Vacances : où partent les Français ?

Selon un sondage BVA, les Français souhaitent passer des vacances calmes et ensoleillées. Leur budget est stable et ils sont peu tentés par de nouveaux modes d’hébergement.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Vacances : où partent les Français ?

Publié le 6 juillet 2016
- A +

Par la Rédaction de Contrepoints.

Vacances : où partent les Français ?
By: Joel GonsalvesCC BY 2.0

Un sondage BVA de juillet 2016 pour la Presse Régionale1 s’intéresse aux vacances des Français en ce début d’année 2016, des vacances qu’ils souhaitent en majorité prendre à la mer, au calme et au soleil.

Destinations préférées des Français : le Sud plébiscité pour les vacances

S’ils avaient le choix, les Français préféreraient majoritairement partir en vacances dans le Sud. Les cinq anciennes régions administratives méridionales recueillent en effet facilement une majorité. Exception sur la carte, la Bretagne constituerait un bon choix pour une part significative des vacanciers. Les autres régions du nord et du nord-est sont peu attractives avec parfois moins de 1% de souhait.

Vacances : les destinations préférées des Français
Destination souhaitée des Français pour les vacances en 2016 (BVA pour la Presse Régionale) – trois réponses possibles.

À l’étranger, l’Amérique et l’Australie séduisent

Les Français placent en tête des destinations de rêve pour leurs vacances 2016 les États-Unis, le Canada et l’Australie. L’Italie suit de près, accompagnée d’autres pays méridionaux (Espagne, Grèce, Portugal) mais aussi du Japon, de l’Irlande et de la Norvège.

Destination étrangère souhaitée des Français pour les vacances en 2016 (BVA pour la Presse Régionale) - trois réponses possibles.
Destination étrangère souhaitée des Français pour les vacances en 2016 (BVA pour la Presse Régionale) – trois réponses possibles.

Logiquement, les villes de destination se retrouvent dans la liste des pays les plus souhaités avec New-York, Sydney, Montréal, Rome ou encore Barcelone et San Francisco.

Quelles vacances pour les Français ?

Tant pis s’il pleut, pourvu qu’il n’y ait pas trop de monde ! Pour passer de bonnes vacances, les Français souhaitent en priorité éviter la foule (47%) et la pluie (36%). Détente et souvenirs sont à l’ordre du jour : 30% trouvent indispensable l’appareil photo et 29% ne se priveraient pas d’un bon roman. Pour pouvoir continuer à consulter Contrepoints sur l’application dédiée, 7% n’oublieraient en aucun cas leur smartphone.

45% des Français qui partiront logeront au moins une fois chez de la famille (56% chez les moins de 34 ans), 34% en location, 32% à l’hôtel (43% chez les plus de 65 ans), 28% chez des amis (39% chez les moins de 34 ans) et 23% au camping. Dans les nouveaux modes d’hébergement, 41% logeront en location de particulier à particulier et 10% gratuit chez l’habitant, en échange, par exemple, de la garde et de l’entretien de la maison. Pour ceux qui n’ont jamais tenté ces expériences, 50% pourraient envisager de louer de particulier à particulier et 21% de loger gratuit chez l’habitant. Seuls 20% des Français seraient tentés par un échange de logement et 8% par le partage de location avec des inconnus.

En tout cas, 82% d’entre eux prendront des vacances cet été. Elles dureront moins de deux semaines pour 67% d’entre eux et trois semaines et plus pour les 33% restants. 55% partiront à la mer, 24% à la campagne et 21% à la montagne. Seuls 9% partiront en ville. Enfin, seuls 10% des Français comptent dépenser plus que l’an dernier alors que 29% comptent dépenser moins.

Il ne nous reste qu’à souhaiter aux Français de bonnes vacances, sous le soleil, au calme et accompagnés de leur journal en ligne favori…

  1. Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internet les 23 et 24 juin 2016. Échantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • et l’éternelle question :
    où les gens du Sud vont passer leurs vacances ?
    où il n’y a pas de parisiens ni de pingouins !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Après avoir analysé la période mi-août à fin septembre puis septembre à mi-novembre, voici les résultats de la progression des personnalités politiques en termes d’audience sur Twitter de mi-novembre jusqu’à la fin d’année.

Résumé de la période

Pendant les 6 dernières semaines de 2021, après des épisodes peu reluisants (sur un stand d’armes, doigt d’honneur à Marseille…), Éric Zemmour a réalisé une belle performance lors de son meeting à Villepinte.

Personnalités politiques #abonnés au 11/11/2021 #abonnés au 01/01/2022 Croissa... Poursuivre la lecture

Par la rédaction de Contrepoints.

Un ensemble de sondages réalisés par BVA, Cluster 17 et Odoxa nous permet de mettre à jour le Baromètre Contrepoints 2022 de la probabilité d'être au second tour de la présidentielle.

Cette première phase des élections présidentielles est principalement marquée par les luttes entre les différentes tendances de la droite pour l'emporter auprès de son électorat.

La position de Valérie Pécresse s'affirme

Valérie Pécresse, dont vous pouvez lire l'interview ici, est le premier candidat... Poursuivre la lecture

Par la rédaction de Contrepoints.

Les Français s’inquiètent de la dégradation de la démocratie et veulent des solutions plus participatives pour rompre avec la verticalité du pouvoir macronien. Une étude IFOP en partenariat avec Décider ensemble publiée ce mercredi fait l’état des lieux de la démocratie à quelques mois de la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron.

Pour 54 % des personnes interrogées, la démocratie française ne fonctionne pas bien. Sans surprise, c’est du côté des partis protestataires qu’on retrouve le plus de sym... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles