« Je quitte la Sécu » : le livre dont vous êtes le héros

Les tribulations douloureuses, tragiques et comiques d’un chef d’entreprise qui souhaite se libérer du système de sécurité sociale français…

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

« Je quitte la Sécu » : le livre dont vous êtes le héros

Publié le 31 mars 2015
- A +

Par Phoebe Ann Moses.

je quitte la secu laurent cLa couverture en dit assez sur le contenu : Laurent C., dont vous avez pu suivre les aventures dans Contrepoints, entrepreneur, père de famille, décrit point par point la chronologie de ses démarches pour sortir du système de la Sécurité Sociale.

Le livre était sorti d’abord uniquement en version numérique. Mais le succès a été au rendez-vous et malgré le désistement d’un premier éditeur, il sortira cette semaine en librairie (et sur les sites habituels de commande par internet).

L’auteur choisit de raconter son expérience sous forme chronologique, le lecteur pouvant ainsi se rendre compte des délais qui courent entre les événements. On suit le fil de l’histoire au gré du courrier arrivant dans la boîte aux lettres de l’auteur qui fait part de ses doutes et de ses inquiétudes. Ouf, il est « normal », il a conscience que ce ne sera pas facile. Le suspense ajouté par la présentation sous forme de « journal » rend la lecture attrayante : le lecteur ne sait jamais si à la page suivante l’auteur échoue ou progresse.

Outre le sérieux du propos, parfois teinté d’ironie, ce qui fait le sel de cette lecture, c’est qu’elle est parsemée d’anecdotes et de précisions que l’auteur a pu recueillir au fil de ses recherches.

Le credo de la Sécurité Sociale : « chacun cotise en fonction de ses moyens et reçoit en fonction de ses besoins », sorti tout droit de Marx, est mis à mal par l’auteur qui dévoile une réalité bien différente. Dans le monde réel, certains ne reçoivent rien du tout ! Du mode de calcul des cotisations, bien différent selon que vous serez puissant ou misérable, au système des retraites, tout est détaillé, décortiqué, expliqué. L’iniquité à l’état pur.

Bref, une lecture instructive, tant pour les travailleurs indépendants et libéraux qui sont déjà conscients du « dysfonctionnement » puisqu’ils payent eux-mêmes leurs cotisations et en mesurent immédiatement le rapport coût/efficacité, que pour les salariés (ne parlons pas des fonctionnaires !) maintenus dans l’ignorance du fonctionnement et de l’injustice du système puisque les prélèvements pour eux sont faits à la source.

Des vérités pas toujours agréables à lire, mais qui ont le mérite d’ouvrir le débat. Et de nouveaux horizons.

Voir les commentaires (8)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (8)
  • Merci Phoebe, je suis touché. Sincèrement.
    LaurentC

    • Cher Laurent, tu es dans l’action et, tu fais preuve d’un courage exemplaire, j’imagine sans peine les difficultés, les doutes, les critiques qui font ton quotidien. Comme je te l’ai dis par courriel (un de tes fidèles lecteur de la région de Nice…), ayant passé l’âge de m’affranchir, je n’ai de cesse de faire connaitre ton combat force discussions animés et arguments car, il s’avère que les plus frileux, sont sans conteste, ceux qui souffrent le plus. J’ai un courrier en préparation à destination de l’un de nos chers élus de ma région, sans illusion aucune mais, goutte d’eau, mais, la mer n’est t’elle pas remplie d’une myriade de gouttes d’eau ?
      Merci encore pour ton action.
      Philippe

  • disons que toute la partie vécue est relatée ici, l’autre est un étalage de textes juridique que je n’ai fait que survoler.
    fait amusant: la conférence de presse d’octobre 2014 a disparue de l’histoire dans le livre…(cf. episode 32-33)
    Ah les conflits d’interet et petite guéguère, vivement le prochain épisode!

  • Bonjour,
    pour info le premier congrès du Mouvement des Libérés aura lieu le 28 juin au Trianon à Paris, avec non seulement une conférence de Claude Reichmann, mais également des ateliers de discussion avec des libérés, dont Laurent C. et bien d’autres. Les réservations sont ouvertes à cette adresse.

    https://www.weezevent.com/widget_billeterie.php?id_evenement=107808&code=37486&resize=1&multi=37936.4.1&color_primary=00AEEF&

  • Un salarié peut il réussir à quitter la sécu avec les mêmes démarches?

  • Ce livre devrait être sous-titré « journal d’un salopard ».

    • guillaume: « Ce livre devrait être sous-titré « journal d’un salopard ». »

      Et votre commentaire devrait être sous-titré « un collabo qui n’était pas au courant ».

      Quand le tout va s’effondrer parce que la situation financière et juridique de la secu est absolument dramatique, vous vous précipiterez probablement pour en tondre des pires que vous.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
1
Sauvegarder cet article

Par Jacques Clouteau

[caption id="attachment_217468" align="aligncenter" width="640"] zoetnet-heroes-(CC BY 2.0)[/caption]

Voici quelques années je suis allé visiter la Valachie du Nord.

Quelle idée, me direz-vous, d'aller visiter la Valachie du Nord, un des derniers paradis communistes de la planète, pratiquement le seul qui a su arrêter le nuage de poussière quand le mur de Berlin est tombé en 1989... C'est une vieille histoire de famille qui remonte aux années 1930. Ma grand-mère, qui était valaque, est tombée amoureus... Poursuivre la lecture

Par Patrick de Casanove.

La première partie de cet article détaille les causes identifiées de la pénurie de médicaments en France.

Spécificités françaises induisant une pénurie de médicaments

La pénurie ne touche pas que la France.

Pour rester dans des pays économiquement comparables, d'autres pays d'Europe  sont touchés, les États-Unis le sont aussi. Dans ce pays " la raison principale de cette pénurie reste des problèmes de matières premières ou des soucis liés à la qualité ". C'est tout.

En France les raisons s... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer[1. Article de la série Les Lib’Héros du Quotidien inspiré par une récente vidéo du site libéral américain Reason (voir en fin d’article) à propos du système de soins Direct Primary Care (ou médecine générale en direct) qui se développe aux États-Unis.].

La pandémie de Covid-19 est là pour nous le rappeler : nous avons besoin de services de santé disponibles, efficaces et financièrement abordables. En France, on aime à répéter que de ce côté-là, tout est accessible, tout est efficace, tout est gratuit. Ce serait mê... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles