La moitié de l’humanité vit en démocratie

La France est l’un des rares pays européens à figurer parmi les démocraties imparfaites.

Par Aymeric Pontier

Max Roser, un économiste de l’Université d’Oxford, a lancé la publication web OurWorldinData.org afin de présenter au travers de données de long terme l’histoire économique, sociale et environnementale du monde, ainsi que les grands changements connus par l’humanité au cours des siècles passés.

Parmi les outils interactifs fournis, on peut accéder à la rubrique concernant la démocratisation du monde qui a été réalisée à partir des données polity. Et en particulier au graphique relatif à la répartition des êtres humains en fonction du système politique de leur lieu de vie, qui montre que désormais la moitié de l’humanité vit dans une démocratie plus ou moins imparfaite. Une première dans l’histoire !

À côté des démocraties (totales ou imparfaites) et des autocraties, les données prennent également en compte les régimes hybrides en transition nommés anocraties (ouvertes ou fermées) qui recouvrent des réalités politiques diverses. À titre d’exemple, la Russie est considérée comme une anocratie ouverte, tandis que le Tchad est classé comme une anocratie fermée.

De son côté, la France est l’un des rares pays européens à ne pas figurer parmi les démocraties totales, et fait partie des démocraties imparfaites au même titre que la Roumanie ou l’Inde.

R_partition_des_tres_humains_en_fonction_du_r_gime_politique_depuis_1900

Source : Our World in Data


Sur le web.