Présidentielles 2017 : ce que les marchés de prédiction nous annoncent sur Le Pen

François Hollande (Crédits : Mathieu Delmestre/Parti socialiste, licence CC-BY-NC-ND 2.0, via Flickr)

Une prévision du vainqueur des présidentielles par les marchés de prédiction donne plus de chances de victoire à Marine Le Pen qu'à François Hollande.

Par la Rédaction de Contrepoints.

On trouve sur le marché de prédiction PredictWise1 une évaluation par les marchés de la probabilité de victoire des différents candidats potentiels aux élections présidentielles françaises de 2017.

Présidentielles : Le Pen distance Hollande

Comme dans la totalité des sondages de ces derniers mois, les prévisions donnent de fortes chances de victoire à la droite. Dans le présent exercice de prévision, les deux tours sont mélangés ce qui permet de distancer des candidats trop hypothétiques (François Bayrou, Emmanuel Macron, Arnaud Montebourg, Manuel Valls, par exemple) ou des candidats dont le poids dans le débat ne correspond qu’à une base électorale relativement faible (Jean-Luc Mélenchon en est un bon exemple). Cela permet  aussi d’isoler quatre candidats en tête dont deux ne se présenteront peut-être pas ensemble (Nicolas Sarkozy et Alain Juppé).

On constate surtout que, selon ces prévisions, le Président sortant serait nettement distancé par Marine Le Pen. Les chances de victoire de la présidente du Front National sont estimées faibles (16%) malgré une présence au deuxième tour unanimement anticipée par les enquêtes sur les présidentielles des derniers mois. Mais François Hollande, lui, n’aurait que 10% de chances de rester Président.

Présidentielles 2017 : ce que les marchés de prédiction nous annoncent sur Le Pen
Probabilité d’élection selon Predictiwise – 19/08/2016

Les marchés sont factuels

Loin des commentaires qui estiment que François Hollande peut se resaisir avec des campagnes de communication qui prétendent que ça va mieux et loin d’une primaire à gauche conçue pour donner l’illusion d’un semblant de légitimité à la candidature du Président sortant, les marchés sont lucides et factuels. Le bilan de François Hollande est mauvais. Ses résultats, en particulier sur l’économie et la sécurité sont des vecteurs naturels de montée de l’opposition. De toutes les oppositions, même les moins souhaitables…

  1. PredictWise reflète les travaux de recherche académiques peer reviewed de David Rotschild dans la prévision des marchés ainsi que les sondages en ligne et les données des médias sociaux. L’épine dorsale de ces prédictions est basée sur le marché et générée par les cours des contrats qui se négocient sur les événements à venir.