Les encours du Livret A en baisse

Pour le quatrième mois consécutif, les épargnants ont davantage retiré que déposé.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les encours du Livret A en baisse

Publié le 29 septembre 2014
- A +

Par Thibault Doidy de Kerguelen

Livret-ASelon des données publiées mardi par la Caisse des dépôts, les détenteurs de Livret A ont retiré 480 millions d’euros de plus qu’ils n’ont déposé sur le mois d’août

Même si, sur les huit premiers mois de l’année, la collecte nette (les dépôts moins les retraits) reste positive et atteint 710 millions d’euros, très loin du niveau enregistré sur la même période de 2013 (15,57 milliards d’euros), la tendance est clairement à la décollecte. On voit de moins en moins ce qui a poussé le Président Hollande à vouloir augmenter les plafonds.

Si le Livret A est à la peine depuis plusieurs mois, c’est bien évidemment qu’il souffre d’une baisse de sa rémunération qui a atteint son plus bas niveau historique, à 1%, (depuis le 1er août), mais aussi comme le faisait remarquer une étude de 60 millions de consommateurs, d’une baisse continue et régulière du pouvoir d’achat des ménages français.

Le LDD attire plus que le Livret A

Curieusement, le Livret de développement durable (LDD), dont la rémunération n’est pas plus attractive, a réussi à attirer l’épargne des Français en août, les dépôts ayant dépassé les retraits à hauteur de 130 millions d’euros. Avec une collecte nette positive de 1,64 milliard d’euros depuis le début de l’année, il reste toutefois loin de ses niveaux enregistrés lors des huit premiers mois de 2013 (7,49 milliards d’euros).

Au total, 369,6 milliards d’euros étaient déposés fin août sur un Livret A ou un LDD. Une manne qui doit en faire rêver plus d’un du côté de Bercy !


Sur le web.

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • Les gens ont retiré massivement du livret A pour mettre leurs économies sur leur contrat d’assurance vie en euros. Les assureurs ont confirmés une collecte très forte depuis juillet sur les assurances vie.
    J’ai fait de même mais m’interroge pour savoir si Bercy ne va pas nous « taper dans la gueule » car depuis deux ans ils ont en ligne de mire les centaines de milliards d’euros des assurances-vie.

    • Bonjour,

      L’Etat ne s’inquiète pas de cette décollette parce que c’est un transfert de dette à une autre car Livret A et l’assurance vie en euros financent la dette publique de la France.

      Basta !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Mark Thornton.

Nous allons nous intéresser à ce qui se passe avec une augmentation de la masse monétaire, plutôt qu'une augmentation de l'épargne. Ceci est d'une importance capitale. L'idée mercantiliste selon laquelle l'augmentation de la masse monétaire accroît la prospérité a été dénoncée comme une erreur il y a des siècles par Richard Cantillon[1. Richard Cantillon, Essai sur la Nature du Commerce en Général, translated and edited by Henry Higgs (1755; London: Cass, 1931), chap. 1.].

L'orthodoxie monétaire contemporaine

... Poursuivre la lecture

L’assurance vie est le placement préféré des Français, avec près de 1900 milliards d’euros d’encours. Des millions de Français épargnent régulièrement sur leurs contrats d’assurance vie. Et pourtant, ils sont nombreux à mal connaître ce produit d’épargne et à ne pas savoir comment bien l’utiliser pour investir. Explications.

Rappels sur le fonctionnement de l’assurance vie

Avant tout, rappelons que l’assurance vie est un placement qui génère des intérêts et des plus-values (ou moins-values). Les épargnants détiennent une créance auprès... Poursuivre la lecture

Surendettement 2021
0
Sauvegarder cet article

Un article de Finfrog.

Avec la crise économique engendrée par la crise sanitaire, les analystes prévoyaient une augmentation des situations de surendettement en France. Pour l'instant, ce n'est pas le cas et les chiffres sont en baisse par rapport à 2019.

Une situation de surendettement est définie par l'impossibilité de faire face à l'ensemble de ses dettes. Parmi les solutions à envisager, il est possible de contacter la commission de surendettement des particuliers pour effectuer une procédure de surendettement.

Voici ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles