Le Djihad contre les femmes

N’est-il pas étrange que la priorité des fanatiques « islamistes », partout où ils emportent des batailles ou s’emparent du pouvoir, est d’asservir les femmes ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Voile islamique (Crédits Neil Moralee licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le Djihad contre les femmes

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 23 août 2014
- A +

Par Guy Sorman.

Voile islamique (Crédits Neil Moralee licence Creative Commons)

Quel lien existe-t-il entre des mouvements islamistes aussi dispersés qu’Al Qaida, le Hamas, le Hezbollah, Boko-Haram, les Talibans, l’État islamique d’Irak et de Syrie ? Tous se réclament du Coran mais en proposent des interprétations variées ; tous s’inscrivent dans des cultures dissemblables, du Nigeria à l’Afghanistan. Mais un trait au moins les réunit qui relève moins de la religion ou de l’idéologie que de ce que l’on pourrait qualifier de psychanalyse de groupe : la haine des femmes. N’est-il pas étrange que la priorité de ces « Islamistes », partout où ils emportent des batailles ou s’emparent du pouvoir, est d’asservir les femmes ?

À Téhéran, les ayatollahs n’ont de cesse qu’aucun cheveu ne dépasse du tchador, à Kaboul que la Burka rende les Afghanes uniformes, quand on ne les viole pas ou qu’on ne les réduit pas en esclavage, ce qui est leur sort présent au Nigeria et en Irak. Ce n’est pas dans le Coran que l’on trouvera les sources de cette haine des femmes et de la hantise de leur corps : le Prophète Mahomet ne traita les femmes ni par la violence ni par le mépris et son épouse Khadija, à ses côtés, prit part à ses conquêtes et à sa révélation. Certes, il est vrai que les femmes jusqu’aux temps modernes en Occident, ont toujours été minorées mais pas exterminées comme elles le sont en ce moment même, au nom d’Allah, au Nigeria et en Irak sur le Mont Sinjar.

Pour comprendre, plutôt que de lire ou relire le Coran, l’ouvrage contemporain de Sayyid Qutb, La justice sociale en islam, publié en 1949, me paraît une source plus éclairante du Djihadisme que toute prétendue référence des islamistes aux temps du Prophète. Qutb, instituteur égyptien invité aux États-Unis pour y compléter sa formation en 1947, subit à New York un choc affectif dont on ignore la nature, mais qui le transforma en l’idéologue fondateur de l’Islamisme moderne. C’est à New York qu’il rencontra le Diable : celui-ci, à lire Qutb, se manifesta sous la forme de femmes américaines, aux bras nus et aux jambes nues. Cette exhibition relative (les femmes de 1947 nous paraîtraient aujourd’hui d’une extrême chasteté) bouleversa Qutb qui métamorphosa ce que l’on devine être sa frustration en une pieuse révolte contre l’Occident et ses créatures, puis en un appel à la Guerre Sainte contre l’Occident tentateur.

L’exaltation de Qutb serait sans doute restée sans conséquence dans son pays, l’Égypte qui était en voie d’occidentalisation rapide, si le dictateur de l’époque n’eut la mauvaise idée de l’incarcérer avec d’autres dirigeants de sa confrérie des Frères Musulmans, et de les faire pendre. Nasser fit basculer ces islamistes dans la violence et l’œuvre de Qutb devint une sorte de seconde révélation, une nouvelle lecture du Coran à usage des Djihadistes contemporains. Sa détestation du corps féminin, obsession personnelle d’un jeune homme instable, devint un programme politique.

Que la femme, son corps et son statut se retrouvent au cœur du combat entre Djihadistes et Modernité (musulmane et non musulmane) dépasse évidemment le seul destin de Qutb. L’histoire de la modernité coïncide avec celle de la libération des femmes. Partout où les peuples sont miséreux, partout où règnent le despotisme et l’ignorance, les femmes en sont plus victimes que les hommes. Partout où l’éducation, l’économie et la démocratie progressent, les femmes en sont souvent les premières bénéficiaires et souvent les acteurs décisifs de ces changements. Les Djihadistes, en écrasant les femmes par priorité, ne tuent donc pas que les femmes : ils enferment leurs peuples entiers dans l’arriération culturelle, économique et politique. La guerre qui se rallume de l’Afghanistan à l’Afrique de l’Ouest n’oppose pas véritablement l’Islam à l’Occident mais l’espérance en la modernité pour tous, dans toutes les civilisations, toutes les religions, contre la régression crépusculaire vers des temps anciens où la vie était brève pour tous et quand les femmes étaient réduites à l’esclavage et à la maternité forcée.

En Occident, il se trouvera toujours quelques « idiots utiles » (mot de Lénine pour qualifier les intellectuels qui soutenaient le bolchevisme) pour préférer le Hamas à Israël ou s’opposer par principe à toute intervention de l’armée américaine : leur seule excuse est d’être vraiment idiots ou pervers ou, comme Qutb, de ne pas supporter sans défaillir la vision d’une femme aux bras nus.


Sur le web.

Avertissement de modération : Les commentaires à caractère xénophobe ou raciste ne sont pas tolérés sur Contrepoints et déclencheront des bannissements.

Voir les commentaires (120)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (120)
  • Dans le coran,Mahomet explique qu’il a eu une vision de l’enfer peuplée majoritairement de femmes!
    La femme est considérée dans le coran comme déficiente car sujette à ses émotions.
    Une sourate encourage les hommes à battre leurs femmes si elles n’obéissent pas.
    Une autre explique qu’une bonne épouse doit pouvoir lécher les sécrétions nasales de son mari même s’il y a du sang et du pus…
    La polygamie est permise puisqu’un homme peut épouser jusqu’à 4 femmes.
    Il ne peut tromper son épouse sauf avec une esclave,ce qui induit l’autorisation de mettre en esclavage des femmes.

    • Cher David, il faut arrêter de tout stigmatiser et prendre au 1 er degré la lecture du coran qui est très complexe et qui est expliqué en plusieurs volumes.concernant la vision de l enfer du prophète qui était peuplée majoritairement de femmes il parle en effet de femmes qui parlent beaucoup sur les autres et qui font beaucoup d histoires. Au lieu d essayer d arranger les choses certaines femmes enveniment des situations et medisent les unes contrés les autres.concernant la sourate qui encourage les hommes à battre leurs femmes il ya également une explication ils précisent avec un bâton de siwak qui est aussi grand qu un bâton de réglisse qui est une signification lorsque les deux époux se disputent pour arrêter la querelle et en aucun cas faire mal à son épouse.la polygamie à des règles très strictes et est moins répandue aujourd’hui.en effet, avant le mariage le mari doit informer son épouse sil serait susceptible ou non de prendre une autre épouse.par sa réponse, elle peut refuser del epouser et il y a des règles bien définies l’homme doit donner autan à la première qu à l autre épouse aucune préférence ne doit être faite et pr prendre une seconde épouse, la deuxième épouse doit etre ds une situation difficile telle que veuve, laissée à l’abandon on ne prend pas une 2 en épouse pr le plaisir et ce que tu fais est ta seule conscience.il faut arrêter de croire que c du barbarisme il y a d règles bien définies et la première femme doit être au courant.croyez vous que cest mieux lorsqu un homme trompe sa femme pendant des années sans qu’ elle le sache? C’est de l hypocrisie.larticle dit bien que dans la vie du prophète il était très respectueux envers ses femmes et tous les gens autour de lui.il avait un voisin juif qui tous les matins lui déversait ses poubelles devant lui et il ne disait rien il patientait.quel homme ferait ça de nos jours? Son oncle n était pas converti à l’islam. L a t’il chassé pour autant ? Non en aucun cas.lorsqu il y a eu d batailles de son temps que lui même était chassé il n’a jjamais tué ni femme ni enfant il était très patient.donc svp attaquez vous aux extrémistes ceux qui sont durs et ceux qui font passer des guerres de religion juste pour l argent et toujours l argent et les médias qui veulent tous nous mettre les uns contre les autres uniquement encore pour l’argent et ne vous en prenez pas au vrai islam et au prophète qui disent d’être patient des hommes bons et que le vrai djihad c’est celui contre soi même c’est à dire de se calmer de faire du bien autour de soi.les autres et extrêmes n’ont peut être jamais ouvert le coran. Et font la guerre contre n’importe quoi et encore une foi pour l’argent et le pouvoir.c’est nous qui nous faisons dupés.Dieu est grand et cette phrase ne doit pas faire peur il est grand dans le sens dans tout ce qu’il a créé.allez ds la nature et posez vous les bonnes questions, le reste c’est l homme qui a tout pourri.

      • Rien qu’à la lecture de cette litanie de regles ‘prėcises’ on se dit que non franchement c’est une aliénation mentale cette ‘religion’. Si Dieu n’a que ca à faire dans l’univers que de gérer nos pauvres vies je le pleins.
        Je crois plutôt qu’il nous a donne le libre arbitre et qu’il na que faire de savoir si madame a la jupe en dessous ou au dessus du genoux car quand on aime c’est la libertė que l’on partage pas l’aliénation. Du moins je l’espere.

      • Pauline, si j’ai un conseil à vous donner, arrêtez de lire le coran.

      • Il y a la théorie … et la dure réalité ❗

      • Dans ces règles, le parti pris est clairement celui de l’homme. Et instinctivement je me pose la question de savoir ce qui est prévu lorsque la femme trompe son mari…le bâton de réglisse pour le symbole?
        Et même si ces partis pris ne sont à priori pas néfastes si les individus d’une société régie par elles l’acceptent, il est quand même curieux qu’on cherche à justifier de telles règles qui sont arriérèes pour continuer de las appliquer aujourd’hui.
        Outre la règle par elle même, l’intention est plus que démonstrative.

        • Interroge-toi sur ce qui attend le mari qui trompe sa femme…
          Si l’article témoigne d’une ignorance du sujet en présentant Qutb comme la racine du mal, il pointe en revanche une terrible vérité : ces mouvements supposément islamiques ont un problème avec les femmes. Et ça se montre par l’application inéquitable des règles coraniques elles-mêmes.

    • N’Est-ce-pas dans le Coran aussi où il est dit que les épouses sont des champs que les maris doivent labourer….

  • Comme Paul de Tarse, Qutb était donc incapable d’accorder ses pulsions sexuelles à la Loi de sa religion initiale: il lui fallait donc « inventer » une nouvelle religion plus répressive pour tenter d’asservir ses instincts récalcitrants…

  • Et apparemment cela ne gêne pas trop nos grandes féministes si promptes à manifester par ailleurs ni la gauche française quand il s’agit de manifester conte Israël.

    • Ni les musulmans qui se disent modérés (ce sont eux l’infime minorité) quand un journaliste se fait décapiter ou des « mécréants » se faire massacrer. On aimerait bien alors les voir manifester au nom de la solidarité, de l’égalité et de la fraternité !

  • Merci, ce billet est juste et amène à réfléchir à notre propre condition (en tant que femme)!
    David, vos propos me font penser au livre Temps futurs de Huxley, connaissez-vous? la femme est un vase d’impiété dans un monde soumis à belial.

  • Qutb avait peut-être deux queues, une devant et une derrière, ce qui explique sans doute tout …
    Ok je sors…

    • Michel, je vous aime chaque jour un peu plus, votre esprit égale le mien 😉

    • @MichelC :

      Ne vous retirez pas si promptement ! La thèse que vous introduisez avec tant d’élégance ne semble pas si saugrenue, et devrait enflammez les sens des intéressés…
      « L’égérie » prophétique de ce Qutb tenait des propos martiaux et misogynes hors d’un foyer où il ne réussissait pas à porter la culotte. Et désormais, partout où son message a été entendu, nous voyons de hardis édifices surmontés d’une lune qui devraient nous interroger !
      L’obsession envers l’occident ponctue cette vision ; ne visent il pas celui-ci parce qu’à leurs yeux, il est une voie stérile !

    • et comme les tracteurs, deux petites roues devant, deux grosses roues par derrière ?

    • Ce qui justifie la polygamie…
      Et encore, la logique réglementaire veut qu’un bon musulman peut en avoir jusque 4.

  • Il faut reconnaître que la photo illustrant l’article est déjà une attaque imparable des malades pervers du style Qutb.

  • Merci pour cet article. Je le trouve d’une belle justesse et écrit sous le meilleur angle pour montrer le « ridicule » de certains combats.

  • « En Occident, il se trouvera toujours quelques « idiots utiles » (mot de Lénine pour qualifier les intellectuels qui soutenaient le bolchevisme) pour préférer le Hamas à Israël ou s’opposer par principe à toute intervention de l’armée américaine : leur seule excuse est d’être vraiment idiots ou pervers ou, comme Qutb, de ne pas supporter sans défaillir la vision d’une femme aux bras nus. »

    Voilà hop c’ est du Sorman bien embalé, plein d’ arrière pensée, avec du bolduc car c’ est cadeau à Contrepoint? Oui non?
    Et bien je me pose cette question: pourquoi l’ islamisme décapite un reporter américain en place publique ( youtube) si ce n’ est pour donner le feu vert aux USA, le cul entre deux chaises, qui en Syrie jouaient jusqu’ alors un jeu plus qu’ ambigü, ce qui a terme aurait pu menacer directement devinez qui?
    Vous m’ excuserez mais la religion n’ est qu’ un prétexte à d’ autres intérêts, et il y aura toujours des psychopates et des gros machos pour faire le sale boulot au nom de Dieu.

  • bonjour ,attitude logique si l’on constate la réalité : Seules les Femmes Musulmanes se révèlent capables de se hisser au niveau requis pour atteindre la Démocratie ,si les divers Printemps Arabes leurs avaient été confiés cela aurait fonctionné .Voyez dans nos banlieues de non droit ,elles sont les seules à y mettre un peu d’ordre et à protester lorsqu’elles voient à quels mauvais destins sont voués leurs enfants .
    Rien d’étonnant donc que les hommes musulmans (de beaucoup moins évolués qu’elles ) s’y opposent .

  • « …souvenons-nous que des trois grandes religions monothéistes, le christianisme – dans la première lettre de Paul aux Corinthiens – a été la première à imposer le voile aux femmes en avançant des arguments strictement religieux et en incluant le voile dans une démonstration théologique. »

    Et après la minute de silence commémoratif on constate que ce sont les musulmanes qui sont aujourd’hui ensevelies sous les tissus et que même ainsi, elles se font agresser et violer sur la place Tahrir.
    Anecdotique sans doute…

  • « À Téhéran, les ayatollahs n’ont de cesse qu’aucun cheveu ne dépasse du tchador »

    LoL

    Merci d’étudier un minimum le sujet, le tchador est très rare à Téhéran, la plupart des voiles y sont léger et laisse voir une partie des cheveux.

    • Et?

      Si elles arrivent à se dévêtir un tout petit peu, c’est grâce à leur courage ou parce qu’elles ont la bénédiction des chefs religieux?

      « n’avoir de cesse » : ne pas s’arrêter avant d’avoir atteint son but. A moins que les gentils ayatollahs n’aient changé de façon de voir le monde et la vie, je ne vois pas en quoi ce passage de l’article mérite un Lol.

  • Malheureusement, le Christianisme et le Judaïsme sont aussi des religions de haine de la femme.

    Quelques exemples (et prenez les textes en Latin ou en Anglais… ):

    Un père a le droit de vendre sa fille en esclavage, et elle ne pourra pas prétendre a être libérée comme les hommes (Exodus 21:7-8)

    Dans le Deutéronome, il est dit clairement que si une femme se fait violer, c’est qu’elle n’a pas assez crié, et elle doit donc être lapidée (Deuteronome 22:23-24). Si une femme n’est pas vierge au moment du mariage, elle doit être lapidée (Deuteronome 22:20-21)

    Une femme ne peut enseigner ni avoir d’autorité sur un homme (Timothée, 2-12).

    Rappelons que dans le Christianisme, tout ce qui est dit et écrit dans l’ancien testament est considéré comme vrai (Mathieu, 5:17), et donc y compris les énoncés précédents, qui ont été utilisé par les Chrétiens pour lapider bien des femmes dans l’Histoire.

    Par exemple, je vous conseille de voir l’excellent Film Agora :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Agora_(film)

    Où la Philosophe Hipatie d’Alexandrie est condamnée par l’Évèque Saint Cyril à la lapidation pour avoir enseigné à des hommes.

    C’est la pensée libérale anglo-saxone (David Hume, plus que tout autre), qui libérera l’Europe de l’emprise obscurantiste, machiste et phallocrate de la religion.

    • lequel ?

      Ah oui… dans la réalité, Hypathie a été lapidée dans la rue par les chrétiens.

      Les chrétiens ont haït les femmes. Les massacres de sorcières par l’inquisition ont consisté avant tout à brûler vives les jolies filles qui refusaient de porter le voile (de devenir none). Sans les libéraux, sans les anglosaxons, jamais les chrétiens du continent n’auraient permis aux femmes d’accéder à l’éducation.

      Les chrétiens ont été des révolutionnaires sanguinaires. En fait, les Ayatollah d’aujourd’hui ressemblent traits pour traits aux premiers Évêques Chrétiens. D’ailleurs, une fois pour toute, il serait temps que vous compreniez que le Christianisme est une religion ARABE… Les jolis midinettes dans votre genre, si elles croisaient le Christ aujourd’hui, avec sa gueule de séfarade crève la faim, elles le prendraient pour un terroriste Islamiste.

      Mais je vous en pris, citez moi donc les passage de la Bible où le Christ appelle au respect des femmes ; les passages où il condamne les propos misogynes de l’ancien testament, où il dit que contrairement à ce qui est écrit dans les textes sacrés, on n’a pas le droit de lapider une femme, même si elle s’est fait violée. Dans les faits, le Christ a dit que tous l’ancien testament était valable, y compris les passages où on donne le droit aux hommes de lapider les femmes sous des prétextes diverses et variés.

      • ah ? ce ne sont pas des chrétiens qui l’ont lapidée ? Ce n’est pas sur la base des propos misogynes de l’ancien testaments que l’Ayatollah Saint Cyril l’a condamnée ? Et bien si, elle a été lapidée par des chrétiens, sur la base des condamnations d’un Évêque Chrétien, qui s’appuyait sur la Bible.

        D’ailleurs, vous qui êtes une femme, apparemment chrétienne, comment osez vous débattre avec un Homme ?

        « Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur l’homme; mais elle doit demeurer dans le silence. » Thimothée, 2-11

        Allez, soyez une bonne chrétienne : demeurez dans le silence.

        • Voltaire ? lol, certainement pas. Plutôt David Hume.

          Je suis un Libéral, je suis donc fondamentalement contre la Religion.

          L’Islam Radical nous rappelle le vrai visage du Christianisme et du Judaïsme. Alleluia, allah akbar : même obscurantisme, même combat.

          • Isga libéral?

            Euh, tu expliques sur agora vox et partout ailleurs que tu es un marxiste… Il suffit de lire tes « articles » et tes commentaires…

            Allez, sans rancune aucune…

            Au fait, c’est toujours pas mieux dans ta tête. Beaucoup de mots, beaucoup de mensonges, bref…

            • oh, et moi, ici comme sur Agoravox, je suis pour le traité trans-atlantique que je défends. Et vous ? Allez-y, éclairez nous sur votre position sur l’abolition totale des barrières douanières et sur l’uniformisation des normes entre nos deux continents ?

              Perso, je pense que le traité trans-atlantique ne va pas assez loin, et qu’il faudrait y inclure la Russie (de gré ou de force) et l’Afrique.

            • Intéressant 😀

              va vraiment falloir que je réfléchisse longtemps pour intégrer le fait que, étant libéral au sens français, je serais finalement… Socialiste!

              et que je relise tous les traités économiques et les livres d’Histoire que j’ai eu le bonheur de lire, parce que si ce que vous dites tient la route, j’ai vraiment dû comprendre absolument tout de travers 😀

            • @pierre FDHCN

              Avez-vous lu Ricardo, Marx, Engels, Schumpeter, Rawls ? Avez-vous étudié la théorie des cycles économiques de Kondatriev ?

            • « J’explique partout que Marx est un libéral ».
              lolwat

              « Démocratie universelle »
              lolwat

              « Je suis un Libéral, je suis donc fondamentalement contre la Religion ».
              lolwat

              J’ai ri de Isga

            • @lsga

              Lire Marx ? Vous préparez l’ENA ❓
              Faut-il s’encombrer avec cela ?

            • Je suis sur le capital depuis un bail, mais même le coran est plus intéressant… Je lis un autre livre dès que ça me gave trop, donc je mets le temps c’est sûr 😀

            • Sans blague tout ce que vous dites sur le socialisme qui serait de l’ultra libéralisme (!!!!!!!!) avec des majuscules en plus, comme si l’ultra libéralisme existait autre part que dans la tête des socialos de tout poil, c’est juste une plaisanterie non? C’est pour faire réagir deux trois libéraux et rigoler devant votre ordi? 😀

      • l’évangile de la femme adultère, cela ne vous dit rien ?

    • Exact Isga, le Christianisme est une religion de haine de la femme. Les exemples abondent et il faut que cela soit dit, ce que vous faites excellement ! D’ailleurs, l’autre jour encore, un monsieur nommé Sa Sainteté le Pape a rappelé une fois de plus qu’un père a le devoir moral de vendre de temps à autre une de ses filles en esclavage. Quelle horreur, n’est-ce pas ? Pour la lapidation aussi, c’est exact : j’ai encore assisté tout à l’heure, à la sortie d’une cérémonie chrétienne, la Sainte Messe de 17 h du samedi parait-il, à la lapidation par de bons Chrétiens d’une femme adultère. Exactement ce que vous dites ! On pourrait continuer durant des heures à donner des exemples confirmant ce que vous démontrez si bien, Isga !

      • les exemples historiques ne manquent pas.

        Aujourd’hui même, d’ailleurs, il y a bien des chrétiens qui pensent que la place de la femme est au foyer, pour élever les enfants.

        Tant qu’au Pape François, il a toute ma sympathie, lui qui rappelle le fondement économique du Christianisme :

        Mathieu 19:21
        « Jésus lui dit: Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi. »

        Luc 12:33
        Vendez ce que vous possédez, et donnez-le en aumônes. Faites-vous des bourses qui ne s’usent point, un trésor inépuisable dans les cieux, où le voleur n’approche point, et où la teigne ne détruit point.

        Luc 18:22
        Jésus, ayant entendu cela, lui dit: Il te manque encore une chose: vends tout ce que tu as, distribue- le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis, viens, et suis-moi.

        Actes 4:34
        Car il n’y avait parmi eux aucun indigent: tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu’ils avaient vendu

        Saint Augustin (qui a fait massacrer les Pélagiens, lapider leurs femmes et leurs enfants) la cité de Dieu, Livre V, XVIII :

        « Que tous les chrétiens mettent leur richesse en commun, selon ce qui est écrit dans l’acte des apôtres : qu’il soit distribué à chacun selon ses besoins, que nul n’ait rien en propre, mais qu’ils mettent tout en commun »

        Allez, soyez de bons chrétiens : vendez tout ce que vous avez, et allez donner votre argent aux Roms et aux immigrés clandestins.

        • « Saint Augustin (qui a fait massacrer les Pélagiens, lapider leurs femmes et leurs enfants) » ???

          vous avez une source ?

          • Ah si ! Et cela ne m’étonne pas de lui. D’ailleurs Isga l’affirme, donc c’est que c’est vrai.

            • Comme qu’il n’y a pas de différence fondamentale entre les trois grandes religions? Vous permettez que je me passe de lire ses commentaires? 🙂

              Je suis athée et ne défends donc aucune religion, mais comme je regarde simplement ce qui marche et ce qui ne marche pas en terme de liberté individuelle et selon la logique de l’arbre et ses fruits, ce isga qui voit le même obscurantisme dans toutes les religions me laisse dubitatif.

              • Le libéralisme c’est construit CONTRE le christianisme. Vous devriez relire David Hume.

                • Ah bon ? Donc leau vais libéral serait donc chrétien. On voit ici votre sectarisme oeuvrer au plus haut point.

                • Au USA, liberal = leftist (gauchiste). Vous vous appuyez sur cette définition.
                  Mais en France, libéral signifie le contarire de socialiste, c’est laisser l’homme se conduire en homme, c’est à dire appliquer librement et responsablement ses choix. On ne voit pas trop ce que Marx vient faire dans le libéralisme français, lui qui prône la lutte des classes, alors que les libéraux suivent le principe de non agression.

                  • le Socialisme, c’est l’abolition de l’État. Try Harder.

                    • Pour un libéral l’homme possède des droits naturels (inhérents à sa nature humaine) la vie, la liberté et la propriété. Avec comme corrolaire le devoir de respecter ses mêmes droits aux autres (tout est duel le Bien, le Mal, les droits les devoirs, comme écrit dans la Genèse).
                      Questions : un socialiste respecte-t-il la propriété d’autrui ? Son invidualité ? Ne considère-t-il pas qu’avant l’individu, c’est la société qui est plus importante ?

                    • Dans le libéralisme, la propriété est fondée sur le travail (Lock, Hume). Le socialisme, qui consiste à donner la propriété de l’appareil de production à tous les travailleurs n’est qu’une forme extrême de libéralisme. Le Socialisme (qui est anti-étatiste), c’est la forme la plus extrême de l’Ultra Libéralisme.

                      L’individu est le point central du socialisme. L’objectif du socialisme, c’est de permettre aux individus d’interagir parfaitement librement entre eux, de manière à ce que l’organisation sociale émerge de cette interaction. Or, comme les libéraux classiques l’ont démontré eux-mêmes, le marché favorise rapidement l’émergence de Trusts, qui sont des États Privés, et qui empêchent les individus d’interagir librement entre eux.

                      Le marché, qui a constitué une avancée extraordinaire par rapport au féodalisme, ne peut donc être le support de l’interaction libre entre les individus que l’espace d’un temps très court. Les lois antitrusts, nécessairement nationales, sont mises à mal par la concentration internationale du Capital (ex: le Trust Kodak, qui fera éclater les lois anti-trusts aux USA).

                      Ainsi, si on veut permettre aux individus de continuer à interagir librement entre eux, pour leur permettre de faire émerger librement une organisation sociale libre; il faut remplacer le marché par une hyper démocratie. Cette hyper démocratie revient à remplacer le suffrage censitaire des actionnaires par le démocratie universelle mondial. Au lieu que les interactions entre les individus aient lieu dans le cadre de négociations commerciales faussées par les trusts et les États ; elles ont lieu dans le cadre de débats démocratiques rationnels. Démocratie Universelle Mondiale : tout est soumis au vote, tout peut être proposé au vote ; par les individus, pour les individus.

                      Linux, qui n’appartient à aucun État ni à aucun Trust, est un excellent exemple de cette Hyper Démocratie. Linux est basée sur l’abolition de la propriété privée intellectuelle, et appartient à l’ensemble de ceux qui l’utilisent. Cette Hyper Démocratie, théorisée par Engels et Marx porte un nom : Socialisme.

                    • Le Socialisme (qui est anti-étatiste), c’est la forme la plus extrême de l’Ultra Libéralisme.

                      Amusant, donc les socialauds n’arrêtent pas de s’insulter eux-même. Je n’avais pas vu cela auparavant.

                      Retenez la mémorable citation d’Isga, il va finir par être célèbre ❗

                    • Bah moi il me fait bien rire ce isga 😀

                      il arrive à sortir des trucs vraiment énormes qui sortent de l’ordinaire, et vu le niveau de la clique habituelle des jean Luc nono benoit et vie, arriver à nous débiter des choses pareilles, moi j’adore! 😀 Ça frise le cultissime. Néanmoins, je vais me coucher, j’ai travaillé dur entre deux rigolades aujourd’hui. Bonne nuit.

        • Isga est un fanatique comme un autre. Il ne rêve que d’une chose : exterminer les deniers chrétiens comme Hitler a souhaité se débarrasser des juifs. Bref, c’est ce que l’on appelle un homme tolérant version coco.

          • Non, vous transpirez la haine anti-chrétienne. Point barre.

            Vous êtes anti-chretiens comme d’autres sont antisémites ou racistes.

            Je vous plains d’haïr ainsi ceux qui ne vous correspondent pas idéologiquement.

            • Ah bon ? Donc vous quand vous critiquez l’Islam, vous appelez à tuer tous les musulmans ?

              Bin non…

              Et de la même manière, quand je rappelle que les 3 monothéisme sont des obscurantisme, et que c’est le Libéralisme AngloSaxon qui a libéré l’Europe de ce fléaux, je n’appelle au meurtre de personne.

              Bien au contraire, c’est parce que je suis pacifiste, pour les échanges libres entre les individus, que j’appelle à la méfiance envers tous les monothéisme. Les veaux d’or, eux, me gênent beaucoup moins. Ils ont toujours favorisé le commerce et la science.

              L’agnosticisme, ça vous dit un truc ?
              http://fr.wikipedia.org/wiki/Agnosticisme

              • Le seul problème, c’est que vous accusez le christianisme de tous les maux, en citant des faits dont ne vous n’ indiquez jamais les sources.

                Sinon, je pense qu’il y a toit de même des avancées dans le Nouveau-Testament, et que celui-ci est tout de même relativement libéral en comparaisos de ce qu’il se disait il y a plus de 2000 ans maintenant.

                • De tous les maux ? Avez-vous une liste exhaustive des maux ?

                  Non, je rappelle que le Christianisme reconnaît l’ancien testament, qui est encore plus brutal contre la Femme que l’Islam (l’Islam a tenté de faire un certain nombre d’avancé sur la condition de la femme par rapport à l’ancien testament, par exemple, sur les questions de l’héritage).

                  Je rappelle qu’historiquement, les Chrétiens ont lapidé et brûlé vives bien des femmes, et cela, au nom de l’ancien testament.

                  Je rappelle que ce sont les libéraux anglosaxons, qui ont sauvé l’Europe de cet obscurantisme. Je rappelle que les auteurs libéraux, comme David Hume, ce sont opposé avec acharnement au Christianisme.

                  Encore une fois, je vous conseille la lecture de :
                  http://en.wikipedia.org/wiki/Of_Miracles

                  • Bla bla bla bla bla.

                    Tout ce que vous dites est exagéré, mais ce n’est pas grave.

                    D’où l’on voit que votre esprit est, quant à lui, peu éclairé.

                    Quant aux Lumières, elles sont apparues justement dans des pays particulièrement chrétiens.

                    Et que vous le vouliez ou non, les « anglo-saxons » ne sont pas les seuls à les avoir répandues.

                    Anglo-saxons, qui au demeurant, étaient protestants pour l’immense majorité à l’époque de Hume.

                    Et souvent des protestants les plus durs qu’il soit.

                    Mais ceci manifestement ne vous effleure pas 2 secondes l’esprit.

                  • ce qui ne vous effleure pas 2s, c’est que David Hume était un bi-sexuel libertarien qui organisaien les parties fines les plus célèbres d’Angleterre, et que le Libéralisme c’est construit en opposition au Christianisme.

                    « [à propos du sermon qu’il écoutait chaque dimanche] Je ne crois pas un traître mot de ce qu’il raconte. Lui, par contre, y croit totalement et je tiens à entendre une fois par semaine un homme qui a inébranlablement confiance en lui-même ! »
                    (David Hume / 1711-1776 / Une Tasse de thé, recueil de lettres)

                    « La religion chrétienne fut dès le départ assistée par des miracles, et jusqu’à ce jour elle ne peut être crue par une personne raisonnable sans un miracle. »
                    (David Hume / 1711-1776)

                    (et il faut voir ce que raconte Hume sur les miracles pour comprendre à quel point cet énoncé est anti-chrétien)

                    « Les catholiques romains sont une secte très éduquée. De toutes les religions, la plus absurde et vide de sens est celle dont les admirateurs mangent – après les avoir créées – leurs divinités. »
                    (David Hume / 1711-1776)

                  • Et bien justement.

                    Si le christianisme était aussi obscurantiste que vous le prétendez, alors les souverains du XVIII ème siecle auraient dû massacrer au sens propre du terme les auteurs des lumières.

                    Ces derniers ont pu être inquiétés certes, mais ils ont pu au moins publier leurs écrits.

                    C’est un constat.

                  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Giordano_Bruno

                    mais, les souverains européens ont rapidement préféré le commerce et l’argent aux textes sacrés. Bien leur en a pris.

                  • Vous me faites pathétiquement penser à cet imam qui, tout fier de lui, clame que l’islam est une énorme avancée car il donne sa place à la femme. Et il ose lancer de telles énormités sans rougir au XXIème siècle ?
                    Un être fantasmé devrait me donner ma place dans le monde ? Mais je suis un Homme libre ! Personne n’a le droit de me dicter ma place.

                  • Mais quel fanatisme de la part de notre Isga national ! Votre charge permanente contre les religions diverses, vos vaines tentatives de récupération d’auteurs variés et votre insupportable manie de mettre des majuscules à n’importe quoi sont de véritables délices.

                    Je ne peux que vous remercier d’avoir tant étalé votre inculture. L’amoncellement de poncifs et le saupoudrage de références tronquées sans réflexion outre, c’est toujours amusant à regarder !

    • Isga, que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre.

    • Oui, mais en mieux 😉

      Vous vous rendez compte qu’elles pouvaient montrer leurs jambes et leurs cheveux en ce temps?!? Quelle abomination démoniaque!!! Heureusement, les choses s’améliorent.

      • Et même sourire ! Et si ça se trouve, elles écoutaient aussi de la musique. Oui, heureusement que tout cela est aujourd’hui bien encadré. On ne peut qu’approuver votre opinion.

      • Oui, voilà bien encore une preuve de ce que le Christianisme est une religion ayant la haine des femmes, comme vous l’avez si bien démontré, Isga. D’autres preuves existent encore, évidemment.

        • Il n’a pas compris que si le christianisme était aussi mauvais (je rappelle que je suis athée), la photo du lien nous montrerait une photo de 2014 😀

          mais c’est sympa de nous donner des arguments, même si c’est malgré vous 🙂

            • Aux dernières nouvelles, les églises chrétiennes de nos jours n’imposent pas le port du voile aux femmes.

              Et ce n’est pas parce que certaines femmes chretiennes le portent qu’il faut en faire une généralité.

              En un mot, je vous trouve pitoyable dans votre attaque contre le christianisme.

              On a vu des esprits plus fins le faire mieux que vous.

              Sur ce, bon dimanche.

              • Le voile est imposé aux femmes africaines et moyen-orientales par les Chrétiens, les Juifs, et les Musulmans.

                En Europe, avant la révolution libérale, les chrétiens imposaient également le voile aux femmes.

                Mais incontestablement, le christianisme s’est fait castrer par les libéraux. Il en ira de même pour l’Islam. Le marché a ses raisons que la foie ne connait pas.

                On se souviendra que David Hume, et les libéraux en général, considèrent que tout ce qui est « pêché » dans la religion est bon pour l’économie. Par exemple, quand on est jaloux de son voisin (interdit par les 10 commandements ), on va vouloir travailler plus pour gagner plus : c’est donc favoriser le commerce. Cette figure du voisin jaloux est fondamentale dans la culture anglo-saxonne, omniprésente dans les livres, les films, les séries (jusqu’à Homer Simpson jaloux de Flanders). Le loser doit être jaloux du Winner. Il en va de même pour tous les péchés religieux. C’est ce qui différencie le Libéralisme anglo-saxon (qualifié de « gauchiste ») du Capitalisme néo-étatique des puritains allemands.

                Ce développement du commerce (honni par le Christ), du libéralisme, de l’agnosticisme, de l’athéïsme implique la libération des moeurs. Cela fait dire à Bentley :

                « Et si l’athéisme devient universel dans ce pays … adieu tous les liens d’amitié et de principes d’honneur; tout amour pour notre pays et la fidélité à notre prince; que dis-je, adieu tout gouvernement et la société elle-même, toutes les professions et les arts, et les commodités de la vie, tout ce qui est louable ou de valeur dans le monde. »
                Bentley, Folly of Atheism, in Works, III, 25

                Ce que Marx exprime de manière plus rationnelle :
                « Partout où elle a conquis le pouvoir, elle a foulé aux pieds les relations féodales, patriarcales et idylliques. Tous les liens complexes et variés qui unissent l’homme féodal à ses « supérieurs naturels », elle les a brisés sans pitié pour ne laisser subsister d’autre lien, entre l’homme et l’homme, que le froid intérêt, les dures exigences du « paiement au comptant ». Elle a noyé les frissons sacrés de l’extase religieuse, de l’enthousiasme chevaleresque, de la sentimentalité petite-bourgeoise dans les eaux glacées du calcul égoïste. Elle a fait de la dignité personnelle une simple valeur d’échange; elle a substitué aux nombreuses libertés, si chèrement conquises, l’unique et impitoyable liberté du commerce. »
                Marx, Manifeste

                • Mdr. Que vous êtes drôle.

                  Vous trouvez des portraits de femmes occidentales sans port de voilage et qui datent d’avant votre prétendue révolution libérale.

                  Mais comme seul vous détenait la vérité absolue (comme ceux que vous dénoncez), je m’en arrête là.

            • Tout le génie occidental qui a produit la Déclaration des Droits de l’Homme a pour socle la religion chrétienne. Qui elle-même est issue des traditions judéo-grecques et même, dans une moindre mesure, égyptiennes. Ce fut un long cheminement de la conscience vers la découverte que le centre du monde ce n’est pas Dieu mais l’Homme. On voit qu’avec l’Islam, c’est l’inverse qui essaye de se produire, c’est la raison pour laquelle il est voué à l’échec : l’Humanité ne régressera pas.

              De plus, vous jetez le bébé avec l’eau du bain : ce n’est pas parce que l’Église, à travers des hommes de pouvoir, a imposé son joug sur l’Europe pendant des siècles, que la religion chrétienne est à honnir. Votre approche et votre analyse sont très primaires et superficielles.

              Je suis chrétienne et libérale, c’est à dire que, ainsi qu’il est écrit dans la Genèse, je connais le Bien et le Mal et je suis capable, de par ma nature humaine, de choisir la voie que je veux suivre.

              • LOOOOL

                Chrétienne et libérale ? Pourquoi pas Étatiste et Lilbérale tant que vous y êtes ? Ou libérale et Protectionniste
                ?

                D’ailleurs, vous qui êtes prétendue libérale, vous pensez quoi du traité trans-atlantique ?

                • C’est une obsession, ce traité chez vous. Ce n’est pas le sujet.

                  Et vous voyez que vous ne comprenez rien à rien, car oui, on peut être catholique et libérale. Vous devriez lire « un libéral nommé Jésus » de Charles Gave et vous reverriez peut être vos jugements lapidaires sur la religion chrétienne.
                  En voici quelques chapitres : http://institutdeslibertes.org/un-liberal-nomme-jesus-extraits/

                  • pas compris : vous êtes pour ou contre l’abolition des frontières, des douanes, pour la libre circulation des capitaux, des marchandises et des êtres humains sur le globe ? Parce que libéral, c’est cela.

                    • Ça tombe mal. Le christiannisme étant un religion qui se prétend universelle, la liberté de circulation et l’abolition des frontières ne sont pas incompatibles avec son enseignement.

                      Vous êtes véritablement un petit comique, cher Isga.

                • Bref, vous ne répondez pas à mes arguments. Ca ne m’étonne d’ailleurs pas.

                • « LOOOOL

                  Chrétienne et libérale ? Pourquoi pas Étatiste et Lilbérale tant que vous y êtes ? Ou libérale et Protectionniste »

                  Vous arrivez à écrire que le libéralisme et le collectivisme c’est la même chose 😀

            • Il y a voile et voile, Isba. Et une femme chrétienne qui a la tête couverte ne signifie pas qu’elle est voilée au sens islamique du terme. Vous confondez tout ou bien faites sembalnt de ne rien comprendre. C’est grotesque.

              • Non, je ne confonds rien. L’oppression de la Femme a été le fait de toute les religions, et toutes les religions ont utilisé le voile pour oppresser la femme.

                Une femme qui ne portait pas le voile dans le sud de France dans les années 50 était considérée et traitée comme une putain par les chrétiens. Au début du 20ème, si une femme dans le sud de la France ne portait pas le voile, alors, si elle se faisait violer, on disait qu’elle l’avait bien cherché.

                • Dans le monde entier ce fut ainsi. Sans religion les femmes auraient été brimées de toute façon, de par leur plus faible force physique. C’est le long cheminement de l’âme occidentale, appuyé sur le christianisme qui a permis l’émergence du concept de liberté et d’égalité en droits. L’Occident est en avance sur les autres civilisations, sur ce plan, ce n’est pas un hasard … Le christianisme qui baigne sa pensée n’y est certainement pas pour rien.

                  • Non mais le Christianisme est une religion arabe : vous avez bien conscience de ça j’espère ?

                    Les petites gauloises, à force de viol et de lapidation, ont fini par se convertir à cette religion arabo-moyen-orientale, mais de là à dire que le Christianisme est européen… faut pas charrier…

                    Sinon, l’Aryanisme, vous connaissez ? Vous savez, la corrida, les taureaux, tout ça :
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Saturnin_de_Toulouse

                    Quand je pense que Robert Ménard ose faire réciter des prières moyen-orientales dans le temple du paganisme anti-chrétien…

                    • En fait, le christiannisme vous agace car il est d’origine arabe.

                      Je vais finir par croire que vous le détestez car vous êtes tout compte fait raciste.

                    • Quant à votre histoire de petites gauloises violées, je souhaiterais avoir vos réfèrences.

                      Ceci m’intéresse au plus haut point (quoique je pense que ma question va rester vaine…)

                • Je ne sais pas où vous avez vu que les femmes du Sud de la France portait un couvre-chef pour des raisons religieuses il y a encore 50 ans.

                  Moi même originaire du Sud de la France, les rares photos de famille datant de la fin du XIX ème siècle montrent des femmes qui ne portent aucun couvre-chef.

                  A ce stade, ce que vous racontez relève de la pure fabulation sortie tout droit d’un cerveau d’anarchiste d’ultra-gauche prélavé et lavé plusieurs fois.

                  En ceci, vous ressemblez étrangement aux fondamentalistes religieux que tout libéral dénonce.

      • Grotesque. En quoi pouvez-vous dire que cette femme porte un léger voilage au nom de la religion chrétienne ?

        Ma chère grand-mère portait un châle sur la tête de temps à autres.

        Elle ne faisait pas ceci pour des raisons religieuses, mais uniquement pour des raisons pratiques, notamment pour mieux lutter contre le froid et les intempéries.

        Bref…

        • Et il n’y a pas si longtemps encore, tous les hommes portaient un couvre chef…

          • Oui, et comment appelait-on une femme qui ne portait pas le voile dans le Sud de la France au début des années 50 ?

            Indice : regardez les Gendarmes à Saint Tropez, vous aurez une version caricaturale et rigolote de ce qui se passe aujourd’hui même en Tunisie.

            Le voile a été un instrument d’oppression de la femme utilisé par toutes les religions.

            • Seulement nous sommes au XXIème siècle et en France on a évolué …. Alors que les autres sont en train de régresser. D’ailleurs, catholqieu ou pas, il est était de bon ton de se couvrir le chef. On en n’était pas « voilé » (les hommes aussi) pour autant.
              Trouvez moi une femme en France aujourd’hui qui soit obligée de « porter le voile »* au nom de la religion chrétienne.
              * sachant que porter le voile est une expression islamique, chez nous on doit « se couvrir la tête ». Vous utilisez les mêmes termes que Fourest, qui ne sont pas les termes exacts en Occident, pour décrédibiliser la religion chrétienne et la mettre dans le même sac que l’islam. C’est de la malhonnêteté intellectuelle.

              • Oui, grâce au libéralisme, au commerce, et à la science, le Christianisme en Europe a été castré. Il en ira de même pour l’Islam.

                • Isga, au risque de vous déplaire, je pense que vous délirez sérieusement.

                  De surcroît, arrêtez de nous dire que Marx était libéral alors qu’il prônait la dictature du prolétariat.

                  Le reste n’est que faribole.

                  • Marx est un économiste libéral, qui se situe entre Ricardo et Schumpeter.

                    • Il a certes une analyse classique de l’économie, mais son appel à la révolution et à la dictature du prolétariat n’est en rien libéral.

                      Je crois que vous feriez mieux de vous taire plutôt que de raconter des énormités.

                      Au juste, combien de morts au nom de Marx durant le XX ème siècle ?

                      Combien de dictatures de nature totalitaires ont été établies en son nom ?

                      Comme par hasard, et comme tout bon marxiste que vous êtes (car vous n’êtes nullement un libéral au sens français du terme), vous semblez être victime d’amnésie sur ce point.

                    • Facile!

                      Réponse identique à celles des cocos sous le nez desquels on place délicatement les 100 et quelques millions de cadavres du XXe siècle :

                      « oui mais non mais c’était pas vraiment du marxisme »

                      Et c’est sui ki dit ki y est

                    • Prôner le collectivisme ne peut être libéral.

                      En ce sens, Marx, qui préconisait la collectivisation à outrance, n’est pas libéral.

                      Bref, vous faites preuve d’une inculture crasse.

                      PS : retournez donc sur les forums de Libération et de L’Humanité, vous vous y sentirez mieux.

                    • socialisme (par un joli raccourci) = abolition de l’Etat

                      libéralisme PAS = abolition de l’Etat

                      Rien que la question de la propriété privée montre qu’on parle là du jour et de la nuit…

                      Votre point de vue pourrait être vraiment rigolo si on n’était pas dans la situation actuelle et que ne me revenait sans cesse à l’esprit cette citation :

                      « quand les mots perdent leur sens, les Hommes perdent leur liberté »

                      Et puis sans blague si le monde avait connu autant de dictateurs ultra libéraux enragés, les joseph, adolph, popol et cie comment se fait-ce qu’on ne soit pas là maintenant dans un paradis libéral?…

        • Tout à fait d’accord Fred. Porter un couvre chef, comme les hommes le faisaient obligatoirement il y a quelques décennies encore, n’avaient strictement rien à voir avec la christianisme et ce n’était pas « se voiler ». Alors qu’en Islam, système politico social, il est bien question de voiler au sens strict du terme les femmes de manière que les hommes ne puissnet les voir.
          Faire cet amalgame, détourner le sens des mots est bien de la rhétorique gauchsite.

        • La mienne quand le temps était à la pluie.

  • « L’histoire de la modernité coïncide avec celle de la libération des femmes.  »

    ou

    L’histoire de l’homme coïncide avec l’aliénation de la femme avec le joug du patriarcat

    • bonjour Adèle ,très déçu de voir qu’il se trouve quasiment personne pour croire et défendre les femmes musulmanes ,pourtant je le répète ,certainement les seules à pouvoir hisser leur ethnies au 21 ème siècle !

    • Aîe, aîe aîe, Adèle ! Le joug du patriarcat ? Comme vous y allez ! Acceptez d’être différente des hommes et de ne pas avoir les mêmes capacités ou qualités qu’eux, car vous ne serez jamais comme eux et c’est tant mieux.

  • Je suis assez d’accord avec Pauline. Il faut s’en prendre aux extrémistes (tous : religieux, politiques…) qui ne sont absolument pas représentatifs de la majorité, de la façon de pensée et de vivre sa religion et les dogmes qui vont avec. Et je ne suis pas d’accord avec l’article qui exprime l’idée que les femmes éduquées et qui vivent dans nos pays « bien propres et bien civilisés » sont plus aptes à défendre leurs conditions. Ces mêmes femmes peuvent faire preuve d’un plus grand traditionalisme et d’un plus fort extrémisme parfois que les hommes. Ce qu’il se passe au moyen orient est une crise sociale et politique qui s’exprime par la religion.

    • Mouais…

      Donc par exemple en France on a une classe dirigeante 100% collectiviste mais pas représentative de la majorité des citoyens? Jamais vérifié ça, désolé.

      Et si les extrémistes ne sont pas représentatifs en islam, pourquoi, comme le demande à juste titre Nadège Rivendel, n’y a-t-il pas des manifestations quotidiennes et gigantesques des musulmans pour protester contre leurs vilains petits canards?

      Pas de facteur religieux dans ce qui peut se passer au Moyen-Orient, alors? Vu sous c’est angle, c’est clair qu’on n’est pas sortis de l’auberge…

  • Pardon de ne pas être d’accord (censure, censure) mais le djihad n’est pas religieux, pas plus que Qotb n’était frustré sexuellement, ni que Nasser ait eu tort de le pendre.

    Les sociétés de cultures musulmanes sont arriérées (sous développées) et comme telles pratiquent un patriarcat sévère avec un rôle public des femmes explicitement contrôlé. C’était le cas en Europe il n’y a pas si longtemps, comme les nombreux exemples ici le démontrent.
    Par contre, ce qui n’a jamais été pratiqué en Europe, c’est l’excision (80% des femmes égyptiennes, tout de même), y compris chez les coptes chrétiens. Il se trouve de doctes « savants islamiques » pour discuter avec subtilité (voir kardawi par exemple) de sa non illicité, bref l’arriération totale. L’excision ne marque pas une « haine des femmes » mais la prévalence de préjugés ancestraux bêtes et méchants que les grandioses civilisations qui se succédèrent sur ces malheureuses régions n’ont pas su extirper.

    Qotb était un fasciste, autoritaire et patriarcal, comme le sont tous les fascistes quand ils veulent s’imposer par la force au nom de leurs conceptions dévoyées de la société et de l’Etat. Nasser en était un concurrent laïque, et a eu raison de pendre le facho religieux, tout comme Sissi a eu raison d’abattre Morsi.

    Les Djihadistes sont pires que les fascistes: ce sont des pirates fanatiques obsédés non pas d’autorité mais de rapine et de violence. Il est donc évident qu’ils veulent des femmes esclaves avec tout le déguisement porté par leur culture. En cherchant un peu, je suis sur qu’il imposent la danse du ventre en privé.

    • « Comme les nombreux exemples ici le démontrent ». Quels exemples ? Dans les années 1400, quelques unes de mes ancêtres étaient commerçantes en gros, géraient leurs biens en toute autonomie, jouissaient de quasi tous les droits possibles, et cela en Europe occidentale. Il y a plus de 500 ans de cela ! Et vous comparez leur statut avec celui des femmes en pays mahométans aujourd’hui ?

      • Quels exemples ? Et bien ceux cités et que vous dénoncez sur un mode ironique. Mais je suis en fait
        dans un autre camp, et il y a plusieurs positions possibles dans la critique du « patriarcat » (situation inférieure réservé aux femmes)
        1) identification au sexe masculin (le féminisme dur)
        2) identification au christianisme, l’islam, religion sacrée, ne pouvant être soupçonnée
        3) identification à la religion en général
        4) identification à des pratiques arriérées (presque ma position)
        5) la position précédente, plus ce qui marque certaines (presque toutes) des sociétés non occidentales,
        en particulier les sociétés de l’arc musulman incapables de se débarrasser des horribles superstitions qui les accablent.

  • Votre article est très intéressant et une fois de plus met le doigt sur une des fracture fondamentale entre l’Islam et le monde contemporain dans lequel nous vivons. La liberté individuelle et en particulier celle des femmes. Je vous recommande de lire deux ouvrages extrêmement intéressants sur le sujet: le deuxième sexe de S de Beauvoir et le conflit d’Elysabeth Badinter.
    Je ne crois pas qu »il soit passionnant de regarder le passé pour savoir qui a gagné la compétition de l’ignominie. Nous sommes en Août 2014 c’est ce qui se passe aujourd’hui qui compte. Aujourd’hui la femme est un citoyen à part entière avec les mêmes droits civiques que les hommes et toute atteinte à cet état que ce soit de la part des religions ou des systèmes politiques doit être combatu et dénonce. L’Islam dans sa forme actuelle et totalement incompatible avec cet état de fait que certains l’accepte ou non.
    D’autre part je souhaiterais juste corriger quelques grossières inexactitudes:
    . C’est pas L’Islam qui le premier à ouvert la voie à l’héritage féminin, ç’est le Judaïsme. Merci de lire l’histoire de Moïse et des Filles de Salphaad de la tribu de Manaffe. Nombres.
    . Le judaïsme libéral qui représente 70% des juifs dans le monde reconnaît l’ordination des femmes rabbins et donne le même statut juridique aux deux sexes
    . Le principe du jour non travaille pour tt le monde et l’égalité des hommes nous le devons également au judaïsme
    . Le respect d’autrui et la non violence, le rejet de l’assassinat au christianisme et au judaïsme
    . Le protestantisme également reconnaît l’ordination des femmes pasteur ainsi que leur statut juridique
    Merci de bien vouloir cesser de salir ces deux religions qui sont à l’origine de bien des progrès sociétaux et philosophiques fondements de nos sociétés modernes. Rien n’excuse ni ne justifie l’asservissement d’une partie des hommes par d’autres hommes quelques soit leur sexe, religion, opinions politiques ou nationalité.
    J’attends toujours d’ailleurs de voir une manifestation de ces musulmans modérés et éclairés dont tout le monde me vente les mérites pour dénoncer les lapidations des femmes, l’interdiction pour les jeunes filles d’aller à l’école, les exécutions et les tortures des chrétiens d’orient, l’assassinat des journalistes, ect. Au cours des siècles et dans l’histoire récente les hommes se sont toujours levés pour le faire que ce soit dans nos pays, en Amérique du Sud et ce malgré les risques. Ils sont où ces musulmans éclairés dont vous nous ventes tant les mérites ? Je ne les vois pas, ne les entend pas …

  • Le guide de l’état islamique sur le traitement des esclaves sexuelles :
    http://www.huffpostmaghreb.com/2014/12/16/isis-esclave-sexuel_n_6334690.html?utm_hp_ref=maghreb
    Où sont les féministes françaises ? en train de défendre le Hamas ? en train de se battre contre l’islamophobie ? en train de fustiger Poutine ?
    Où sont nos défenseurs des droits de l’homme ? justement en train de défendre les droits de l’homme, entendez bien, juste celui des hommes et à condition que cet homme ne soit pas un Européen de souche.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La France a été pendant 7 siècles environ un acteur majeur dans la région, c’est-à-dire des pays allant d’ouest en est de l’Égypte à l’Iran et du nord au sud de la Turquie au Yémen. Donc des pays presque tous musulmans, à l’exception de moins en moins nette du Liban, et surtout d’Israël.

La France puis l’Angleterre y ont longtemps été très présentes, avant de céder la place aux États-Unis, qui eux-mêmes n’ont gardé une influence, d’ailleurs réduite, que dans certains pays.

Commençons par interroger l’histoire.

 

... Poursuivre la lecture
ur
3
Sauvegarder cet article

Notre cinquième Centre du progrès est la ville mésopotamienne d'Ur pendant ce qu'on appelle la Renaissance sumérienne, au XXIe siècle avant J.-C.

Ur était alors la capitale d'un roi nommé Ur-Nammu. Sous sa direction, la ville a publié le plus ancien code juridique existant au monde, le code d'Ur-Nammu, qui précède de trois siècles le code d'Hammurabi, plus connu. Le code de lois d'Ur-Nammu, gravé sur des tablettes de terre cuite et distribué dans tout son royaume, a représenté une avancée significative dans l'histoire de la civilisatio... Poursuivre la lecture

Klaus Kinzler est cet enseignant de civilisation allemande à Sciences Po Grenoble qui, rappelez-vous, a été victime il y a un peu plus d’un an d’un véritable déferlement de haine de la part d’une minorité d’extrémistes adeptes des thèses racialistes et de la cancel culture. Jusqu’à être mis à pied par la direction, étant accusé d’avoir tenu des « propos diffamatoires ». Et avoir subi des menaces de mort.

Loin de se laisser faire, ce professeur a choisi d’exprimer sa révolte et son indignation, à travers un livre dans lequel il livre sa... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles