Sncf : un TER toujours à l’heure d’hiver arrive avec une heure de retard

St Dié by Phil Richards-Repenser la SNCF(CC BY-SA 2.0)

Sncf : un TER Picardie Laon-Amiens arrive avec une heure de retard, parce que toujours calé sur l’heure d’hiver…

Par Frédéric Mas.

Ce mardi, un TER de Picardie est arrivé avec pratiquement une heure de retard parce que le passage à l’heure d’été avait été oublié par le conducteur, selon la communication de la SNCF. Celle-ci a ensuite précisé que le conducteur n’était pas directement en cause, mais « l’horloge du local qui était resté à l’heure d’hiver ».

A une époque où même les smartphones se mettent automatiquement à l’heure d’été, l’aventure a suscité l’hilarité sur les réseaux sociaux, un peu moins de la part des usagers retardés, qui paient une nouvelle fois les pots cassés de l’archaïsme de l’institution. La dégradation des services de la SNCF, comme la vétusté du matériel roulant ou le retard chronique des trains, est un constat que les Français font tous les jours.

Les usagers ne sont pas au bout de leurs peines, avec le début prévu le 3 avril de la grève perlée de la SNCF qui prévoit de fortes perturbations en matière de trafic pour les trois mois à venir. Ironie de la situation : ce nouveau couac de la SNCF apparaît à un moment où les syndicats freinent des quatre fers contre toute réforme visant à moderniser la compagnie de train.

Cet article pourrait vous interesser