Patrons, émigrez !

Selon Arnaud Montebourg, les patrons doivent cesser leurs « jérémiades ».

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
casse toi riche con

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Patrons, émigrez !

Publié le 14 août 2014
- A +

Par h16

François Hollande l’a expliqué, Valls l’a confirmé : la rentrée sera délicate. La tension monte dans le pays, et on sent que le pouvoir se crispe, sentant venir la tempête. Tout le monde est à cran, et ça finit par se voir.

Tenez, prenez Montebourg, le ministre du moulinet économique. Il a bien capté que les gens grognaient. Il a parfaitement compris que les chefs d’entreprise tiraient la langue. Il a tout à fait enregistré que les patrons rouspétaient des avalanches de lois, décrets, taxes et impôts qu’on leur fait subir. Mais il y a un moment où trop, c’est trop. Et il le dit.

montebourg - les jeremiades ça suffit

Voilà : les jérémiades, hein, ça suffit. C’est Arnaud qui commande alors maintenant, taisez-vous. N’oubliez pas que l’État est déjà fort gentil de vous laisser exercer vos douteuses activités, alors si c’est, en plus, pour vous plaindre, ça ne va pas durer longtemps. D’autant que vous ne ferez croire à personne que payer une petite taxe ou deux soit un calvaire.

Et puis de toute façon, le gouvernement a une réponse toute trouvée à ceux qui continueraient à couiner malgré le sage conseil montebourgeois de fermer son clapet : l’expatriation (l’expulsion, c’est l’étape d’après, ne vous brusquez pas, chaque chose en son temps).

delaunay tweete

Apparemment, l’ancienne ministre des personnes âgées avancées en âge s’est senti le besoin de proposer une solution originale à un internaute qui l’interpellait pour se plaindre (le fat, l’ingrat, le mécréant !), en allant s’expatrier ailleurs svp. Notez que c’est un tantinet plus classieux que le « Casse toi, pauvre con » d’un précédent politicien, ou le « Casse toi, riche con », variante navrante d’un naufrage journalistique rigolo. Mais, en substance, la teneur est exactement la même.

Malheureusement, tout ceci n’est pas un hasard. Nos dirigeants sentent bien que la situation leur échappe, qui les accule, après les mensonges, les solutions bidons et les discours creux que plus personne ne gobe, aux invectives.

Que les commis de l’État se comportent ainsi avec ceux qui les payent, voilà une belle démonstration de leur perte de repères. Tout ceci est très rassurant.

Voir les commentaires (30)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (30)
  • oh ben , on a un peu commencé à s’expatrier.
    alors au départ , c’est pas vraiment franc.
    Bon, on a commencé à mettre nos billes dans une holding à l’étranger ( hors de portée des âneries ) , et puis à partir de cette holding on utilise les bénefs pour investir (aussi) à l’étranger. Comme en plus , les banques ne veulent plus avancer de pognon, ça simplifie les choix pour les investissements et ça calme les remords ..
    Après , si on coule en France , ben il restera quand même des actifs à l’étranger , et là on se sera complètement expatrier ( ou plutôt « exfiltrer  » )
    voilà ! voilà !

    • bonjour le troll, déjà indiqué ,quelques-uns de mes enfants se sont installés en Alberta (Canada ) avec armes & bagages ,ce dès la venue forcément réputée nuisible des socialiste .Au vu de la situation , allant de Charybde en Scylla , les suivants envisagent de faire de même .
      Restera le vieux pour garder le fond légué par les ancêtres , fond payé fort cher ; comme indiqué sur les monuments commémoratifs .

  • Casse-toi grand con !
    Pov’, ça colle pas du tout à Sa Bourgeoisie.
    Quand à Delaunay, le jour où elle et les guignols qui l’accompagnent opteront pour le conseil qu’elle a donné à cette internaute, ce sera enfin le début d’un espoir de sortie de crise !
    Je suis à saturation devant autant de connerie, de cynisme, d’incompétences…. et le pompon ce sont les explications de Sapin sur la croissance ce matin …. surréaliste. Je recommande aussi le replay de Heyer (OFCE) sur I Télé sur les réactions de Sapin…. un modèle du genre. Je crois que là, on peut vraiment pleurer.

    • Le pompon est moins Sapin (ou Montebourg) que les commentaires quasi-unanimes à l’exception de Contrepoints reconnaissant que même si ça n’est pas brillant, la réaction du ministre serait sensée, motivée, normale, adéquate, méritoire même. Pas un journaliste pour demander s’il n’y aurait pas un rapport entre les jérémiades et les difficultés des entreprises, entre les difficultés des entreprises et la faiblesse des marges, entre la faiblesse des marges et la fiscalité et la réglementation, entre la fiscalité et la réglementation et le gouvernement. Pas un journaliste pour faire remarquer qu’avec les 0.2% prévus par la BdF au T3 (laquelle avait d’ailleurs aussi prévu 0.2 au lieu de 0 au T2), il faudrait 0.6 au T4 pour faire le nouveau chiffre de 0.5 avancé par Sapin ce matin, et demander d’où il va sortir ces 0.6% ! Pas un journaliste pour faire remarquer qu’on ne serait pas à 0.2 point près si on appliquait les méthodes qui donnent 0.8 par trimestre au Royaume-Uni. Et pas un citoyen sur mille pour s’indigner qu’on se moque si ouvertement de lui !

      • @MichelO
        Vous avez 1000 fois raison !
        On a des journalistes du niveau de nos politiques, à savoir égal à notre taux de croissance, une brochette de zéros, tout ce tient toujours, question d’arithmétique….
        Vous aurez surement noté comment Sapin s’est empressé de relevé la contraction de la croissance germanique histoire de lui accoler illico presto l’explication « toute rationnelle » made in Solférino que nos si vaillants journalistes s’empresseront de reprendre à l’envie sur les chaines infos et aux JT, sans cela, l’enfumage ne serait pas parfait, manquerait plus qu’un hystérique venu d’on ne sait où, soit tenter de parler de l’Ukraine par exemple, un empêcheur d’enfumer en rond, quoi !!!
        D’autant qu’ils sont prêts pour la rengaine suivante, « la déflation », tout est prêt, Valls est déjà dans les starting-blocks ! Paroles & musique, tout y est, en vente dès demains dans les bacs, à votre bon cœur M’ssieurs Dames !
        J’en viens à souhaiter la remonter des taux, qu’on en finisse enfin avec tout ce cirque.
        Pouh…. quel dégout !

  • L’exil… C’est finalement la solution que beaucoup de jeunes comme moi envisagent…

    Je suis lycéen, je me destine à des études supérieures exigeantes qui me permettront -en théorie- d’accéder à un emploi qualifié bien payé et je ne compte pas rester dans ce qui sera bientôt l’URSS n’2. Aujourd’hui, beaucoup de jeunes diplômés ont compris que la France n’avait plus rien à leur apporter, au contraire, elle a tout à leur prendre !

    Montebourg &co, continuez donc à créer des subventions, des emplois aidés, des contrats ceci, contrats cela, pour des jeunes « en difficulté » comme vous aimez les appeler. Il est clair qu’ainsi, en étant assistés dès le plus jeune âge, ils seront plus tard de parfaits petits dépendants à votre système socialiste, incapables de vivre sans l’intervention étatique. Et pendant ce temps, vous empêchez des entreprises d’embaucher des individus qui cherchent à subvenir à leurs propres besoins, vous dégoutez des patrons qui ont mis toute leur vie dans leur travail et qui n’ont pas envie qu’à la fin, l’état vienne tout leur prendre !

    • Si tu es vraiment encore seulement lycéen, je dis bravo d’avoir déjà des idées bien arrêtées à ton âge! Et les bonnes idees!
      Ça donne espoir de voir qu’il y a des petits jeunes sur ce site (enfin je dis ça jai 27 ans).
      Tu as parfaitement raison! Fais une prepa une ecole et trouve du taf à l’étranger! Les voyages forment la jeunesse, à fortiori de nos jours pour les jeunes francais
      Amicalement

      • Je ne sais pas si je mérite d’être félicité pour mes idées, je les dois surtout à internet et aux gens qui y écrivent, comme sur ce site ou sur libéraux.org 😉 Mais merci pour les compliments en tout cas.

        @Winch : les jeunes savent réfléchir, j’en connais beaucoup de mon âge qui sont loin d’être idiots. Seulement, lorsque l’on grandit dans une société comme la nôtre, il est difficile de se montrer critique vis-à-vis de certaines idées qui nous sont présentées comme des vérités depuis notre enfance (l’état est gentil, les patrons sont méchants, il faut être fier de payer des impôts…). Mais malgré cela, tous ne sont pas hermétiques aux idées libérales, même s’ils ne savent qu’ils sont peut-être libéraux. ^^
        J’espère que vos enfants trouvent ce qui leur convient à l’étranger, c’est triste de devoir quitter son pays pour des raisons politiques…

    • Rafraichissant de lire un jeune qui semble pouvoir réfléchir.
      Malheureusement vous avez raison, et personnellement j’ai deux enfants sur trois qui sont partis faire carrière à l’étranger, et s’en portent très bien.

  • Et puis une sollution avec deux ailes, ça doit aider à s’envoler ailleurs !

  • Arnaud si t’es pas d’accord c’est bien de le dire mais c’est mieux de taper sur la table et faire en sorte que les choses changent en mieux pour le peuple. Ras le bol d’exonérer les patrons et de faire des çdeaux aux banques. Ça ce serait être de gauche vraiment !

  • Le titre correct aurait dut être «  »Arnaud Montebourg, selon les patrons doit cesser ses jérémiades » » plus compréhensible Non!!

  • Seule l’expatriation massive des créateurs de richesse les ferait réfléchir, car s’il n’y a plus assez d’argent qui rentrent ils n’auront plus d’autres choix que de taper sur la classe moyenne et les pauvres, et pas qu’un peu..Et là ils n’auraient plus que leurs yeux pour pleurer.
    Le plus surprenant est qu’il n’y ait pas plus d’expatriés même si ça s’accroît, en Espagne/Grèce/Portugal l’expatriation a été si forte qu’elle a fortement affectée leur croissance démographique.

  • Notre cher invectiver national n’est plus seul, ce matin le ministre des finances, ce très cher serpent à sornettes est sorti de son trou où il hiberne 25 jours par mois, les autres 5 jours lui servant à annoncer l’augmentation du déficit et nous ressortir ses sornettes habituelles sur les responsables de cet état, en l’occurrence Sarko, puis l’Europe, et enfin l’euro. Bref, tous les autres, mais pas moi.

  • certes, et tu vis avec quels revenus en france? avec ton CA en banque à l’étranger…

    • Il tire des bitcoins …

    • oui j’avais deja vu ce genre de solution, mais c’est limite redressement pour abus de droit. surtout pour moi qui ne faisait que du service sur le sol francais.
      mais maintenant que mon nouveau client est à l’etranger je vais revoir ce type de montage

  • Et encore, Louis XVI avait tenté des réformes audacieuses et d’inspiration souvent libérale.

    Nous, on a que du vent maintenant. C’est pas super glorieux.

  • Je suis chef d’entreprise je ne suis plus jeune mais je vais partir

  • C’est avec plaisir que je vais partir aussi !
    Ca y est j’ai lancé mon projet et bizarrement, hors de question de monter la société en Socialie.
    Affamer le léviathan c’est devenu un objectif en soi.

  • Quand le cynisme s’ajoute à l’incompétence…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Depuis longtemps, circule l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu, non seulement les résidents français, comme c’est le cas actuellement, mais aussi les personnes de nationalité française vivant à l’étranger.

Un récent rapport d’information a été écrit sur ce sujet par la commission des Finances de l’Assemblée nationale. Sans avaliser un tel projet, cette commission préconise certaines mesures pouvant conduire à une taxation de certains revenus, et notamment, de plus-values pour les personnes quittant la France.

Un prétendu pac... Poursuivre la lecture

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles