Bilan de François Hollande : a-t-il défendu les plus faibles ?

Publié Par Jean Fluchère, le dans Sujets de société

Par Jean Fluchère.

François Hollande

François Hollande By: Jean-Marc AyraultCC BY 2.0

Dans un de ses rares moments de lucidité, François Hollande a décidé de ne pas courir le risque d’être ridiculisé lors de la primaire socialiste.

François Hollande caricature la diminution du nombre de fonctionnaires

On aurait pu espérer qu’il devienne enfin durant ces derniers mois le « Président de tous les Français ». Hélas, il n’a pas pu résister depuis les Émirats à caricaturer le programme de François Fillon sur la réduction du nombre de fonctionnaires dont il dit que le nombre va descendre à zéro.

François Hollande sait-il au moins que le nombre des agents de la fonction publique (fonctionnaires et contractuels) est passé de 4,6 millions en 1996 à 5,45 millions en 2016, soit une hausse de 850 000 en 20 ans malgré les progrès des traitements informatisés et la diminution des militaires de carrière. Les Français se sentent-ils pour autant mieux administrés ?

Essayez simplement de renouveler la carte d’invalidité d’un majeur handicapé mental auprès de la MDPH de votre département pour en être persuadé !

François Hollande pratique le népotisme

Il fait nommer ministre de l’Environnement la mère de ses enfants, illustration exemplaire de népotisme politique. Et c’est elle qu’il choisit pour se rendre aux funérailles du dictateur Fidel Castro et en faire l’éloge, oubliant que c’est le rôle du ministre des Affaires Étrangères ! L’éloge d’un dictateur de gauche, cela va de soi. Un dictateur de droite aurait été vilipendé !

Il s’est attaché, dit-il, à défendre les plus faibles.

François Hollande défend-il les plus faibles ?

Les succès sont au rendez-vous. Jugez-en :

  • 600 000 chômeurs supplémentaire en 4 ans, l’assurance chômage en état de faillite,
  • 15% de la population sous le seuil de pauvreté,
  • 4 millions de foyers en précarité énergétique, en partie due à la rente versée aux opérateurs ENR,
  • une industrie en déliquescence qui ne dispose même plus d’un ministère,
  • une attaque frontale de la politique familiale via les actions sur le quotient familial et sur les aides à la personne,
  • un déficit chronique de construction de logements, moins de 300 000 par an, alors qu’il en faudrait 500 000,
  • 60 000 fonctionnaires supplémentaires à l’Éducation Nationale alors que 76 000 enseignants sont sans affectation, que le taux de non remplacement des professeurs absents n’a jamais été aussi élevé, que ne cesse de croître le nombre d’élèves arrivant en 6ème sans maîtriser les fondamentaux de lecture et de calculs,
  • une police qui depuis un mois manifeste son mécontentement, du jamais vu sous la 5ème République,
  • des quartiers devenus des zones de non droit où les pompiers et les forces de l’ordre sont caillassés,
  • un personnel hospitalier au bord de la rupture malgré l’augmentation des soins ambulatoires, des déserts médicaux dans le monde rural, des médecins surchargés de tâches administratives pour la généralisation du tiers payant,
  • des agriculteurs désespérés au point que cette profession compte le plus grand nombre de suicides,
  • des personnes âgées disposant de retraites de misère obligées de recourir aux restos du cœur ou à la banque alimentaire,
  • des inégalités de plus en plus criantes entre les salariés du privé et ceux de la fonction publique.

J’arrête ici cette énumération bien incomplète et je m’interroge : que se serait-il passé si François Hollande n’avait pas défendu les plus faibles ?

  1. Je me dis parfois que sa sortie n’est pas due à la peur d’une veste, mais à celle d’avoir à affronter les conséquences de sa propre politique!

  2. Il a fait le Job…. comme le lui a demandé l’Europe soumise au rêve du « nouvel ordre mondial ».
    Toujours plus de pauvreté et d’insécurité.
    Les responsables de cette débâcle c’est aussi nous qui ne sommes pas capables de mettre tout ce petit monde à notre service comme cela devrait être.
    Nous aurions du renvoyer FH au bout de 2 ans dans sa chère Correze s’occuper de la dette qui’il a laissé en partant.

    1. L’Europe ne lui a rien dit du tout. L’orientation qu’il a choisi a été dictée par son idéologie.
      A ce brillant tableau, rajoutons la fin des heures sup’ defiscalisees, qui a surtout impacté les revenus faibles.

      1. @douar: Ah bon ? Même l’idée des bus Macron a été soufflée par l’Europe !

  3. je fais partie des travailleurs pauvres , auto entrepreneur qui gagne largement en dessous du smig ; une fois que j’ai payé le rsi , le gaz oil qui me sert à aller bosser , mon assurance pro , les produits que je rachete pour mon travail , et la taxe proféssionelle que je vais devoir régler avant le 15 , il me reste mon loyer et assurance voiture et logement ; aprés ce sont des pates et des patates ; je n’ai droit ni au rsa ni à la prime d’activité ; hollande appauvri les pauvres pour donner au plus pauvres , tout simplement ;

    1. c’est ça le socialisme. Faire croire qu’il prend aux « riches » pour donner aux « pauvres ». Mais entretemps, le socialiste crée un structure de redistribution, et se sert d’abord. En quelque sorte, une « Charité bien organisée, commence pour lui même ». Et les pauvres, n’ont que les miettes.

