Carême : les politiciens ont-ils oublié quelque chose ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
chut c'est un secret credits Raissa (CC BY-NC-ND 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Carême : les politiciens ont-ils oublié quelque chose ?

Publié le 19 février 2015
- A +

Par Le Parisien Libéral.

chut c'est un secret credits Raissa (CC BY-NC-ND 2.0)
Chut c’est un secret – credits Raissa (CC BY-NC-ND 2.0)

 

Hier, c’était le mercredi des cendres, date d’entrée des Chrétiens en carême. Le carême, qu’est-ce que c’est ? Le carême est un temps de préparation à la fête de Pâques, une période qui dure 40 jours. Le carême passe par un temps de prière, et par un effort sur soi, qui peut prendre la forme du jeûne.

Le catholicisme et le protestantisme ne sont pas les seules religions qui connaissent de telles périodes de jeûne. L’autre religion largement pratiquée en France, l’islam, est notamment connue pour le « ramadan ».

Question : étant donné que la religion, au sens large, dans un pays laïc comme la France, relève de la sphère privée, les chrétiens auraient-ils dû attendre des politiques qu’ils se joignent à leurs prêtres pour leur souhaiter une bonne entrée en Carême ?

La réponse est dans la question. Non seulement Hollande, Valls, Cazeneuve et Hidalgo ont raison de ne pas se mêler de religion, mais en plus la liberté d’expression dont nous bénéficions en France permet à la christianophobie d’être légale. Par ailleurs, le Carême ne doit pas être démonstratif, alors que les politiciens l’oublient, quelque part, c’est tant mieux.

Du coup, symétriquement, est-il logique que le ramadan fasse l’objet d’une communication particulière de la part des autorités politiques et que les fêtes religieuses musulmanes soient financées, notamment à Paris, par l’ensemble des contribuables ?

Là encore, la réponse devrait être non. Les hommes et femmes politiques devraient laisser la religion aux prêtres et aux imams, et s’abstenir, sous prétexte de vouloir créer du « vivre ensemble » ou de lutter contre telle ou telle erreur historique, de discriminer en faveur de tel ou tel groupe. N’ont-ils pas à gérer les finances publiques qui sont dans un état catastrophique, ou s’occuper de faire fonctionner les services publics régaliens ?


Sur le web

Voir les commentaires (14)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (14)
  • Précision: qui a dit que « le Carême ne doit pas être démonstratif » ?
    Réponse:
    « Matthieu 6:16-18Louis Segond (LSG)

    16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

    17 Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage,

    18 afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. »

  • C’est clair.
    Et que chacun finance son culte.

  • Faut pas rêver non plus !!!

  • La laïcité à la française est l’auto proclamation de l’Etat comme juge suprême des affaires religieuses : Oh divin Etat, sauvez nous des méchants religieux qui sont la cause de tous les maux de la Terre…

    L’unique rôle admissible de l’Etat, est de protéger les droits naturels, la liberté, la propriété (ainsi que la conservation contre les violences y compris celle de l’Etat lui-même)

    La liberté de religion y compris.

    Après, si vous considérez que l’Etat ne doit pas s’associer à la défense du privé, mais privilégier l’intérêt général : libre à vous, mais personnellement, je ne souscrit pas du tout à ce contrat social Rousseauiste, pour ne pas dire socialiste.

  • Ces politiques rompent le jeûne après le ramadan, rendent visite au Crif, aux loges maçonniques, mais ne participent jamais à une quelconque manifestation chrétienne.

    • Certes, mais pourquoi les croyants auraient-ils besoin de la participation, de la caution morale, des encouragements ou de la simple sympathie d’un quelconque hypocrite patenté, sans droiture, sans parole, sans vertu, sans morale ? Nous nous devons de bouter l’obèse hors de nos vies, et tout particulièrement, de notre spiritualité.

    • Il vaut mieux, ces ordures, qu’ils se tapent du caviar ou … des putes :mrgreen:

  • Une des caractéristiques des socialistes (au sens large) est la christianophobie. Pour le coup ce terme n’est pas du tout un fantasme, le phénomène s’explique facilement par l’histoire du mouvement et du désir de créer l’homme nouveau.
    Cet acharnement haineux contre une religion de moins en moins prégnante … Oui, cultiver la haine et le ressentiment, on est bien chez le socialiste.
    Au fait, que faisait la présidente des Femen à Copenhague dans un débat ou était présent aussi l’ambassadeur de France ? La profanation d’églises est-elle un nouveau titre de notabilité ?

  • Mon Dieu
    Préserve nous de la religion

  • Les cathos votent à droite..Les musulmans votent à gauche.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Olivier Maurice.

Y a-t-il encore une gauche en France ? On peut se poser la question : les derniers sondages indiquent que la somme des intentions de vote en faveur de candidats de gauche déclarés est à peine créditée d’un quart au premier tour de la prochaine élection présidentielle.

Alors bien sûr, un sondage à plusieurs mois de l’échéance électorale ne présume en rien de la réalité des opinions ou des décisions de votes qui seront finalement prises, mais le symbole est d’importance.

Où est passée la gauche triompha... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Aurélien Véron.

Il n’échappe à personne que Paris est en pleine transformation. Mais tout le monde s’interroge sur la direction choisie et ses conséquences pour l’économie de la capitale.

Madame la maire, quelle est votre vision de Paris ?

Voulez-vous en faire une ville-monde qui rayonne par son bouillonnement culturel, son dynamisme économique et la recherche de l’excellence ? Ou une ville de la démobilité, de la proximité dans la lenteur et de l’esprit participatif de ZAD, chacun décorant son pied d’arbre ou son tro... Poursuivre la lecture

Par Simone Wapler.

Rachida Dati dénonce les finances calamiteuses de la Ville de Paris et demande la mise sous tutelle financière… de l’État ! Si les pratiques de la Ville de Paris sont clientélistes, opaques et manquent de « sincérité financière » l’État n’a pas lui-même de leçon à donner dans ce domaine.

L’indignation touchera peut-être certains contribuables et administrés d’Anne Hidalgo mais pas la majorité. Anne Hidalgo a été réélue en 2020 alors que les dérives de sa gestion étaient connues. Rappelons que Rachida Dati fut ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles