Transavia : la défaite lamentable du pdg d’Air France

Monsieur de Jugnac s’est dégonflé et a cédé au terrorisme d’une poignée de nantis.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
baudruche dégonflée credits coyau (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Transavia : la défaite lamentable du pdg d’Air France

Publié le 25 septembre 2014
- A +

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

baudruche dégonflée credits coyau (licence creative commons)Le PDG d’Air France a finalement déclaré forfait. Malgré le soutien de l’ensemble du personnel, malgré le soutien des autres compagnies, malgré le soutien du gouvernement (l’État est toujours actionnaire d’Air France), Monsieur de Jugnac s’est dégonflé et a cédé au terrorisme d’une poignée de nantis sans autre préoccupation que la défense de leurs avantages corporatistes.

C’est beaucoup plus grave que le simple problème de rapport de force, d’ego ou de gouvernance. Les pilotes, en se trompant de combat, ont porté un coup terrible dans les perspectives de développement d’Air France. Ils ont porté un coup terrible, comme l’exprime très bien une syndicaliste de la compagnie, dans les perspective des petits salariés de la compagnie de voir leurs salaire augmenter ou revenir la possibilité de primes, il ont à terme porté un coup terrible à leur propre rémunération. En effet, si Transavia ne peut plus employer de pilotes sous contrat étranger, devant nécessairement, dans l’espoir de survivre, être compétitive et le coût global de l’emploi étant en France le plus élevé du monde, c’est sur le revenu net des personnels que la compagnie sera obligée de jouer.

En plus d’être parfaitement irresponsables, les pilotes grévistes d’Air France ont allumé une mèche qui risque de leur péter à la figure et qui risque, au regard l’Alitalia, de Sabena, de Swissair, d’inscrire le nom d’Air France sur le monument aux morts des idiots inadaptés…

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
CGT
1
Sauvegarder cet article

Une grappe de grévistes a pris la France en otage.

Ont-ils mesuré les conséquences de leurs actes ? Oui, selon une thèse provoquante qui propose que les grévistes n’ont pas (d’état) d’âme. Non, selon une thèse accommodante qui propose que les grévistes ont une âme mais limitée. Cet article spéculatif tente de trancher.

Les grévistes ont-ils une âme ? La question est piquante, clivante, mais on s’en moque. Maintenant que la pression semble retomber un peu, et que les stations services ne sont plus des salles de combat, peut-être ... Poursuivre la lecture

réforme syndicats
0
Sauvegarder cet article

En pleine crise sanitaire et économique, après une année 2020 terrible dont les conséquences sur l’emploi se profilent dans les prochains mois, une mobilisation de tous les Français est indispensable… Pendant ce temps-là, la CGT lance plusieurs préavis de grève.

 

Un syndicalisme politisé

Il y a longtemps que le syndicalisme français n’a plus comme priorité la défense des intérêts des salariés mais celle de sa propre organisation.

Si ce n’est pas encore devenu un parti politique le Syndicat français, dans sa grande m... Poursuivre la lecture

La France sera-t-elle bloquée ce mardi 18 octobre ? L’appel de plusieurs syndicats à une grève générale n’a rien de rassurant lorsqu’on observe l’état du pays ces derniers jours.

Un état de délabrement total que la gauche, comme à son habitude, tente de récupérer, à la manière de LFI, trop pressé de se refaire une santé en surfant sur la misère de ses électeurs.

Il n’est donc guère étonnant que la CGT, auparavant antenne du PCF et désormais succursale de la NUPES, se lance dans une guerre contre un gouvernement qui ne fait que l... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles