Budget : Christian Eckert veut durcir l’«exit tax»

Le seuil d’imposition à l’«exit tax» serait ramené à 800.000 euros, et l’exonération de 8 à 15 ans.

Le seuil d’imposition à l’«exit tax» serait ramené à 800.000 euros, et l’exonération de 8 à 15 ans.

À lire sur LesEchos