Réédition de la « Préparation à l’étude du droit » de Courcelle-Seneuil

Jean-Gustave Courcelle-Seneuil (1813-1892) répond aux questions fondamentales qui orientent le droit, dans un livre devenu classique.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Jean-Gustave Courcelle-Seneuil (Image libre de droits)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Réédition de la « Préparation à l’étude du droit » de Courcelle-Seneuil

Publié le 22 septembre 2015
- A +

Un article de l’Institut Coppet.

Jean-Gustave Courcelle-Seneuil (Image libre de droits)
Jean-Gustave Courcelle-Seneuil (Image libre de droits)

Le droit est une matière vaste, complexe et mouvante. L’appréhender nécessite assurément certaines bases, que les ouvrages d’introduction au droit sont sensés apporter. La particularité de celui de Courcelle-Seneuil est de s’intéresser moins au détail des textes de loi ou aux institutions de telle ou telle époque, qu’aux fondements même du droit. Comment étudier la société ? Quels sont les liens entre le droit et la morale ? Qu’est-ce qu’une économie de marché et quelle base légale a-t-elle besoin ? Le droit a-t-il pour fonction de réparer des inégalités ? Le droit civil protège la propriété, mais qu’est-ce que la propriété, et pourquoi la propriété privée doit-elle être défendue ? Pareillement, le droit pénal offre un éventail de sanctions, mais pourquoi faudrait-il punir, dans quel but ? C’est à ces questions vraiment fondamentales que s’attache à répondre ici Courcelle-Seneuil, dans un livre devenu classique.

Jean-Gustave Courcelle-Seneuil (1813-1892), de l’École de Droit de Paris, fut un économiste et publiciste réputé. Professeur à Santiago (Chili), puis à l’École Normale Supérieure, il fut nommé conseiller d’État en 1879 avant d’entrer à l’Académie des sciences morales et politiques.

Livre en vente au prix de 14.90€

Pour en obtenir la version .pdf gratuite, visitez la page du livre sur le site editions.institutcoppet.org

Pour en savoir plus sur Jean-Baptiste Courcelle-Seneuil sur Wikibéral.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’invention du droit à Rome s’est faite en séparant progressivement le droit de la morale et de la religion. Cette invention du droit qui se découvrait par des spécialistes, les prudentes puis par les juristes, a eu pour finalité la création d’une véritable science du droit. Le droit était défini comme « l’art du juste et de l’utile », le juste étant défini comme « rendre à chacun son droit, son dû » pour reprendre les mots du juriste jusnaturaliste Javier Hervada.

Ainsi, le droit a été pensé par les Romains comme un objet autonome par... Poursuivre la lecture

économistes Aix-en-Provence
0
Sauvegarder cet article

Oui, l’aventure intellectuelle d’une discipline savante peut être une formidable leçon de choses parsemée même de dimensions quasi romanesques car au-delà des livres qu’ils écrivent il y a des hommes de chaire certes, mais également de chair. Non, tous les intellectuels universitaires français ne perdent pas leur temps en pétitions ineptes, ni ne rédigent de façon boursouflée, vaniteuse, ampoulée, prétentieuse, tant il est vrai « que pour paraître savant il n’est pas nécessaire d’être obscur » (André Piettre).

Une brève histoire des écono... Poursuivre la lecture

Après la présentation, ainsi que des analyses précises et détaillées portant sur les enjeux liés aux techniques et technologies du numérique, objets d’un premier volume, puis la portée économique prodigieuse de ces technologies, étudiées dans un second tome, cette importante somme de connaissances et de réflexions se poursuit à travers ce troisième et ultime volume, consacré aux enjeux sociétaux et aux nombreuses questions que soulève la pratique du numérique.

Réunissant une nouvelle fois les contributions de multiples spécialistes ven... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles