Cour des comptes : les cadres de la sécu grassement rémunérés

imgscan contrepoints 2013900 sécurité sociale

La Cour des Comptes pointe les avantages dont bénéficient des cadres de la Sécurité sociale, qui perçoivent en moyenne 95 000 euros brut annuels.

imgscan contrepoints 2013900 sécurité socialeSelon un rapport récent de la Cour des Comptes, les cadres de la sécurité sociale bénéficieraient d’une politique salariale pour le moins avantageuse.

La rémunération brute des agents de direction des trois principaux régimes de sécurité sociale serait d’environ 95 000 euros annuels, alors que le nombre de leurs effectifs ne cesserait de baisser de 2006 à 2013.

Une augmentation minimale de 5% serait garantie en cas de promotion, dans la limite du plafond fixé par les conventions collectives. Mais, ajoute la cour des comptes, ce plafond ne serait pas toujours respecté. Comme le note Xavier Sidaner : « La part variable dans les rémunérations est monnaie courante, notamment pour le régime général, puisque 95% des cadres en bénéficient, et peut représenter jusqu’à un mois et demi de salaire de base. Globalement, et depuis 2009, la part variable a fortement augmenté (+ 20,3% au régime général, + 174% à la MSA et + 37% au RSI) sans que cela soit lié à un quelconque résultat sur le plan de la performance. »

Le tout sans compter divers avantages : régimes de prévoyance, complémentaires santé, plans d’épargne entreprise, avantages en nature qui n’auraient aucun suivi de la part des caisses nationales. En d’autres termes, il y aurait ici une niche particulièrement bien rétribuée pour les autorités de direction.

Décidément, ce n’est pas la crise pour tout le monde.


Source