Nuit du nouvel an : 1067 voitures brulées

Avec plus d’un millier de voitures brulées durant la nuit de la Saint Sylvestre, le ministre de l’Intérieur est fier de son bilan.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Nouvel an valls (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Nuit du nouvel an : 1067 voitures brulées

Publié le 2 janvier 2014
- A +

Le regard de René Le Hionzec.

imgscan contrepoints 2013-2533 nouvel an valls

Valls se confirme comme le digne successeur de Sarko-ministre, avec le festival annuel de la comptabilité des voitures incendiées par des jeunes en recherche d’emploi d’avenir qui fêtent l’événement avec leurs pauvres moyens (enfin ceux de leurs voisins). Tout fier qu’il est de prétendre péter un score moindre. Le problème est que l’on se souviendra du vieux gag de la distinction entre « départ de feu » qui peut ensuite entraîner d’autres « carbonisations », mais compté « un », et la « vraie  » voiture cramée. De même qu’en délinquance, Alain Bauer avait toujours pris soin de préciser que la délinquance non déclarée pouvait être aussi significative que l’officielle des registres (avant interprétation des instituts).

La vérité est que depuis que Valls est au pouvoir, la délinquance ne baisse pas, qu’elle augmente et que nous avons un problème civilisationnel avec les lois Taubira qui visent à nier le concept de délinquance, comme au bon vieux temps gaucho-tiersmondiste qui proclamait la victimisation des coupables et la culpabilisation des petits-bourgeois fauteurs de troubles d’inégalités sociales. C’est toujours l’idéologie du Syndicat de la Magistrature et de son mur des cons, c’est l’idéologie des trotskystes infiltrés depuis des décennies dans toutes les administrations et médias et dont on peut sentir la patte pourvu que l’on soit observateur averti. C’est l’idéologie de la lutte des classes que pratiquent toujours nombre de syndicats, d’enseignants, d’élus, c’est le communisme, un cadavre qui donne ses ordres à la France, comme l’écrivait Maurice Druon.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À la suite de la réforme de la Constitution française de juillet 2008, des circonscriptions législatives sont créées à l'étranger pour permettre aux Français établis hors du pays d'élire des députés à l'Assemblée nationale, les Français hors de France n'étaient auparavant représentés qu'au Sénat.

Ces députés, au nombre de 11 (un par circonscription hors de France), ont été élus pour la première fois lors des élections législatives de 2012. Les Français établis hors de France ont voté pour la seconde fois lors des élections législatives... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Harry Browne

1. Je m’engage à promouvoir la liberté en faisant appel à l'intérêt personnel de chacun, plutôt qu’en essayant de convaincre d’adopter ma conception du bien et du mal.

2. Je m’engage à éviter d’entrer dans des polémiques. Mon but est d'inciter certains à désirer la liberté, pas de leur prouver qu'ils ont tort.

3. Je m’engage à écouter quand des personnes me parlent de leurs désirs et de leurs besoins. Ainsi, je peux les aider à comprendre comment une société libre peut les satisfaire.

4. Je m’engag... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

Cet article doit se lire - j'insiste - comme la suite de "Manuel Valls : com’, ambition et coups de menton", portrait que j'avais écrit en décembre 2016 alors que l'ex-ministre de l'Intérieur puis Premier ministre de François Hollande venait de quitter Matignon pour participer à la primaire de gauche en vue de l'élection présidentielle de 2017.

Depuis son monumental plantage face à Benoît Hamon lors de la primaire de gauche de 2017, on le voit chercher fébrilement le parachutage politique en vue qui rendrait enf... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles