Le Conseil d’État fribourgeois recommande de rejeter l’initiative populaire « Contre l’immigration de masse »

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
immigration

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le Conseil d’État fribourgeois recommande de rejeter l’initiative populaire « Contre l’immigration de masse »

Publié le 10 janvier 2014
- A +

Cette initiative remettrait en cause la politique migratoire qui contribue à la prospérité actuelle de la Suisse et du canton de Fribourg. La libre circulation des personnes flanquée de mesures d’accompagnement efficaces constitue le modèle dynamique dont la Suisse et son économie ont besoin. À lire sur le site officiel de l’État de Fribourg.

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • Si la Suisse renie leur démocratie directe …. il ne restera plus aucun espoir que le libéralisme authentique puisse gagner la France, le socialo-étatisme s’imposera à jamais !

    •  »

      Le Conseil d’Etat recommande aux citoyennes et citoyens fribourgeois de refuser, le 9 février 2014, l’initiative populaire  » Contre l’immigration de masse « .

      « 

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Il y a 10 ans, l’éminent Gérard Depardieu assénait, dans une lettre ouverte ouverte au Premier ministre de François Hollande :

« Je pars parce que vous considérez que le succès, la création, le talent, en fait, la différence, doivent être sanctionnés. »

Connue de tous, cette remarque cinglante fait suite à une réaction épidermique de l’acteur face au poids de l’administration fiscale, mais aussi de l’état d’esprit général qui anime la classe politique française. Tout comme Depardieu - et bien d’autres avant et après lui - les ex... Poursuivre la lecture

Par Fiona Harrigan.

Près de six mois après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les forces ukrainiennes continuent de tenir tête à la Russie. Les nations étrangères ont acheminé d'énormes quantités d'aides militaire et humanitaire à l'Ukraine tout en imposant des sanctions qui touchent aussi bien les élites du Kremlin que les Russes ordinaires.

Mais certains souhaitent que ces mesures aillent plus loin. Dans une interview accordée au Washington Post au début du mois, le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a déclaré que les... Poursuivre la lecture

immigration xénophobie conservateurs
1
Sauvegarder cet article

Pour une raison que j’ignore, on ne cesse de me classer comme un conservateur et un partisan de Trump à cause de certaines similarités idéologiques comme la défense du port d’arme et la diminution des impôts. Ces similitudes sont purement circonstancielles. Je milite toujours pour une limitation du gouvernement, peu importe qui est au pouvoir.

Cette divergence ne pourrait être plus évidente que sur la question de l’immigration.

Récemment, un commentateur controversé a régurgité ses inepties habituelles sur la théorie conspiratio... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles