Hollande inaugure le salon de l’agriculture

Le regard de René Le Honzec.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
img contrepoints086

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hollande inaugure le salon de l’agriculture

Publié le 22 février 2014
- A +

img contrepoints086

Il bat les records d’impopularité, il se fait huer partout, il va se glisser vite fait entre deux bouses d’impôts mal digérés au Salon de l’Agriculture ? Ces agriculteurs que les Français plébiscitent tous les ans et que les bobo-écolo-socialos rendent responsables des malheurs de l’Humanité. Une des richesses de la France, mais aussi l’éclatante affirmation de cette France profonde illustrée par des trognes sympathiques, rustiques, belles ; très éloignées des JT de l’info politiquement correct. Des gens qui travaillent sans compter leurs heures, qui n’ont pas les records d’absentéisme des collectivités territoriales. Sans doute le fameux bon air de la campagne, où il fait si bon de se suicider de désespoir. À moins que ce soit parce que si tu ne bosses pas, tu crèves.

De moins en moins nombreux en proportion, la catégorie sociale qui a le plus disparu depuis 50 ans sans émouvoir plus que ça les médias si sensibles par tradition marxiste aux malheurs du Prolétariat.

Les libéraux ont souvent exprimé sur Contrepoints des points de vue sur l’Économie de l’Agriculture, souvent sévères. Moi, j’ai du mal, parce que j’ai la tripe paysanne, dans le vrai sens du terme : qui appartient à un pays.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • s’il y a bien un endroit ou les vaches ne chient pas, c’est au salon de l’agriculture. vaste village potemkine publicitaire qui ne reflette en rien la réalité du monde agricole.
    quand à l’interet electoral d’aller taper sur le cul d’une vache, on se demande bien ou il est, vu que les paysans ne representent plus qu’une partie infinitésimale de la société française ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Suspense intenable ! François Hollande va-t-il bientôt nous annoncer sa candidature présidentielle ? Des propos habilement équivoques tenus récemment par l'ancien chef de l'État devant des lycéens relancent la machine à spéculation politico-médiatique : "pour l'instant", il n'est pas candidat. Mais comme "ça ne va pas bien" - sous-entendu, à gauche, vous l'aurez immédiatement compris - forcément, il s'interroge :

"Est-ce qu'une candidature de plus serait utile ? Je ne sais pas. Je ne le pense pas, d'ailleurs. J'ai les mêmes idées qu'av... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles