Terrorisme : les Français ont-ils peur ?

Un sondage effectué 4 jours avant les attentats de Bruxelles montre que les Français ont conscience de la réalité de la menace terroriste.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
cyberien 94_Attentats_0792(CC BY-ND 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Terrorisme : les Français ont-ils peur ?

Publié le 27 mars 2016
- A +

Par la rédaction de Contrepoints

cyberien 94_Attentats_0792(CC BY-ND 2.0)
cyberien 94_Attentats_0792(CC BY-ND 2.0)

 

Voici ce que révélait le sondage BVA-Orange-iTélé effectué quatre jours avant les attentats de Bruxelles.

90% des Français estiment que la menace terroriste est élevée aujourd’hui en France, dont 35% qui la jugent très élevée. Cette perception est cependant inférieure à ce que nous mesurions en janvier 2016 à la suite de l’attentat raté du commissariat de la Goutte d’Or (-6 points).

sondage
*sondage réalisé les 10 et 11 décembre 2015.

 

Ce sont les plus jeunes qui sont le moins inquiets (moins de 35 ans) alors que parmi les 35-49 ans, 92% jugent la menace élevée, dont 42% très élevée.

91% des Français déclarent ne pas avoir changé leurs habitudes quotidiennes (déplacements, sorties…) depuis les attentats du 13 novembre. À l’inverse, 9% déclarent avoir changé leurs comportements, un score en recul de 2 points depuis décembre 2015. Les 35-49 ans (13%) et les habitants d’Île-de-France (12%) sont les plus impactés.

Du point de vue politique, on observe que les sympathisants du Front national sont bien plus nombreux que ceux des autres partis à avoir changé leurs habitudes suite aux attentats (17% versus 7% des sympathisants du PS et des Républicains), un résultat qui explique aussi la résonance forte de la question de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme auprès de cet électorat.

Près de 9 Français sur 10 font confiance à l’Armée française (91%), à la police et à la gendarmerie (90%) et aux services de renseignements français (87%) pour lutter contre le terrorisme.

Ils sont en revanche une minorité à faire confiance au gouvernement (44%) et à François Hollande (38%). Cependant, la part de personnes leur faisant confiance est en progression par rapport à janvier 2016 : +3 points pour le gouvernement et +1 point pour François Hollande.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Après avoir analysé la période mi-août à fin septembre puis septembre à mi-novembre, voici les résultats de la progression des personnalités politiques en termes d’audience sur Twitter de mi-novembre jusqu’à la fin d’année.

Résumé de la période

Pendant les 6 dernières semaines de 2021, après des épisodes peu reluisants (sur un stand d’armes, doigt d’honneur à Marseille…), Éric Zemmour a réalisé une belle performance lors de son meeting à Villepinte.

Personnalités politiques #abonnés au 11/11/2021 #abonnés au 01/01/2022 Croissa... Poursuivre la lecture

Par la rédaction de Contrepoints.

Un ensemble de sondages réalisés par BVA, Cluster 17 et Odoxa nous permet de mettre à jour le Baromètre Contrepoints 2022 de la probabilité d'être au second tour de la présidentielle.

Cette première phase des élections présidentielles est principalement marquée par les luttes entre les différentes tendances de la droite pour l'emporter auprès de son électorat.

La position de Valérie Pécresse s'affirme

Valérie Pécresse, dont vous pouvez lire l'interview ici, est le premier candidat... Poursuivre la lecture

Par la rédaction de Contrepoints.

Les Français s’inquiètent de la dégradation de la démocratie et veulent des solutions plus participatives pour rompre avec la verticalité du pouvoir macronien. Une étude IFOP en partenariat avec Décider ensemble publiée ce mercredi fait l’état des lieux de la démocratie à quelques mois de la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron.

Pour 54 % des personnes interrogées, la démocratie française ne fonctionne pas bien. Sans surprise, c’est du côté des partis protestataires qu’on retrouve le plus de sym... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles