Hollande contredit officiellement Montebourg sur l’euro

À quelques jours des élections européennes, le Président et son ministre de l’Économie développent des positions contradictoires sur l’euro.

Par Nicolas Nilsen.

europe_hollande_montebourg

On est à quinze jours de l’élection européenne, et voila que le Président de la République contredit très officiellement celui qui est pourtant le ministre de l’Économie de la France ! Et pas sur un détail mais sur une question grave puisqu’il s’agit de l’euro.

  • Le 7 mai, Montebourg trouve l’euro trop fort et demande une baisse de 10% (qui créerait, selon lui, 150.000 emplois et 0,6% de PIB supplémentaire). C’est ce qu’il a écrit dans le tweet que vous pouvez lire ci-dessus avec le hashtag “euro trop fort”…
  • Le 8 mai, dans une tribune publiée dans Le Monde, Hollande lui répond que ce serait le « déclin national »

 

hollande_euro_lemonde

C’est tout de même assez énorme cette contradiction au plus haut niveau. Le premier – excusez du peu – est à la tête de l’économie Française, et le second à la tête de l’État… Et à quelques jours des européennes – où la monnaie européenne est en débat précisément – ils tiennent des propos totalement contradictoires et donc dangereux.

Mais, curieusement, tout le monde s’en fout : je crois que ce pays est décidément très malade. Ceux qui le gouvernent en tout cas.


Sur le web.