Primaire à droite : débat avec Frédéric Lefebvre

Le libéralisme s’invite à la primaire à droite ! L’Aleps et plusieurs associations partenaires dont Contrepoints vous invitent à en juger. Le prochain candidat auditionné sera Frédéric Lefebvre, le lundi 4 juillet prochain à Paris.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Primaire à droite : débat avec Frédéric Lefebvre

Publié le 30 juin 2016
- A +
Primaire à droite : débat avec Frédéric Lefebvre
By: Parti Libéral Démocrate Université d’Automne 2014CC BY 2.0

Alors que sur la scène politique les prochains mois vont être mouvementés, un vent de libéralisme semble souffler sur la France. Vrai ou faux ? Pas un candidat à la primaire de la droite qui n’en mette une touche dans son programme !

L’ALEPS a décidé de mettre sur le grill tous les candidats à la primaire de la droite, aidée d’une dizaine d’associations partageant les valeurs de liberté et de responsabilité : Le Cercle Droit & Liberté, le Cerel, Contrepoints, Contribuables Associés, l’Institut Économique Molinari, l’IREF-Europe, L Think Libéral Sciences-Po, Students For Liberty-Paris et l’UNPI.

Les candidats proposent de baisser les dépenses publiques, supprimer les 35 heures, le statut de la fonction publique, l’ISF… Parlons-en ! Vous pouvez compter sur toutes vos associations pour poser les bonnes questions ! Et ce sera aussi, bien sûr, l’occasion de leur faire comprendre qu’il y a des électeurs pour les candidats courageux.

Après Hervé Mariton, c’est avec plaisir que nous accueillons Frédéric Lefebvre que nous convions à une conférence-débat le lundi 4 juillet à 19h30, dans la grande salle de la Maison des Mines et des Ponts et Chaussées, 270 rue Saint-Jacques, Paris Ve.

La réunion sera suivie d’un cocktail. L’entrée est libre. Une éventuelle participation est laissée à votre appréciation. Le nombre de places étant limité, merci de vous inscrire rapidement en cliquant sur ce lien.

Rendez-vous le 4 juillet !

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Peut-on encore faire dérailler le train qui nous conduit sur la route de la servitude ? À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, même les plus optimistes des intellectuels libéraux doutent. Tout paraît joué d’avance, et le candidat qui remportera la mise prévoit d’appliquer un programme qui de toute façon sera aux antipodes de l’esprit du libéralisme.

Cette année, l’offre politique est globalement assez pauvre et aucun programme ne propose de réforme suffisamment courageuse et originale pour créer l’adhésion plein... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

On ne sait pas encore sous quelle forme exacte sera désigné le candidat des Républicains (LR) en vue de l’élection présidentielle de l’an prochain, mais une chose est d’ores et déjà certaine : que ce soit dans ou hors primaire, les candidatures s’accumulent follement – à tel point que l’on se demande si dans bien des cas, il ne s’agirait pas plutôt de marchander plus ou moins habilement un futur poste ministériel, y compris auprès des deux candidats de tête Macron et Le Pen. Après tout, il y a le précédent Le Mai... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

Interrogé au journal télévisé de TF1, Xavier Bertrand a répété qu’il serait candidat à l’élection présidentielle et pas à la primaire envisagée par certains ténors de la droite. Ce serait pourtant un excellent moyen de transformer une querelle de personnes en débat d’idées, avec à la clef la possibilité de réintroduire le libéralisme dans l’offre politique à droite.

Le traditionalisme gaulliste de Xavier Bertrand

Xavier Bertrand a insisté sur la « cohérence » de sa candidature, qu’il relie à « sa conception » d... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles