Fonctionnaires : un rapport dénonce les déséquilibres du financement des retraites

Selon « Le Figaro », un rapport du Conseil d’orientation des retraites qui sera discuté mardi pointe du doigt les déséquilibres du régime de retraite des fonctionnaires.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Fonctionnaires : un rapport dénonce les déséquilibres du financement des retraites

Publié le 25 novembre 2013
- A +

Selon « Le Figaro », un rapport du Conseil d’orientation des retraites qui sera discuté mardi pointe du doigt les déséquilibres du régime de retraite des fonctionnaires, subventionné par le privé.

À lire sur LesEchos

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

C’est un poncif de déclarer que les Français sont très attachés au système de retraite par répartition et que pour cette raison, il est vital de le conserver.

En réalité, les Français ne sont pas plus attachés à ce système qu’à un autre. Du moins si l’on se réfère, aux discussions de comptoir, la majorité d’entre eux reste d’ailleurs attachée à une autre idée fausse, à savoir que la retraite qu’ils percevront provient de l’argent qu’ils mettent de côté de façon plus ou moins forcée par prélèvement sur leur salaire.

Nous avons do... Poursuivre la lecture

Le projet de réforme des retraites évoqué à diverses reprises au cours du premier quinquennat Macron pourrait être précisé et mis en œuvre assez rapidement : le gouvernement et les Assemblées législatives trouveraient dans cette action une occasion de travailler sur un sujet déjà largement discuté, et dont l’utilité fait consensus. Pourtant, une question subsiste, qui est loin d’être anodine : nos élus et dirigeants ont-ils les compétences nécessaires ? Savent-ils seulement pourquoi il serait bon de doter notre pays d’un système de retraites ... Poursuivre la lecture

Par Daniel Moinier.

Alors que les Gilets jaunes réclament du pouvoir d’achat, un RIC pour en discuter, que les entreprises recherchent désespérément des candidats, que les déficits sont constants, il existe une opportunité pour combler les attentes afin que chacun y trouve son compte.

En diminuant ce temps de vie en retraite qui coûte à l’État des fortunes, mais pas seulement à lui, qui ne bénéficie financièrement à personne, il serait possible de remonter le pouvoir d’achat global, apporter des possibilités de gestion financiè... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles