Discours de Hollande : ce qu’il faut retenir

L’essentiel du discours de François Hollande devant le Congrès.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
François Hollande (Crédits : Mathieu Delmestre/Parti socialiste, licence CC-BY-NC-ND 2.0, via Flickr)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Discours de Hollande : ce qu’il faut retenir

Publié le 17 novembre 2015
- A +

Par Contrepoints.

François Hollande (Crédits : Mathieu Delmestre/Parti socialiste, licence CC-BY-NC-ND 2.0, via Flickr)
François Hollande (Crédits : Mathieu Delmestre/Parti socialiste, licence CC-BY-NC-ND 2.0, via Flickr)

 

Hier après-midi, le président de la république s’est adressé solennellement au Congrès pour expliquer les principaux axes de sa politique à venir après les attentats perpétrés à Paris. Le but de l’intervention fut à la fois de dissiper certaines incertitudes et de poser les grandes orientations du gouvernement dans la guerre que la France mène contre Daesh et le terrorisme djihadiste.

La France est en guerre

À plusieurs reprises, François Hollande a affirmé que la France faisait face à des actes de guerre, et qu’il fallait à la fois les moyens juridiques et matériels pour la soutenir. Ainsi, le pacte de sécurité, a-t-il affirmé, doit être prioritaire sur celui de stabilité. Dans cet esprit, il convient donc de renforcer les effectifs de sécurité et les moyens alloués à la lutte anti-terroriste. Cela passera notamment par davantage de crédits à la justice pénale et antiterroriste, par l’embauche de plusieurs milliers de policiers et de gendarmes, et une adaptation de la législation aux nouvelles technologies.

La révision de la constitution

L’état d’urgence est prolongé de trois mois. François Hollande souhaite également que le parlement modifie la constitution afin de créer un statut d’exception plus souple et limité dans le temps différent de ceux proposés par les articles 16 et 36 de la constitution.

L’implication de l’UE et du conseil de sécurité

Estimant la France victime d’actes de guerre, François Hollande a invoqué l’article 42.7 du traité de l’Union européenne : « Au cas où un État membre serait l’objet d’une agression armée sur son territoire, les autres États membres lui doivent aide et assistance par tous les moyens en leur pouvoir, conformément à l’article 51 de la charte des Nations unies. » Cette assistance doit pour François Hollande prendre la forme de contrôles accrus aux frontières, d’une concertation sur la crise des migrants et la possibilité de déchéance de la nationalité française, y compris pour les personnes nées françaises, pour les individus convaincus d’entreprise terroriste. Ainsi, François Hollande a souligné la nécessité d’un contrôle accru aux frontières de l’Europe.

À l’initiative de la France, le Conseil de sécurité devrait se réunir afin de voter une résolution contre le terrorisme.

La coopération accrue entre la France, les USA et la Russie au Proche-Orient

Si pour François Hollande, la solution du « problème syrien » d’où est originaire le terrorisme « ne passe pas par Assad », il a souhaité l’intensification au Proche-Orient de la guerre contre Daesh, l’envoi du porte-avion Charles de Gaulle pour renforcer la présence française dans la région. Plus essentiel encore, il en a appelé à une coalition contre Daesh qui impliquerait la France, les États-Unis et la Russie.

Le maintien des régionales et de la COP 21

L’incertitude régnait sur la tenue des élections régionales et de la COP21, que François Hollande a dissipée.

Voir les commentaires (35)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (35)
  • éliminer les régionales sous couvert de sécurité ……au vu de la raclée qui attend le ps , je gage que celui ci vérrait d’un trés bon oeil de repousser ces élections.

    • Est-ce que dans l’état d’urgence (art.11) il est prévu de museler les médias sur le bilan socialiste ? Bien entendu pour promouvoir l’unité nationale et la confiance dans nos dirigeants pour cette « GUERRE »…

    • Concernant la raclée au régionales j’aimerais que vous ayez raison mais j’ai l’impression désagréable qu’ils viennent subitement de se refaire. Ces gens sont comme la gale, on ne s’en debarrassera pas aussi facilement… ça n’est que mon opinion bien sûr.

  • « ce protecteur du peuple… commence toujours par susciter des guerres, pour que le peuple ait besoin d’un chef… Et aussi pour que les citoyens, appauvris par les impôts, soient obligés de songer à leurs besoins quotidiens, et conspirent moins contre lui ». Platon, République, 566c

  • « l’envoi du porte-avion Clémenceau » -> c’est pas plutôt le Charles de Gaulle 😉 ?

  • Un manque total d’imagination et de vision.
    Toujours les mêmes vieilles ficelles qui n’ont jamais marché. Encore une nouvelle loi en perspective sur la sécurité dont on prédit l’efficacité à l’aune de celle des précédentes.
    Plutôt que redéployer intelligemment nos forces de sécurité (armée, police, gendarmerie) et arrêter de les transformer en plantons, on brandit 5000 postes… dans 2 ans.
    Un petit coup de changement de constitution pour faire martial.
    On récupère quelques armes de guerre dont on se demande pourquoi il avait fallu attendre 130 morts pour les saisir.
    Plutôt que de se poser la question de ce qui ne marche pas dans notre Etat et son organisation, le réflexe de ces politiques de rencontre est de conserver ce qui ne marche pas et d’en rajouter encore.
    L’incompétence à ce niveau est criminelle.

    • RB83: « Un petit coup de changement de constitution pour faire martial. »

      Et accuser les « autres » de l’échec prévisible puisqu’il n’auront pas autorisé ces « modifications indispensables à la défense de la France »

      • Voyez donc le timing précis auquel cette posture a été prise: le budget 2015 était non documenté, maintenant il l’est, et pouf disparu les soucis, au nom de la France Indivisible Unie Sous la Grande Câlinerie Qui Vous Protège, Oh Nobles Gens De Bonne Volonté Aux Valeurs Européennes Qui Combattez Les Forces Obscures De La Mort Qui Tue Et Qui Vont Sans Doute Recommencer!
        La bonne récup’ sécuritaire marche à plein pot et la moindre critique sera taxée par les gens du camp du bien d’apologie de crime de guerre et d’atteinte à l’humanité.

        C’est comme tous ces subits vendeurs de T-Shirt où figurent les slogans divers et variés, vendus à prix « coûtant ». Si ça c’est pas de l’art…

  • Les discours lartiaux cachent en fait la dramatique faiblesse, solitude même, du chef de l’Etat, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. De quoi se demander si le meilleur service qu’il pourrait rendre au pays ne serait pas de démissionner. La Constitution prévoit la vacance du poste: ce serait au président du Sénat d’assurer l’intérim en attendant de nouvelles élections.
    Car, au-delà des mesures d’urgence, il faudrait complètement refonder notre société, restaurer un Etat de droit impartial, libérer l’Education Nationale de ses carcans idéologiques etc… On ne oeut pas attendre la fin de la guerre pour commencer à reconstruire…

  • Les discours martiaux, pardon

  • Pauvre Hollande, pauvre France
    Après avoir snobé Poutine, être allé comme un grand bombardé quelques piétons avec nos rafales, il est condamné à manger son chapeau et à discuter avec Hassad.

    • Ben oui, mais il NOUS représente… enfin environ 35 % lors des présidentielles (enfin quoi 51% de 67%)… et la semaine dernière il est à combien???
      Donc maintenant il ne va pas « simplement » parler à Poutine, il va essayer de faire comme lui… jeter des pétards un peu partout et surtout être LE MAÎTRE de son pays, la France, puisqu’il est incapable d’en être le meneur, le guide. Il y a bien des années un autre « petit homme » a utilisé les mêmes moyens avec le résultat que l’on sait… AHHHHHHHH que dirai-t-on si Marine demandait la même chose?????

  • porte avion « Charles de Gaulle », le clémenceau étant réformé depuis fort longtemps.

  • Magnifique réponse de boulet 1er.
    Sans modification d’une virgule à l’article 12bis de la constitution, virgule devant être déplacée de deux mots, aucune guerre n’est possible.
    Je connaissais un commercial qui n’a jamais rien vendu, le site web n’était pas parfait. Il manquait des virgules.
    Augmenter les effectifs de la justice, j’imagine que c’est pour juger les kamikazes.
    Bon, nous sommes sauvés, il n’y a plus de crainte à avoir.
    Je vais investir dans un gilet pare-balle et de l’armement conventionnel transportable.
    Je pense que ce type de commerce à de l’avenir.

  • pour sa défense , de toute façon on ne peut pas lutter contre le terrorisme dans un pays où la justice n’existe pas , où la police travaille en vain et où les politiques s’occupent uniquement de leur carrière et de leur portefeuille bien garni…donc , plus de police est l’essentiel de son discours , il ne reste plus qu’a les chercher dans les banlieues, les former comme nos profs a ne pas stigmatiser et roule ma poule , dans 2 ans soit c’est pire soit ça n’a pas changé ..cela sera pire.

  • Politicien alors que cadavres sont encore chaud. Décidemment sans aucun scrupule.

  • Cela passera notamment par davantage de crédits à la justice pénale et antiterroriste,

    Sans prisons nouvelles et correctes, cela ne servira pas vraiment, un peu quand même car les juges sont débordés.

  • C’est quoi, les « les individus convaincus d’entreprise terroriste »?

    Si il s’agit de terroristes, je ne vois pas ce que la decheance de nationalite va bien pouvoir faire : le risque de perdre la nationalite va les convaincre de ne plus etre des terroristes? Si ils ne sont pas terroristes, je suis inquiet du concept de « conviction d’entreprise terroriste » dans la main des bureaucrates…

  • le mot islamisme lui écorche la bouche, il nous sort la lessive daesh à la place

    • Daesh présente néanmoins l’avantage d’être une dénomination assez mal reçue par ses membres, qui menacent d’arracher la langue de ceux qui l’utilisent.

  • La façon dont Hollande, Valls ou Cazeneuve se dédouanent de toute responsabilité est remarquable. Certains proposent de mettre des portiques de détection dans les gares. Ne voudrait-il pas mieux mettre des détecteurs de mensonge à l’assemblée ?

  • Hollande, jamais avare d’un bon mot pour ridiculiser le Pape et les catholiques (voire les matraquer et les emoprisonner pour délit d’opinion) n’ose pas prononcer les mots « islamistes », « sunisme radical » ….quel courage !!!

  • Je salue la cohérence du discours et de la politique visant à garantir la plus grande sécurité possible . Il faudrait également que l’ensemble de la communauté nationale s’interroge sur sa réelle unité pour affronter cette crise qui va durer.

    • Être unis, c’est aussi chercher ensemble comment on a pu en arriver là, sans tabous et sans anathèmes. Parallèlement aux mesures d’urgence sécuritaires, il nous faut trouver des pistes pour transformer notre société disloquée par l’interventionnisme étatique depuis des décennies.

    • c’est du sarcasme et de l’humour « Je salue la cohérence du discours » et « la politique visant à garantir la plus grande sécurité possible » ? Parce que bon…

      « Il faudrait également que l’ensemble de la communauté nationale s’interroge sur sa réelle unité pour affronter cette crise qui va durer. »
      L’interrogation n’est plus nécessaire, la réponse est évidente : Hollande a encore plus fracturé la société que Sarko (exploit qu’on peut saluer), au point qu’on peut même s’interroger sur le sens de l’expression « communauté nationale » …

    • Hollande a été élu par accident. Cest un faible et il le sera toujours. Il nest pas le plus compétent pour faire face aux difficultés actuelles. Il doit partir.

  • Moi ce que je retiens surtout c’est que

    * ) La constitution de 1958 a été écrite avec en toile de fond les « événements » d’Algérie comme on disait alors, et elle est parfaitement adaptée à ce genre de circonstances. Prétendre qu’il faudrait la changer parce qu’une poignée de malades a frappé, même fort, c’est du grand n’importe quoi, et c’est pourtant ce qu’on nous annonce.

    *) Sarkozy était (à juste titre) critiqué pour faire une loi (en générale inutile) pour répondre à l’émotion d’un fait divers. Hollande propose carrément de changer la constitution, et personne ne bronche … Et si les attentats se multiplient un peu, il vaudra changer l’UE et l’ONU ?

    bandes de mabouls ….

  • Hollande a enfin trouvé une excuse pour ne pas tenir le déficit de 3%….c’est vraiment indigne de se servir du malheur de la France pour colmater les brèches de son incompétence économique…souvenez vous en…

  • Je m’interroge quand même, éclairez-moi svp :
    Quelle est la justification officielle de la prolongation de 3 mois de cet état d’urgence ?
    Je suis perplexe, un état d’urgence n’a de sens que s’il est bref…
    Quelle est, selon vous, la ou les raisons inavouées ?

    • C’est bien plus clean que de faire passer des lois liberticides, et ça a exactement le même effet. Ceci dit, si c’est voté pour 3 mois, on peut parier que ça sera reconduit pendant 18 au moins.

  • Pendant que Hollande fait son show (et 73% des français le trouve parait-il « à la hauteur »), j’ai comme dans l’idée que Poutine est en train de mettre tout le monde d’accord en Syrie. Il a envoyé ses bombardiers stratégiques faire place nette – probablement pour que Assad reprenne les choses en main.

    Bien ou mal, je ne sais pas, mais 73% de cocus du hollandisme.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ce mardi, les élections américaines de mi-mandat ont pris place sur fond de crise économique.

Après deux semestres de contraction du PIB et une inflation sans précédent depuis 40 ans, la principale préoccupation des Américains était l’économie, selon les sondages.

Il y a trois semaines, le Monmouth University Polling Institute avait constaté que l’inflation est la première priorité des électeurs (46 %), suivie dans l’ordre par la fraude aux élections (38 %), la criminalité (37 %), l’immigration (34 %), le chômage (32 %), l’avort... Poursuivre la lecture

Par Olivier Maurice.

Elles ne sont plus très nombreuses, les personnes qui ont connu la guerre. La guerre, la vraie, celle de 1914-1918, celle de 1939-1945, celle de Corée, d’Indochine, du Vietnam, d’Algérie ou d’ailleurs. Celle qui dévore, brûle, détruit, ravage. Celle où des gens tuent des gens parce qu’ils en ont à la fois le droit et le devoir. Celle où la mort est partout.

Cette guerre, nous ne la voyons plus que dans les jeux-vidéo, les images d’archive et des fictions cinématographiques. Parfois aussi dans quelques images... Poursuivre la lecture

Par Robby Soave.

YouTube a supprimé une vidéo téléchargée par le Comité du 6 janvier qui montrait des images de l'ancien président Donald Trump contestant les résultats de l'élection de 2020.

La fausse affirmation de Trump selon laquelle les machines à voter ont par erreur "déplacé des milliers de votes de mon compte vers le compte de Biden" a été diffusée lors des audiences du comité du 6 janvier, qui se poursuivent cette semaine. L'ancien procureur général William Barr a déclaré devant la commission qu'il n'avait découvert auc... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles