Les encours du Livret A en baisse

Pour le quatrième mois consécutif, les épargnants ont davantage retiré que déposé.

Par Thibault Doidy de Kerguelen

Livret-ASelon des données publiées mardi par la Caisse des dépôts, les détenteurs de Livret A ont retiré 480 millions d’euros de plus qu’ils n’ont déposé sur le mois d’août

Même si, sur les huit premiers mois de l’année, la collecte nette (les dépôts moins les retraits) reste positive et atteint 710 millions d’euros, très loin du niveau enregistré sur la même période de 2013 (15,57 milliards d’euros), la tendance est clairement à la décollecte. On voit de moins en moins ce qui a poussé le Président Hollande à vouloir augmenter les plafonds.

Si le Livret A est à la peine depuis plusieurs mois, c’est bien évidemment qu’il souffre d’une baisse de sa rémunération qui a atteint son plus bas niveau historique, à 1%, (depuis le 1er août), mais aussi comme le faisait remarquer une étude de 60 millions de consommateurs, d’une baisse continue et régulière du pouvoir d’achat des ménages français.

Le LDD attire plus que le Livret A

Curieusement, le Livret de développement durable (LDD), dont la rémunération n’est pas plus attractive, a réussi à attirer l’épargne des Français en août, les dépôts ayant dépassé les retraits à hauteur de 130 millions d’euros. Avec une collecte nette positive de 1,64 milliard d’euros depuis le début de l’année, il reste toutefois loin de ses niveaux enregistrés lors des huit premiers mois de 2013 (7,49 milliards d’euros).

Au total, 369,6 milliards d’euros étaient déposés fin août sur un Livret A ou un LDD. Une manne qui doit en faire rêver plus d’un du côté de Bercy !


Sur le web.