    2. @marie,
      « hollande appauvri les pauvres pour donner au plus pauvres , tout simplement » inexact (ce sont des miettes), c’est plutôt pour sa garde prétorienne de fonctionnaires (3.9 millions d’€uros chacun en moyenne, du début de sa carrière à la fin de sa retraite, chiffre Didier Mingaud, socialiste, président de la cour des comptes) dont 1 million en surnombre représente le chiffre effarant de 3 900 000 x 1 000 000 = 3 900 000 000 000, en clair 3900 milliards d’€uros : VOILÀ LE PIRE, qui est invisible au plus grand nombre de nos concitoyens !
      nb si vous faites le calcul avec 2 millions vous tombez de votre chaise . . .

      1. Et la dette française sera +/- entre 2. 180 et 2 200 milliards d’€ au 1/1/2017 (avec les dettes reportées)?

  4. Je vous trouve très injuste avec la lumière de l’Occident, l’astre qui illumine les cieux de son aura incomparable; je veux parler de Francois le Magnifique Hollande -Grace lui soit rendu- qui a été élu Premier des Chefs d’Etat par un jury du Turkouchtan oriental qui était composé d’éminents experts internationaux indépendants, bien sûr.

    Francois Hollande a protégé les faibles , bien sûr. La preuve :
    – Jerome Cahuzac n’a à ce jour, soit plus de 5 ans après ses placements financiers internationaux, toujours pas fait un jour de prison. Alors que dans un pays exigeant, quand on découvre que le chef de la Police est en fait le patron de la Mafia, il va en tôle direct.
    – Thomas Thevenoud, jeune politicien pratiquement illettré et qui ne payait pas d’impôt parce qu’il ne savait pas ce que c’était, a retrouve un poste de député,
    – Aquilino Morelle, conseiller de la Présidence, a du,,pour prévenir tout empoisonnent déguster des vins fins aux frais de son ami Président pendant qu’il faisait cirer ses chaussures de luxe au Palais de l’Elysée. Quel dévouement ! Il est maintenant auteur et va raconter son expérience.
    – Kader Zarif, Ministre des Anciens Combattants, a pu faire signer par son Ministere des contrats avec son ancienne société composée (heureuse coïncidence) de membres de sa famille,
    – le jeune Thomas Fabius qui n’a pas d’emploi a pu s’offrir à PARIS, grace probablement a quelques gains heureux aux jeux de hasard, un modeste appartement de 7 millions d’euros . Quel bel exemple de réussite pour la jeunesse.
    – le jeune fils de Marisol Touraine a tue une Dame âgée lors d’un cambriolage à PARIS. Il a été évidemment soumis à des soins médicaux appropriés pour l’empêcher de déprimer.

    Ces quelques exemples montrent s’il fallait en douter l’œuvre envers les faibles du Président Francois le Magnifique Hollande – grace lui soit rendu.

    1. Désolé pour le fils Reveyran de Menthon, fils de Marisol, il n’a pas tué sa victime, il l’a simplement torturé… Libre ensuite à vous de savoir ce qui est pire.
      Qui ces 4 dernières années a torturé les soignants en France?

  5. Contrepoints le nivellement par le haut ? pour une fois c’est pas celui qui dit qui y est. C’est d’une pauvreté intellectuelle affigeante tout ça. Pauvre monde.

    1. Vous avez raison, il faut élever le débat. Pas pour chercher du positif aux 5 ans de Hollandisme mais pour poser la question : faut-il tirer sur l’ambulance. Pour moi la réponse doit venir de la « gauche » en agitant le drapeau blanc, c’est à dire faire leur mea coulpa et reconnaitre qu’ils ont fait n’importe quoi à tous les niveaux au moins pour raison idéologique.

      Mais on sait qu’ils ne le feront pas car cela ferait exploser la gauche et ils devraient renoncer au pouvoir pour pas mal de temps.

  6. Ce qui ne se voit pas n’existe pas…..Hollande ne fréquente pas les pauvres autrement que par medias interposés ,la misère n’existe donc pas chez nos’sans dents…. restent les intermittents du spectacle…. ils ne semblent pas trop se plaindre !

    1. Il aura quand même pris soin du plus « pauvre » … des présidents de la Vième république! Il a bien pris soin de lui-même et s’est assuré une bonne retraite pour la suite, non? Objectif atteint! Tous ses objectifs sont atteints!

  7. Il y a sur ce site des lecteurs qui ont un sens de l’humour extraordinaire, vraiment.
    Et j’imagine que ce recul sur les choses s’accompagne d’un sens de la Tolérance profond.

    Quoique, comme disait Claudel, la Tolérance, il y a des maisons pour ça.

Les commentaires sont fermés.