Administrations publiques : faire davantage pour regagner la confiance

Selon l’OCDE, la crise économique mondiale a ébranlé la confiance des citoyens dans leurs administrations publiques.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Administrations publiques : faire davantage pour regagner la confiance

Publié le 15 novembre 2013
- A +

OCDE Government at a Glance 2013Aujourd’hui, quatre citoyens sur dix seulement dans les pays de l’OCDE déclarent avoir confiance dans leurs autorités nationales. La confiance s’est dégradée dans les pays les plus durement touchés par la crise, comme l’Irlande, la Grèce, la Slovénie et le Portugal.

Néanmoins, des mesures peuvent être prises pour rétablir la confiance. La dernière édition du rapport de l’OCDE intitulé Panorama des administrations publiques affirme que les administrations doivent être plus inclusives, transparentes, réceptives et efficaces. Pour y parvenir, elles doivent mettre de l’ordre dans les finances publiques, offrir des services de grande qualité à leurs citoyens et fournir des données transparentes et accessibles.

Le rapport mesure les performances des administrations publiques des 34 pays membres de l’OCDE à l’aide d’une cinquantaine d’indicateurs aussi divers que les temps d’attente dans les hôpitaux, les dépenses des administrations publiques, mais aussi l’emploi dans le secteur public et les procédures de marchés publics.

OCDE rétablir confiance administrationsEn dépit d’une perte de confiance dans les administrations nationales, les citoyens sont généralement satisfaits des nombreux services publics dont ils bénéficient sur le plan local dans leur vie quotidienne. Ainsi, 72% en moyenne des citoyens déclarent faire confiance à leur police locale. Ils sont presque aussi nombreux à se dire satisfaits de leurs soins de santé, et 66% de leur système d’éducation.

Les indicateurs utilisés fournissent des comparaisons internationales et des tendances dans huit grands domaines : gouvernance stratégique ; finances publiques ; pratiques budgétaires ; rémunérations et emploi dans le secteur public ; les femmes dans l’administration ; les marchés publics ; une administration ouverte et inclusive et qualité et accessibilité des services publics.

Government at a Glance 2013, Country Fact Sheet : France.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • nul besoin d’un couteux rapport pour savoir que « les administrations doivent être plus inclusives, transparentes, réceptives et efficaces.  »

    cliquez sur le lien FRANCE…

    belle représentation de l’efficience de notre systéme éducatif…. tres moyenne game…

    belle toile d’araignée page 4, sur notre satisfaction dans nos couteux services publique… guère mieux qu’ailleurs ( après tout la satisfaction est une notion relative et en aucun cas une préoccupation de nos administrations)

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’examen du projet de loi du gouvernement sur le pouvoir d’achat, soit un paquet de nouvelles dépenses publiques à 20 milliards d’euros, débute ce lundi 18 juillet à l’Assemblée nationale. D’après les échos des discussions préalables en commission des finances, on devine que les débats seront animés, mais pas vraiment dans le sens d’un retour à une certaine sobriété budgétaire, bien au contraire. À tel point que le gouvernement, qui pourtant s’y connaît en « quoi qu’il en coûte », accuse maintenant les oppositions de vouloir faire « sauter la... Poursuivre la lecture

Notre Bruno garde le cap ! Ou tout au moins son cap. Si le second mandat d’Emmanuel Macron s’ouvre dans une configuration législative bien moins printanière qu’en 2017 et si les acteurs actuels de la petite majorité présidentielle se démènent en tous sens pour essayer de reprendre la main dans le show politicien, rien de tel chez Bruno Le Maire, plus égal à lui-même que jamais : il a toujours eu l’art de dénoncer sur un ton fabuleusement outragé les politiques qu’il a lui-même mises en œuvre et ce n’est certainement pas aujourd’hui qu’il va c... Poursuivre la lecture

Les élections législatives ne sont pas seulement un enjeu politique pour les partis, elles ont aussi un aspect financier crucial. La facture atteint 65,9 millions de financement public annuel.

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques – la CNCCFP pour les intimes – veille scrupuleusement au respect des lois en matière de financement des campagnes électorales. Financement qui, pour les élections législatives, obéit à des règles précises (Art. L52-11 du Code électoral).

 

Combien coûte... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles