y a un embouteillage devant, il est plus intelligent de lever le pied pour éviter de creer une onde de ralentissement que de mettre les gaz en esperant gagner du temps.

    • Vous n’avez pas encore augmenté la dose ?
      Hahahahah, faut-il limiter la vitesse sur autoroutes à 60, ou 70 ?
      Excusez-moi, c’est nerveux… je vais prendre du Prozac

    • Enfin quelqu’un qui aime être dans sa voiture, finalité de l’humanité.
      1 minute de voitures pour chaque français un jour, c’est 114 années d’extase chaque jour, 42000 sur une année ! L’équivalent de 1000 vie intégrale de jouissance!
      Les transports : 3000 morts par an.
      La mesure permet 1000 vie de plaisir automobile et va économiser au max 300 morts!

    • Un automobiliste est incapable de comprendre c’est comme dire à un socialiste que le socialisme cré des pauvres..ce qui est évident non ?

    • @prozacpetrifie
      « Plus on roule vite, plus on augmente la distance de securité avec le vehicule qui vous précède => ce qui diminue le nombre de vehicules sur la voie.  »
      La « distance » est ce qui vous permet d’anticiper et de réagir. Plus on roule vite plus on laisse d’espace. L’optimum étant d’avoir plein d’espace devant et derrière. Au minimum, d’en avoir suffisamment devant soi. Je mets à part volontier les crétins qui collent et qui font des appels de phare.
      Moins on roule vite, plus on roule près. Vouloir rouler à 60, 70km/h sur l’autoroute est une hérésie, surtout au prix du kilomètre, et met fin tout simplement à la raison d’être d’une autoroute.
      Mettre le maximum de voitures sur une voie aussi lente, c’est créer des congestions, pour au final, rouler encore moins vite.
      La sécurité n’existe pas. Par contre un meilleur contrôle de son véhicule est nécessaire à la conduite. Ceux qui ne dépassent jamais le 100, ne maîtrisent aucunement leur véhicule. (la maîtrise n’existe pas non plus, mais c’est un autre sujet). Les jeunes qui font des drifts dans le rond-point en bas de chez moi, contrôlent et connaissent mieux leur véhicule que moi le mien. Pour l’instant je n’en ai vu qu’un seul ruiner sa B.M.W, entendu un autre taper un trottoir ; aucun n’a pris le rond-point en sens inverse. Ils driftent la nuit, dans une zone industrielle peu fréquentée à ce moment de la journée, et éclairée par des lampadaires. Ils font du bruit.

    • Et hop un Spountz d’or de contrepoints par -11 🙂

    • @prozacpetrifie
      « Plus on roule vite, plus on augmente la distance de securité avec le vehicule qui vous précède => ce qui diminue le nombre de vehicules sur la voie. »
      Certes si on roule 10% plus vite à une distance de sécurité 10% plus longue, il y a 10% de véhicules en moins sur la voie mais ils y passent 10% moins de temps, donc le débit est le même et tout le monde à gagné 10% de son temps; où est le problème ?

  • Les automobilistes comme les retraités sont les responsables de tous les maux dont souffre la France.
    Ils doivent donc être sanctionnés, pressurisés et rééduqués par nos « suprêmes » dirigeants et leurs très brillants serviteurs!
    Ne cherchons pas plus loin le pourquoi des mesures impopulaires prises à leur égard.

  • Transmettre à nos génies de la politique de haut vol:
    en suivant leur raisonnement (là je flatte) à 0 km/h = 0 mort

    • Oui, mais ça ils ont bien compris que ça figerait le pays. Ils ne sont pas si bêtes !
      Leur objectif est donc à 0.9999 km/h.

    • 0 km/h pas sur qu’il y ait 0 mort, vous pouvez vous faire percuter par l’avant ou l’arrière, tristement comme toujours, elle a connu l’a…mort, cela vous évoque la chanson bien connue des carabins.

    • 0 km/h = un paquet de mort par AVC infarctus… Ils en viendront à interdire les lits…

  • Ce sera donc davantage d’accidents annoncés suite à l’endormissement sur la route, favorisé par une vitesse anormalement basse. Rallonger les temps de trajet, c’est exposer l’automobiliste à de la fatigue et donc, à le fragiliser sur la vigilance.
    Ceux qui n’auront pas les moyens de prendre l’autoroute seront donc pénalisés.

    • je ne suis pas certain qu’une vitesse basse favorise l’endormissement, en contre partie une vitesse haute nécessite une juste appréciation des distances de sécurité, et là il y a du boulot quand je suis suivi sur autoroute à 139 km/h par un(e) abruti(e) qui me « suce la roue ».

      • @navalais
        Bonjour,
        Une vitesse haute, nécessite de l’espace, et comme vous l’avez dit, celui qui colle au train est un « abruti ».

  • Pourquoi les troupeaux de cyclistes du tour de France ne se tuent pas alors que sur nos belles routes de campagne ils déboulent à plus de 90 km/h…???? Qu’ils ne respectent jamais les distances de sécurité….etc etc…Ben parce que y a pas de véhicule en face…Donc les routes à sens unique…!!!

  • Honnêtement 80 km/h (plus 5 limite longue avant le PV) ou 90 plus 5 j’ai essayé sur une route départementale de mon pays, je n’ai pas vu beaucoup de différence, le même jour en contrepartie j’ai été dépassé par une Porsche à une vitesse estimée de 200, au lieu des 90, 500 mètres plus loin la Porsche s’était crashé après un dérapage et un vol plané dans un virage, un blessé léger et peut être un mort.
    Voilà comment la vitesse tue, mais nous sommes dans un excès, et comme tous les excès ils tuent (tabac, alcool, sexe et vitesse)

    • Ouf ! A propos de la Porsche, j’ai craint un instant que vous n’en ayez conclu que la richesse tue. Mais en fait, ce que démontre votre exemple, c’est que le conducteur doit en permanence adapter sa vitesse à la route, et non à ce que sa forfanterie dans un sens ou l’état dans l’autre lui dictent.

    • Mouais, 80 ou 90, peu de différence quand vous vous offrez un sanglier… Un vieux gros mâle… Cela vous plie la direction et vous pouvez vous offrir soit un arbre soit le camion arrivant en face.
      Moralité, il faut imposer le 50 km/h sur les routes…

  • c’est très simple à mettre en oeuvre ..vous avez le vote pour contester …

  • Arrêtez vos billevesées, j’approuve la limitation à 80 car justement je voulais m’acheter une conduite, ça tombe bien !

  • C’est quoi ce cirque de passer de 80 km/h à 90 km/h si le résultat n’est pas probant ?
    Comportement parfaitement immature et puéril d’autan que les « tests » effectués (pour les 80 km/h) ont été fait sur des tronçons de routes parfaitement rénovés. Quels sont « les naïfs » qui croit encore aux promesses fallacieuses de « Jupiter » ? Après ces 2 ans « d’apprentissage », même si les résultats sont contraire aux affabulations de ces clowns, les chiffres produits seront maquillés pour accréditer leur volonté du souci de « notre bien-être »… surtout du : comment nous « voler légalement » encore plus de sous !

    • @corbc
      Bonsoir,
      Les résultats du « test » ont déjà été truqués pour faire passer la mesure. Ils seront évidemment arrangés pour la conclusion.
      Le Conseiller interministériel de la Sécurité routière, devant les sénateurs, a avoué que la baisse de la limitation de vitesse sur le tronçon-test a créé une baisse générale de la vitesse moyenne.
      Cette mesure, ainsi que toutes les autres sur n’importe quel domaine, n’a qu’un seul but : remplir les caisses désespérément vides de l’Etat. Elles ne remplissent pas avec les poches de ceux qui les vident.

  • j’ai décidé ,aucune concertation,et bien , j’ai décidé pour ma part, je ne voterai plus pour ces gens là et quelques soient les élections. ..j’ai du choisir à l’élection présidentielle entre la peste et le choléra. …comme la démocratie est confisquée. .vous pouvez mettre n’importe quel quidam face à m le pen là droite et la gauche s’uniront pour voter contre elle pour se partager le magot, ce qui en reste !!!pour leur propre intérêt. …

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le ministre brésilien de l’Économie, Paulo Guedes, a tenu des propos durs envers la France lors d’une réunion des entrepreneurs à Brasilia mardi. En réponse aux critiques de Paris sur la déforestation de l’Amazonie, il a affirmé que l’économie française devient « insignifante » et a déclaré :

« Vous avez intérêt à bien nous traiter, sinon on va vous envoyer vous faire foutre ».

Des propos peu poétiques et diplomatiques, mais qui sont le symptôme d’un problème plus grave : le Brésil se détourne de l’Occident en faveur de la Chine... Poursuivre la lecture

législatives Macron
3
Sauvegarder cet article

Par Franck Arnaud Ndorukwigira.

 

La réalité est là, l’Afrique est la terre convoitée par les grandes puissances. La récente visite sur le continent de Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, et celle prochaine en août 2022 d’Antony Blinken, chef de la diplomatie américaine, en témoignent. Une convoitise d’ailleurs qui vient de conduire Emmanuel Macron en Afrique, pour combler le vide des relations entre la France et l’Afrique.

Sauf que la France y va par un chemin sinueux. En critiquant la soi-disant... Poursuivre la lecture

Les Jeux Olympiques devaient être une fête, une sorte de Coupe du monde 1998 bis destinée à faire briller la France et ses élites politiques à l’international. En quelques années de crises politique, sanitaire et économique, le projet pharaonique pour Paris s’est transformé en une épée de Damoclès suspendue au-dessus de la tête d’Anne Hidalgo et d’Emmanuel Macron.

Anne Hidalgo se consacre aux Jeux Olympiques avec application après sa déconvenue spectaculaire à l’élection présidentielle. Bien que réélue à la mairie de Paris en juin 2020... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles