Face à l’Allemagne, Hollande lamentable

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
François Hollande (Crédits : Donkeyhotey, licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Face à l’Allemagne, Hollande lamentable

Publié le 9 août 2014
- A +

Par Philippe Robert.

Hollande credits Donkeyhotey (licence creative commons)Après moult réflexion, je ne vois pas bien comment François Hollande va pouvoir continuer encore longtemps à présider honorablement la France dès lors que notre pays, dirigé par des gens certes bardés de diplômes (inutiles en l’espèce) mais notoirement inaptes à exercer le pouvoir, se fait ainsi solennellement moucher.

En effet, réponse du berger à la bergère, le gouvernement d’Angela Merkel vient de réagir sèchement au MAYDAY lancé par le Président français en train de couler : “Les déclarations très générales en provenance de Paris ne fournissent aucune raison pour de quelconques corrections dans la politique économique”.

Depuis le début, François Hollande a fait preuve d’une incapacité absolue à nommer des ministres possédant les qualités nécessaires pour gouverner un pays en crise dans le seul but de le tirer d’affaire ; par ailleurs, l’offre politique étant quasi-nulle, attendons-nous à connaître de nouveaux et humiliants déclassements.

Sur le web

Voir les commentaires (10)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (10)
  • De plus l’Allemagne voit sa croissance ralentir et celle-ci sera sans doute plus faible que prévu du coup des dépenses pour aider la France (et je doute que ça marcherait car jusqu’à présent la France n’a pas su profiter de la croissance allemande) pourrait faire déraper les comptes publics.

  • bonsoir ,hélas ce monsieur et comparses associés s’avèrent à peu de choses près incompétents en tout .
    Ce n’est pas nouveau bien sûr . Ces braves gens non contents d’êtres issus de l’ENA, vivent depuis toujours aux dépends d’autrui , ignorent la gestion de quoi que ce soit , et circonstance aggravante sont Socialistes !
    Je suggère qu’à l’avenir soit inscrit sur les bulletins de vote  » le socialisme nuit gravement à la nation  » !

    • bouffeur de tapioca
      10 août 2014 at 11 h 42 min

       » le communisme , c’est le viol …

      le socialisme, c’est le vol  »

      l’abbé Timmonde mars 1798 ( germinal an 6 )

  • Hollande fait du socialisme : c’est à dire, engraisser lui et ses copains, et blâmer les autres pour ses échecs.

  • Un mauvais chef embauche toujours de mauvais subalternes encore plus mauvais que lui-même:
    – c’est pratique pour leur faire porter le chapeau
    – ils n’auront pas de meilleures idées que le chef, juste des pires
    – ils n’arriveront pas à prendre sa place même s’ils en ont l’idée

  • les petits patrons n’ont plus envie de donner du collier pour rien. voila ou mène la politique de hollande. la fin est proche. faites des réserves de boites de conserve. il vas y avoir du sang et des larmes .

    • des ministres avec les qualités nécéssaires…ça existe encore ça ?

    • J’en connais également plusieurs qui ont juste décidé que ca ne valait plus le coup de trop travailler. Ils travaillent juste pour payer les salaires.

      • Le gouvernement français n’a aucun amour-propre en allant mendier un soutien.
        Depuis l’arrivée au pouvoir ici des socialistes archaïques la Chancellerie les met en garde contre l’inertie récurrente et donne sa feuille de route, dans laquelle il y a une aide substantielle (eurobonds) à condition de dégraisser le mammouth réellement.
        Merkel et son gouvernement se sont fait une religion, la France est un poids mort que l’on va transformer en simple marché de consommation comme on le ferait d’une colonie de proximité. Pour la collaboration politique ou diplomatique, on repassera, leur opinion publique s’en fout complètement.
        Reste à nous vendre des Benzies, BMW, VW, du bio, de l’outillage, de l’industrie et nous acheter de l’immobilier dans des zones attrayantes, du pinard et des spécialités gastronomiques.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Dans ce qui précède dans la première partie, je continue de me placer dans le cadre d'un écosystème bancaire traditionnel de nature essentiellement territoriale, avec un marché monétaire domestique rattaché à la présence d'une banque centrale nationale souveraine. Or au cours des cinq dernières décennies, cet écosystème a subi une mutation fondamentale, fruit de l'interaction entre le mouvement mondial de libéralisation économique  et les développements de l'innovation technologique financière.

Le nouvel étage du « Global Money »

Mondi... Poursuivre la lecture

En 2008 le monde a subrepticement changé de régime monétaire. Les médias (c'est sûr) et même les banques centrales (apparemment) n'en ont pas encore pris conscience. Ils continuent de discourir comme s'il n'en était rien. Conséquence : un déluge d'hystérie et de prévisions inflationnistes non crédibles.

Aujourd'hui, une toute petite part seulement de la création monétaire a pour origine la Banque centrale. Dans son étude de 2014 sur la création de la monnaie la Banque d'Angleterre donne le chiffre de 3 % pour le Royaume Uni (monnaie + ... Poursuivre la lecture

3
Sauvegarder cet article

L'habitude a été prise d'utiliser les deux expressions "hausse des prix" et "inflation" de  manière quasiment interchangeable. C'est une erreur.  

Les deux phénomènes se confondent lorsque la cause des hausses de prix observées est une inflation de la monnaie. Mais les hausses de prix que l'on observe peuvent ne rien  avoir avec la monnaie, et être liées à d'autres problèmes économiques de nature non  monétaire - comme par exemple l'emballement des matières premières en 1950 lors du  déclenchement de la guerre de Corée, une réduction s... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles