La France est sauvée : les parlementaires se dressent enfin contre les entrepreneurs !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
assemblée nationale credits parti socialiste (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La France est sauvée : les parlementaires se dressent enfin contre les entrepreneurs !

Publié le 31 octobre 2014
- A +

Certes, la France est dans une passe difficile, mais cela n’empêche pas de voir que des hommes et des femmes, courageux, pagaient (ou pédalent, disons) sans relâche pour ramener le bateau républicain dans les eaux calmes de la croissance et de la prospérité. Et au premier rang de ces individus, on trouve bien sûr les parlementaires.

Et pour ce qui est d’aider, les parlementaires savent y faire. Ici, je ne reviendrai pas sur le cas de ceux-là qui, toute honte bue d’une incompétence totale en mathématique et en économie, proposent de taxer des opérations de particulier à particulier, mais je m’attarderai sur la tendance actuelle, bien présente, à étendre l’assiette des ponctions diverses au-delà de toute limite déjà connue.

small facepalmOn a appris en début de semaine, assez effaré, qu’un amendement déposé par les branquignoles socialistes de gauche, dans le cadre du projet de loi 2015 de financement de l’asécurité sociale, entendait soumettre tous les dividendes versés par les SA et les SAS au paiement des cotisations sociales. L’amendement, passé à l’Assemblée discrètement et comme une lettre à la Poste (des années 1950, hein, de nos jours, la lettre aurait été perdue), a provoqué la consternation bruyante chez les entrepreneurs et ceux qui ont deux sous de bon sens.

Encore une fois, l’entrepreneur est clairement désigné à la fois comme une vache à lait et comme un fraudeur compulsif dont le montage financier (ici, en SA ou SAS) n’avait pour but que de se soustraire aux charges qu’entendait lui prendre l’État pour avoir osé se lancer dans l’entrepreneuriat et s’être ainsi laissé aller à un goût du lucre un peu trop ostentatoire. J’exagère ? Bah. Ce n’est pas le genre de la maison et il suffit de lire l’exposé des motifs de l’amendement 876 pour s’en convaincre :

Le présent amendement poursuit le mouvement d’harmonisation des règles d’assujettissement social des dirigeants de sociétés qui tend à renforcer l’équité entre cotisants relevant de régimes distincts et à mettre fin à certaines voies d’optimisation empruntées au détriment des finances sociales. En effet, il est nécessaire que les dispositions adoptées dans les précédentes LFSS s’appliquent à l’ensemble des situations pour ne pas encourager des phénomènes d’optimisation.

petit facepalmSalauds de patrons qui tentent d’optimiser leur fiscalité ! Voilà bien là le fait de dangereux égoïstes dont il faudra bien vite recadrer les comportements à coup de contraintes à payer envoyées par l’URSSAF. Et puis, en réintégrant les dividendes dans les émoluments soumis à cotisations, les plus optimistes estiment qu’on va facilement engranger 65 millions d’euros supplémentaires dans les caisses de l’URSSAF. Eh oui mes petits amis, avec une telle somme, le fabuleux régime d’assurance que le monde nous envie est sauvé.

Et tant pis si le montage de ces SA et de SAS n’avait pour but que d’alléger la facture pour le patron qui ne vivait que du dividende, en le salariant et en permettant ainsi à l’activité de continuer. Le but n’est pas, contrairement à ce que de belles âmes naïves pourraient encore croire, de chasser quelques déviants, mais bien d’interrompre enfin toute cette vilaine propension des uns et des autres à vouloir dégager du profit. Et tant pis donc si le dividende, souvent seul salaire de l’entrepreneur, d’ailleurs au détriment de sa retraite, se trouve ainsi amputé de plus de 60 %. Ce qui reste suffira bien, c’est évident.

congrats bro

En fait, cette histoire navrante est symptomatique : pour nos députés et nos sénateurs (et ici, bien peu importe leur bord politique), gagner sa vie, faire une marge, dégager du profit, c’est, sûrement, tromper des clients, frauder le fisc, échapper aux justes impôts. Normalement, quand tout se passe bien dans la République du Bisounoursland, de l’Égalité, des Taxes et des Bisous, l’entrepreneur ramène dans son foyer exactement ce dont il a besoin pour vivre, lui et sa famille, dans un modeste appartement, avec une petite voiture, deux ou trois semaines de congés, et une poule au pot un week-end sur deux. Le reste, la Providence, pardon, la Solidarité Nationale Collective, y pourvoira, comme elle le montre tous les jours avec efficacité. Mais au-delà, c’est clair, le peuple est volé, les clients sont spoliés, la République est abusée et la représentation nationale se doit d’agir.

Rassurez-vous, le gouvernement, rempli de petits libéraux bon teint (bisous, Manu Macron !), qui aiment les entreprises et ne sont pas en guerre contre la finance et le patronat (hat tip François H.), s’est déclaré en séance totalement favorable à l’amendement du député Bapt. Christian Eckert y avait même déclaré :

Il s’agit d’un sous-amendement de coordination. Si vous voulez que je vous donne plus de précisions, je le ferai. En tout état de cause, si ce sous-amendement était adopté, le Gouvernement serait favorable à l’amendement de M. Bapt.

Un court instant, on se demande ce que serait la politique en France si, en plus, le gouvernement n’aimait pas les entreprises et si notre président avait décidé de partir lutter contre la finance, les patrons, et ces riches qui gagnent plus de 4000 euros par mois… Ce ne serait sans doute plus cette vallée de lait et de miel que nous connaissons actuellement.

Malgré tout, reconnaissons à Valls, Sapin, Macron et leur clique le minimum de lucidité qui les empêche de se faire défenestrer par une foule excédée. Sentant la grogne monter d’un coup sur les réseaux sociaux et dans les médias qui ont fini par décortiquer l’amendement et relayer la stupéfaction des chefs d’entreprises, Michel Sapin a finalement convenu que cet amendement était de la crotte qui méritait d’être retirée rapidement de la discussion. Ouf : le gouvernement demandera donc le retrait du texte. On ne peut qu’apprécier à leur juste valeur ces petits rétropédalages nerveux du gouvernement en mode panique, alors même que, par la voix de Eckert, il s’était déclaré favorable lorsque personne ne l’y regardait. Tout ceci fait furieusement penser à un poulet sans tête qui court d’un coin à l’autre de la basse-cour ; c’est très rassurant.

parcours fiscalÀ ce point de mon billet, je pourrais facilement conclure que les socialistes au pouvoir enfilent actuellement des perles si grosses qu’elles vont emporter, tôt ou tard (à un ou deux rétro-pédalage près), toute la trame entrepreneuriale française. Malheureusement, ce qu’on observe n’est qu’une simple accélération de tendance déjà bien ancrée dans les mœurs. Depuis plusieurs années en effet (y compris sous le règne du Camp du Mal de la Droite), la chasse aux entreprises bat son plein.

On se rappellera utilement l’invraisemblable usine à gaz mise en place courant 2012 pour récupérer autant d’argent que possible sur les plus-values réalisées lors d’une vente d’entreprise : elle avait donné lieu à une migraine carabinée pour des milliers de chefs d’entreprises et de petits patrons, qui avaient vite compris que toute prise de risque, dans ce pays, serait lourdement sanctionnée (et le fait que le principe de précaution, érigé en dogme, soit maintenant inscrit dans la Constitution n’est pas fortuit du tout).

L’information a fini par percoler lentement : le risque étant honni, les entrepreneurs, sans faire de bruit, s’en vont. Les entreprises, doucement, ferment. Le chômage, calmement, grimpe.

Le socialisme, vraiment, c’est magique™.

—-
Sur le web

Voir les commentaires (138)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (138)
  • Les socialistes français d’aujourd’hui combattent toute forme de profit, mais ont par confort intellectuel oublié pourquoi. Leur rappeler l’origine marxiste (dans le sens « socialisme scientifique ») de cette obsession, ce serait leur remettre le nez dans les gravats du Mur de Berlin, dans les fosses communes des goulags, etc.

    • Oui, ce ne sont que de perpétuels amnésiques. Et puis ; EUX ils ont raison ! Surtout quand ils ont tords ! Alors, à partir de là…

    • Euh, non, pas exactement.

      Toute forme de profit, oui, mais, uniquement pour les autres.
      Pour eux, ils sont beaucoup plus indulgents et se tolère un certain gain bien mérité sur le fruit du travail des autres.

      C’est la définition la plus ignoble du parasitisme. Bien au delà de la mafia. Le peuple est exsangue, à genoux, à l’agonie. L’état, lui, parle d’austérité….pour nous.

  • Sans optimisation ni évasion fiscale, les taux d’imposition pourraient baisser drastiquement. De même l’automatisation de l’impôt sur des flux traçables (suppression du cash) pourrait supprimer la nécessité des contrôles fiscaux. Le paradis est à portée de main!

    • Eh bien qu’ils baissent les taux au lieu de les baiser ces branleurs au pouvoir.
      Plus d’évasion fiscale, plus d’optimisation après un tel coup.
      Mais les coups d’éclat, ce n’est pas pour eux. Pour c’est plutôt le coup d’état. :mrgeen:

    • C’est sur, le contrôle orwellien aboutit généralement au paradis…
      Vous savez, en Allemagne, pays pourtant réputé pour sa faible fraude fiscale, ils paient généralement en cash…

      « Sans optimisation ni évasion fiscale, les taux d’imposition pourraient baisser drastiquement. »

      Les recettes fiscales ont augmenté en moyenne annuelle de 2.5%… Pourtant, cela n’a pas permis une baisse des taux, mais une augmentation annuelle moyenne des dépenses de 2.8%…

      La tromperie n’est plus condamnable chez les socialistes ?

    • Dans votre monde on pourra encore sortir de france ?

      • Non, et comma la monnaie sera interdite, les touristes devront l’échanger contre des bons ❗
        :mrgreen:

        • Cuba: ils vendent leur cul !

          Nous y sommes presque.

          D’ailleurs le système D, le monde économique parallèle explose. L’Etat ne mérite plus notre estime, il n’est plus utile à rien, il est illégitime. L’Etat est officiellement un voleur.

          Enfin, dernier argument, l’Etat Français est aujourd’hui anticonstitutionnel car il s’oppose au bonheur de tous et toutes. L’Etat est corrompu et prélève une part d’impôt qui va directement contre la constitution.

          A bas l’Etat voleur.

          • « L’Etat est officiellement un voleur. »

            C’est ce que je conclus chaque jour en me disant que je dois me faire des idées ou que je vois le verre à moitié vide mais non chaque nouvelle journée aboutit à la même conclusion. Triste france !

      • C’est le monde du FN justement, ils veulent empêcher les citoyens de fuir.

        • On voit que vous parlez de gens que vous ne connaissez pas. La moitié de nos amis FN quittent la France.

          • Nous ne sommes pas amis avec des étatistes.

          • Ben voyons, nous balancer ça sans chiffres, sans preuves et vous croyez qu’on va gober ça ?

            C’est de plus très improbable, le FN est le parti des perdants de la mondialisation (et donc coincé ici), et la majorité de ses électeurs sont pas ou peu diplômés et donc peu mobiles.

            Et puis vos « amis » sont censés représenter quoi (si vous dites vrai, et j’en doute) sur toute la masse d’expatriés ?
            En tant qu’étudiant tourné vers le commerce et l’international je vous le dis tout net : les étudiants qui veulent partir à l’étranger, et ils sont nombreux, ne votent pas FN.

            • ça fait toujours rigoler, les phrases du genre « Ben voyons, nous balancer ça sans chiffres, sans preuves et vous croyez qu’on va gober ça ?  »
              Mon brave, c’est un fait. 200.000 sorties dont 25000 diplômés, surtout des gens de droite et de droite nationale. ça, c’est le constat statistique.
              Les expats sont de plus en plus à droite justement.
              Vous dites: « En tant qu’étudiant tourné vers le commerce et l’international je vous le dis tout net : les étudiants qui veulent partir à l’étranger, et ils sont nombreux, ne votent pas FN. »
              En italiques: ben voyons, nous balancer ça sans chiffres, sans preuves et vous croyez qu’on va gober ça ?……..
              Lol

              • Le FN qui veut « empêcher les gens de fuir »…
                Extraordinaire de voir à quel point l’école et les médias ont formaté les esprits.
                Juste au cas où: en tant que maîtres es-langues orientales, parlant 7 langues, ayant vécu à l’étranger tout le temps, ayant une entreprise exclusivement import-export, nous avons toujours été, comme une multitude d’autres, des nationaux cohérents.
                « Les gens intelligents sont partis depuis longtemps », disait un ministre socialiste… Les gens intelligents en tous cas veulent fuir ce sous-pays. Le FN le comprend très bien quoiqu’il préférerait que les gens restassent.

              • « Mon brave, c’est un fait »

                Bref, pas de preuve. Juste des convictions…

        • Le programme du fn c’est d’empêcher les gens de rentrer, pas de sortir. J’entends que l’on puisse être hostile au fn, mais faut arrêter de raconter des conneries.

    • « Sans optimisation ni évasion fiscale, les taux d’imposition pourraient baisser drastiquement.  »
      Le bon enchaînement logique est « si les taux d’imposition baissaient drastiquement, il n’y aurait pas d’optimisation et d’évasion fiscale ».

      Figurez-vous que l’évasion fiscale a un coût (avocats fiscalistes, consultants…), et dès lors que le rapport coût / bénéfice diminue, cela ne présente plus d’intérêt de le faire.

    • jpcd : « Sans optimisation ni évasion fiscale, les taux d’imposition pourraient baisser drastiquement »

      ça fait 40 années que l’état français dépense entre 25% et 35% de TROP que son budget qui s’établit pour 2015 à 410 milliards dont 145 milliards d’emprunts. L’état grossis sans interruption de 3% en moyenne depuis 40 année pour arriver à 57%.

      Et toi tu nous dis sans rire ni même sourire qu’il suffit d’écoper un peu plus pour que le bateau qui a DE TOUTE ÉVIDENCE un trou monstrueux dans la coque ne va pas couler ?

      Des pays s’en sortent parfaitement, ont des budgets maitrisé, des caisses sociales positives, un chômage bas et des salaires élevés avec quasi moitié moins d’impôts.

      • jpcd : « Sans optimisation ni évasion fiscale, les taux d’imposition pourraient baisser drastiquement »

        Ça fait 40 années qu’ils montent sans interruption pour nourrir un état au développement cancéreux et rajouter un gros seau seau d’argent les feraient enfin baisser !?

        Pitié !

    • Le meilleur des mondes !

      Un monde d’esclaves « volontaires »

  • OMG le graphique sur les impôts c’est juste abusé 😮

  • OK, j’ai été naïf de croire que l’arrivée de Macron au pouvoir serait peut-être un signe annonciateur de changement :/

    Ce pays est foutu, et les autres partis politiques ne sont pas mieux, il n’y a plus rien à espérer de ce pays du point de vue économique, c’est vraiment triste de s’enfoncer ainsi.

    Le chômage, qui a fortement augmenté en Septembre, continuera de s’accroître à grand rythme, c’est du beau.

  • Quand on pense à tous ces patrons qui ont applaudi Valls à leur petite sauterie, on aurait dit des cochons qui applaudissaient un discours de Justin Bridou

  • La CGPME s’est révéillé parce qu’on s’en est pris aux patrons de SA et SAS, mais elle n’a pas bougé le petit doigt pour les patrons de Sarl quand leurs dividendes ont été soumis à cotisations.

    • ah c’est clair, des lâches à la CGPME maintenant il disent « bah eh nous » !!! pitoyable.

      Poltron de gouvernement meme pas capable de tenir leur ligne.

      En faite le plus térible dans tous ca, qu’il taxe encore et encore c’est grave c’est terrible mais on connait la conséquence mais le pire dans tous ça c’est qu’il vont même pas au bout de leur idée et qu’ils font le coup en douce. ça me donne envie de g..bée leur magouille. Mais encore combien de temps ça va durée …

      • Ca peut durer longtemps, il y a tellement de régimes différents, qu’il est difficile de rassembler les artisans/gérants/patrons qui sont soumis à ce déluge de charges et de taxes.
        On ne peut pas faire grêve des cotisations, il n’ y aura aucune solidarité entre concurrents, c’est la vie.
        Et puis 90 % de la population s’en fout que l’on soit chargé à mort, et je rajouterai que les 2/3 en sont très contents.

        • pas d’accord, justement ils font ce qu’il ne fallait pas faire donner un motif aux TPE – ARTISANT et AUTRE de ce rassembler pour un objectif commun.

          Même si certain ne feront pas le chemin mais attention la porte à été entrouverte et c’est petite structure sont déjà pris à la gorge perdu pour perdu ….

          • je vous parie qu’il n’y aura pas de regroupement. Il y a eu les moutons, les pigeons, les pelés, les tondus, les sacrifiés…
            Chacun a eu son nom et personne n’a eu l’idée de se rassembler sous une seule bannière.

            Le perdu pour perdu ne peut déboucher que sur du travail au black et tout le monde ne peut pas le faire. par exemple, je ne peux pas. Je ne peux pas expatrier mon activité non plus comme beaucoup d’artisans ou de dirigeants de PME.

    • Eh oui, erreur fatale ❗

  • La France c’est finie.
    Elle n’était gérée que par des incapables, droite gauche et extrêmes.
    Finie, plus rien à vendre, à prendre.
    Tout a été volé.
    Ce pays n’est même pas foutu, il n’existe plus.

    • Ne mettez pas la charrue avant les boeufs, il y a encore des choses à prendre sinon ce serait l’écroulement.

      • Ou le Phoenix renaitra de ses cendres, et ne fera plus les mêmes erreurs. C’est vrai que j’exagère, mais c’est pour faire réagir les bonnes volontés et idées.

  • Bah, c’est le resultat d’une education qui melange a parts égales l’ignorance et les préjugés. Résultat ils ne comprennent que la moitié des choses, et le principe de Shumpeter de la destruction créatrice est devenu le principe de Peter ou l’incompétence n’entraîne que la destruction.

  • Le lecteur doit absolument cliquer sur le diagramme français en bas ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

    Les autres pays apparaîtront, ils sont masqués sinon.
    Il comprendra alors l’étendu du bouzin français et l’importance du tas de fumier sur lequel il se promène.

    COCORICOn :mrgreen:

  • Il est clair qu’ en matière d’optimisation fiscale ils s’y entendent nos beaux parangons socialistes….pour eux mêmes…Il y en a justement un qui a trouvé la suroptimisation fiscale lié a un syndrome de rejet administatif ..c’est dire..!

  • Reculé c’est toujours marché.

    Ca va mal finir cette histoire, la marmite commence à chauffé du coté des PME TPE, dans mon entourage ca grince dur, on est plus dans la critique facile mais vraiment dans la contestation dur. Ca craint si les patrons s’y mettent on aura tous vu en 2 ans …..

    j’en rigole de tristesse, mon si beau pays…

  • Oh putain !! Les boules !!

    Juste au moment où je comptais enregistrer une SASU.
    Donc, si je comprends bien, cette soudaine envie sauvage de taxer les dividendes à la tronçonneuse a été réfrénée ??

    • J’ai entendu Sapin, qui n’a pas remis en cause le principe mais la méthode. ls vont retirer le truc, le temps d’adapter un silencieux à la tronçonneuse et un bâillon aux entrepreneurs.

      • C’est encourageant ce que vous me dites…

        Moi qui pensais naïvement que ça s’arrêterait avec la suppression du prélèvement forfaitaire libératoire en 2013…

        Pays de merde !!

    • Michel-michel-michel : « Juste au moment où je comptais enregistrer une SASU. »

      Dans un tel contexte d’instabilité et de danger personnellement j’investirais dans des valises.

      Quand les taux d’intérêts de la dette vont remonter, l’état en danger de mort va passer en mode rage taxatoire et pillage tout azimut.

    • Ca s’appelle l’insécurité législative et fiscale !

      Avoir un plan , une stratégie, prévoir etc. la base de l’entrpreneuriat, vous vous la carrez ou je pense et vous faites avec !

      C’est la FRANCE !

  • La gouvernement vient de reculer sur cet amendement:

    • Plus précisément, Sapin a déclaré «Il nous faut prendre le temps de l’explication». Autrement dit, ils vont revenir à la charge…

      • L’enc..age suivra la reculade
        Oops …
        L’enfumage précède l’enc..age…

        Ils reviendront avec un taux ridicule. Puis par après… Paf, là ou il le faut … ❗

        • Je serais curieux de voir le % d’expatriation à partir de lundi

          1 novembre un expatriation en flèche on pourra lire dans quelque mois.

          Chat échaudé crin l’eau froide et la il a pris le bouillon le chat mais il a réussi à sauté dans la marmite d’eau froide ou le feu est tous doux ….

          • Les chats n’aiment pas l’eau chaude ❗
            Les chats n’aiment pas l’eau froide ❗

            Donc les chats n’aiment pas l’eau. ❗

            Et effectivement, le chat a réussi à sauter dans la marmite d’eau froide ou le feu est tout doux …

          • L’expatriation a déjà grimpé en flèche, vraiment dommage qu’on ait pas les chiffres mais apparemment les agences immobilières et sociétés de déménagement l’ont bien senti et remarqué, de même que les avocats spécialisés dans la fiscalité.

      • Ils ont remarqué que l’oie commence à gigoter…

  • Merci infiniment pour cet excellent article, cinglant comme il le faut vis-à-vis de cette mentalité affligeante et très française, anti-entreprise, anti-créative aussi.

    • De toute si les gens pensent que tout est foutu systématiquement ils vont jamais poser la moindre pierre à l’édifice.

      D’où le fossé énorme avec les états unis pays d’ancien pionnier perdues dans le désert !!!

      • Ouais enfin les Etats-Unis ont des raisons d’y croire, la croissance est fortement reparti et la Silicon Valley + La révolution énergétique donnent des raisons de rêver et de croire en l’avenir.

        • C’est pas une question de croire ou pas croire. C’est une question d’éducation ! Dans ce pays il y a des gens rationnelles qui essayent d’optimiser au mieux !!

          Alors qu’ici les gens se réfugient derrières des poutures et attendent le lait maternel des autorités au lieu d’agir concretement (y compris sur ce site)

          De plus dans un système démocratique moderne centré sur la com les politiques ne sont que le reflet de leurs électeurs !! A méditer !

          • Les Francais en ont plus que marre de cet acharnement legislatif et taxatoire. La question sur toutes les levres aujourd’hui c’est « quand vont-ils arreter les conneries? » L’avantage c’est que la grogne s’entende de mieux en mieux. On trouve meme depuis quelque temps pas mal d’articles d’atlantico sur le site actualites de Yahoo France (assez main stream donc – quand y verrons nous Contrepoints?). Les hurlements desesperes devraient devenir de plus en plus audibles a l’assemblee, au moins a travers la toile, les sophistes ne pourront plus faire semblant de n’avoir rien entendu.

            • on a besoin l’état pour réglementer car le libéralisme économique est à la france ce que la démocratie à l’Irak

              je ne critique pas le liberalisme dans la phrase précédente évidement

            • C’est vrai tu as raison, je vais arreter de payer l’urrsaaf et et la csg et le rds et puis je vais aller voir le pompiste et lui dire que je paierai plus la tipp non mais je reve.

              Je suis pas payé 20000 euros pour pondre des lois insoutenable à 2 h du mat , c’est lui l’élu c’est pas moi. Demande au élus de faire leur taf pas à ceux qui bosse pour manger ….

              • et si tu votais intelligemment comme un mâle qui influe son environnement plutôt qu’une femelle soumise

                • Hihi trop fort la comparaison du male et la femelle. tu n’iras pas loin a ce genre de comparaison

                  Ton discours n’inspire pas la confiance et je ne voterai pas pour tes convictions avec ce genre de discours.

                  • je sais tkt je connais les gens comme toi on constate les résultat jour après jour…

                    moi je m’en fou je suis diplômé et je sais parler anglais alors du coup on peut tout gommer

                    • Mais un c.. diplômé ça donne quoi « ailleurs » ?

                    • Si tu arrives à l’étranger avec cette mentalité de bon français individualiste, ça va saigner pour toi ! Un peu d’humilité ne te ferait pas de mal, lorsqu’on commence à mettre ses diplômes en avant pour avoir raison dans une discussion cela démontre une certaine pauvreté intellectuelle, débats donc comme un homme !!!

      • Matthieu :  » ils vont jamais poser la moindre pierre à l’édifice. »

        Si a chaque pierre que tu pose un petit lutin vient filer des coup de pieds dedans au bout d’un moment ça lasse.

        65% de taxes, 3600 pages de code du travail pour une PME c’est du sabotage.

        • moi je suis jeunes diplômé actuellement et je cherche un emploi les recruteurs ont un comportement insupportable les pme sont trop infantilisante

          du coup j’ai aucune sympathie pour les entreprises françaises

          • Les entreprises sont obligés d’être prudentes en raison de toutes les contraintes qu’il y a à embaucher et licencier.
            Je suis jeune diplômé aussi et pourtant je le comprend parfaitement bien, à leur place je ferais pareil.

            • oui mais là avec leurs test psycho bidon pour enfant prépubère comme dans les series us et des entretiens à répétition ennuyeux a mourir ou tu es obligé d’inventer des histoire comme si tu était en couple avec une vieille bourgeoise ennuyeuse que tu chercher à menager…

              sa frole la débilité

              comment tu peux donner du crédit à des gens incapable de prendre des décisions et qui n’ont pas confiance en eux

              • comment tu peux donner du crédit à des gens incapable de prendre des décisions et qui n’ont pas confiance en eux

                Mon coco, t’as pas compris le problème : c’est eux qui n’ont pas confiance en toi. A toi de leur montrer le contraire. Pas évident, je te l’accorde.

                • c’est eux qui sont trop exigeant mais quand la pénurie de cotisation va se faire sentir et comme 49% des gens sont raciste et ne veulent plus d’immigration… j’aurais plus à me prendre la tete

                  • Et dans le fond, vous avez raison : il y a assez de chinois pour travailler …

                  • Matthieu: « c’est eux qui sont trop exigeant »

                    Normal, la législation et les taxes ont fait de toi un risque important plutôt qu’une chance pour l’entreprise !

                    A 3600 pages de lois et 65% de taxes, tu coutes une blinde (le double de ton salaire) et tu peux faire chier comme pas permis tu es sur à 70% (taux des prud’homme) de repartir avec de l’argent.

                    Toi tu penses donner pour 1500 euro de services mais en fait ta boite paie 3000 pour toi. Forcément ça coince.

              • Matthieu, en plus d’être individualiste ce n’est jamais de ta faute !!
                Si tu ne trouves pas de boulot, tu ne t’en prends qu’à toi même, test ou pas test. Savoir se vendre est essentiel, si tu ne sais pas, n’en rejette pas la faute à l’employeur qui lui prendra un risque non négligeable à t’employer; si tu te révèle être non compétent pour lui tu deviendras un boulet qu’il ne pourra pas virer et donc plombera sa masse salariale et ses investissements futurs.

          • Ben mon coco, si t’aimes pas les entreprises françaises, puisque tu parles si bien anglais, fait comme beaucoup d’entre-nous : tu te casses et tu trouves du taf à l’étranger.

            A moins que tu ne sois un nouveau Troll ❓

            • oh je sais pas la flemme on est bien au quartier latin de paris

              en plus on est si bien subventionner je me demande si vaut la peine en terme de rentabilité financière et patrimoniale un séjour à l’étranger

              en plus quand tous les baby boumer seront à la retraite faudra bien des jeunes travailleurs pour payer les cotisations

              les niveaux de déficits sont actuellement insupportable today alors je te raconte pas demain

              sa peut être s’avérer tr§s rentable de rester 😉

              • Bonjour Matthieu,

                C’est vrai que pour une offre d’emploi vous avez toutes les qualites requises :

                – Enthousiame.

                – Ambition.

                – Motivation.

                – Energie.

                – une connaissance aigue de l’orthographe.

                – une ethique parfaite.

                – un professionnalisme d’enfer.

                – Vous savez ce que vous voulez et on peut voir clairement que vous pourriez motiver un regiment !

                • dsl pour l’ortho je suis occupé sur d’autre desk et l’enjeu ne vaut pas la peine de bien ecrir

                  • c’est Hyper facile.

                    Deja ne pas croiser les bras, les jambes, ne pas se gratter les couilles, ni le nez. Dejà.
                    Enfin, prendre une position de mâle dominant sur de lui. (Fumer un petard pour la voix avant l’entretien pour faire une voix virile, en plus ça ira plus vite….)

                    Après, il faut etre a l’ecoute, avoir l’air interresé. Poser des questions et ne pas hésiter à montrer que, bon, peut être que….creer le désir !

                    Si il y a une femme, c’est bingo. Ne pas hésiter. La femme moderne ne pense qu’au sexe de toute façon. Si c’est un con qui sort de hec, et prend une attitude bâton dans le cul, faire de meme.

                    Simple.

                  •  » desole pour l’ortho je suis occupe sur d’autre desk et l’enjeu ne vaut pas la peine de bien ecrir »

                    Une des clefs de la reussite, Matthieu, c’est deja d’apprendre a faire une seule chose a la fois. Quelqu’un demandait un jour a un mes vieux amis, qui possede plusieurs entreprises, comment est-ce qu’il arrivait a construire en meme temps des routes, des stades, des centaines de maisons, de s’occuper de son elevage de chevreuils et de sa ferme d’elevage de bovins a viande. Ils leur repondit justement cela.

                    Je ne fais qu’une seule chose a la fois.

                    • ouai moi aussi je connais un amis il a fabriqué 40 ponts a lui tous seul sans passer sous le bureau d’un élue on y crois tous !!!

                  • Matthieu,

                    crée ta société, puis embauche : tu comprendras peut-être alors le problème… !

                • And your practice of the French being rather substandard, I would be very surprised if your English was better…

              • oh je sais pas la flemme on est bien au quartier latin de paris

                Et je suis encore mieux ailleurs qu’en fRance : les gens sont moins coincés, c’est incroyable ❗
                Mon quartier latin, il est loin de la fRance.

          • « les pme sont trop infantilisante  »

            ils te traitent comme un enfant? c’est bizarre je me demande bien pourquoi …

  • Et que dire d’une ministre qui annule un gros contrat pour lequel beaucoup de frais ont déjà été engagés (ecomouv), et cherche à éviter de payer les indemnités dues. L’état n’a donc plus de parole !

    Je suis étonnée que Royal ne soit pas contrainte à la démission, vue l’ardoise qu’elle nous laisse.

    On connaissait déjà les délais de paiement abusivement longs de l’état envers ses fournisseurs, mais là, c’est le pompon !

    • Moralité : pour vous faire entuber, faites confiance à l’état français. Il est le meilleur ❗

    • a mon avis ils ont enfin compris que europe écologie les verts ne pèsent plus très lourd depuis la crise contrairement au percé qu’ils faisent dans toute l europe avant

      • Vous voyez, Matthieu, vous ecrivez tout de suite mieux en Anglais lorsque vous copiez les textes sur la toile. Lorsque vous partirez pour l’Angleterre n’oubliez pas votre PC. Vous seriez perdu sans lui…

        Et pour vous repondre je me suis « casse » plus bas comme vous bloquez les reponses a vos petits commentaires.

        Je pourrais vous donner des cours d’Anglais si vous pouviez tenir en place deux secondes de suite, et descendre de vos petites barricades immatures, Votre style me rappelle un precedemment nomme Isga qui vient baver ici de temps en temps.

        L’odeur de troll devient violente…

        • The use of the word sensitive, as an adjective, would make sense perhaps if you were sensitive about me mentioning your level of English, in that case you would say « I am sensitive about you mentioning my English level » or « my level of English », but to say that your English is sensitive does not make any sense. It does not mean, as you suggest, that your English is delicate (like a rose or a silk scarf) it just says « votre Anglais est sensible », ce qui ne veut rien dire du tout. Non seulement vous etes une nullite, mais vous etes aussi d’une arrogance crasse.

          12 ans d’anglais. Maitrise. FCE and CPE Cambridge. 28 ans en Irlande et en Angleterre.

          Get down your horse and drink your milk, son…

        • tu peux commentez un poste mais pas un com de poste jy suis pour yen moi

          en vraie le copié coller c’était pour monter a quel point tu es donne c’est tout a faire ta snob bizarre

          moi aussi pendant mes master je donnais des cours en anglais !! j’ai aussi travailler comme bilingue dans banque anglaise à la défense

    • « vu l’ardoise qu’elle nous laisse » : quand chaque minustre nous coûte au minimum un milliard (1 million de smic, tout de même), il n’y a pas lieu d’être surpris que le pays soit en déficit structurel… étant donné l’improbable multiplication des minustres aux dénominations folkloriques, par fournées de 40, dont l’inutilité notoire le dispute à l’incompétence crasse.

      Le jour venu, la mesure d’économie la plus évidente sera de limiter le nombre des ministères aux six ou sept nécessaires et indispensables : premier ministre, intérieur, justice, défense, affaires étrangères, finances, libération (ce dernier n’existant que le temps de mener les diverses privatisations à leur terme). Et cessons avec la gabegie des secrétaires d’Etat en doublon : les directeurs d’administration centrale feront amplement l’affaire pour prendre en main les différentes directions ministérielles le temps du mandat de ceux qui les nomment.

  • Lorsque des « déchets » humains dictent leur loi à un état qui les maintien de force dans l’assistanat
    Voilà à quoi méne le socialisme et l’ assistanat social contraint.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/10/31/01016-20141031ARTFIG00240-dans-le-pas-de-calais-une-ecole-ferme-a-cause-de-voisins-menacants.php

    • ouai mais le pas de calais c’est un monde a part mdr

      • C’est surement bon signe que la « troll infestation » se manifeste crescendo depuis quelques jours. La bete a peur. Elle sent le changement qui s’annonce. Les socialos veulent encore se donner l’illusion qu’ils sont dans l’opposition, « pave au poing », pour citer le blog d’un troll de passage qui avait laisse son identite derriere lui et dont je suis alle lire les insanites. L’opposition aujourd’hui ce sont la droite et les liberaux.

        Comme on dit en Corse : « chante beau merle ta cage brule !… »

        • moi meme étant étudiant en économie comment un libéral peut être de droite alors que les extrêmes rigidités des institutions sont de droite ??

          • T’est pas en train de troller sur le figaro ❓
            Dommage, ils apprécieraient beaucoup.
            Ils t’ont jeté hein ❓

            • Bonsoir MichelC,

              Le mieux a faire, je crois, c’est de l’ignorer totalement. Comme c’est vendredi soir, fin de semaine, je vais me servir un petit Jameson 18 ans d’age, encore un que les socialistes n’auront pas, a notre bonne sante.

              Y a qu’a le laisser braire tout seul dans son coin.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Frank Shostak.

 

Dans de nombreuses cultures, le profit est considéré comme le résultat de l'exploitation d'individus par d'autres individus. Or, les profits n'ont rien à voir avec l'exploitation. Au contraire, ils reflètent les actions des entrepreneurs qui fournissent aux consommateurs, de la manière la plus efficace possible, des produits de valeur.

Pour qu'un entrepreneur réalise des bénéfices, il doit anticiper correctement les préférences des consommateurs, les prix futurs des produits et les prix futurs de... Poursuivre la lecture

Par Olivier Maurice.

C’est bientôt Noël. Mais cette année, après plusieurs décennies, voire quelques siècles mêmes de longue tradition, les États providences occidentaux ont décidé de changer de costume. Plutôt que d’enfiler le long manteau rouge et blanc, d’arborer la barbe blanche et l’embonpoint généreux, les distributeurs de cadeaux payés avec l’argent des autres ont cette année décidé de se transformer en Père Fouettard.

Sacré coronavirus !

Et sacrés citoyens ! Jamais capables de respecter les consignes qu’on leur do... Poursuivre la lecture

On pense souvent que pour innover, il faut faire table rase du passé et partir d’une feuille blanche. C’est oublier qu’aucun innovateur ne part jamais de zéro, et que tous sont « des nains sur des épaules de géants », comme le disait le philosophe Bernard de Chartres. Loin de refuser la réalité, et encore moins de la nier, les innovateurs commencent par l’accepter pour ensuite la transformer. Et s’il fallait être conservateur pour pouvoir innover ?

 Moins l’intelligence adhère au réel, plus elle rêve de ré... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles