François Hollande n’est finalement qu’un Hépanpard

hepanpard_b

À force de dire et faire tout et son contraire, François Hollande ne ressemble plus à rien.

Un billet d’humeur de Nicolas Nilsen

epandard2

À chacune de ses apparitions publiques, le Président de la République perd un peu plus de sa stature : il n’a plus d’allure, plus de consistance, plus de structure… Il n’a même plus d’identité. François Hollande est devenu un Hépanpard !

À l’époque, François Hollande disait qu’il était socialiste ; ensuite il nous a dit qu’il était social-démocrate. Il a conduit jusqu’à l’absurde une politique de relance par la dépense et ensuite il a prétendu qu’il allait au contraire faire une politique de relance par l’offre… Il a d’abord dit qu’il détestait les riches et laissé Montebourg injurier les patrons. Ensuite il a fait venir Valls et Macron pour dire que désormais il « aimait les entreprises ». Il s’est débarrassé d’Ayrault qui dépensait trop et pris Valls pour soi-disant faire des économies. Mais lui-même continue à annoncer des dépenses sur le mode « c’est pas cher, c’est l’État qui paye ! »

Un Président Hépanpard

Hollande ne ressemble plus à rien, comme ces étranges espèces qu’on peut créer dans les jeux d’enfants en faisant alterner des bouts des uns et des autres… Il est devenu un « Hépanpard » :

  • du risson il a perdu les piquants protecteurs ;
  • du chimpanzé il n’a conservé que les blagounettes dérisoires ;
  • et du puissant léopard il n’aura malheureusement su garder que la queue…

Cet homme est devenu totalement inconsistant et pathétique. Vivement qu’on nous libère de tout ce zoo gouvernemental.


Sur le web.