Soupçon de financement libyen : Kadhafi avait-il promis 50 millions d’euros à Sarkozy ?

Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur le soupçon de financement lybien de sa campagne de 2007.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Soupçon de financement libyen : Kadhafi avait-il promis 50 millions d’euros à Sarkozy ?

Publié le 20 mars 2018
- A +

Par Frédéric Mas.

Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue dans l’affaire du soupçon de financement de sa campagne par Kadhafi ce mardi. Il est actuellement interrogé par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

Selon le Daily Mail, un document rendu public ferait état d’un accord illégal entre l’ancien président de la République et le chef de l’État libyen. Ce document, rédigé en arabe et signé par Moussa Koussa, le chef des services de renseignement de Kadhafi, évoquerait un accord de principe pour soutenir la campagne du candidat Sarkozy pour une somme équivalente à 50 millions d’euros.

[related-post id=263826 mode=ModeLarge]

Selon Mediapart, cette somme aurait transité via un compte en Suisse ouvert au nom de la sœur de Jean-François Copé, pour finir dans les mains d’un intermédiaire chargé de la redistribuer, Ziad Takieddine.

La Libye dans la campagne présidentielle française

Ce nouvel épisode dans l’affaire libyenne semble confirmer les propos tenus par le fils du colonel Kadhafi, Saif-Al Islam, qui réclame le remboursement de l’argent donné pour la campagne du candidat de l’UMP à l’époque.

Il pourrait également éclairer d’un jour nouveau l’intervention française en Libye en 2011, qui s’est soldée par le renversement du régime autoritaire Libyen et la mort du vieux dictateur dans des circonstances qui restent nébuleuses. Sous l’égide de l’OTAN, la France est entrée en guerre, avec ses alliés britanniques, canadiens et américains, au nom de la protection des civils et de l’extension de la démocratie au Proche Orient.

Il est apparu assez rapidement que le gouvernement Sarkozy était davantage intéressé par les réserves pétrolières libyennes qu’ils pensaient pouvoir négocier avec les successeurs de Kadhafi, et que l’opération avait surtout eu pour résultat de détruire le pays, apportant chaos à l’intérieur de la Libye comme à ses frontières.

Seulement, le renversement de situation n’avait échappé à aucun commentateur : quelques années plus tôt, le président Sarkozy accueillait chaleureusement le dictateur à l’Élysée, jusqu’à lui donner l’autorisation de planter sa tente dans les jardins de l’Hôtel de Marigny…

À ce stade de l’enquête, il convient de rester prudent et de laisser la justice faire son travail.

Voir les commentaires (15)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (15)
  • Un peu déçu par cet article de Contrepoints.
    Pas grand chose à voir avec le libéralisme d’une part.
    D’autre part, essayons d’éviter de verser dans le sensationnalisme et le commentaire à chaud d’une actualité qui livrera sa vérité… quand elle le fera.

    • @ laurent75005
       » … le commentaire à chaud d’une actualité qui livrera sa vérité… quand elle le fera » … ou pas! (La transparence n’est pas la règle dans ce genre d’affaire!)

      C’était déjà un secret de polichinelle supposé depuis longtemps! Puis voir un ex-président de la république en garde à vue, c’est un plaisir qu’on ne boude évidemment pas!

      • Plaisir bien futile. Si encore ça donnait un peu d’air à ceux qui essaient de vivre loin du panier de crabes…

      • Vous êtes bien naïf pour avaler cette salade invraisemblable! Mais il n’est pas permis à tout le monde de réfléchir.

  • Cela étant, Sarko, Hollande et Macron même combat, si on analyse les frais et donc l’argent nécessaire pour leurs campagne Présidentielles il est évident que l’argent officiel ne suffit pas !
    Malheureusement les médias ne font pas cette approche mais n’est-il pas dit que les Français sont nuls en math !

  • Bref, si Sarkozy vous invite à sa table, emmenez votre propre goûteur, qui testera pour vous l’innocuité des mets qui vous sont servis !…

    • @ JRDC
      Si N.Sarkozy vous emmène au restaurant, c’est à vous qu’on présentera l’addition mais vous aurez eu l’honneur et le plaisir comme la fierté de l’avoir à votre table! (Quand on doute de soi-même, on ne fait pas ce métier: non, on ne doute de rien du tout!)

    • Je n’y manquerais pas, encore faut-il qu’une telle invitation me parvienne !

  •  » protection des civils, extension de la démocratie au proche orient » ….je connais peu de dirigeants qui fassent preuve d’autant d’empathie envers les peuples , d’ici ou d’ailleurs ; sarkozy , durant son mandat , à travaillé pour sa caste , ses amis , comme n’importe quel autre dirigeant , et il est très loin d’être honnête….comme n’importe quel autre dirigeant…..

  • François Hollande qui réapparaît sur la Syrie (avec l’image de chef de guerre qui lui était chère).
    Nicolas Sarkozy lui sur le dossier Lybien (avec l’image de l’escroc avide d’argent que l’on connaît bien).
    Emmanuel Macron serait-il en si mauvaise posture que la presse nous prépare déjà quoi prochainement penser ?

  • Aux USA ce sont les Russes, en France c’est Kadhafi. La gauche n’hésite devant aucune accusation grotesque et invraisemblable pour discréditer les gens! Et elle a des juges militants pour accomplir ses basses combines.

  • – Vous avez étudié à l’école, la morale de LaFontaine dans « les animaux malades de la Peste ».. sur la Justice de classe… Ce qui m’épate quand même ; c’est l’extrême réserve dont font preuve les journalistes des grands médias dans cette affaire qui touche un intouchable : pourtant ils connaissent tout de A à Z tout sur cette affaire ==> rappel : https://www.youtube.com/watch?v=ChjJLdcWePM
    * Arrêtez de nous ballader en nous prenant pour ce que nous ne sommes pas ! Cet individu n’est plus à son coup d’essai sur les moyens « détournés » dont il a usé pour se faire élire ( affaire Bettencourt ou Bygmalion, valise de Bongo ou d’autres provenances peu importe, collectes d’amis à l’hôtel Lutétia ou Bristol ) mais lui ; a eu la malchance de ne pas passer inaperçu ! Laurent Neumann /BFMtv nous dit que cela risque de nuire à l’image de la classe politique et rabaisser la France vue de l’Etranger. Et l’image qui émane des ces journalistes donneurs de leçons ? Si nos politiciens ne sont pas des modèles de vertu ; ce sont des justiciables comme les autres, mais n’est pas la faute des électeurs bafoués ou qui lui gardent leur confiance… Personnellement, je trouve que Sarkozy représente mal son pays & le Français moyen honnête qui n’a rien à se reprocher et qui est totalement étranger à ses bévues. Comme je n’ai jamais voté pour cet individu ; je m’estime libre & serein d’ en parler, tout en gardant ma conscience pour moi !

    • Les journalistes et les politiciens ne diffèrent que dans l’apparence qu’ils se donnent. Je n’ai pas beaucoup de sympathie pour Sarkozy, mais ni chez ses concurrents politiques, ni chez les journalistes(*) je ne vois de personne qui ne mériterait pas autant la condamnation.
      (*) sauf à Contrepoints, et ça mérite d’être signalé.

  • Quand on lâche les loups c’est en général pour détourner l’attention de ce qui cloche chez soi. Les LREM ont aussi des affaires de corruption et de sexisme!

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Dans le scandale de corruption des élus européens par le Qatar et le Maroc qui secoue Bruxelles, tous les chemins ramènent au socialisme et à l'étatisme.

Un mois après l’arrestation de la vice-présidente grecque du parlement européen Eva Kaili et de cinq italiens, tous socialistes, pour corruption et blanchiment d’argent, ce sont deux autres députés, également socialistes qui ont fait l’objet d’une procédure d’urgence pour lever leur immunité le 2 janvier dernier.

Depuis, c’est Marie Arena, la présidente de la sous-commission de... Poursuivre la lecture

Le Parlement européen a été secoué par un scandale de corruption. Moins de réglementation, moins d'État et moins de pouvoir pour les politiciens devraient être les principaux outils de la lutte de l'UE contre la corruption.

La relation entre l'argent et le pouvoir politique peut constituer un véritable problème dans les pays où la richesse ne dépend pas principalement d'idées entrepreneuriales mais de l'influence politique et de l'accès aux leviers du pouvoir. Plus l'État a de pouvoir, plus il est probable que le lobbying et la corrupt... Poursuivre la lecture

On attendait une rencontre sportive, on a droit à un numéro de cirque tragico-comique supervisé par le Qatar et ses différents soutiens. Entre les faux supporters qui défilent, les sponsors floués au dernier moment et un président de la Fifa qui joue grossièrement la carte de l’antiracisme woke pour répondre aux critiques adressées au Mondial dans le domaine des droits de l’Homme, le spectateur a droit à une suite de sketches en marge des matchs programmés.

🗣 “Today I feel Qatari. Today I feel Arab. Today I feel Af... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles