Ralentissement de la croissance démographique en France

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ralentissement de la croissance démographique en France

Publié le 14 janvier 2014
- A +

La France a connu en 2013 sa plus faible croissance démographique depuis 2000, avec un taux de fécondité inférieur à 2 enfants par femme.

Selon l’Insee, sur les 66 millions d’habitants recensés au 1er janvier 2014, 63,9 millions vivent en France métropolitaine, 1,9 million dans les départements d’Outre-mer et 0,2 million à Mayotte. La population française a augmenté de 280.000 habitants en un an.

Cette hausse de 0,4% constitue la croissance démographique la plus faible depuis 2000, plombée notamment par le recul de la fécondité. Avec 1,99 enfant par femme en 2013 contre 2,01 en 2012 et 2,03 en 2010, la France reste cependant le pays le plus fécond de l’Union européenne avec l’Irlande.

L’an dernier, 810.000 bébés ont ainsi vu le jour en France, soit 11.000 de moins qu’en 2012. L’âge moyen des femmes à l’accouchement est de 30,1 ans. Le recul des naissances s’explique par la baisse du nombre de femmes en âge de procréer avec l’avancée en âge des dernières générations nombreuses du baby boom qui ont maintenant 40 ans.

En 2013, 572.000 décès ont été enregistrés en France (hors Mayotte), soit légèrement plus qu’en 2012. Cette augmentation est liée au vieillissement tendanciel de la population. Après avoir marqué le pas en 2012, l’espérance de vie a augmenté quant à elle légèrement en 2013 : en moyenne, une femme vit jusqu’à 85 ans (+2,1 ans en dix ans) et un homme jusqu’à 78,7 ans (+2,9 an en dix ans).

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • surement les premiers effets du mariage pour tous ?

  • Enfin une (petite, trop petite) bonne nouvelle. Je parle bien sûr du recul de la fécondité. Mais il reste beaucoup de chemin à faire avant de rejoindre l’Allemagne sur ce point.

  • Cela fait l effet d un soulagement . . . Comme si on se sentait moins serré
    Moins de croissance démographique voire rêvons un peu une petite décroissance, c est moins de tension sur les marches de l emploi, sur le foncier et l immobilier, un peu moins d atrophie un peu moins compressés dans les transports, en bref un peu d air.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

C’est un fait regrettable, la France est le pays développé le plus taxé au monde. Elle est devenue malheureusement et pour longtemps un enfer fiscal.

Principalement sous la présidence Macron, le ministre des Finances veut nous faire croire que les impôts ont diminué. C’est vrai pour certains tandis que d'autres ont augmenté. Et ce n’est pas fini car deux domaines vont aggraver la situation : la transition écologique et surtout le retour de l’inflation et donc obligatoirement une remontée des taux d’intérêts.

 

Prélèveme... Poursuivre la lecture

À partir du moment où l’on admet qu’il existe des « limites à la croissance » comme l’a théorisé le rapport Meadows publié par le Club de Rome en 1972, ou lorsqu’on pense comme Jean-Marc Jancovici que « la planète n’acceptera pas d’avoir 10 milliards d’habitants », dans le droit fil des prédictions apocalyptiques sur l’impossibilité d’obtenir une production alimentaire en phase avec la croissance démographique formulées aux alentours de 1800 par l’économiste britannique Thomas Malthus, on en vient assez rapidement à vouloir imposer un mode de... Poursuivre la lecture

Le pouvoir d’achat, qui a été au cœur de la campagne présidentielle, est-il un indicateur statistique fiable ? Deux auteurs, l’un plutôt inspiré par Marx et l’autre par Bastiat, se rejoignent pour critiquer la manière dont l’Insee calcule le niveau de vie des Français. Dans son essai sur la Lutte des classes en France au XXIe siècle Emmanuel Todd reprend la critique adressée par l’économiste libéral Philippe Herlin au mode de calcul du pouvoir d’achat des Français formulé par le célèbre institut étatique[1. Philippe Herlin, Pouvoir d’achat, L... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles